Héliocentrique, mais pas du tout!!!

.

 

ANDRÉ LEFEBVRE:

-Mauvaise nouvelle mon grand : Copernic et Galilée sont « passés date ».

-Comment ça?

-Notre système solaire n’est pas vraiment héliocentrique.

-C’est impossible! De « très grands spécialistes », depuis Galilée, ont confirmé que le système solaire était héliocentrique; et on m’a enseigné qu’effectivement, notre système solaire est héliocentrique??? Nous en avons même des preuves indiscutables. Tu délires, mon cher.

-Peut-être, mais on a oublié que le Soleil se déplace et voyage dans l’espace à la vitesse de 828,000 km/hre.

-Et ça change quoi?

-Regarde :

Notre système solaire est une sorte de « vortex ».

Maintenant, regarde l’animation; elle est fascinante  :

http://www.youtube.com/watch?v=0jHsq36_NTU

Ajoutons que le Soleil ne se déplace pas en ligne droite dans la galaxie mais se déplace en descendant et remontant continuellement, traversant en spirale le plan galactique.

Le mouvement dans l’univers est complexe; imagine si on y ajoute le mouvement de la galaxie. Il faut également prendre en considération que le système solaire traverse successivement les bras galactiques dans sa révolution autour du centre de la galaxie.

-Arrête! Tu me donnes mal à la tête!

-OK! Bye. Mais c’est malheureux parce que j’allais tout résumer en te disant que : au-delà de la rotation de la Terre sur elle-même, la Terre subit de nombreux mouvements ! Elle tourne autour du Soleil à une vitesse de 30 km/s, soit plus de 100 000 km/h. Le système solaire est entraîné autour du centre de la Galaxie à une vitesse de 230 km/s. Notre Galaxie et la grande galaxie d’Andromède tombent vers le centre du Groupe Local, chacune avec à une vitesse de 65 km/s.

Mais ce n’est pas tout ! Les astronomes ont mesuré la vitesse des galaxies du Groupe Local par rapport à un très grand nombre de galaxies distribuées sur toute la voûte céleste. Ils en ont déduit un mouvement considérable des galaxies du Groupe Local, en direction des super-amas de Centaurus et de Shapley, avec une vitesse de 627 km/s soit plus de 2 millions de km/h.

-Salut!

André Lefebvre

avatar

Andre lefebvre

Mon premier livre "L'histoire de ma nation" est publier chez: http://fondationlitterairefleurdelyslibrairie.wordpress.com/ André Lefebvre

27 pensées sur “Héliocentrique, mais pas du tout!!!

  • avatar
    16 juillet 2013 à 8 08 15 07157
    Permalink

    Si l’on prend le soleil comme point de référence pour analyser le système solaire il semble y avoir des orbites elliptiques presque circulaire pour les planètes d’où le point de vue héliocentrique. Mais du point de vue du centre de notre galaxie c’est une tout autre forme que prend les orbites des planète si je peux m’exprimer ainsi. J’avais déjà réalisé la fonction sinusoïde du tracé dans l’espace des planètes du système solaire et avec l’information que le soleil se déplace d’une façon sinusoïdale autour de la galaxie. Imaginez maintenant les tracés du soleil et de ses planètes si nous agencions le mouvement de notre galaxie dans l’espace et la direction ou cette même galaxie se dirige, il se pourrait qu’il soit lui aussi de forme sinusoïdale. je fais un pas de plus en comparant ces tracés sinusoïdales avec ceux d’ondes électromagnétiques , comprimons le temps de quelques milliard d’année en quelques minutes et on peut en visualisant dans notre tête que notre galaxie vibre comme comme un oscillateur. L’ensemble d’une galaxie tout comme ces éléments devraient peut-être décrite comme des fonctions d’ondes. La matière noire et l’énergie noire ont été imaginés pour rendre compatible la vision de notre galaxie avec les théorie de la gravitation et de la relativité générale. La relativité est incompatible avec la mécanique quantique (fonction d’onde pour décrire une particule élémentaire: de Broglie, Heisenberg). Nous avons une sérieuse crise de description de…

    Répondre
    • avatar
      16 juillet 2013 à 8 08 30 07307
      Permalink

      l’Univers. De plus j’ajouterai que la physique est en crise depuis la second moitié du 19ième siècle (voir Carnot et la transformation du travail en chaleur, Hamilton et le mouvement cinétique de la matière sur votre moteur de recherche par exemple). On croyait qu’avec le paradigme de l’atome qu’on résoudrait la crise et bien non, elle n’est pas résolut, d’autres problèmes non-résolus se sont pointés pour rendre la vie du physiciens théoricien encore plus misérable. L’humanité aurait-elle atteint la limite de ce qu’elle peut prendre connaître de l’Univers

      Répondre
  • avatar
    16 juillet 2013 à 9 09 17 07177
    Permalink

    Merci pour ce commentaire Robert.

    Personnellement, je ne crois pas que l’humanité ait atteint quelque limite que ce soit. Sauf que, pour l’instant, ce sont les réussites techniques qui obnubilent les esprit.

    Il est remarquable que les « rapports scientifiques » comportent plus de la moitié du contenu pour faire éloge de la technologie employée laissant une bonne partie pour le questionnement sur le sujet et une infime partie pour les résultats qui, la plupart du temps affirme que nous devrions les connaître bientôt.

    Mais, effectivement, il est assez clair que la science est dans une impasse actuellement.

    André Lefebvre

    Répondre
  • avatar
    16 juillet 2013 à 10 10 40 07407
    Permalink

    @Mon cher André,

    Très belle photos, etc.

    Copernic et Galilée avait raison de dire que la terre tournait autour du soleil, qu’elle n’était pas le nombril du monde. Le couple terre/lune demeure « marié ».

    @ Robert Huet,

    Merci de ces pertinentes informations.

    Répondre
  • avatar
    16 juillet 2013 à 11 11 22 07227
    Permalink

    On est quand même un peu plus avancé que St-Paul, qui en parlant du « Père des lumières céleste (le soleil)  » , disait : ‘…chez lequel il n’y as pas le mouvement de variations de la rotation de l’ombre ‘ !

    A moin qu’il ne fesait référence a Dieu ? Quoiqu’il en soit, il semblait être en quête d’absolu tout comme les scientifiques modernes qui vont même jusqua prétendre avoir trouvés la particule dieu, alors qu’ils débatent encore sur ‘la gravité’ !

    Vanité, vanité…tout n’est que vanité ! ( :-o)

    Répondre
  • avatar
    6 août 2013 à 17 05 11 08118
    Permalink

    C’est avec modestie, que j’ai abordé le système solaire héliocentrique et de celui-ci, je me suis permis; sa vulgarisation en système « héliolineaire ». Ce qui veut dire, que je ne change pas son principe, mais simplement l’observation, pour un référentiel différent. (Voyez un aperçu sur le site) www/heliolineaire.fr. Résultat de cette vision différente; des découvertes tombent ! . La plus remarquable : le secret des oiseaux migrateurs, comme l’hirondelle ou autres… Ma passion pour le domaine de l’espace, m’occupe l’esprit depuis 2006 ; la retraite! Mon garage est un laboratoire de recherches. Je ne suis instruit en rien de tous ces domaines. Je suis à l’écoute, que de l’esprit intuitif ! La première personne, surprise de ces faits, c’est bien moi. C’est par hasard que je tombe sur ce site (Les 7 du Québec). Justement la découvertes du secret, des papillons monarques de L’Amérique du nord. Tapez youtube (Les papillons monarques nous bluff)

    Répondre
  • avatar
    7 août 2013 à 8 08 40 08408
    Permalink

    @ André, L’Artiste,

    Alors les photons sans masse plein d’énergie cinétique sont visibles pour le cerveau humain grâce à l’outil « Oeil » ?

    « que la lumière soit et la lumière fut » encore de la m….religieuse!

    http://www.heliolineaire.fr/64792821

    LE GAÏAGÉNAIRE | Réponse07.08.2013 14.29
    Merci,

    « Nous vivons dans une ampoule allumée le jour et éteinte la nuit ! »

    La lune: « Elle est la paupière de notre globe,… »

    Commentaires ?

    Affectivement.

    Répondre
    • avatar
      7 août 2013 à 9 09 11 08118
      Permalink

      Est-ce « commentable »?

      Répondre
      • avatar
        7 août 2013 à 15 03 38 08388
        Permalink

        Merci de votre visite. Il est vrai que l’œil parle. L’observation se passera de commentaire.Entre la nouvelle lune et le premier quartier, c’est-à-dire le 9 et 10 août.Si on a la chance du temps dégagé. Vous observerez les deux lunes et en imaginant de refermer les cercles, celui de la lumière et l’autre de l’ombre. Il n’y aura pas photo ! ils seront différents. Je ne suis pas scientifique, et j’ai donc apporté une réponse, au niveau de l’observateur que je suis !
        ___Les religions c’est, comme le vent ! C’est naturel , ça ne ce voit pas, mais ça existe bien ! C’est une adversité incontournable pour le genre humain. Il y aura les « pour » et il y aura les « contres », c’est la vie.
        ___L’ampoule; vous avez bien compris la subtilité, de la situation !
        Il est vrai que ça peu faire sourie les scientifiques…
        ___ La lune un effet humidificateur, c’est une réalité ! que serions-nous sans elle ?

        Pour moi tout est commentable!
        Mon savoir se limite, qu’au niveau de l’intuition. Je ne suis pas instruit. Ma scolarité fut un échec. J’ai fait une carrière ouvrière, d’un Mr tout le monde !

        Répondre
        • avatar
          7 août 2013 à 20 08 54 08548
          Permalink

          Vous avez imaginé votre réponse, beaucoup de physiciens théoriciens font de même lorsqu’ils essaient de résoudre un problème et font une simulation sur ordinateur. Le plus souvent ça ne résout pas vraiment le problème mais créer de nouveaux problèmes à résoudre, ça permet aussi de recevoir de nouvelles subventions. Moi aussi j’ai quitté le système d’éducation très tôt pour me retrouver ouvrier mais ça ne m’a pas empêcher de m’instruire par moi-même avec un peu d’aide d’autrui.

          Répondre
      • avatar
        8 août 2013 à 16 04 19 08198
        Permalink

        André,

        Voyons la nuit du 9 au 10 au moins.

        Je suis surpris que « ARAPAO » ne puisse pas se « mouiller ».

        Personnellement, je le trouve génial ce M. Fourni.

        Les oiseaux ou les papillons migrateurs de la science, balonnes dégonflées. Il doit bien y avoir une raison qui explique ce camouflage . À moins que ce ne soit encore la preuve de la vanité des « grands prêtres » ?

        À bas les masques. Accueillons l’énergie nouvelle.

        Affectivement.

        Répondre
  • avatar
    8 août 2013 à 9 09 31 08318
    Permalink

    J’ai répondu à Mr Huet. Je ne sais pas, où est passé mon texte ! Il ne parait plus nul part. Et j’ai bien validé sur « laisser un commentaire » Alors pour éviter de me répéter, j’attends une éventuelle réponse, s’il a paru sur un ordi…

    Répondre
    • avatar
      8 août 2013 à 16 04 22 08228
      Permalink

      Sauvegarde, Sauvegarde, Sauvegarde.

      Répondre
  • avatar
    9 août 2013 à 8 08 05 08058
    Permalink

    Il est vrai que les simulations d’ordinateurs, nous permettent de créer des repères dans l’espace. Cela donne à l’imaginaire, de se gérer sur le curseur du temps. On peut appeler ça; des vraies fausses théories.
    En ce qui concerne l’application, démontrée par le système solaire que j’ai imaginé. Il y a un plan maquette (4 m de long, et en plus animée de tous ces sens) qui dévoilent des découvertes comme : le secret des oiseaux migrateurs, des papillons monarques de l’Amérique du nord, des gnous de l’Afrique de l’est et aussi le tour dit (rétrograde) de notre terre sur une année. La documentation scientifique que j’ai à ma disposition « internet » aucune ne parle de ce mouvement. Il est vrai que ça remettrait en cause l’ellipse de Johannes Képler. Pourquoi devrait-il y avoir qu’une pensée unique dans le domaine de l’espace!

    Répondre
  • avatar
    9 août 2013 à 9 09 02 08028
    Permalink

    La lune « Caliméro »
    « caliméro » ce petit poussin qui n’est pas fini et qui porte sur la tête, la charge de sa création ! il est la mascotte d’un dessin animé. Une vision humoristique, une bouffée d’oxygène dans un milieu où on peut manquer d’air; L’UNIVERS !
    A partir de ce soir, jusqu’au 13 août, va ce dessiner la petite mascotte. Les deux cercles lunaires, celui de la lumière et de l’ombre, ne seront pas de la même dimension, d’où le décalage visible.

    Répondre
    • avatar
      12 août 2013 à 9 09 25 08258
      Permalink

      Je précise que, pour observer ce phénomène lunaire, les meilleures conditions requises : La lune montante de 5 à 6 jours, à son apogée, une nuit « noir » et surtout sans accessoire ! La vitesse d’exécution de notre œil; environ 1,5 seconde pour rejoindre la lune. Et dans le même temps la vitesse de la lumière, du réflecteur lunaire. La collision de ces effets va rapprocher la lumière, par rapport à la matière lune. Vision de l’observateur !.. donc elle n’engage que moi.
      Cordialement . F C

      Répondre
      • avatar
        12 août 2013 à 9 09 45 08458
        Permalink

        Et moi qui pensais que votre oeil n’était que « réactif » à la lumière reflétée par la Lune!!! Je ne savais pas que votre oeil « s’exécutait »… pour rejoindre la Lune???

        Cela doit ralentir de beaucoup la vitesse de la lumière?

        Amicalement

        André Lefebvre

        Répondre
        • avatar
          15 août 2013 à 16 04 05 08058
          Permalink

          Vous avez tout compris! L’œil va développer « la claire voyance », à la vitesse de la lumière. Et ensuite la réactivité au cerveau. Donc l’effet lumière, du réflecteur lunaire,se rapproche. L’œil ne parler qu’à la lumière ! Il me semble que la dernière lune, était plus périgée qu’apogée. A surveiller pour les prochaines…
          Salutations

          Répondre
  • avatar
    12 août 2013 à 5 05 16 08168
    Permalink

    Merci Mr Le Gaïagénaire ; du lien « Synthèse Descartes »
    Hallucinant ; les recoupements et superpositions de la pensée philosophique de ces hommes, sur l’état d’esprit qui m’anime actuellement. De Descartes jusqu’à Platon en passant par Leibniz .Je suis en phase avec ces hommes, quant-ils parlent du vide et de la matière. Ils ont un sens désorganisé de ces éléments. Voilà avec modestie ce que je peux rajouter. La citation qui m’anime : « La vie est au clair-obscur, c’est-à-dire entre le vide et la matière. Il faut savoir que la matière est issue du vide et non du contraire. » . Cette situation sera issue de l’intelligence unique et indivisible. Les hommes vont se diviser (conflit de cerveaux) à savoir qui du vide et de la matière. Comme René Descartes, Charles Darwin, qui pensent trouver la vérité par la matière (l’Evolution) la volonté d’un substitut à la création. Cette dernière va animer les hommes comme Platon ou Leibniz. La science des années lumières, a orientée l’humanité vers la réponse de la matière. Etre à la mode sans être humble, la création va causer ! Il faut savoir que la mémoire de la création, se trouve au cœur de notre étoile, du système solaire. Cette mémoire va écrire la vie dans le vide à 150000000 km (ua) sur le système terrestre. La corrélation des systèmes, fera un ensemble.
    Je crains que mon fond de penser, en décalé, face au conformisme ; me donne des réponses comme ; « Est-ce commentable » !
    Cordialement, F C
    www/heliolineaire…

    Répondre
    • avatar
      12 août 2013 à 8 08 36 08368
      Permalink

      « Est-ce commentable? » est une question.

      La réponse est: Non.

      Quant au problème du « vide » versus la « matière » j’en reparlerai dans un prochain article.

      Au sujet de Darwin, il n’a jamais pensé trouver l’origine de la matière « dans la matière ». Ce n’était pas du tout, ce qu’il cherchait à « comprendre » et non pas à « savoir ».

      Pour Descartes, il aurait fait mieux de dire: « Je suis donc je pense! ».

      Amicalement

      André Lefebvre

      Répondre
    • avatar
      17 août 2013 à 11 11 04 08048
      Permalink

      (1) Je n’avais pas saisi le pourquoi de la question, au mot ; Est-ce « commentable » !
      (2) Je ne suis pas un Darwinien, ce n’est pas la matière pour la matière ! Il est dit; « Comme René Descartes, Charles Darwin, qui pensent trouver la vérité (de la vie !), dans la matière. Que celle-ci posséderait la mémoire, pour l’évolution des espèces dans l’espace temps, pour moi c’est une erreur ! Nous savons que la matière est le produit du vide(*). Si l’homme (matière) veut disséquer la matière pour y découvrir Dieu. C’est donc l’absolu qui l’animera, pour le bien de sa conscience. Et l’homme (du vide) acceptera la vérité de création Divine, qui viendra de cet élément. Quand Marie Madeleine, s’était recueillie sur la tombe de Jésus, elle comprit que le vide, dans son esprit, avait pris place. Et que celui-ci devenait la maison de Dieu, après la transcendance de la mort vers la vie. Nous vivons donc, tous dans cette maison du « vide » Et l’effet matière, (théâtral) autour de cet événement, comme la pierre du tombeau, retournée, ne peut que perturber notre logique. Voila ; je me suis fait un raccourci pour m’expliquer le vide et la matière. Bien sûr c’est un raisonnement qui n’anime que moi.
      Cordialement F C
      (*) La vie est au clair-obscur ; c’est-à-dire entre le vide et la matière. Il faut savoir que la matière est issue du vide, et non du contraire !
      (1) Je n’avais pas saisi le pourquoi de la question, au mot ; Est-ce « commentable » !
      (2) Je ne suis…

      Répondre
      • avatar
        17 août 2013 à 21 09 59 08598
        Permalink

        Il serait intéressant de réfléchir sur le mot « vide » que vous employez en parallèle au mot « matière ».

        Habituellement ce mot « vide » signifie « non-matière ». Ce qui donne un sens plus précis à votre phrase.

        Amicalement

        André Lefebvre

        Répondre
  • avatar
    12 août 2013 à 9 09 28 08288
    Permalink

    @F.C.
    Dans la nuit du 9 au 10 et suivante, la lune nous a fait tout un clin d’oeil. Ciel totalement couvert, orage vers 23h00 et froid dans la région de Mont Laurier le 10 au matin.

    Affectivement.

    Répondre
    • avatar
      12 août 2013 à 13 01 34 08348
      Permalink

      Le hasard fait bien les choses ! J’étais loin de penser que je pouvais être aussi proche du Québec par l’outil internet. Alors bonjour de la région Bretagne (France), à la région, de Mont Laurier au Québec (Canada). Pour étayer ma théorie sur les papillons monarques. J’aimerai bien avoir des contacts, avec des associations, ou groupements de personnes professionnelles. Mon vœu serait de confirmer ma thèse sur les mouvements Nord sud, de ces papillons, en Amérique du Nord. Visionnez sur mon site: www/heliolineaire.fr ou sur, youtube: les papillons monarques nous bluff ! C’est un film brut de fonderie, mais il communique l’essentiel. Il y aurait, quelques applications techniques sur le terrain pour vérifier, ces révélations ! Donc je ne sais pas si, ce forum : «les 7 du Québec » peut faire ce lien ? Merci d’essayer.
      Cordialement F C

      Répondre
  • avatar
    12 août 2013 à 13 01 47 08478
    Permalink

    « Pour Descartes, il aurait fait mieux de dire: « Je suis donc je pense! ». »

    Joli paradoxe, 😉 !

    Le: ‘ Je pense, donc je suis… ‘( les points de suspension invitant a penser davantage) mène p-ê a cette évidence, André ! Mdr.

    Y’avait aussi: « Je lave, donc j’essuie… » ! Mais bon, on parle de philosophie de type ; conciergerie. Pas rap comme dirais les ado.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *