LA NAKBA – IL Y A 69 ANS AUJOURD’HUI

 

69ème commémoration de la Nakba palestinienne, sachant par ailleurs que les palestiniens réfugiés en Syrie ont vécu ces dernières cinq années une nouvelle Nakba.

Le 15 mai de chaque année est la date de la commémoration de la Nakba (grande catastrophe) du peuple palestinien martyr.  En 1948, les milices sionistes détruisirent villes et villages, commirent un grand nombre de massacres sanglants, et expulsèrent une large part de la population palestinienne de ses terres vers l’exil au quatre coins du monde.

Comme chaque année, cette commémoration est célébrée sans que les réfugiés palestiniens ne cessent de souffrir des conséquences de cette tragique Nakba, réfugiés  en Palestine même  (Gaza par exemple) et en dehors, au Liban, en Iraq et dans les camps de réfugiés en Syrie.

Rendons hommage à l’immense courage de ce peuple que seul l’éradication du mode de production capitaliste en Palestine et en Israël, notamment, rendra libre définitivement.

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétaire depuis 40 années.

Une pensée sur “LA NAKBA – IL Y A 69 ANS AUJOURD’HUI

  • avatar
    16 mai 2017 à 14 02 18 05185
    Permalink

    La « NAQBA »
    Quel évènement douloureux marqué par une oppression et une spoliation faites aux peuples palestiniens.
    Qui l’aurai cru?;
    Accueillir sur sa terre un peuple soi-disant persécuté sous l’effet de la guerre et qui sans aucune raison massacre vos enfants, vos vieillards et réduit à néant votre espoir de vivre de meilleurs lendemains;
    Jusque -là, toutes les tentatives prises par l’ONU pour rétablir ce peuple dans ses droits sont restées inopérantes;
    L’histoire est têtue et enterrer la hache de guerre est devenue une chimère;
    Mais pourquoi ne pas faire table rase de l’histoire brûlante et la refaire en y mettant une dose de pardon;
    Revisiter l’histoire du Moyen -Orient nous permettra de découvrir la réalité des évènements passés;
    A l’époque des cananéens, le peule juif a occupé la Palestine, cette terre arabe pour ensuite voir leur Temple subir des contestations diverses à la suite des occupations Byzantines, grecques, perses. A l’arrivée des musulmans au 7ème siècle, cette terre Arabe était dépourvue de juifs. Sans doute, était-il dans les autres contrées du Monde. C’est lors de la Résolution de l’ONU après la Guerre 39/45, que cette organisation internationale a trouvé une terre d’accueil aux juifs malgré les nombreuses appréhensions des arabes.
    De guerre en guerre , Israel s’est définitivement installé sur ce territoire réputé sacré parlant de Jérusalem et à l’instar des palestiniens qui continue à reconnaître cette terre hautement bénie par les Religions révélées.
    Depuis, le peuple Palestinien souffre d’une ostracisme, d’une domination tant politique, économique et militaire le poussant à quitter son territoire à la recherche d’une havre de paix.
    Les massacres de Chabra et Chatilla restent toujours frais dans nos mémoires et constitueront une tache indélébile du grand mépris fait à l’humanité.La vie humaine est sacrée et la dénier est la porte ouverte à tous les maux ;
    Comment la population mondiale pouvait-elle garder le mutisme face à de telles pratiques criminelles.
    Les écrans nous ont abreuvés de photos et d’images montrant des enfants décapités, guillotinés face contre terre, des vieillards déboussolés , des jeunes lançant des pierres dans le désespoir et des femmes pleurant la perte d’un être cher.
    Je lance un vibrant appel à l’endroit de ces deux peuples pour les inviter à renouer avec le dialogue;
    Seule une volonté franche des deux peuples pourrait permettre de trouver une panacée aux problèmes auxquels ils ont exposés.
    « La paix n’est pas un mot , c’est un comportement ».
    Mettons de côté les ressentiments pour contrer la méchanceté galopante.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *