La ligne droite élargie de Stephen Harper


J’ai beaucoup apprécié l’article de Pierre Allard paru au début de la semaine intitulé «La ligne droite» sur le fait qu’il ne se produisait peu ou pas de changements positifs au Québec depuis plusieurs années. Les belles initiatives annoncées finissent par mourir, abandonnées au fond d’un tiroir, ou retirées en espérant que les gens ne se souviendront pas des promesses faites. La ligne droite est semblable au train australien dans lequel Pierre venait de monter, qui allait filer en ligne droite pendant des centaines de kilomètres, sans jamais tourner à gauche ni à droite. Semblable au mandat des dirigeants et des possédants qui peuvent filer en paix pendant quelques années, le temps de leur mandat. Et vivre une stagnation royale.

Quand j’ai entendu hier l’annonce que le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) était autorisé à utiliser des informations obtenues sous la torture, l’idée de la ligne droite m’est revenue à l’esprit. Le gouvernement de Stephen Harper continue de filer fièrement en ligne droite, mais en élargissant de plus en plus la voie, sa voie, si bien qu’il reste de moins en moins d’espace pour créer des avenues de changement, ni à gauche ni à droite.

Ainsi, «Dans des circonstances exceptionnelles où il existe une menace à la vie humaine ou à la sécurité publique, des impératifs opérationnels peuvent pousser le SCRS à (…) partager les renseignements les plus complets possibles (…) avec les autorités compétentes, y compris les informations basées sur des renseignements fournis par des agences étrangères qui peuvent résulter de l’utilisation de la torture ou de mauvais traitements.» Ces mots font partie de la lettre du ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, envoyée au directeur Richard Fadden, et que la Presse Canadienne a réussi à obtenir en vertu de la Loi sur l’accès à l’information.

J’ai la nausée. Peur aussi. Dans quel régime vivons-nous? Reculons-nous? N’est-ce pas une façon d’encourager la torture, sous prétexte qu’elle serait pour le bien des autres? Et les informations obtenues sous la torture ne sont pas nécessairement fiables. Si j’étais torturée, battue, et menacée d’être coupée en morceaux, peut-être avouerais-je des faits que je n’aurais jamais accomplis, simplement pour être libérée de la douleur!

En aucun cas, l’idée de la torture ne doit être encouragée.

Ma confiance dans l’intégrité humaine étant affaiblie, je crains que cette annonce du ministre de la Sécurité publique n’ouvre la voie à l’abus. Ce qui m’inquiète, m’horripile même, c’est l’idée que des «experts» seraient appelés à évaluer les situations qui pourraient représenter un risque de sécurité publique, où des vies seraient en jeu, ce qui justifierait les circonstances exceptionnelles où des informations sous la torture pourraient être utilisées. Où se démarque la ligne d’évaluation? Je n’ai pas confiance. On élargira la ligne d’évaluation … on généralisera ….

Comme le souligne l’avocat Paul Champ, spécialisé dans les questions de droits de la personne et de la torture, cette annonce crée un marché pour la torture.

Et parlant de l’argument des «circonstances exceptionnelles», rappelons-nous le cas du Canadien Ahmed el-Maati qui avait affirmé SOUS LA TORTURE aux autorités syriennes qu’il voulait faire exploser le parlement à Ottawa. Cette confession avait mené à la torture deux autres Canadiens, dont Maher Arar, à qui le gouvernement conservateur a finalement accordé une compensation de 10,5 millions de dollars!

Soulignons qu’Amnistie internationale (AI) a condamné la position canadienne qui enfreint la Convention sur la torture.

Je souhaite de toute mon âme que cet ordre donné par le gouvernement à son agence d’espionnage SERA RETIRÉ.

C’est tout. Je n’ai plus rien à dire.

Merci.

Carolle Anne Dessureault

avatar

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

8 pensées sur “La ligne droite élargie de Stephen Harper

  • avatar
    9 février 2012 à 1 01 26 02262
    Permalink

    Je ne comprends pas cette tournure d’évènements du gouvernement Canadien. La torture ? j’ai honte et j’ai aussi peur. Quelque chose est à se mettre en place, mais quoi ? Ces changements qui arrivent subtilement par la porte d’en arrière et qui viennent déranger notre tranquillité, notre paix et notre réputation de paisible pays qui se range de temps en temps du côté de l’armée qui envahie un autre pays. un jour j’écrivais que ma grande peur était due au fait que l’armée Canadienne était maintenant au service de multinationales qui ont soif de pétrole de gaz de schiste et de ressources naturelles. Cette peur m’est venue de cette affirmation de Bush qui nous disait que le monde était changé et que nous étions maintenant dans le Nouvel Ordre Mondiale. Soyez certains d’une chose c’est que lorsque les États-Unis chercheront à prendre de l’expansion pour leur pays, c’est par le nord qu’il partiront, pourquoi ? toute l’espace que nous avons, toutes les ressources que nous possédons, l’eau !!! et voilà..

    Imaginez un instant qu’un groupe d’opposants au gaz de schiste qui en vienne à devoir utiliser la force pour faire comprendre leurs oppositions à cet exploitation, qu’arriverait il ?

    Qu’arriverait il si un groupe de québécois en venait à manifester très haut et très fort leurs insatisfaction devant une exploitation effronté de nos ressources naturelles, qui pourrait très bien arriver prochainement ?

    Je sais que nous sommes loin de tout ça, mais peut-être pas si loin !

    J’ai l’impression que beaucoup de choses sont à se mettre en place dans un quasiment secret.

    Repensé à l’entêtement de Jean Charest pour l’exploitation de nos ressources. Stephen Harper pour les sables bitumineux, la visite du prince William (comme s’il était venu marquer son territoire) et maintenant la torture au Canada…

    Ça fait peur tout ça, entéka c’est pas pour rassurer personne !

    Répondre
  • avatar
    9 février 2012 à 6 06 09 02092
    Permalink

    La direction que prend le monde en ce moment est en effet alarmante. Toutes ces valeurs ancestrales qui nous élevaient et nous rapprochaient du monde invisible en nous plaçant au-dessus de l’animal sont parfois subtilement et parfois carrément bafouées et anéanties par notre élite dirigeante au détriment de l’insatiable appât du gain. Je me pose souvent la question: Pourquoi vivons-nous cela en ce moment au niveau planétaire? Pourquoi le train file ainsi à vive allure vers le chaos? La seule réponse acceptable à mon avis se résume ainsi: L’HUMANITÉ DOIT S’ÉVEILLER et rapidement. Je sens profondément que quelque chose de GRAND et de BEAU se prépare pour la terre et tout le Cosmos. Ces bouleversants changements arrivent et nous avons la chance d’y participer à la condition d’être Réveillés. Nos pensées et états d’âme créent au même titre que nos actions dans le plan physique. Lorsqu’une masse critique d’individus croira vraiment qu’elle peut changer ce monde moribond en un Monde de Paix, de Joie, d’Abondance et de Liberté pour tous, elle commencera par se changer elle-même (individuellement) et l’humain deviendra ce Monde Merveilleux dont il rêve. Toutes les Réponses, les Chemins et les Lois se trouvent en nous et c’est en se liant à ce Monde Supérieur que nous les trouverons. C’est aussi simple que cela! SE CHANGER, C’EST CHANGER LE MONDE.

    Répondre
  • avatar
    9 février 2012 à 12 12 13 02132
    Permalink

    @Mario,

    Bonjour et merci d’avoir pris le temps d’exprimer votre opinion.

    Cette peur que nous ressentons ne doit pas nous faire baisser la tête, mais comprendre que c’est une barrière en nous qui se lève et s’oppose à l’inadmissible.

    Je crois qu’il y a beaucoup de forces négatives en jeu présentement, mais je crois aussi qu’il y a de grandes forces positives. Un nettoyage va se faire, c’est certain. De quelle façon? Le déclin de l’empire américain a été annoncé depuis un bon moment, il me semble que les failles sous ces grands empires mondiaux fondés sur le pouvoir et l’argent sont en train de craquer.

    En attendant, L’ORDRE DU GOUVERNEMENT HARPER SUR LES INFOS SOUS LA TORTURE est inacceptable.

    Notre société a une pensée plus élevée que cet ordre.

    Je vous souhaite une bonne journée,

    Carolle Anne Dessureault

    Répondre
  • avatar
    9 février 2012 à 12 12 18 02182
    Permalink

    @Estelle

    Vous exprimez très clairement – avec une grande authenticité – ce que je pense aussi au fond de moi de tous ces changements planétaires. Ces changements se font aussi dans nos corps – pour ma part je l’expérimente très fort depuis la fin 2010. Chacun doit fortifier sa conscience, individuellement d’abord. Tous ensemble, tous ensemble, tous ceux qui ont soif d’être meilleurs et solidaires et autonomes – tout en refusant d’appuyer cette sotte course insatiable d’appât du gain.

    Nous vivons en accélération depuis plusieurs années. Tout évolue et involue vite.

    Merci, Estelle, pour votre vision élevée. À nous de la descendre dans nos êtres.

    Carolle Anne Dessureault

    Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 10 10 35 02352
    Permalink

    Quelle tristesse… À « la belle époque », nous pouvions être fiers d’être canadiens… il y avait un aura particulier à notre passeport. Maintenant, quand je voyage je vois la différence… nous sommes perçus comme étant américains un peu partout sauf peut-être en France où nous demeurons les petits cousins…
    Autrefois nous allions nettoyer les bavures de nos voisins, aujourd’hui, nous les aidons dans leur « mission humanitaire ». C’est honteux. Nos valeurs sont bafouées. Et nous plions l’échine sauf pour quelques « activistes » qui osent crier leur désarroi. Nous sommes devenus des mitaines, des pions, des copies-conformes de nos voisins va-t-en-guerre.
    Quel triste avenir nous nous dessinons comme peuple et pays… Ça me donne envie de vomir…
    Gazou

    Répondre
  • avatar
    11 février 2012 à 9 09 24 02242
    Permalink

    Je suggère a tous deux petites lectures. Il faut relire plusieurs fois « 1984″ et comprendre que « tous les les États du monde sont en guerre contre leur propre population« . Il faut lire « Monsieur Bonhomme et les incendiaires » et comprendre qu’il est minuit moins une.

    Les principes de légalité et d’éthique dont nous nous sommes nourris auparavant sont devenus des pièges, que le système utilise à mauvais escient pour abuser de la bonne foi de l’individu. Chacun doit désormais penser sa résistance en toute lucidité et avec une froide détermination, en n’obéissant qu’à sa propre conscience.

    Pierre JC Allard

    Répondre
  • avatar
    11 février 2012 à 13 01 40 02402
    Permalink

    Monsieur Allard , vous parlez de ; lucidité et de froide détermination….Permettez que je rassûre Mario.

    Mario , les Zuniens ne partiront jamais par en haut , car les États-Unis : (ce sont les Noirs et autres) , dont ils se servent comme esclave. === J’ai déjà écrits là-dessus. J’avais écrits qu’un Noir au  »FRETTE » qui ne sait pas chanter ni danser , c’est la même chose qu’un Blanc dans le Sud qui ne sait pas danser ni chanter. Dans les 2 cas si t’es oblige à travailler , ils vont foirer.

    Répondre
  • avatar
    11 février 2012 à 14 02 07 02072
    Permalink

    Estelle , les Lois se trouvent en nous , et se changer , c’est charger le monde. Allez racconter cela au directeur général de votre Municipalité….Vous allez voir que cela n’est pas aussi facile que cela descendre dans nos êtres quand les élus Municipaux( Sauf Monsieur le Maire , lui sais pas encore) , t’en empêche.

    J’ai aussi écrit à je ne sais plus qui( c’était sûrement 2 tettons de la ville ) , de venir se promener en Campagne , cela n’éclaire peut-être pas autant que le Saint-Esprit la nuit , mais le jour Yes , Y’A HOU , RIN,TIN,TIN……..
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *