La partition de l’Ukraine: le piège de l’Ours

PIERRE JC ALLARD

Tout un tintamarre à Kiev, avec la faune habituelle de mécontents qui, sous les mots creux de liberté et démocratie protestent contre la pauvreté, l’ineptie, la  corruption et une vie qui n’a plus de sens,. Ils ont été encadrés par des bandes de malfrats et d’agents provocateurs pour qui la casse et le trouble deviennent pour une temps le petit boulot le plus rentable et accessible.

On a engagé des figurants par dizaines, puis par centaines, pour le prix d’un repas.  Travail facile: suivre les meneurs de la claque et répéter les slogans. Puis la masse des autres a accroche: le lumpen qui s’ennuie est venut se venger de ce qu’il est: méprisé et méprisable.  Comme quand on a orchestré les festivités pour la chute du Mur dans toutes les villes de l’Europe de l’Est il y a une génération.   Seul nouveau stunt au programme, on a commencé cette fois par montrer des filles les seins nus.  Fallait y penser… Inspirant, après une tournée mondiale des femènes qui a eu un succès boeuf… L’Occident vient coloniser l’Ukraine..

On ajoute du slave au nègre et au latino. Juste pour rire, car les pauvres n’ont vraiment rien. Juste un prétexte de plus pour jouer à vendre des babioles que l’on ne fera même pas payer, car si on voulait plus de fric on en imprimerait davantage.  Si on voulait plus de biens on pourrait doubler ou tripler la production; si on voulait plus de services on éduquerai et on formerait…. Mais on ne veut rien: justet le plaisir pervers de dominer…  Rule Brittania ! Yankees uber alles ! Aujourd’hui le jeu est d’avancer d’une case contre les Russkis. Ca fait marquer des poins aux Obamas, Hollandes et autres baudruches, mais ça distrait surtout les maitres du mondes.

http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/10/03/si-on-change-les-maitres-du-monde/

Les Aigles de Washington qu’on croyait à plat depuis leurs performances navrantes un peu partout et leur humiliation en Syrie, remportent aujourd’hui un match contre les Ours de Moscou. Surprise !…

Mais si c’était une feinte ? Un piège  ? Qu’est-il VRAIMENT à se passer en Ukraine ? En apparence un pays  va passer dans le camp occidental.  Mais en réalité  ?

En réalité, comme je le disais le mois dernier, on voit dans la boule de cristal une partition au moins de l’Ukraine, avec l’Ukraine de Est ramenée en Russie pendant que l’Ukraine de l’Ouest, ruinée et devenue mafieuse comme un gros Kossovo ira quêter sa pitance auprès de l’Otan….  qui n’en voudra que si les USA l’imposent .  Et alors ?  Une manche de plus…  Mais attention: il pourrait y avoir des conséquences…

Il y aura  avec quelque conséquences. D’abord, en accueillant l’Ukraine russophone et russophile, Poutine ouvre la voie a une « association » (integration ) prochaine du Belarus et du Kazakhstan. On reconstitue le segment  européen de l’URSS.  Une URSS sans communisme, pour l’instant, mais quand des citoyens interviennent spontanément pour qu’on n’abatte pas des statue de Lenine il y’a un message à comprendre.

Le message ? C’est que oute considération idéologique mise à part – c’est une autre histoire dont on reparlera – l’Ère soviétique devient pour les Slaves le temps de la  GRANDEUR…. et ça pourrait  mener loin. Car la dignité a encore un avenir.

Ensuite, la  Russie, en ce dossier à une légitimité parfaite. Un population d’origine russe et se voulant russe appelle à l’aide, non pas pour faire sécession contre un État établi reconnu… mais pour se protéger d’un pouvoir mafieux a Kiev qui a destitué le président légitimenent élu. !  Difficile d’être plus dans son bon droit.  droit.  Maintenant,Imaginez  un scénario …

Supposez que le président en fuite  – MAIS TOUJOURS LEGITIME SELON LE DROIT INTERNATIONAL – demande l’aide des troupes russes pour rétablir l’ordre dans ce pays qui la élu.  Quelq’un y voit a redire ?   Personne ne pourrait protester,  puisque, avec son bon droit,  la Russie a aussi la force avec elle.  Une  force militaire  écrasante et sur son propre terrain. Alors, quamd vous voudrez…

Maintenent,  imaginez un scénario encore bien plus porteur.  Imaginez que le President russophile revenu, il décrète avec magnanimité un referendum pour que les Ukrainiens décident de leur appartenance  et qu’il accepte la décision hautement probable des Ukrainiens de l’Ouest de faire sécession.   La partition serait réalisée…  à l’instigation des chahuteurs stipendiés du Maidan !   Ö , merveilleuse démocratie !

Un nouveau pays naitrait alors tout entier  au service de l’Occident…  Les USA le manipuleront, pendant que les Européens ramasseront la facture , qui sera lourde… Une victoire pour Washington ?  Mais que belle occasion de zizanie entre USA et  l’Europe vassalisée !  Et c’est sur ce plan de la propagande que se gagnent désormais les guerre.   La guerre froide a été gagnée par l’Occident parce que la propagande américaine a détruit la confiance des Soviétiques en leur gouvernance.

Qui contrôle l’information, aujourd’hui, contrôle tout, car Le « capital » est une fiction. Les investissements nationaux ou etrangers ne  sont que des chiffres dans un ordinateur.  Ils ne valent que ce que les medias reussissent à faire croire à la population que l’Etat est prêt à livrer de biens et de services pour en garantir la circulation.  Des biens et services qu’on ne poduit pas avec des billets verts… mais avec des ressources RÉELLES, humaines et naturelles qu’on peut exploiter…. si l’État garde sa CRÉDIBILITÉ.

Qui contrôle l’information contrôle tout avec un minimum de muscle.  Or, les Occidentaux, aujourd’hui, n’ont plus confiance en leur gouvernance…. et prendre l’Ukraine de l’Ouest en charge va contribuer significativement  à discréditer cete gouvernance encore davantage !

Victoire des USA ?  Cette Ukraine de l’Ouest étant stratégiquement indéfendable et économiquement non-viable, elle deviendra une Moldavie ou un Kosovo qui rentrrera dans le giron russe, quand la Russie en decidera, d’un simple tour du robinet à gaz. Elle y rentrea a genoux,  en y ramenant tout ce que l’Occident y aura bêtement investi d’aide financière et technique. Pensez aux pierres encerclées d’une partie de Go….

Poutine a tous les as.   On ne voit même pas pourquoi Obama se rendrait ridicule en faisant autre chose que japper un peu…  Et c’est tant mieux, car le monde entier en a soupé des manigances et des forfaitures américaines.

 

Pierre JC Allard

6 pensées sur “La partition de l’Ukraine: le piège de l’Ours

  • avatar
    3 mars 2014 à 11 11 46 03463
    Permalink

    C’est malheureux Pierre je n’ai pas le droit de faire un commentaire sur ton texte mais mon dieu que j’aimerais…

    Je te le ferai dans mon texte de mercredi qui vient 5.03.2014 (on se revoit sur mon texte ou toi tu auras le droit de commenter) (:-))

    • avatar
      3 mars 2014 à 12 12 02 03023
      Permalink

      C’est paradoxale, Robert, votre commentaire n’en serait donc pas un ?

      Serge Charbonneau
      Québec

  • avatar
    3 mars 2014 à 12 12 11 03113
    Permalink

    L’Ukraine nous démontre encore une fois que le bataillon médiatique occidental triche la réalité.
    Le soldat de Radio Canada Jean-François Béllanger qui servait sur le front rebelle contre Kadhafi est mis à profit en Ukraine pour nous maquiller la réalité.

    Mais, peu importe ce que ce bataillon de la désinformation fait, son impact est négligeable quant au cours des événements.

    Il n’influence plus personne. Au pire, il maintient dans une sorte de virtualité caricaturale une portion de moins en moins grande de la population.

    La réalité est en fonction des forces militaires et économiques en présence. Les fameux G peuvent tous aller se rhabiller et Poutine ainsi que la Chine et l’Amérique latine leur font une quenelle épaulée ainsi qu’un bras d’honneur magistral.

    L’Ukraine sera un autre endroit où les prédateurs occidentaux néolibéraux se casseront les dents ainsi que leur fidèle bataillon médiatique.

    L’hypocrisie en prendra pour son rhume.

    Salutations,

    Serge Charbonneau
    Québec

  • avatar
    3 mars 2014 à 13 01 40 03403
    Permalink

    Je ne sais pas qui envenime la situation, mais je vous invite à cesser ces messages nuisibles.

    Il est évident que je ne suis pas censuré puisque mon nom figure clairement dans la liste des commentateurs.

    On peut dénoncer une situation réelle, mais on ne peut tout de même dénoncer ce qui est visiblement faux.

    Il faudrait faire un minimum d’effort pour que la situation reprennent un peu de bon sens et favorise la diversité des opinions et l’absence d’attaques grossières.

    salutations,

    Serge Charbonneau
    Québec

    • avatar
      3 mars 2014 à 15 03 41 03413
      Permalink

      Il y a anguille sous roche et il ne faut pas se laisser piéger par des saboteurs professionnels. Je félicite la direction d’avoir opté pour l’ouverture aux commentaires de ceux qui sont en train de perdre ce qui leur restait de dignité. Faisant ainsi, nous pouvons également reconnaitre ceux qui, de bonne foi, ont toujours agi dans le sens du gros bon sens. Ce rappel de M. Serge Charbonneau à ces pollueurs des 7du Québec, est tout à son honneur. C’est là ma seule intervention dans tout ce dossier et c’est pour appuyer cet appel de M. Serge Charbonneau lancé à ces saboteurs de sites.

  • avatar
    3 mars 2014 à 17 05 17 03173
    Permalink

    Il y a anguille sous roche et il ne faut pas se laisser piéger par des saboteurs professionnels. Je félicite la direction d’avoir opté pour l’ouverture aux commentaires de ceux qui sont en train de perdre ce qui leur restait de dignité. Faisant ainsi, nous pouvons également reconnaitre ceux qui, de bonne foi, ont toujours agi dans le sens du gros bon sens. Ce rappel de M. Serge Charbonneau à ces pollueurs des 7du Québec, est tout à son honneur. C’est là ma seule intervention dans tout ce dossier et c’est pour appuyer cet appel de M. Serge Charbonneau lancé à ces saboteurs de sites.

Commentaires fermés.