Guy Laliberté, l’espace et la Fondation One Drop

Raymond Viger Dossier Environnement

Guy Laliberté Jeudi le 4 juin, Guy Laliberté fait une conférence de presse pour annoncer son départ en septembre prochain dans l’espace.

Je me suis permis de déchirer ma chemise la veille. Fantasme de blogueurs ou naiveté d’un enfant qui croit encore à la justice et la paix dans le monde, j’espérais que Guy Laliberté entende mon appel et se ravise.

Un voyage dans l’espace, c’est de la pollution. Beaucoup de pollution. Comment un symbole comme Guy Laliberté peut se permettre d’être à la fois le milliardaire qui joue à l’astronaute et à la fois le missionnaire de la Fondation One Drop qui veut empêcher la pollution de l’eau?

Même si Guy Laliberté nous dit que c’est lui personnellement qui va payer le voyage et non pas la Fondation One Drop (j’espère!), la Fondation One Drop a peut-être fait une dépense publicitaire que je me dois de questionner.

Dans les recherches sur le moteur de recherche GOOGLE, lorsque nous cherchions des mots tels que Guy Laliberté, Guy Laliberté Cirque du Soleil, Guy Laliberté voyage spatial, Guy Laliberté voyage dans l’espace, Guy Laliberté Fondation One Drop, dans toutes ces occasions, il y avait un lien commercial en première position qui menait vers la Fondation One Drop.

Est-ce la Fondation One Drop qui a payé pour ses liens commerciaux? Si oui, pourquoi la Fondation One Drop a payé GOOGLE vers son site sur toutes les déclinaisons du nom de Guy Laliberté? En quoi cela permet-il de protéger l’eau dans le monde et le rendre disponible à tous les peuples? La Fondation One Drop répond-elle à une mission humanitaire ou à une mission commerciale de visibilité et de relations publique pour Guy Laliberté?

Post Scriptum, 6 juin à 13:00 heures. Suite à un commentaire reçu, je voudrais clarifier une situation. J’ai écrit plusieurs billets concernant Guy Laliberté. Je n’ai aucune haine envers le fondateur du Cirque du Soleil. Au contraire. J’ai cité son travail comme étant exemplaire à plusieurs reprises. Je l’ai déjà proposé pour un prix Nobel de la Paix et je l’ai félicité pour la création de la Fondation One Drop, même si cela nous faisait perdre une commandite annuelle que nous recevions du Cirque du Soleil. Même si j’ai beaucoup d’adminiration pour l’ensemble du travail de Guy Laliberté et le Cirque du Soleil, je me permets de questionner et de critiquer certains agissements.

L’illustration de Guy Laliberté a été réalisé par Renart L’Éveillé.

Autres textes sur Environnement

Les jardins communautaires

Environnement: feuilles de thé équitables

Les roses de la St-Valentin empoisonnées

Éthiquette.ca, certification et produits équitables

Misericordia, mode équitable et bioéthique

15 pensées sur “Guy Laliberté, l’espace et la Fondation One Drop

  • avatar
    6 juin 2009 à 9 09 12 06126
    Permalink

    Quand j’entends, PROTÉGER L’EAU, çà me fait RIRE.
    QUELLE ARNACLE comme le réchauffement climatique. Certains se servent de CELÀ pour faire de l’argent, comme AlGore et ses amis……………………..
    Il y a sur la terre et dans le sol BEAUCOUP PLUS d’eau que de pétrole sous terre qui dure depuis des dizaines d’années et qui va durer encore.
    On a la technologie de prendre l’eau de la mer, l’eau douce des cours d’eau ou des égouts pour la rendre potable .
    Si la population terrestre manque d’eau potable, c’est parce que les dirigents le VEULENT et font MOURIR les gens d’alimentation en eau et nourriture.
    Laliberté SAUVE de l’impôt avec sa fondation et se fait une belle image dans le publique.
    C’est CERTAIN qu’il a le DROIT de dépenser son fric comme il l’entend………………………………………………………

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 11 11 52 06526
    Permalink

    « La Fondation One Drop répond-elle à une mission humanitaire ou à une mission commerciale de visibilité et de relations publique pour Guy Laliberté? »

    Poser la question c’est y répondre !! C’est clair que toute cette histoire de fondation One Drop n’est qu’un « front ». Il va à l’émission « tout le monde en parle » et dit qu’il veut sauver l’eau tout en disant que c’est un globe trotteur et qu’il va continuer de passer ses semaines en avions encore longtemps car il adore ça..

    Un voyage en avion pollue énormément et ce gars là passe sont temps dans les avions, et là c’est l’espace. À lui tout seul il pollue plus que bien du monde, mais les gens ne voient que sa fondation One Drop et son grand coeur !! hahaha

    Chus pu capable..

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 12 12 13 06136
    Permalink

    Est-ce que ça t’a fait du bien de te outrer comme ça publiquement? Oui? Bon ok… on se calme maintenant… et on essaye de comprendre ce qui s’est passé dans tes recherches google. Il faut que tu commences à étudier le fonctionnement des adwords (ça s’appelle comme ça ce service de google) et tu te rendras compte que le problème n’est pas d’avoir acheté toutes les déclinaisons comme tu le mentionnes mais plutôt d’avoir acheté LA BONNE.

    Ensuite une fois que tu auras fermé le petit compartiement « ma haine envers Laliberté », tu te demanderas si Laliberté a besoin de se faire connaître grâce à la fondation one-drop ou si c’est one-drop qui a bien plus besoin de s’associer au nom Laliberté! Et bien entendu dans ton analyse, tu vas aussi chercher la réponse à : « qui bénéficie le plus de l’association Laliberté-one-drop? »

    Sinon bien, tu peux t’agiter en épouvantail et dire n’importe quoi aussi… par manque de connaissance.

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 12 12 14 06146
    Permalink

    Autre chose, les adwords ne coûtent rien à l’affichage mais c’est lorsqu’on clique dessus que le compte est débité de x ¢.

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 12 12 58 06586
    Permalink

    Bonjour e.

    Je voudrais commencer par te dire que je n’ai aucune haine envers Guy Laliberté.

    1- Je l’ai déjà proposé pour le prix Nobel de la Paix: http://raymondviger.wordpress.com/2007/09/25/guy-laliberte-et-le-cirque-du-soleil-prix-nobel-de-la-paix/

    2- J’ai été en faveur dès le début de la création de la Fondation One Drop: http://raymondviger.wordpress.com/2007/04/10/le-cirque-du-soleil-reinvente-le-communautaire-avec-one-drop/

    Et cela, malgré le fait que nous recevions une commandite annuelle du Cirque du Soleil que nous avons perdu à l’avantage de la Fondation One Drop. En lisant ces billets tu pourras te rendre compte que j’apprécie globalement le travail de Guy Laliberté.

    En ce qui concerne les adwords, je suis au courant qu’on ne paye que lorsqu’il y a un clic. Quand tu places des adwords, tu sélectionnes pour quel mot tu veux être retrouvé. Je trouvais très curieux, et je trouve encore, que la Fondation One Drop paye pour les mots reliés au voyage spatial de Guy Laliberté.

    Répondre
  • Ping :Guy Laliberté, touriste de l’espace et la fondation One drop « Raymond Viger, rédacteur en chef de Reflet de Société

  • avatar
    6 juin 2009 à 14 02 51 06516
    Permalink

    Personnellement, je comprend ceux qui serait outré par ça, mais moi je suis heureux pour Guy Laliberté.

    On a beau dire qu’il aurait pu mettre cette argent dans sa fondation, mais qui ici à déjà donné pour une cause humanitaire? En fait, qui ici donne régulièrement pour ce genre de cause?

    Je ne veux pas faire sentir cheap qui que ce soit. Ce n’est pas le but, mais je crois qu’un moment donné il faut arrêter de pointer du doigt les gens et regarder ce qu’on peut faire au niveau individuel.

    Oui Laliberté est riche. Oui le gars pourrait donner plus. Je comprend tout ça, mais la réalité, c’est que c’est un effort global que ça prend. C’est tout le monde qui doit s’unir et partager, pas seulement les riches.

    Pendant qu’on est ici, confortable, à débattre sur ce blogue, des milliers d’Africains sont en train de marcher des kilomètres pour aller puiser une eau sale et pollué. Non seulement ils n’ont pas d’eau potable à proximité, mais nos mégas corporation exploitent ces gens en toute conscience et sans aucun regret.

    Vous pouvez attendre que Laliberté et tous les riches de ce monde donne de l’argent massivement pour sortir les pays du tiers monde de la misère, ou vous pouvez vous-même contribuer et convaincre nos gouvernements de partager nos richesses, au lieu de dépenser des millions pour faire la guerre.

    Si vous voulez donner un peu de votre argent, je vous suggère de le faire avec la fondation Charity: Water. L’argent s’en va directement dans la construction de puit d’eau et on peut voir concrètement le progrès fait depuis le début de la fondation, photos et vidéos à l’appui.

    Le lien est ici:
    http://www.charitywater.org/index.htm

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 18 06 46 06466
    Permalink

    Bonjour Redge.

    Ma position n’est pas de dire que Guy Laliberté aurait dû donner plus. La protection de l’environnement, incluant l’eau, est le travail d’une collectivité toute entière. Du plus petit au plus grand. J’en suis plus sur l’exemple qu’il donne.

    Je remarque que vous proposez de donner de l’argent à la fondation Charity Water. La fondation One Drop de Guy Laliberté ne vous intéresse pas???

    Répondre
  • avatar
    6 juin 2009 à 20 08 51 06516
    Permalink

    Quand on a franchi le cap du milliard… Ou un peu moins, on donne en passant par les médias. Soit!
    Clapton, McCartney, Pitt, toutes les vedettes ont leur cause.
    Certains se donnent et donnent de l’argent. D’autres donnent, point. Et certains donnent en silence.
    La vision du BIG en est une. Mais chaque citoyen a aussi sa cause.
    Ce qui n’empêchera jamais les milliardaires de jouer à des jeux de milliardaires. Ils aiment la gloire, la richesse, et la liberté ..( oups! ) que ça leur apporte.
    À mon sens, ils ne font pas plus que le simple citoyen, sauf que lui c’est goutte à goutte. Eux, toute la presse courent après les potins. Ils ont une vie publique. Et ça se répand sur la planète.
    Bill Gates aussi a sa cause…
    Il faut lire la biographie d’Éric Clapton qui, lui aussi, a sa cause: les toxicomanies. Il a été célèbre, mais il ne se souvient plus de bien des périodes de sa vie de… célèbre.
    Aller dans l’espace, c’est un luxe de riche, de super riche.
    Les autres vont dans le Sud l’hiver. Ou ont un pied à terre quelque part sur la planète.
    C’est le 20$ Million qui nous secoue un peu… Peut-être que 20$ en puits quelque part en Afrique, ça ferait du bien en titi!
    Dans ce cas-là, je devrais vendre ma moto pour faire des puits….
    Mais je fais comme tout le monde: je donne ici et là à différente cause.
    Pour l’espace, je vais dans le bois…
    C’est vrai que 20$ Millions en puits ça fait bien des gouttes, voire des vies…

    Répondre
  • avatar
    7 juin 2009 à 11 11 14 06146
    Permalink

    VIVRE ET LAISSER VIVRE!

    Guy Laliberté est un homme libre…il a des tonnes de fric et il le claque comme bon lui semble. C’est quand même quelque chose ce qu’ils ont créé ces québécois! Cela rejaillit sur nous tous qu’on le reconnaisse ou non.

    Moi je suis un homme libre, j’ai pas beaucoup de fric et je le dépense à ma guise. Je n’ai aucunement l’intention d’aller me balader dans l’espace quoique je suis conscient de le faire gratuitement avec notre vaisseau spacial communautaire. Mon hublot a pour nom « Hubble » et cela me comble de bonheur!

    L’argent comme toute autre chose, c’est très relatif. Pour le propriétaire du cirque du soleil, 20 millions c’est peut-être comme vingt-mille pour quelqu’un d’autre qui vit en occident.

    Nous les québécois, sommes les plus grands gaspilleurs d’eau sur la planète. Alors à chacun de nous de faire notre part en évitant les excès.

     » Small is beautyfull « …. mais nous, tâchons de ne pas être  » petits « , arrêtons donc de nous manger la laine sur le dos. Élevons-nous à l’infini sans avoir à débourser un seul « penny ».

    Répondre
  • avatar
    7 juin 2009 à 19 07 49 06496
    Permalink

    @ Raymond Viger:

    Je remarque que vous proposez de donner de l’argent à la fondation Charity Water. La fondation One Drop de Guy Laliberté ne vous intéresse pas???

    Bonjour Raymond,

    Pour être honnête, je ne connaissais pas la fondation de Guy Laliberté avant que Renart Léveillé en parle dans son blogue il y a quelque mois. Comme j’avais déjà donné précédemment à la fondation Charity: Water et que j’aime bien leur approche, j’ai suggéré de donner pour cette fondation.

    Au fond, la fondation en tant que telle importe peu. Tant qu’on donne, c’est ça l’important, je crois.

    Répondre
  • avatar
    8 juin 2009 à 0 12 06 06066
    Permalink

    Bonjour Redge.

    Chaque fondation a une mission qui lui est propre, des moyens d’interventions qui lui appartienne. Il serait intéressant de voir les différences et les similitudes dans les approches de ces deux fondations.

    Je vais tenter de trouver plus d’informations. Si j’en trouve, je vous en ferais part.

    Au-delà de l’argent que l’on peut donner, quelles sont les actions que chacun de nous pouvons faire? Je suis convaincu que la somme de tous nos petits efforts, collectivement peut faire une grande différence.

    Répondre
  • avatar
    9 juin 2009 à 1 01 36 06366
    Permalink

    Je crois que c’est exactement le sens de  » one drop « . Donner c’est peut-être aussi ne pas prendre plus que nécessaire!

    Répondre
  • avatar
    11 octobre 2009 à 21 09 28 102810
    Permalink

    bon j’ai pas suivi toute l’affaire parce que dès le départ je n’ai pas compris l’incohérence entre la mission de la fondation Laliberté et les dépenses de plus de 30 millions pour se faire voir dans l’espace. Je me demande combien de puits, combien de canaux d’irrigation, combien de milliers de gorges assoiffées ont aurait pu assouvir. Je me demande ce que les milliers d’êtres humains qui marchent des km pour quelques litres d’eau sale pensent de cet homme sur écran depuis l’espace avec un nez de clown. Ces gens trop riches…une fondation … une bonne conscience ? Quelque part ça me « dégoûte ».

    Répondre
  • avatar
    12 novembre 2009 à 0 12 58 115811
    Permalink

    C’est la pub qu’on fait pour une cause qui fait entrer des dons pour cette cause. Si la mission de GL n’a pas fait entrer plus de 30 millions de dons, elle a été une erreur…

    Mais avec 900 millions de spectateurs juste pour son show de retour, je ne crois vraiment pas que ce soit le cas…

    PJCA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *