Exécution en Chine d’un citoyen Britannique

Fera-t-il parti de l’exposition Bodies?   Raymond Viger Dossier Culture

bodies-l-exposition-corps-humains-exposes-premiere-exhibit Le citoyen Akmal Shaikh a été exécuté par injection létale à Urumqi en Chine.

Aucune expertise de l’état mental de Akmal Shaikh a été faite, un procès expéditif l’avait condamné à la peine capitale.

Son avocat n’avait même pas pu rencontrer son client!!!

Rappelons que si la preuve avait été faite que Akmal Shaikh avait des problèmes de santé mentale, le gouvernement chinois n’aurait pas pu l’exécuter.

Et cela ravive le débat sur la légitimité d’exposer des corps humains de prisonniers chinois dans Bodies l’exposition. Est-ce que la Chine va vendre le corps de Akmal Shaikh pour une prochaine exposition?

Autres textes sur Culture

Can you jam? Can you rock

Manon Barbeau et la Wapikoni mobile

Call Out Back to school

Samajam, le bonheur des percussions

Démolition de l’échangeur Turcot et lutte citoyenne