Ben Carson a fait un rêve…

Pinçons-le afin qu’il se réveille!

Parce qu’il y en a marre de cauchemarder tout éveillé;

« Notre nation est née dans le génocide lorsqu’elle embrassa la doctrine que l’américain originel, l’Indien, était un être inférieur. Avant même qu’il y ait eu un grand nombre de nègres sur nos côtes, la balafre de la haine raciale avait déjà défigurée la société coloniale »Martin Luther King

~~~~▼~~~~

Ben Carson, ministre de Trump, associe les esclaves à des immigrés

OUEST-FRANCE | Le 07/03/2017 | URL de l’article ► http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/donald-trump/un-ministre-de-trump-associe-les-esclaves-des-immigres-4840228

Le ministre du Logement de Donald Trump, Ben Carson, qui est lui-même noir, a déclenché un tollé lundi en affirmant que les esclaves ramenés d’Afrique étaient des «immigrés » qui avaient «un rêve» américain.

« C’est ça l’Amérique : une terre de rêves et d’opportunités », a déclaré le ministre lors d’un discours devant les fonctionnaires de son ministère, le jour de l’adoption par l’administration Trump d’un nouveau décret migratoire.

« Il y a eu d’autres immigrés qui sont venus ici au fond de bateaux d’esclaves, qui ont même travaillé plus longtemps et plus dur et pour moins », a ajouté M. Carson.

Habitué des sorties hasardeuses, l’ancien neurochirurgien a poursuivi : «Mais eux avaient aussi le rêve qu’un jour leurs fils, leurs filles, leurs petits-fils, leurs petites-filles, leurs arrière-petits-fils, leurs arrière-petites-filles puissent trouver la richesse et le bonheur sur cette terre».

Des remarques « tragiques, choquantes et inacceptables »

Des immigrés ??? », a aussitôt réagi sur Twitter la grande organisation de défense des droits des Noirs, la NAACP. Ces remarques sont « tragiques, choquantes et inacceptables », a estimé pour sa part le Anne Frank Center USA, qui fait vivre la mémoire de la jeune fille juive, morte en déportation. « Non, monsieur Carson, les esclaves n’ont pas immigré en Amérique. Ils ont été amenés ici violemment, contre leur volonté, et ont vécu ici privés de liberté », a poursuivi le centre.

Pour le ministère du Logement, les très nombreuses réactions outrées et les condamnations dans les médias américains relèvent de «la plus cynique interprétation» des propos du ministre. «Personne ne croit sincèrement qu’il met au même niveau immigration et servitude involontaire», a justifié le ministère.

Le Dr Ben Carson, ancien rival malheureux de Donald Trump aux primaires du parti républicain, n’en est pas à sa première déclaration outrancière. En 2013, il avait affirmé que la réforme du système de santé Obamacare était « la pire chose qui soit arrivée à ce pays depuis l’esclavage ». « Et c’est, d’une certaine façon, de l’esclavage, car cela nous asservit tous à l’État », avait-il ajouté.

~~~~▲~~~~

“Les Américains sont le seul peuple, à l’exception des Boers, qui, de mémoire d’homme, ont totalement balayé la population autochtone du sol où ils se sont installés.” ~ Frantz Fanon ~

Fanon ajoute en note de bas de page de son livre “Peau noire, masques blancs”, d’où est tirée et au sujet de cette citation : “En passant, signalons que les Caraïbes ont subi le même sort aux mains des aventuriers espagnols et français.”

PDF de Peau noire, masques blancs ► http://classiques.uqac.ca/classiques/fanon_franz/peau_noire_masques_blancs/peau_noire_masques_blancs.pdf

Alors pour les Amérindiens génocide ou holocauste ?

Une fois de plus l’Allemagne fait face à son passé alors que les États-Unis sont incapables de se regarder dans le miroir de l’histoire ► Lire l’intégralité de ce billet « Le passé compliqué« .

Déjà le mois dernier on avait mis les points sur les i et les barres sur les t au Donald, himself, qui tentait de faire croire que les amérindiens n’étaient que de simples immigrants ► ICI.

Faut réviser l’histoire Mr. Carson, la vraie, pas celle écrite par les vainqueurs depuis 2600 ans…

Le juriste Peter d’Errico a pourtant été on ne peut plus clair il y a peu :

Résistance au colonialisme : Le soi-disant « pouvoir plénier » des États-Unis sur les nations et territoires natifs est un abus de pouvoir avéré depuis le départ ! (Peter d’Errico)

Peter d’Errico démontre ici en appui de la nation sioux Yankton et son dernier challenge juridique en date que le soi-disant « pouvoir plénier » fédéral colonial n’est qu’un abus de pouvoir total en complète contradiction avec la constitution même des États-Unis. Il résulte de cela que toutes les affaires impliquant les territoires des nations originelles autochtones ne sont que des ABUS DE POUVOIR avérés. Tout est là ► La Nation Sioux Yankton vs le DAPL

Il y a longtemps que tu n’as pas vu un cerveau en parfait état de fonctionnement, Benny et pour un ancien neurochirurgien ça la fiche mal !

Réveillez-vous car cette Amérique rêvée n’est qu’une illusion, cet empire est sans terre et un empire sans terre est un empire à terre. Alors on est quelques-uns à être décidés à le faire tomber cet empire et sans armes, ni haine ni violence. Si c’est possible, juste par la force des idées, mais pas les vôtres, non

Sur la base de la Grande Loi de la Paix de la Confédération Iroquoise du XIIème siècle que l’on a lu ► Kaianerekowa : Grande Loi de la Paix de la Confédération Iroquoise (XIIème siècle) version PDF  Alors, nous ne prônons pas son application Per se à nos sociétés qui sont culturellement et structurellement différentes de la société iroquoise, mais nous devrions l’étudier et adapter ce qui est adaptable notamment dans le domaine de l’horizontalité de la prise de décision politique et du schéma de la chefferie sans pouvoir.

On nous rebat les oreilles depuis quelques temps avec le combat au sein même de l’État profond avec d’un côté des ARCHI-NÉOCONS vs des PALÉO-CONSERVATEURS et de l’autre des NOUVEAUX NOUVEAUX CONS

Bla-bla-bla…

Et la même se profile en FranceFILLON SEUL AU MONDE ! Ou pas…

Je ne saurais trop vous conseiller pour vous rappeler de quoi et surtout de qui on parle, en lisant la traduction par Résistance71, d’un article de James Corbett qui datait initialement d’octobre 2011 : La CIA et le trafic de la drogue ► URL de l’article source ► https://www.corbettreport.com/the-cia-and-the-drug-trade/  Résistance politique : Petit aperçu de « l’état profond » à la mode yankee… La CIA et le trafic de drogue ► URL de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/03/07/resistance-politique-petit-apercu-de-letat-profond-a-la-mode-yankee-la-cia-et-le-trafic-de-drogue/

Et parce qu’on le voit bien là encore que rien, absolument rien à changer et que rien ne changera, dans ce système là !

Si ce n’est NOUS ! Grâce à nos lectures, notamment et avant que d’écrire la suite de l’histoire à l’encre du réel…

JBL1960

Conseil de lectureTrump face à l’Europe par Jean-Loup IZAMBERT

Entre autres, sinon dans la catégorie PEUPLES PREMIERS tout est à lire, à mon sens…

Une pensée sur “Ben Carson a fait un rêve…

  • avatar
    20 mai 2018 à 4 04 27 05275
    Permalink

    Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter ! en versions PDF ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/14/comprendre-le-systeme-legal-de-loppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-en-versions-pdf/

    Avec Peter d’Errico ; Issu de la culture colonialiste ;
    Professeur en Science Politique de l’université d’Amherst, Massachussetts, prof. Emeritus (retraité) depuis 2002. Doctorat en droit de l’université de Yale (1968). 1er directeur du département de recherches légales de L’université d’Amherst ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/comprendre-le-systc3a8me-lc3a9gal-de-loppression-coloniale-avec-peter-derrico.pdf

    Et avec Steven Newcomb ; Issu de la culture native amérindienne (Shawnee, Lenape) ;
    Steven Newcomb est un universitaire, chercheur et écrivain Shawnee-Lenape. Il a étudié et écrit au sujet de la loi et de la politique fédérale indienne depuis le début des années 1980, en particulier l’application de la loi internationale aux nations et peuples indigènes. M. Newcomb est le directeur de l’Indigenous Law Institute qu’il a cofondé avec Birgil Kills Straight, un chef traditionnel et ancien de la nation Oglala Lakota. Ensemble, ils ont mené une campagne mondiale pour défier les documents impérialistes du Vatican datant du XVème siècle ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/comprendre-le-systc3a8me-lc3a9gal-de-loppression-coloniale-avec-steven-newcomb.pdf

    Ces deux légistes du nouveau monde, Peter D’Errico, issu de la culture colonisatrice et Steven Newcomb, issu de la culture native amérindienne (Shawnee, Lenape), ont dévoué leur carrière légale à la recherche et au décorticage des textes fondateurs de l’empire anglo-américain actuel pour mieux pouvoir le démonter et l’éradiquer. Il est intéressant de noter que la complémentarité de leur culture et recherche respectives mène à une union, à un renforcement de la validation de tout mouvement de résurgence indigène pour mettre définitivement fin au marasme politico-économique que cet état de fait a forcé non seulement sur les populations locales, mais à terme, sur le monde entier.
    =*=
    Explosons le « rêve américain » en devenant des petits détonateurs supplémentaires…
    JBL

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *