La bouillie pour les chats du servile et rampant Bachand

Il me faut absolument revenir, une fois les hommages à Falardeau passés, sur l’incroyable déclaration qu’a faite la semaine dernière à l’Assemblée nationale le ministre des Finances du Québec, le vire-capot monarchiste Raymond Bachand.

Une déclaration qui va faire reculer les intérêts du Québec de milliards de dollars, mais c’est pas grave, semble-t-il croire, car il va récupérer cet argent dans nos poches de contribuables amorphes, résignés, silencieux et écrasés par le cynisme ambiant.

Bachand estime en effet perdus d’avance les milliards que le Québec est aujourd’hui en droit de réclamer d’Ottawa. Il a même poussé l’indécence à qualifier ces revendications légitimes de « bouillie pour les chats » !

Belle façon de paver la voie à son collègue Claude Béchard qui doit bientôt se rendre à Ottawa pour revendiquer plus de compensations monétaires pour les Québécois. Les néo-colonialistes peuvent bien l’attendre avec une brique et un fanal et lui rappeler cette « bouillie pour les chats » du ministre des Finances québécois qui, soit dit en passant a déjà été secrétaire de René Lévesque, mais qui méprise aujourd’hui tous ceux qui croient encore à l’Indépendance du Québec. Avec ses amis de toujours, Pierre-Marc Johnson et Jacques Rochefort, il préfère le pouvoir et ses nombreux avantages personnels. On s’en souviendra, n’ayez crainte, messieurs les collabos…

Les citoyens peuvent bien être blasés de la chose politique (res publica) quand nous n’avons même pas les remparts d’une république pour nous protéger des assauts répétés de nos ennemis, les voraces prédateurs de Bay Street, d’Oattawa…et du Domaine Sagard d’où le roitelet Desmarais exerce une influence déterminante dans la politique canadienne, belge et française. Son credo: L’argent peut tout acheter. Eh oui, tant que le citoyen, intoxiqué par ses journaux, continue de dormir…

Ça me rappelle l’ex-ministre libéral et nationaliste Benoît Pelletier qui écrivait en 1998, avant de devenir ministre du cabinet Charest,  » La volonté politique d’aboutir à une quelconque réforme constitutionnelle qui satisferait en partie le Québec semble plus que jamais faire défaut. Et ce, tant au niveau de l’ordre central qu’au niveau des provinces majoritairement anglophones du pays ». (1)

Par la suite, même s’il savait que ça n’aboutirait à rien de concret, le ministre a passé des années à élaborer une politique constitutionnelle reposant sur une ouverture du Canada. Sisyphe n’aurait pu faire mieux…

Pendant que se déroulent toutes ces insignifiances et qu’on se prépare à nous détrousser, comme les libéraux ont jadis détroussé les cotisants à l’assurance-emploi, Jean Charest consolide sa position de p’tit boss au dessus de la mêlée. En ne faisant rien, a-t-il appris, on ne risque pas de se tromper.

Et la cheffe de l’opposition, de l’avis de tous les observateurs, ne s’oppose pas fort. Elle manque de mordant et elle pratique l’art de pédaler dans le vide. Non,mais ça se peut t-y: je l’ai vue applaudir (pas trop fort,mais tout de même) quand le fils de Falardeau a fait l’éloge des purs et durs du Pq…qu’elle a elle-même banni des rangs de sa cour obséquieuse.

Une seule conclusion à tout ce salmigondis: Il faut tous leur botter le cul et changer complètement ce système parlementaire de complaisance dans l’inaction. Ça s’appelle, n’ayons pas peur des mots, faire une révolution nationale et redonner les affaires des citoyens aux citoyens. Un Québec républicain, et ça presse !

(1) source: Michel David in Le Devoir.

Pierre Schneider

7 pensées sur “La bouillie pour les chats du servile et rampant Bachand

  • avatar
    10 octobre 2009 à 9 09 33 103310
    Permalink

    Le discours du fils de Falardeau a reçu un mini-applaudissement de Marois et pas du TOUT de Duceppe.
    OÙ sont les PURS et DURS ????????????????????

    Je PENSE que le PQ est dirigé par des CROSSEURS aux profits de Power et des libéraux.

    POURQUOI le PQ et les libéraux se sont mis ensembles avec la complicité de certains médias pour ÉCRASER Mario Dumond et l’ADQ.

    Répondre
  • avatar
    10 octobre 2009 à 10 10 31 103110
    Permalink

    Excellent texte! J’en suis venu à penser que le PQ et le Bloc sont devenus
    deux partis de collabos fédéralistes puisqu’ils ne font absolument rien pour
    faire avancer la cause de l’indépendance du Québec particulièrement au
    moment actuel pendant que nous nous faisons attaquer de tous les côtés par le
    gouvernement de judas, de traîtres, de vendus à Québec qui est en train
    de liquider toute l’oeuvre de la révolution tranquille. De plus, avec l’arrivée massive de 275 000 immigrants pour les 5 prochaines années et
    avec le projet 16 sur les accommodements raisonnables, notre société va
    se désintégrer et perdre ses repères culturels. C’est ça les effets pervers
    du multiculturalisme canadien. Réveille-toi Québec!
    André Gignac 10-10-09

    Répondre
  • avatar
    10 octobre 2009 à 10 10 37 103710
    Permalink

    Erratum: une erreur de frappe a modifié mon prénom dans le message
    précédent. Je m’appelle bel et bien André Gignac. Merci

    Répondre
  • avatar
    11 octobre 2009 à 8 08 59 105910
    Permalink

    Qu’est-ce qui c’est VRAIMENT passé durant la nuit des « longs couteaux » ??????????????????????
    De QUOI René Lévesque est-il décédé ??????????
    Pourquoi René Lévesque buvait-il beaucoup à la fin de ses jours ???????????????????????????????

    Au Québec il c’est passé des « choses »:
    Les décès de Duplessis et de Johnson ????????????

    Répondre
  • avatar
    11 octobre 2009 à 10 10 14 101410
    Permalink

    Bonjour a tous,

    Nous regardons une piece de théatre. Les politiciens sont les acteurs. Vous avez tous raison. Ils travaillent tous dans la meme équipe, les globalistes, qui trvaillent fort pour abolir la souveraineté nationale, non seulement du Québec, mais aussi des autres provinces et du gouvernement fédéral lui-meme, au profit d’un gouvernement mondial controlé par les Nations Unies, l’OMS et autres organisations internationales similaires. Ils esperent aussi nous installer une micropuce et surveiller nos moindres déplacements. Une belle gang …

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 0 12 11 101110
    Permalink

    Puisque nous sommes vraiment convaincus, nous devrions être capables de convaincre. Inutile de nous entre-déchirer, battons-nous ensemble. En nous divisant, ne croyez-vous pas que nous entrons dans le jeu de l’adversaire?… Qui voudrait joindre une organisation, un mouvement dont les membres sont divisés?…Pensez-y.

    Chacun/e de nous peut et doit apporter sa contribution. Nous devons apprendre à être patients même dans notre empressement…Je comprends qu’il y a urgence en notre demeure mais nous ne devons pas cesser de réfléchir pour autant. Nous devons continuer à dénoncer l’injustice, encourager toutes celles et touts ceux qui partagent les mêmes rêves, les mêmes combats et les mêmes espoirs. Surtout dans les moments difficiles. Serrons-nous les coudes…aucune famille n’est parfaite surtout les plus grandes!

    Nous avons suffisamment d’opposants sans nous saboter nous-mêmes! Nous avons tous du chemin à faire, personne n’est porteur de la vérité, tandis que tous, toutes ensemble nous nous en approchons aussi près qu’il est possible de le faire. Exactement comme sur la toile.

    Disons-nous les choses en face, sans détours, mais surtout évitons les guerres intestines car je vous le dis…nous pouvons être nos pires ennemis. Soyons pragmatiques, stratégiques, ne nous éparpillons pas. Gardons les deux pieds sur terre, restons solidaires, évitons la division, ne jouons pas le jeu de nos adversaires. Nous aurons notre chance et si nous sommes prêts…nous serons invincibles! J’en suis réellement convaincu.

    Le Québec ne se bâtira pas en trois jours mais si nous savons nous en montrer dignes, nous connaîtrons la liberté. Nous sommes porteurs d’espoir pour tous les assoiffés de liberté sur cette terre, à nous d’être à la hauteur. En effet, le combat que nous menons est celui de la liberté.

    Répondre
  • Ping : Raymond Bachand : Biographie, news, photos, vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *