D’un Bozo à l’autre; C’est le Barnum qui continue!

Succès souvenir en France;

Le première représentation du Cirque Électoral  est prévue le 23 avril prochain !

En mars 2012, au micro de François Ruffin {qui entre en piste, donc, puisqu’il veut entrer à l’Assemblée Nationale comme Député…} et à la caméra des Mutins de Pangée, Nicolas Doisy* – Chief Economist de Chevreux (92) Crédit Agricole déclarait notamment que : « Quel que soit le Bozo/Président élu, je dis bien quel que soit le président qui sortira des urnes, il devra se plier aux ordres du Marché »

Même le candidat qui déclare que son véritable adversaire c’est le monde de la Finance ?

Surtout lui ! Mais ils sont tous logés à la même enseigne : si le marché veut supprimer le CDI, veut fléxibiliser le contrat de travail et ben il le fera, quoiqu’il affirme pour être élu ! Et on a vu !

Tenez je vous remets cette vidéo qui nous avait été dégottée par l’excellent Résistance71 ;

Voilà pourquoi j’argumente pas à pas que que voter 1 jour c’est démissionner 5 ans et que tout est Entre nos mains

Si j’appelle à baisser le rideau sur ce cirque électoral, en le boycottant de manière active, nullement en restant les bras croisés en attendant que ça passe ;

Voter, c’est se soumettre…

.. A la loi de la minorité dominante et non pas comme on veut nous le faire croire à l’avis majoritaire, qui de surcroit est également un leurre puisque cela ne fait qu’instaurer une dictature de la majorité, tout en délégant les pouvoirs a une clique d’aristocrates qui font ce qu’ils veulent du pouvoir. Et qu’on ne vienne plus parler des « contre-pouvoirs » qui n’existe que dans l’imagination des « démocrates » indécrottables et des propagandistes de tout poil…

Le système électoral est historiquement la marque de l’oligarchie(*). Ce que l’on appelle république n’est qu’un compromis entre la monarchie et les poussées démocratiques qui se sont exercées au fil du temps. Le citoyen n’est considéré par la caste politique arrogante et méprisante que comme un électeur et un contribuable. La délégation de pouvoir est une ineptie totale qui ne fait que conforter sans contrôle, la minorité exploitante dans son rôle de seigneur et la vaste majorité exploitée, dans son rôle de serf, que le globalisme va rendre a une nouvelle forme d’esclavagisme. […]

Dans ce cirque Barnum du politico-social a la sauce propagandiste, les politicards de tout poil ne sont que des hommes sandwiches qui vendent leur salade, promus eux-mêmes par des stratégies commerciales comme on vend un paquet de lessive. Le citoyen, dans la masse de l’opinion publique n’est qu’un consommateur qu’on matraque à grand coup de slogans et de propagande… La volonté générale n’est que pâture au clientélisme, le citoyen engoncé dans son rôle de chair a urnes et a impôts, qu’on sort pour le dépoussiérer et lui redonner l’illusion participatrice une fois de temps en temps au court des grands messes païennes électorales des dieux de la finance. L’éducation et l’information ne sont que propagande, le débat et la délibération réels confisqués et totalement biaisés par une presse vendue et achetée par le conglomérat utile à l’élite des cartels du show-business médiatique.

Les élus ne représentent pas le peuple, ils représentent les intérêts particuliers de ceux qui les ont commandités en première instance… Le peuple ne fait que légitimer la supercherie!

Voter est une perte de temps… Le système est une mascarade !…

Le cirque Barnum du désir de puissance et de profit absolu…

Cherchez à qui cela profite… Et boycottez cette ineptie… Le pouvoir au peuple et rien qu’au peuple…

Anarchix – mars 2010

Pour lire l’intégralité du billetBarnum 2017 : Tout est bidon dans l’élection…

Une pensée sur “D’un Bozo à l’autre; C’est le Barnum qui continue!

  • avatar
    23 décembre 2018 à 3 03 56 125612
    Permalink

    Voilà pourquoi, nous sommes nombreux à dire qu’appeler à veauter pour le RIC avec les règles du Système, dans le respect des institutions comme on l’entend sur tous les plateaux téloches = c’est NON !

    RIC ou révolution ? Telle est la question !
    C’est bien parce qu’une prise de conscience politique COLLECTIVE est née depuis le 17 novembre de manière concertée, à l’exemple des Comp@s / GJ de Commercy dans la Meuse qui aura interpellée les peuples opprimées du monde, que nous sommes arrivés, ce samedi 22 décembre 2018 à la croisée des chemins ;

    Rester dans les clous du Système oligarchique ? Dont Macron & tout son Orchestre sont les plus purs produits, avec le RIC ou prendre la Tangente et plonger dans l’inconnu ?
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/12/22/ric-ou-revolution-telle-est-la-question/

    Si ce n’est pas hors État et c’est institutions = c’est FOUPOUDAV !

    On va encore perdre un temps précieux en restant dans les clous du système avec le RIC, peut-être est-il nécessaire que la majorité se plante une fois de plus, une fois grillée la cartouche du RIC et le constat de son échec, alors peut-être, plus de gens se rendront — enfin– à l’évidence qu’il n’y a pas en ne saurait y avoir de solutions au sein du système.
    Perte de temps, certes, mais peut-être nécessaire pour générer un sursaut de conscience… Qui sait ?
    JBL

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *