Boycott, cot, cot codec…

Et appelons un chat un chat, quoi…

Prenons la résolution de dire NON pour 2017 !

Non au lieu de Oui !

Refuser au lieu de consentir !

Agir au lieu de subir ;

Réfléchir au lieu de roupiller…

Comme dirait l’Autre ; Il y va de notre futur commun ! Si simple en dépossession volontaire

Parce que comme disait Coluche :

« Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ça ne se vende plus ! « 
Coluche, Misère, 1978
Source : http://www-lagis.univ-lille1.fr/~vieren/ecologie/ecocitoyennete/ecocitoy.htm

Et si on parlait franc ? Et si on parlait vrai et juste ?

La Nation Mohawk une fois de plus, nous invite à nous tenir à leur côté, sur le chemin tangent ; Tête haute et Franc-parler ou Parler-Franc en tout cas parler vrai.

Grâce à Résistance71 qui nous traduit de l’anglais en temps réel cet article paru sur Mohawk Nations News ▼

Pour bien commencer l’année 2017 : Parlons franc à l’empire et à l’État…

C’est en coopération avec les nations autochtones (colonisées) de tous les continents que nous, les peuples, ensembles, émancipés, établirons la société des sociétés, confédération des communes d’associations libres de producteurs et de consommateurs travaillant pour le bien commun dans une société égalitaire. ~ Résistance 71 ~

Parler franc

Mohawk Nation News |  27 décembre 2016 |  URL de l’article original ► http://mohawknationnews.com/blog/2016/12/29/plain-speak/

Un tyran n’arrive pas soudainement au pouvoir. Les gens lui donnent, par peur et par désir de sécurité. A Standing Rock, l’armée nous attaque et essaie de nous tuer “pour notre propre sécurité” ! La FAUSSE INFO EST PROPAGANDE !

La guerre est un pouvoir tyrannique fondé sur le mensonge, mensonge utilisé pour obtenir ce pouvoir en première instance. Le terrorisme faux-drapeau mène à la création d’empires dictatoriaux. (Note de R71 : en cela le terrorisme est une tactique servant une stratégie politique de peur et de tension, le terrorisme étatique en est l’épitomé. Tout acte de terreur complexe et organisé au delà de mettre le feu à la poubelle du voisin est un acte étatique, qu’il soit directement ou indirectement commandité par l’État. La guerre en est le sommet sur l’échelle de la tension)

Les dirigeants créent cette crise, demandent des pouvoirs d’urgence qu’ils obtiennent (NdT; de manière pseudo-légale), suspendent les libertés civiles et se débarrassent du processus (à peine plus) démocratique en place. Les pouvoirs d’exception survivent à l’urgence qui les a généré.

Le désordre public est vu comme terrorisme anti-gouvernement et les guerres de races, comme celle de flics assassinant des noirs ou le vol étatico-corporatiste des ressources ou des peurs inexpliquées de certaines races, d’autres états ou même d’extra-terrestres si besoin est, sont de mise. MENACER DES MANIFESTANTS ET DES PÉTITIONEURS EST FASCISME NI PLUS NI MOINS.
Le gouvernement qui planifie de saisir le pouvoir, pratique une corruption ouverte sans ambages… (NdT : On y est en France avec l’état d’urgence et ses prolongations ad vitam æternam, aux US et au Canada avec leurs Patriot-acts respectifs… En Belgique, en Allemagne, en GB et nul doute très bientôt en Turquie… pas à pas tous les pays de l’OTAN, Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord, se retrouvent sous état d’urgence/loi martiale sous les encouragements des Pompom girls d’usage)

Le dirigeant qui sonne patriotique mène en fait un conflit sans fin. Des crises artificielles sont générées de l’intérieur et de l’extérieur afin que le gouvernement y réponde. Des civils sont attaqués ; les critiques et dissidence internes sont réduites au silence.

La justice devient quasiment inexistante. Un état policier oppresseur est le bienvenu. La liberté est retirée au peuple petit à petit. L’esclavage est appliqué à dose homéopathique sous un tonnerre d’applaudissements. DÉCLARER UNE MINORITÉ COMME ENNEMI INTERNE ET APPELER POUR UNE UNIFICATION MILITARISTE EST FASCISME !!…
Ils assassinent leurs propres citoyens dans des scenario de désobéissance civile et l’État les exonère de toute punition. La concentration du pouvoir sous un dirigeant et son régime est fascisme (NdT : brun ou rouge peu importe… jus vert et vert jus)

Des ennemis sont inventés dans le monde entier. Une guerre mondiale est appelée. Les mêmes intérêts corporatistes des deux côtés créent les armes et les règles de la guerre. Une super armée est mise en place.

Seule la narration persistante de la réalité des choses et de la vérité peut contrer les mensonges proférés. Le public se doit de comprendre les motifs émotionnels et psychologiques ainsi que les intérêts financiers des entreprises à l’ouvrage. Ils doivent nous connaître.

Le terrorisme d’état exploite la peur des gens. Un pouvoir temporaire ayant de grandes promesses est offert. Des ordres illégaux sont donnés pour des guerres illégales. La loi martiale, l’ordre, la sécurité et l’efficacité, sont imposés. L’ancien président Bush avait déclaré de fait : “Si vous n’êtes pas avec nous, vous êtes avec les terroristes…” [NdJBL : lire l’analyse de Jonas Alexis Source Veterans Today dans ce billet critique et très complet d’hier ► Le dernier jour du Nouveau Monde ]

Les États-Unis et le Canada sont des états voyous, (NdT : ethnocidaires et génocidaires) Les guerres qu’ils mènent sont illégales. Le conflit actuel de Standing Rock est illégal.

Les perpétrateurs doivent être arrêtés pour terrorisme et pillage de notre propriété et de nos ressources. Les conseils frauduleux de bandes et de tribus en sont les petits soldats des entreprises transnationales à leur base.

◄►

De l’Auge Tribale, dans ce billet-ci, en passant par le Decorporate ou corporate sadism dans ce billet-là ; Au tout dernier ► Le Général D. Trumpette charge en territoire amérindien

Il y va de notre volonté profonde à décider une bonne fois pour toute de ce que nous voulons vraiment : continuer le bouzin parce que c’est ce qui parait le plus simple, mais le plus lâche aussi, non ?

Ou pour parler-franc et vrai : y mettre un terme ; Tous ensemble ?

Résistance71 introduit fort bien ce texte et je suis d’accord que nous devons œuvrer solidairement, nous la minorité, car la majorité qui mougeonne n’est pas à convaincre puisqu’il existe une solution à 10% (voire 15%) de la population mondiale avec une conscience politique ad hoc pour vaincre l’inertie de départ, impulser la poussée primordiale et enclencher un nouveau paradigme en lien avec tous les Natifs et Nations Primordiales pour le bien commun dans une société égalitaire comme le voyait Gustav Landaeur ► Pour la société des sociétés ! 

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme !

Pour l’essentiel, nous les peuples, sommes coincés entre les phases 1 et 2 ou 2 et 3 pour les moins endormis. Pourquoi ? Parce que le formatage propagandiste a la vie dure et le matraquage idéologique néfaste continue, même si cela change lentement, et on l’a bien vue avec la désinformation des Merdias notamment avec la Syrie (ICI et ) mais aussi avec Bibi et ses larves et cætera…

« Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres ! »

Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; Il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner » Extrait du Discours de la servitude volontaire de Étienne de la Boétie ► http://www.singulier.eu/textes/reference/texte/pdf/servitude.pdf

Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Eh bien ! Vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves ; Là ou nul obéit, personne ne commande ! Anselme Bellegarrigue

Inclus dans ce billet de blog ►https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/14/plus-aucune-autorite/

Alors rien, ni personne ne vous empêche de continuer à roupiller…

Mais faudra pas venir chouiner après !

JBL1960

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *