La «gauche» étatique occidentale complice de l’empire par Paul Craig Roberts

Ben comme d’hab, on a envie de dire !

Paul Craig Roberts pose de très bonnes questions !

Sauf qu’il ne veut pas entendre les réponses, ou feint de ne pas les entendre, voire de les comprendre !

La question du titre est la fameuse question de V.I. Lénine. Sa réponse fut de créer une “avant-garde” révolutionnaire afin de disséminer les idées révolutionnaires parmi les ouvriers, la classe économique que Marx avait déclarée être la classe devant accéder au pouvoir politique. Finalement, la démocratie, frustrée par les intérêts de la classe supérieure dans sa manifestation la plus précoce, deviendrait enfin réalité. Les travailleurs gouverneraient.

Paul Craig Roberts, pose la question « Que faire ? » le 3 mars dernier entièrement retranscrit dans ce billet + Préambule de Résistance71 de la traduction de PCR + mon analyse tout autour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/04/les-nouveaux-nouveaux-cons-cons/

~~~~▼~~~~

Analyse politique : la « gauche » étatique occidentale complice de l’empire (Paul Craig Roberts)

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/03/16/analyse-politique-la-gauche-etatique-occidentale-complice-de-lempire-paul-craig-roberts/

Les révolutions sont sanglantes… tout comme ne rien faire

Paul Craig Roberts | 14 mars 2017 | URL de l’article original : http://www.paulcraigroberts.org/2017/03/14/revolutions-bloody-nothing-paul-craig-roberts/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Graeme MacQueen, un professeur d’université au Canada, fait remarquer l’incapacité de la gauche américaine à être imaginative en regard des rapports de la commission Warren (NdT : sur l’assassinat de JFK) et de la commission sur le 11 septembre. Une tripotée d’individus et de publications, vus comme étant de gauche, ont prouvé être des agents actifs de l’état conspirateur contre la véritable dissidence.

Lien vers l’article de Graeme (en anglais): https://truthandshadows.wordpress.com/2017/03/14/911-and-american-left/#more-4073

Les États-Unis n’ont plus de “gauche” (NdT : la gauche radicale a été annihilée sous le règne du tsar du contrôle étatique yankee : Edgard J. Hoover, grand patron tout puissant du FBI qui fut à la tête du bureau de 1935 à … 1972…), l’Europe non plus, encore moins la Grèce, pays dont le gouvernement soi-disant de “gauche” a accepté que les créditeurs de la Grèce puissent piller son peuple et les biens publics au profit du 1%. Le parti travailliste britannique est aussi à droite que son homologue conservateur et le parti socialiste français est bien plus de droite et en acceptance de ses seigneurs américains que ne le fut la droite, surtout celle du général Charles De Gaulle.

En Allemagne, l’électorat a mis en place comme chancelier une marionnette américaine qui représente Washington et non pas le peuple allemand. Et elle va continuer de représenter Washington, même si cela signifie la guerre avec la Russie.

La gauche, qui fut autrefois une force politique (NdT : dans le contexte du consensus du statu quo oligarchique bien entendu, c’est à dire la perpétuation du cirque étatico-capitaliste de la domination et de l’exploitation, qu’à terme Roberts soutient sans se rendre compte que toute réforme est vaine et irresponsable. Il faut sortir de cercle vicieux et prendre la tangente qui mène à la société des sociétés) qui tenta de rendre les gouvernements responsables, a fusionné avec l’empire américain. La “gauche” américaine a maintenant rejoint le complexe militaro-industriel pour enterrer le projet de détente avec la Russie, par exemple :

http://www.counterpunch.org/2017/03/14/trump-and-russia-the-shortest-reset-ever/

La “gauche” américaine s’est jointe aux nouveaux cons(ervateurs), aux médias de la pressetituée et au complexe militaro-industriel dans un accord commun, disant que quiconque favorise de meilleures relations avec la Russie est un agent russe ou un dupe de Vladimir Poutine et que si vous en savez assez pour douter des rapports de la commission Warren et de celle sur le 11 septembre, vous êtes un frapadingue et devez être mis sur la liste de l’université de Harvard des pourvoyeurs de “fake news”. Quiconque n’est pas d’accord avec la ligne éditoriale de l’establishment est étiqueté “fake news” et ceci bien sûr dans une “démocratie de la libre parole et de la libre pensée”. L’Amérique est devenue une sombre mascarade !!…

En d’autres termes, la “gauche” a accepté la ligne néo-conservatrice affirmant que ceux qui se font les avocats de la paix avec la Russie, autre que celle imposée par les termes des États-Unis, sont des traîtres à la nation, ceci incluant le président. (NdT : qui par ailleurs a monté d’un ton la rhétorique belliqueuse envers l’Iran, et envoie des troupes au sol en Syrie, est-ce bien surprenant ?… En adoucissant la rhétorique anti-russe, il a acheté l’aval de la Russie pour envoyer des troupes au sol dans le nord de la Syrie… Les Russes sont-ils dupes ?…) L’université de Harvard vient de sortir son type de liste des sites internet jugés suspects pour l’establishment (NdT : un “déconneurex” sauce yankee). Tous ceux qui sont en faveur de relations normales avec la Russie sont sur cette liste.

Nous avons atteint le point où, même pour une institution comme Harvard, aucune dissidence à la haine de la Russie n’est possible, admise. Ceci ne laisse que la guerre comme seule option.

Êtes-vous prêts à mourir pour le complexe militaro-industriel et son énorme budget ? (NdT : et afin de le perpétrer…)

Parce que c’est tout ce pourquoi vous mourrez.

~~~~▲~~~~

Ben non ! Mais c’est pas la première fois qu’on vous le dit, ni qu’on l’écrit même !

Vous voyez que vous ne pouvez pas le réformer votre Système de l’intérieur !

Non seulement on ne veut pas se foutre sur la gueule, nous le peuple, parce qu’on sait bien qu’on se fera réprimer dans le sang.

Mais encore moins faire la guerre et mourir pour le complexe militaro-industriel !

Vous devriez regarder la vidéo de Mike Prysner {ancien vétéran de guerre US} qui appelle, depuis 2008, le peuple Américain à se réveiller, à dire NON ; À refuser la guerre perpétuelle et même à cesser de ce considérer comme des êtres supérieurs ► 1 SOLDAT CONTRE LA GUERRE !  Ce billet contient également l’analyse d’Ysengrimus  « L’armée, ennemie de la société civile » qui démontre qu’on est assez nombreux à le dire que la solution n’est pas dans l’élection, d’une part, mais encore moins dans la violence, dans les armes, dans la haine… Vous pouvez, comme ils vous le propose, vous tourner vers les Natifs, que votre président continue de considérer comme des Invisibles, ou des immigrants ! Prisonniers en leur propre Terre ► LE GRAND DÉSAPPRENTISSAGE par Taiaiake ALFRED {Ph. D}

En préfaçant le PDF de l’Appel au socialisme : pour la Société des sociétés de Gustav Landauer de 1911 j’ai expliqué que Gustav Landauer nous fait passer, dans une dimension politico-spirituelle non égalée à mon sens chez les anarchistes. Et si Kropotkine a quelques élans, il demeure moins enflammé. Et l’évènement déclencheur c’est qu’à chaque fois que j’entends les pouvoirs politiques se réclamer du Socialisme ; Que ce soit F. Hollande, Macron, Valls où qui que ce soit d’autres en France, mais plus encore en Amérique ; Telle Killary, Sanders et tout démocrate qui sont considérés comme ardents partisans du « socialisme » et bien ça ce n’est juste pas possible pour moi.  J’espère donc ainsi rétablir non pas une vérité mais une évidence. Le socialisme dont parle Landauer, n’a rien à voir, ni de près ni de loin avec celui dont se gargarise nos gouvernants actuels. Manuel Valls vient d’affirmer ceci : « Ma candidature est une révolte » et il nous démontre là, combien il est ignorant de l’idée même de la révolte. Car en dehors de l’anarchie, il n’y a pas de révolutionhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/12/appelausocialismeglandauer1911.pdf

Et cette révolution commence dans la tête (comme l’explique Howard Zinn par le menu, ICI !) et ne répond pas à une pulsion instinctive animale qui est la plus souvent meurtrière… Je l’ai déjà dit bien souvent, si nous sommes des Sans-dents, pour autant nous ne sommes pas sans cervelles…Nous avons donc, en France, une occasion assez inédite puisqu’au lieu de voter et d’en contester le résultat après dans la rue, et donc de se foutre sur la gueule ; De réfléchir avant et d’organiser le boycott de cette élection pour ; Ignorer le Système ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter l’ANCIEN au NEUF

Je suis persuadée que nous sommes tous «INTER-RELIÉS» et que de cette «INTERCONNEXION» jaillira, telle une étincelle capable d’embraser tous les empires ;

UNION ► RÉFLEXION ► ACTION ► ASSOCIATIONS LIBRES CONFÉDÉRÉES ► SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continent pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

3 pensées sur “La «gauche» étatique occidentale complice de l’empire par Paul Craig Roberts

  • avatar
    15 juillet 2018 à 2 02 53 07537
    Permalink

    Paul Craig Roberts, il faut le souligner a bien failli rejoindre le cercle de pensée de Zinn et Sutton sur la falsification de l’histoire (oui, n’exagérons rien non plus). Et dans son discours le Pr. Antony C. Sutton à Miami Beach en 1972 sous la présidence Nixon ; Sutton était encore à ce moment là un conservateur convaincu, qui essayait de faire corriger la déviance du système dans lequel il croyait encore. Comme PCR pour finalement se convaincre, et tenter de nous convaincre, qu’il n’y a d’autre possibilité qu’en réformant le système et en opérant d’importantes purges… Alors que nous le voyons bien au contraire qu’il n’y a aucune solution au sein du système, et que le maintenir en vie, le nourrir par la votation notamment ne sert et ne change rien, pour nous les peuples, sinon à continuer à vivre sous l’oppression, la coercition, et la menace de la guerre perpétuelle y compris thermonucléaire !

    En cessant de nourrir la Bête/Système on comprend tout aussi bien que cette fameuse « Route de la soie » ne peut être la solution, notamment en regard de cette note de Résistance71 d’août 2016 qui nous rappelait que : David Rockefeller envoya son protégé et homme de terrain géopolitique Henry Kissinger dès 1971 en Chine pour préparer la reconnaissance officielle de la RPC par l’administration Nixon. Cet évènement (la visite officielle de Nixon en Chine) vint à point pour entériner ce que l’Empire avait aidé à créer, puisque les États-Unis larguèrent les nationalistes de Chang Kaï Chek (Kuomintang) en rase campagne vers 1946, lui laissèrent Formose (Taïwan) pour refuge et le fric du trafic de drogue dont le Kuomintang était responsable pour l’OSS (prédécesseur de la CIA), les États-Unis soutinrent Mao et la révolution d’État, voyant un plus grand potentiel pour le futur impérialiste. Ceci ne devrait surprendre personne, car étant dans la continuité du financement de la révolution bolchévique en Russie (Lénine et Trotski) par la City de Londres et sa succursale de Wall Street (cf. les recherches de l’historien Antony Sutton).

    Vous pouvez lire le discours d’Antony Suton à Miami Beach en version PDF, ainsi que les 2 autres PDF, l’un sur l’implication de Wall Street dans la Révolution russe (Bolchévik) et l’autre sur l’implication de WS dans la montée en puissance d’Hitler dans ce billet où ils sont réunis ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/23/pr-antony-c-sutton-en-francais-par-resistance71-versions-pdf-par-jbl1960/

    Répondre
    • avatar
      15 juillet 2018 à 12 12 17 07177
      Permalink

      @ JBL

      Comme d’habitude je ne comprends RIEN à ton article – je ne parviens pas à savoir qui écrit CRAIGS – Toi – un autre commentateur de tes amis – une millième citation de je ne sais qui – Lénine ou quelqu’un parlant à la place de Lénine … M’ENFIN je vais tout de même tenter un commentaire.

      1) Qui a écrit ceci ??? : « En Allemagne, l’électorat a mis en place comme chancelier une marionnette américaine qui représente Washington et non pas le peuple allemand. Et elle va continuer de représenter Washington, même si cela signifie la guerre avec la Russie. » PEU IMPORTE il a tout faux et ne connait rien à l’économie-politique. JAMAIS un chef d’État surtout un État du poids économique de l’Allemagne – JAMAIS un chef d’état n’est placé par le grand capital (allemand dans le cas qui nous préoccupe) pour représenter le grand capital d’un autre État-nation.

      2) Merkel a d’ailleurs reçu un avertissement à sa dernière réellection…. Elle n’est pas assez agressive vis-à-vis les USA (ce qui ne signifie pas qu’elle était leur marionnette). C’Est que le grand capital allemand a tout fait pour temporiser vis les USA, maintenant il SAIT QUE RIEN N’Y FERA et que le premier de cordée ne veut rien laisser à ses alliés. Merkel a compris le message et il n’y a que les mals intentionnés pour ne pas voir qu’elle a durci ses positions SUR LES ORDRES DE SES PATRONS ALLEMAND qui n’iront pas en guerre contre la Russie (deux fois ont suffit) – Les allemands ont besoin du gaz sibérien. POINT BARRE. Regardez les choses évoluées maintenant.

      3) qui a écrit ceci en citation tout au début de l’article ?? :  » Finalement, la démocratie, frustrée par les intérêts de la classe supérieure dans sa manifestation la plus précoce, deviendrait enfin réalité. Les travailleurs gouverneraient. » Ce texte est de la même eau que l’incantation de JBL à la fin de l’article trituré de Craigs.

      4) Il faut vivre sur la planète Mikey Moose comme CRAIGS pour écrire que : FINALEMENT LA DÉMOCRATIE FRUSTRÉE = Quossé cé ça qu’on dit au Québec. La démocratie serait une personne frustrée – un projet de vie – uns aspiration transcendantale – ou un mirage frustré ???
      Je veux bien que la classe prolétarienne soit frustré mais d’abord de ne pas avoir à manger – à se soigner – à s’éduquer – À SE LOGER GROS PROBLÈME AUX USA Selon moi la « frustration de la votation truquée – bidon » est en vingtième position dans l’ordre des frustration des ouvriers américains dont l’échelle compte seulement quinze positions

      5) EH les bobos on se réveille : DEMANDEZ-VOUS POURQUOI VOUS EMMERDEZ LES GENS AVEC LA DÉMOCRATIE et que vous tentez d’issiminer ces idées parmi les ouvriers (le peuple n’est pas une catégorie sociale selon moi) Quels intérêts servez-vous les bobos avec vos râles démocrates?

      Pardon si je t’ai froissé Jo

      Robert Bibeau

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *