LA LIBYE SOUS LES BOMBES «HUMANITAIRES» DE L’ONU

Image Flickr par yolaglloq

http://www.robertbibeau.ca/palestine3.html

Il  était une fois un berger qui, entendant ses agneaux en émoi et son troupeau aux abois, s’approcha pour constater les dégâts… Un vieux loup à demi édenté s’était faufilé dans sa bergerie et dévorait tous les animaux qu’il pouvait attraper… Le berger courut dans la forêt demander assistance au chef de la meute.  Décrivant son embarras, il quémanda secours à ce loup étranger: « Sire venez sauver mes agneaux innocents, d’ici peu votre compagnon mécréant, même à demi édenté, aura terminé la curée. ».

Le chef de meute, un loup tartufe, rassura le berger : « Avant la nuit j’aurai neutralisé ce gêneur, vous serez sorti de ce guêpier et il s’échappera sans vous importuner, soyez en assuré. Où se trouve votre bergerie que je trotte libérer vos protégés ? »  Sitôt dit sitôt fait, en deux temps trois mouvements, le loup perfide eut vite fait de chasser ce canidé à demi édenté. Sur cette lancée il prit sa place dans la bergerie apaisée et termina lui-même la curée.  Le berger, risée du comté, raconte partout à la ronde les mérites de ce chef de meute, nabot enragé, soi-disant épris de « liberté », lequel, quant à lui, ne cesse de réciter ses festivités dans la bergerie d’un berger demeuré.
Le bombardement du peuple libyen par les avions de guerre et les canons américains, français, britanniques, canadiens et italiens a-t-il de quoi surprendre la « gauche » et les médias occidentaux, la Ligue Arabe, la Russie de Poutine (1), la Chine et le Brésil abstentionnistes et les autres imposteurs qui s’étonnent soudain d’apprendre la multitude des victimes collatérales de l’agression néo-coloniale contre un pays africain insurgé et contre ses chefs de clans en guerre tribale opposant royalistes sur le retour et tyran sur le départ ? Il y a parfois de ces querelles entre clans stipendiés à propos du partage du butin attribué aux sous-fifres locaux par les exploiteurs occidentaux (2).

Quand un vieux chef de guerre ne fait plus l’affaire, les puissants le remplacent et espèrent qu’il s’éclipsera gentiment dans sa datcha à Charm-el-Cheik ou à la Mecque avec ses milliards si mal gagnés. On proclame alors la « Révolution victorieuse » et chacun rentre chez-lui vaquer à ses occupations d’exploité ou d’aliéné. Si le démis n’entend pas raison, il faut parfois que les maîtres étrangers rappellent le tyran à sa mission et lui imposent leur médiation pour le bénéfice des commissions à distribuer à chacun des héritiers. Parfois, les maîtres séants doivent châtier ce chef mécréant afin de donner une leçon à tous ces malfrats qui pourraient être tentés de l’imiter.

Ne croyez surtout pas qu’un chef de l’ALBA sud-américaine puisse venir proposer sa médiation pour trancher parmi les insurgés. Ce n’est pas à un révolté de faire justice parmi les néo-colonisés (3). Il y aura des morts collatérales pour avoir refusé cette médiation charitable mais c’est le prix à payer pour rétablir la « paix » des exploiteurs parmi les spoliateurs.
Présentement les maîtres interviennent en Libye afin de mettre fin à la chicane inter clanique et ramener chaque camp gourmand à la raison. Les livraisons de ressources pétrolières ne souffrent pas de telles perturbations. L’Italie est en difficulté et ne souhaite pas payer son pétrole plus cher que d’accoutumée.
Le secrétaire d’État à la défense (« à l’attaque » serait plus approprié), M. Robert Gates, avait pourtant parfaitement décrit les sévices qu’il ferait subir à la Libye si jamais il engageait ses troupes d’agression dans l’action. Imposer une « zone d’exclusion aérienne » ça signifie, disait-il la semaine dernière sur les ondes de la télévision américaine, bombarder les infrastructures militaires anti-aériennes, les tours de contrôle aériennes civiles et militaires, les pistes d’atterrissage civiles et militaires, les radars, les centres de télécommunications et les tours de télécommunications (qui sont nécessairement en zones urbaines), les centres de transmission de télévision et de radiodiffusion, les infrastructures de transport, et quelques autres objectifs civils à bombarder pour assurer la sécurité des pilotes et des navires d’agression, au prix évidemment de l’insécurité totale des populations civiles à soi-disant protéger des griffes du malin, c’est-à-dire du clan qui n’est plus adoubé par l’Occident après avoir été son préféré. Il y a parfois de ces revirements d’alliances chez les grands et les puissants.

Dorénavant les deux clans en guerre ont le choix des bombes qui meublent leur enfer. Personnellement je préfèrerais être bombardé par les mercenaires de Kadhafi, beaucoup moins efficaces et meurtriers que les nouveaux mercenaires américains, français, britanniques, canadiens et italiens du camp royaliste de l’Est libyen (4). Notez que le clan de l’Est libyen n’a pas lui non plus l’aval du maître américain qui ne semble pas le contrôler suffisamment. Par moment, cette coalition « humanitaire » occidentale donne l’impression anarchique d’un gang de voleurs sans chef de bande, ce qui ne se produirait jamais chez les loups j’en conviens avec vous.

Cette guerre coloniale illégale que les pays agresseurs ont lancée en contravention avec leur propre constitution dite « démocratique » vise à donner une leçon de « démocratie » à un peuple coincé entre deux belligérants qui ne parviennent pas à se partager l’usufruit des ressources nationales dilapidées. Quant à lui, le premier ministre canadien Harper n’a jamais présenté de déclaration de guerre à la sanction du parlement canadien, non plus qu’au Conseil des ministres, en contravention absolue avec la Constitution « démocratique » bourgeoise du Canada. Le chef de l’opposition au parlement canadien s’en dit parfaitement satisfait car il aurait fait de même s’il avait été ainsi pressé par ses amis États-uniens. Comment ces gens peuvent-ils porter une leçon démocratique en Afrique ?
Vous entendez déjà les mensonges à propos des frappes « chirurgicales » manquées qui tuent et blessent  les victimes collatérales, ces innocents libyens, justement ceux que l’ONU était venue protéger, mais  aussi sur la peine que ces massacres infligent à la « communauté des pleureuses démocratiques internationales » venue déchiqueter à coup de bombes à fragmentation ces gens révoltés, qu’ils veulent prétendument libérer (libérer de la vie – oui); et toute cette « gauche », cette droite, ces analystes et ces experts télématiques qui déjà préparent la « victoire » des forces coalisées comme en Irak (où elles prennent la poudre d’escampette après avoir tout saccagé), au Kosovo (où elles sont encore incrustées avant d’être chassées), en Afghanistan et au Nord Pakistan (où elles achèvent d’être expulsées après avoir beaucoup tué) (5).
Rien à attendre des dieux de la peste… Combien de massacres les peuples du monde devront-il subir avant que l’on se souvienne du passé ? Mais n’ayez crainte, les peuples du monde n’ont pas mordu à cet hameçon grossier et d’ici peu vous apprendrez que les gouvernements occidentaux ont agi en abusant de leur autorité, sans rien demander à quiconque, car la population, si on exclut la « gauche humanitaire », n’a jamais cru en cette sirène de la délivrance des peuples opprimés par leurs oppresseurs.
Un loup « libérateur » au milieu d’une bergerie n’est jamais la solution pour un berger sensé. Forces néo-coloniales française, britannique, américaine, canadienne et italienne, hors de Libye! Cessez de tuer le peuple libyen révolté, il saura très bien se défendre si seulement vous cessiez de supporter et d’armer ses oppresseurs d’hier et d’aujourd’hui.
ANNEXES
1. Vladimir Poutine: «Ce qui se passe en Libye se fait sous la bannière de la défense des civils. Mais lorsque l’on bombarde le territoire libyen, ce sont les mêmes civils pacifiques libyens qui meurent. Ou est la logique ou est la morale? Nulle part. »    http://sergeadam.blogspot.com/2011/03/libye-poutine-qualifie-la-mission-de.htmlh
2. La Ligue arabe critique les frappes de la coalition… Le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa a critiqué les frappes aériennes et  maritimes  de la coalition en déclarant qu’elles dépassaient le cadre des objectifs proclamés, s’agissant de protéger la population civile, annoncent dimanche les médias arabes.  « Ce qui s’est passé en Libye diffère du but qui est d’imposer une zone d’exclusion aérienne, et ce que nous voulons c’est la protection des civils et pas le bombardement d’autres civils », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse au Caire. Il a également annoncé son intention de convoquer une réunion d’urgence du Conseil de la Ligue arabe afin de discuter de la situation dans les pays arabes, notamment en Libye et au Yémen. Lors d’une réunion précédente au Caire, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Ligue arabe ont appelé l’Onu à instaurer en Libye une zone d’exclusion aérienne.  Jeudi 17 mars, le Conseil de sécurité de l’Onu a adopté une résolution permettant un recours à la force pour protéger la population libyenne des troupes du colonel Mouammar Kadhafi. Une opération militaire a été lancée samedi par la coalition des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de la France, de l’Italie et le Canada.

Les premières frappes ont été portées par les chasseurs français. 110 missiles de croisières ont été tirés par la coalition dans la nuit du samedi au dimanche.  Selon les médias officiels libyens, la coalition a frappé des sites civils dans les villes les plus importantes du pays, notamment à Tripoli, Benghazi et Zouara, ainsi que les dépôts de pétrole à Misrata. La télévision libyenne a également annoncé la mort de 50 civils dont des enfants, des femmes et des personnes âgées.

3. http://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_Bolivarienne_pour_les_Am%C3%A9riques

4.  http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23854

5. À propos du dictateur  Kadhafi : http://www.aloufok.net/spip.php?article3770
6.  http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23814
<http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23814>   et aussi
http://www.internationalnews.fr/article-r-69704544.html

26 pensées sur “LA LIBYE SOUS LES BOMBES «HUMANITAIRES» DE L’ONU

  • avatar
    24 mars 2011 à 4 04 11 03113
    Permalink

    Excellent texte monsieur Bibeau!

    Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 4 04 18 03183
    Permalink

    Je n’ai pas été aussi indulgent! Voilà mon titre à moi!

    «4 terroristes canadiens bombardent, à l’aide de leur CF-18, des cibles libyennes»

    Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 7 07 59 03593
    Permalink

    Tout à fait Sylvain, quatre terroristes en uniformes de l’armée canadienne bombardent le peuple libyen sous le drapeau de l’ONU, cette intervention de type diplomatie de la canonnière n’est rien d’autre que cela. Le XIX e siècle n’est pas terminé.
    Robert Bibeau

    Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 8 08 32 03323
    Permalink

    Merci pour cet excellent article.
    Je suis atterrée par cette agression aberrante. Ici, en France, le consensus est général, peu de voix se sont élevées contre cette folie. On est chez les fous. J’ai honte.

    Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 9 09 26 03263
    Permalink

    Le vrai boss de l’impérialisme Russe c’est Poutine voilà pourquoi j’use de cette expression.

    NON Mme Lagorce, vous vous trompez, le peuple français n’est pas et sera de moins en moins en faveur de cette agression néo-coloniale, mais vos médias comme les nôtres trompent tout le monde et ne donnent surtout pas la parole aux gens du peuple. On a droit à des merdeux d’ experts. A Radio-Canada hier un crétin ex-officier de l’armée canadienne est venue suggérer le coup du bouclier humain… OUI OUI, si les avions tirent sur une tour de communication en plein Tripoli tous les habitants du quartier sont des boucliers humains placés là par Kadhafi il y a deux générations pour défendre le pylone planté là l’an dernier… Et le commentateur opinait de la tête… Misérable Radio-Canada.

    Répondre
    • avatar
      24 mars 2011 à 13 01 31 03313
      Permalink

      Alors monsieur Bibeau, reprenons leurs termes, contre eux. Ça me donne déjà des idées de gros titre!

      «Le World Trade Centre fut envahi par des civils pressés par le gouvernement états-unien, voulant constituer un Bouclier Humain!»

      Ha ha!

      Ou, «Si les États-Unis d’Amérique n’avaient pas fait usage de bouclier humain, il n’y aurait eu aucun mort dans les attentats du 11 septembre 2001!»

      Et j’en ai plein comme ça!

      Répondre
      • avatar
        24 mars 2011 à 13 01 37 03373
        Permalink

        Pas de farce, je vais en faire un texte! Merci pour l’idée!

        Répondre
    • avatar
      24 mars 2011 à 13 01 36 03363
      Permalink

      C’est plus clair qu’en Russie en tout cas. Et Castro ne jouit pas de fortune quelconque et a vêtu son verde olivo toute sa foutue vie, incomparable celle-là, à celle de Putin. Castro a bouffé du poulet cuit dans l’huile comme les autres Cubains, pouvez-vous en dire autant des Putin et des Medvedev, et des méga-milliardaires de Moscou? Pas certain.

      On est loin du socialisme, en Russie. Très loin.

      Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 9 09 52 03523
    Permalink

    Merci pour ce très beau texte qui illustre à merveille ce qui se passe actuellement en Libye par cette parabole de la meute de loups, se payant la tête et du berger et des brebis.

    Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 13 01 25 03253
    Permalink

    «Par contre, je ne remercie pas les naïfs « Droits de l’homme » dérivés à la sauce USA qui offrent à l’Occident le droit du canon.»

    Pour ma part, je ne fais que reprendre leurs propres termes, pour souligner la double-mesure.

    Je prône, évidemment, le diktat du prolétariat. Avec ou sans les armes.

    Répondre
    • avatar
      24 mars 2011 à 13 01 43 03433
      Permalink

      Et moi je ne veux pas de celui de la bourgeoisie.

      Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 13 01 47 03473
    Permalink

    Elle aurait pu, elle aurait du. Pourquoi pas?

    Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 16 04 11 03113
    Permalink

    Vilistia, merci pour les morts, mais personne n’a remis ce sacrifice en question. Bon.

    La Russie avait néanmoins, puisqu’elle n’était pas d’accord avec l’intervention, le droit d’user de son veto. Elle ne l’a pas fait, pour ses propres raisons direz-vous sans doute. Mais le lectorat, lui, se fait son idée là-dessus, à moins que vous n’ayez des explications à lui donner, avant qu’il ne s’en donne lui-même.

    En attendant, chose certaine, l’OTAN avance en Libye, et y tue des innocents, tout en y perpétrant ce qu’elle nomme (l’OTAN), du terrorisme et en y intoxiquant les futures générations de son uranium appauvri, hautement cancérigène pour des centaines d’années (En Irak, partout où les obus à uranium appauvri ont fait mouche, la radioactivité est extrêmement élevée. Aucun média n’en tient pourtant compte…, oh! C’est vrai! Ils sont complaisants!).

    Répondre
    • avatar
      24 mars 2011 à 19 07 22 03223
      Permalink

      «Le prix de l’essence + les morts à payer en amont avant de remplir le réservoir de sa brouette.»

      Vilistia, le prix de l’essence vient y faire quoi, au juste? Nous parlons bien des sacrifices de la deuxième là? Ou c’est moi qui ne suis pas?

      «Et laisser les milliardaires russes…. Ils s’investissent dans le concret.
      Occupez de vos milliardaires occidentaux qui vivent sur la rente et non par la création de richesses communes.»

      Le capitalisme ne crée pas de richesses communes ma chère Vilistia, et ne l’a jamais fait non plus. Il ne risque pas de le faire en Russie non plus.

      Nos milliardaires, on s’en occupe. Nous les dénonçons, nous dénonçons le système qui les crée surtout. D’ailleurs, à quoi bon dénoncer les pommes? C’est le pommier le problème, sinon, totalitarisme.

      «Vous n’avez qu’à vous servir sur les milliardaires russes en exil à Londres qui voulaient vendre la Russie aux néocons.»

      Un bourgeois est un bourgeois, où qu’il se trouve, et une révolution mondiale aura raison du système les créant, non d’eux. Les pommes ne sont pas mon problème Vilistia, ce sont les pommiers, mon problème. Il n’y a pas de nation à l’exploitation. Pas de race. D’ailleurs, je ne reconnais que la culture, pas la nation. Un enclos de plus, pour mieux régner sur le troupeau de moutons.

      «La Russie en a gardé un au froid, khodorowsky que Poutine a ruiné et d’autres aussi . Il en serait de même si certains riches en Russie s’amusaient à brader la Russie.
      Le voila le dictateur Poutine.
      Ils sont riches mais ils enrichissent les russes.»

      Faux, la Russie connait les mêmes problèmes qu’ailleurs. Le capitalisme, pur ou non, donc muni de corporatisme ou non, concentrait, concentre et concentrera toujours, qu’importe les réformes, qu’elles soient profondes ou de pacotille, les richesses créées par les prolétaires au sein de la minorité parasitaire bourgeoise. Le prolétariat n’a aucun intérêt à entretenir sa propre exploitation, voire son asservissement total, ni même au nom de la nation.

      «Obama saura tirer les marrons du feu au bon moment et Sarkosy rentrera à la maison tout petit, petit.
      Tout ça, c’est de la faute à Carla… Elle le fatigue pas assez au lit… L’agité du bocal.
      A moins qui soit cocu…………….»

      Qu’importe, je ne connais pas la vie personnelle du nabot chialeur. Elle peut bien baiser qui elle veut la sotte.

      Mais d’autre part, que savez-vous qu’on ne sait pas de l’opération «Aube de l’Odyssée» africaine? Vous croyez que la Libye ne sera pas divisée, après tous ces combats internes? Vous croyez que le régime n’est pas un tant soit peu affaibli, qu’il est intact, voire?

      «Kaddhafi a plein d’or pour faire la guerre.
      Facile pour recruter des mercenaires pour la guérilla au sol.Passage obligé pour la coalition, mettre pied à terre.
      C’est justement ceci qu’ils craignent. Il faut les voir tourner en rond !
      « On y va où on y va pas ».
      Kaddhafi est aussi rusé que le renard du Désert.»

      Peut-être, nous verrons, mais en attendant, le peuple libyen souffre quand même de cette tentative. Alors réussite ou pas, il sera affaibli, par les cicatrices populaires.

      Répondre
    • avatar
      13 avril 2011 à 19 07 57 04574
      Permalink

      La Russie est un pays impérialiste

      Répondre
  • avatar
    24 mars 2011 à 18 06 05 03053
    Permalink

    la Libye n’est pas sous les bombes.
    Vous confondez Libye et régime.

    Par contre l’Iran est sous les bombes du régime.
    La Syrie aussi.
    et pas grand monde pour dénoncer cela.

    La Chine et la Russie… enfin, le PCC et Poutine sont des dictateurs d’un autre âge.
    qu’ils soutiennent tous les fumiers de la planète est « logique ».

    Répondre
    • avatar
      24 mars 2011 à 19 07 51 03513
      Permalink

      «la Libye n’est pas sous les bombes.
      Vous confondez Libye et régime.»

      J’avoue comme Vilistia, ne pas comprendre ces propos déconnectés. Ce n’est pas le régime qui reçoit les bombes à uranium appauvri, ce sont les civils, et ils seront pris avec la radioactivité même si le régime tombe.

      Quand on passe des jours, voire des semaines de temps au-dessus de votre territoire en avion à réaction, et qu’on y largue par-dessus ce lot, des bombes qui n’ont rien à voir avec la chirurgie, mais tout avec la destruction massive, y a de quoi être terrorisé. C’est le peuple qui est terrorisé, pas Kadhafi. Et vous, vous aimez les Katiocha? Ou les Quessam?

      «Par contre l’Iran est sous les bombes du régime.»

      La population a néanmoins voté pour son despote, pas celle de l’Égypte, laquelle devait composer avec un despote qui faisait alors le plaisir de l’État voyou d’Israël.

      «La Syrie aussi.
      et pas grand monde pour dénoncer cela.»

      Ça paraît que vous n’êtes pas au Canada, vous! Ici, il n’y a de place que pour cela, et rien sur les éternels crimes de guerre d’Israël, ou du fait que cet État voyou détienne, sans que cela ne gêne l’AIEA, des armes nucléaires. Sa colonisation des territoires palestiniens, on s’en lasse, sachant que la communauté internationale, constituée des États-Unis d’Amérique et de ses valets n’y feront rien, ou du fait de savoir que Washington déposera de toute façon, son veto, en guise de complicité.

      Et ici, notre adorateur de terrorisme Stephen Harper soutient bec et ongles les crimes d’Israël, l’État terroriste.

      Mais d’autre part, le régime syrien est soutenu majoritairement par le peuple, ne vous en déplaise.

      Et vos Refuseniks, ils vont bien?

      «La Chine et la Russie… enfin, le PCC et Poutine sont des dictateurs d’un autre âge.
      qu’ils soutiennent tous les fumiers de la planète est « logique ».»

      La Chine n’a jamais appliqué le communisme, et n’aurait pu le faire en tant qu’État, ce dernier devant être dissous pour parler concrètement de communisme. Ni même le socialisme n’y a pris pied. Le diktat d’un seul homme, ou d’un parti, sur le prolétariat n’a rien à voir avec le communisme, ni même le socialisme.

      Quant à Putin, qu’on l’aime ou non, il a le soutien d’une bonne partie de son peuple.

      Vous êtes démocrate ou non, en Israël? Branchez-vous.

      Répondre
    • avatar
      24 mars 2011 à 19 07 56 03563
      Permalink

      Pas certain Vilistia, Washington pourrait jouer le tout pour le tout, sachant précisément que son économie, elle, n’en vaudra plus la chandelle.

      Et entre vous et moi, est-ce que ces gros impotents et ces prétentieux vont demain cesser de faire chier la planète? Accepteront-ils, au nom du ô capital qui les largue, de tomber en deuxième, voire en troisième place, ou pire encore, dans la débâcle économique totale d’après vous?

      Je ne le crois pas. Ils se donneront un de ces imbéciles, un crétin à la «Hitler», sans nécessairement qu’il soit «national socialiste», mais un populiste, qui lancera la guerre totale, la troisième que vous attendez tant, et qui servira possiblement mes intérêts de classe quant à moi.

      Répondre
  • avatar
    13 avril 2011 à 20 08 03 04034
    Permalink

    Poutine fut le Président de la Russie qui sortait de la profonde crise de développement capitaliste qu’elle a finalement surmontée en coupant toute forme d’aide au peuple russe, en dévaluant le rouble si bien que les retraités qui avaient placés 20 000 roubles pour leurs vieux jours se sont retrouvés avec 20 sous de valeur réelle et sont tous retournés demander l’aumone ou travailler.

    Aujourd’hui Poutine soutien à titre de premier ministre les visées impérialistes de la Russie faisant partie de L’allainace de Shangai avec la Chine comme première puissance dominante du groupe de l’Asie. Il soutien les mafiosis russses qui investissent sur la Cote d’Azur le fruit de leur traite des blanche – femmes russes vendus pour etre battues et prostituées dans toute l’Europe occidentale.
    Il vend le gaz russe a gros prix et égorge les petits pays de l’Ex-Russie. Il arme le pays pour être le pendant militaire de l’impérialisme chinois qui lui s’occupe du commercial.
    Je continue pour encore vingt pages… ????

    Répondre
    • avatar
      13 avril 2011 à 21 09 01 04014
      Permalink

      Petite connasse, je me doutais depuis le début que je perdais mon temps avec une petite merdeuse de ton espèce.

      Tu ne sais même pas de quoi tu parles… Russophobe parce que je dénonce Poutine et la clique russe qui exploite ce pauvre peuple que j’aime profondément ???

      Pauvre petite anarchiste va jouer avec tes poupées et laisse les grands tranquilles.

      Je t’énumère des faits des données et ce que tu trouves à répondre est que si on critique l’oligarchie russe on est russophobe. Misérable insignifiante indigne.

      Je dénoncais Bush alors j’étais américanophobe ?!!! Et je dénonce Obama aussi alors je suis raciste contre les noirs ???
      Petite enfant stupide… va jouer ailleurs tu n’es pas du niveau requis.

      Répondre
  • avatar
    13 avril 2011 à 21 09 16 04164
    Permalink

    Si tu étais intelligente ce qui ne risque pas de survenir, tu saurais que je hais BHL comme une merde de ton genre et que je suis anti-trotskyste.

    Je susi anti-sioniste et anti NAZI de ton genre alors tu vois tu n’a aucun flair politique… pauvresse.

    Continue à memmerder petite conne, ta vraiment rien d’autre à faire petite merde ? Va jouer plus loin…

    Vive le grand peuple de l’Union Soviétique. Vivele camarade Staline, voila pour la poufiasse anarchiste (;-))

    Répondre
  • avatar
    13 avril 2011 à 21 09 20 04204
    Permalink

    Comment pourrais-tu avoir la moindre chose d’intellectuel et une bibliothèque russophile aurais-tu ???

    Va jouer ailleurs n’emmerde pas les grandes personens qui détestes Poutine mais aime le peuple Russe et ukrainien aussi et même français et arabe mais pas les racistes de ton genre

    Tu emmerdes les gens tu le sais être stupide, sans cervelle et ignare… T’a que le mot russophobe à la bouche poufiasse en connais-tu d’autres ????

    Répondre
  • avatar
    13 avril 2011 à 21 09 21 04214
    Permalink

    Tu viens encore de m’insulter par ton ignorance crasse de pauvresse anarchiste !!!

    Va jouer sur les blogues des nez percés

    Répondre
  • avatar
    13 avril 2011 à 21 09 24 04244
    Permalink

    La tu es dans le vrai ENFIN

    BHL c’est bon pour une merdeuse de ton style. Tu étais incapable de me zizer… j’ai du tout te macher.

    Je suis STALINIEN et fier de l’ëtre Yes

    Marxiste-Léniniste et qui emmerde les morveuse de ton espèce.

    Vive le grand peuple russe derrière Staline le pèere des peuples.

    Morveuse il t’en aura fallu du temps pour comprendre insignifiante

    Répondre
  • avatar
    13 avril 2011 à 21 09 26 04264
    Permalink

    Les vers du nez Poufiasse t’avait qu’a demander gnaiseuse je t’aurais dit je ne cache pas ces choses.
    Toi décrote toi le nez morveuse petite minable..petite nez percé

    Va jouer ailleurs…on a pas le temps avec tes incohérences ubuesques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *