La taupe de l’antisémitisme extirpée du terrier des Gilets jaunes

Par Robert Bibeau. Le 20.02.2019. Webmagazine www.les7duquebec.com

 

This  article is available in five languages on this wemagazine:
20.02.2019English-Italian-Portuguese-Epagnole

La taupe s’est infiltrée

 

La taupe de la terreur «antisémitiste» petite-bourgeoise s’est infiltrée au sein du Mouvement des Gilets jaunes via la gauche réformiste son vecteur de prolifération privilégié. Actuellement, s’appuyant sur la campagne de terreur médiatique, orchestrée par l’État des riches, elle tente d’ostraciser l’ensemble du mouvement. Vous aurez noté que nous n’avons pas écrit le vecteur «antisémite» mais bien la terreur à l »«antisémitisme», cette théologie raciste promue par la bourgeoisie et son État de tutelle. Puisque le grand capital a décidé de s’attaquer idéologiquement aux Gilets jaunes prolétariens nous devons répliquer en étudiant cette tare héréditaire ayant une forte prévalence parmi la bourgeoisie française afin de l’exciser, et d’en prévenir le prolétariat français avant qu’il ne soit contaminé et capitule devant ce chantage.

 

Selon nous, l’atavisme français de l’hystérie «antisémitiste» plonge ses racines dans l’entre-deux-guerres – au cœur de la finasserie politique du Front populiste – que la gauche socialiste et communiste a promu à cette époque face au nazisme, au fascisme, au corporatisme et au franquisme. La France était alors encerclée à ses frontières par les factions totalitaires de droite alors qu’elle était minée de l’intérieur par les communistes du PCF de la faction totalitaire de gauche et par les phalanges pétainistes totalitaires de droite. Déjà à cette époque le grand capital français, sur son déclin, était l’enjeu des grandes alliances du capital international (Axe contre Alliés).

 

Il s’en fallut de peu que le grand capital français bascule corps et biens dans le camp totalitaire de droite et seul l’alliance de la gauche – PCF et socialiste – et de la droite gaulliste – permit de maintenir une partie du grand capital français dans le camp des «Alliés», c’est-à-dire dans le camp du grand capital «libéral» (Britannique +Amérique).

 

Au sein de cette alliance la fiction «antisémitisme» devient la ligne de démarcation qui fixa les termes du compromis entre le clan gaulliste-capitaliste-libéral et le clan socialiste, communiste-capitaliste d’État soviétique.  Même qu’à cette époque la gauche fut plus fortement atteinte par le virus de la théologie de « l’antisémitisme » que les gaullistes. En effet, de Gaulle se permettait de critiquer Israël et l’utopique «peuple juif inventé» davantage que la gauche au pouvoir ne se le permettra jamais. (1)

 

L’arnaque de l’«antisémitisme» a été développée en même temps que le thème de la Shoah – holocauste, érigé en nouvelle théologie, enfermant les comparses (gauche et droite) dans la cage de fer de la collaboration de classe, d’où ils ne peuvent s’extirper, se surveillant mutuellement, gauche, droite et « sang mêlé » (sic) afin de s’assurer que les intellos français (ces chiens de garde du système) soient tenus en laisse et restent loin du peuple et surtout loin du prolétariat révolté. Quant à nous, prolétaires révolutionnaires, nous nous réjouissons que les intellectuels se tiennent éloignés de la plèbe prolétarienne. Comme au temps du PCF triomphant, ils ne viendraient que nous semoncer et nous embrouiller avec leurs idées des temps passés.

 

Attaque terroriste à l’«antisémitisme» de l’État contre les intellectuels bourgeois

 

Présentement nous assistons à cette crise médiatique montée de toute pièce par l’État terroriste visant à terrifier les intellectuels français qui pourraient être tentés de fricoter avec les gilets jaunes. Ne pas oublier que les Gilets jaunes sont un mouvement qui agglomère petits-bourgeois – intellectuels – gauchistes – ouvriers et prolétaires – fonctionnaires – retraités – étudiants – féministes – environnementalistes – et le reste de la Cour des Miracles. Telle l’Auberge espagnole chacun y trouve ce qu’il y apporte. La guerre de classe interne y règne en permanence et oriente la guerre de classe externe entre le salariat et le capital.

 

Le grand capital français est favorable à cette alliance opportuniste multiforme des gilets jaunes pourvu que ce soit la petite-bourgeoisie qui conserve l’hégémonie sur ces Écuries d’Augias.

 

La présente attaque étatique à «l’antisémitisme» ne vise pas les Gilets jaunes prolétariens qui, aux prises avec leur misère et leur pouvoir d’achat qui dépérit, se moque des Sémites, d’Israël (l’État théocratique juif), du sionisme et du reste de cette mythologie d’intello. Cette nième attaque terroriste hystérique vise les petits-bourgeois et les intellectuels qui seraient tentés de passer à l’ennemi prolétarien au moment où, d’une main, Macron mène son «Grand Débat Bidon» d’enfumage et de conditionnement de l’opinion, et que, de l’autre main, la petite-bourgeoisie déguisée en Gilets jaunes dirige le Mouvement vers le cul-de-sac des manifestations parades hebdomadaires où les militants sont matraqués et fichés – jusqu’à ce que chacun ait son casier judiciaire.

 

Ensuite, quand la futilité de ces «Actes» de caillassage sera évidente, il suffira de diriger les gilets jaunes, ceux qui auront montré patte blanche devant l’arnaque «antisémitiste» vers la mascarade électoraliste européenne et c’en sera fini du Mouvement qui s’éteindra doucement au détour d’une manifestation pour sauver l’honneur et pour satisfaire les pleureuses du Black Bloc.

 

Les Gilets jaunes trahis

 

La première trahison des gilets jaunes a eu lieu quand la flicaille a attaqué les barricades des rondpoints qui faisaient tant de mal à l’économie française. En contrepartie du démantèlement des rondpoints l’État terroriste a laissé faire, ou il a encouragé les «casseurs» et autres agents de police dans les manifs afin d’y attirer tout ce que la France compte de révolter. Le petit-bourgeois complice adore ces bris de vitrines et ces saccages inutiles qui terrorisent la bourgeoisie marchande et donnent l’image d’une révolte radicale – ce qui rend son trafic d’apaisement de la foule anarchique d’autant plus lucratif. Le prolétariat sait lui qu’on ne fera pas une révolution sociale en pillant les restaurants et les petits marchands.

 

La deuxième trahison des gilets jaunes se déroule présentement, à travers la planification de l’échec de la grève générale illimitée mimée par les syndicats stipendiés – dernier recours que le prolétariat n’endossera pas aux vues de l’essoufflement-enlisement du Mouvement. L’indifférence ouvrière devant les simagrées «antisémitismes antisionistes» bourgeoises et le refus des ouvriers de s’engager dans une grève générale avortée prouvent que la conscience de classe du prolétariat français a muri, bien au-delà de ce que pense la gauche française toujours en retard d’une révolte populaire.

 

L’attaque terroriste étatique à l’«antisémitisme-antisionisme» est de la même eau frelatée que l’affaire des supposées accointances fascistes du prolétariat français. Le prolétariat français n’est ni antisémite, ni raciste, ni fasciste, car ces tares petites-bourgeoises vont à l’encontre de ses intérêts de classe. La façon de préserver les masses prolétariennes de ces virus bourgeois est de tenir les petits-bourgeois de service aussi loin que possible du prolétariat, ce qu’accomplit la présente campagne de terreur étatique dirigée contre les intellos du capital. Merci Monsieur Macron.

 

À notre avis le Mouvement des Gilets jaunes a vécu ce qu’il devait vivre et il aura permis d’accumuler une riche expérience qu’il nous faut maintenant consigner pour la postérité de notre classe.

 


 

NOTE

 

Shlomo Sand. Comment le peuple juif fut inventé https://www.youtube.com/watch?v=0yjxkHXfJUs&fbclid=IwAR1d_DaA88JYyFjz81zdek_k7tUSyvvk5bkFI4CcJntOFZ0XWDk2eOZIzj4

 

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

12 pensées sur “La taupe de l’antisémitisme extirpée du terrier des Gilets jaunes

  • avatar
    20 février 2019 à 5 05 00 02002
    Permalink

    Alors en complément du livre de Schlomo Sand, qui est cité, avec d’autres, par le Dr. Ashraf Ezzat, dont les extraits de son livre « L’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons, ni Israélites » ainsi que toutes ces publications, vidéos, travaux de recherches sont quasi tous réunifiés en français dans ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/10/dr-ashraf-ezzat-traduction-de-la-bible-et-falsification-historique-dernic3a8re-version-doctobre-2018.pdf

    Et qui permet de bien comprendre que selon le procédé habituel du Mossad d’ailleurs, pour tuer le message, il suffit de tuer le messager. Je me permets de coller mon tout dernier billet sur le MdGJ et cette dernière PsyOp en cours ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/02/19/apres-3-mois-de-resistance-et-de-rebellion-devenons-s-u-p-r-a-gilets-jaunes-tracts-en-pdf/

    Car il contient cette image ► https://resistance71.files.wordpress.com/2019/01/etat-terrorisme.png et l’explication tout autour qui va avec…

    Alors pour ma part, je ne crois pas que nous soyons déjà mourus et passés à la postérité, car l’idée d’une Grève Générale Illimitée et pour qu’elle soit vraiment efficace je pense qu’elle doit être également expropriatrice et autogestionnaire, n’est pas morte ni entérrée…

    Je te rejoins sur le fait qu’il faille aller au -delà de l’angoisse du frigo vide, ce qui n’est pas évident lorsqu’on doit sans cesse arbitrer entre se chauffer, bouffer, s’habiller, se chausser, et oui, c’est bête hein ? Mais en France va te promener kulnul et quand on perçoit rien, nada, queutch…
    Mais ce n’est nullement impossible… Comme disait Houdini = Mon cerveau est la clé qui me libère…
    J’ai eu des taupes dans mon jardin, et je m’en suis débarrassée sans arme, ni haine, ni violence figures-toi, alors ça m’a pris du temps… Mais j’y suis arrivée…
    Comme dit se proverbe mexicain, que tu affectionnes je crois = Ils ont essayé de nous enterrer !
    Ils ne savaient pas que nous étions des graines…

    Puisque demain se plante aujourd’hui… Plantons(nous) les graines du futur…
    En (vous)attendant, nous on sème…

    Répondre
  • avatar
    20 février 2019 à 8 08 40 02402
    Permalink

    @ JBL

    Je comprends parfaitement l’angoisse du frigo vide et sous aucun prétexte je ne méprise ce sentiment profondément prolétarien de souhaiter – de vouloir – nourrir sa famille et subvenir aux besoins des siens. Tout cela est très sain.

    Ce sentiment profond incrustée dans le génome prolétarien est la clé de la révolution sociale prolétarienne en ce sens que le jour où la classe aura perçu – compris – intégrée – que ce mode de production est la source de tous ses problèmes – dont l’impossibilité de subvenir aux besoins élémentaires de leur famille – et une menace à l’existence même de leur famille – alors ils seront mûrs pour la révolution sociale.

    Planté les graines de la révolution sociale c’est d’abord comprendre cette aspiration humaine-prolétarienne fondamentale et de l’essaimer autour de soi.

    C’est ce que je te souhaite

    Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

    Répondre
  • Ping :La taupe de l’antisémitisme extirpée du terrier des Gilets jaunes – les 7 du quebec | Boycott

  • avatar
    21 février 2019 à 12 12 23 02232
    Permalink

    @ Vous

    Cher Monsieur, fascinant article pour qui prend la peine de le lire plume en main. Les gens à qui je le difruse souhaitent découvir une version simplifiée qu en quelque phrases résume la manoeuvre utilisant l’antisémitisme pour détruire les gilets jaunes. Cordialement Jacques Vecker. Merci.

    Répondre
    • avatar
      21 février 2019 à 12 12 25 02252
      Permalink

      Bonjour monsieur

      TOUT ES DIT DANS LE PREMIER PARAGRAPHE PUIS repris sous différentes formes dans la suite du texte.

      Toute cette confusion autour de la question de l’antisémitisme en France – particulièrement – (le Canada ne souffre pas de ce travers de L’arnaque antisémitiste au degré dont vous en souffrez en France), cette confusion origine de l’Entre-deux-guerres quand la go-gauche s’est couchée face à la bourgeoisie libérale (gaulliste) qui s’est démarquée de la bourgeoisie totalitaire pétainiste sur le thème somme toute secondaire et opportuniste du sort fait aux juifs de France… d’où la dichotomie POUR ou CONTRE la nouvelle théologie de la Shoah – Holocauste – juif peuple élu martyrisé plus que tout autre peuple de l’univers et patati et patata.

      Plutôt que de poser la véritable question de la NATURE PROFONDE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE = LA go-gauche de l’époque a capitulé et a accepté que la réponse à cette question cruciale était que cette guerre était une guerre raciale- ethnique – une guerre pour exterminer les juifs (6 millions de morts parmi 55 millions ou davantage). Vous vivez aujourd’hui encore sous la botte du grand capital qui répond en diversion aux revendications légitimes des GILETS JAUNES pour un salaire convenable et des revenus et un pouvoir d’achat raisonnable : REPENTEZ-VOUS PLÈBES MAUDITES DE VOS CRIMES (sic) CONTRE LES JUIFS !!???

      À l’évidence cette affaire d’antisémitisme est une arnaque – le Mouvement des Gilets jaunes en tant que Mouvement de masse n’a pas et ne doit pas avoir de position sur cette question qui ne concerne en rien le pouvoir d’achat – les surtaxes environnementales – la déperdition des services de santé et d’éducation et l’endettement généralisée qui prépare la grande dépression à venir.. VOILÀ CE QUI VOUS PEND AU BOUT DU NEZ – rien à voir avec Simone Veil.

      « La taupe de « l’antisémitisme » petit-bourgeois s’est infiltrée au sein du Mouvement des Gilets jaunes via la gauche réformiste son vecteur de prolifération privilégié. Actuellement, s’appuyant sur la campagne de terreur médiatique, orchestrée par l’État des riches, elle tente de terrifier l’ensemble du mouvement. Vous aurez noté que nous n’avons pas écrit le vecteur «antisémite» mais bien l’«antisémitisme», cette théologie raciste promue par la bourgeoisie et son État de tutelle. Puisque le grand capital a décidé de s’attaquer idéologiquement aux Gilets jaunes prolétariens nous devons répliquer en étudiant cette tare héréditaire ayant une forte prévalence parmi la bourgeoisie française afin de l’exciser, et d’en prévenir le prolétariat français avant qu’l ne soit contaminé. »

      Aucune participation des Gilets jaunes à quelques débats ou manifestation à propos de l’antisémitisme – Les Gilets jaunes réaffirment leurs revendications HAUSSE DE SALAIRE DE 20% POUR TOUS

      MERCI POUR VOTRE POST MONSIEUR jacques

      ROBERT BIBEAU éditeur du webmagazine http://www.les7duquebec.com

      Répondre
  • Ping :Déclaration de l’Union Juive Française pour la Paix du 18 février 2019 | Réseau International – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  • avatar
    24 février 2019 à 16 04 21 02212
    Permalink

    Vos propos sur l’antisémitisme sont glauques.
    L’Antisémitisme est une maladie sociale contagieuse, jamais éradiquée – elle a servi à plein d’usages à commencer par l’explication de la grande peste
    Merci de ne pas oublier les millions de morts du fait des russes, des allemands, des soviets et de quelques autres peuples indignes et peu ou pas condamnés.
    Les circonvolutions pour en parler ressemblent à des dénis !
    Les israéliens sont-ils des génocidaires vis à vis des palestiniens ? Malgré les horreurs commises, RIEN ne permet d’utiliser un tel langage ou alors la liste va être très longue…..

    Répondre
    • avatar
      25 février 2019 à 10 10 14 02142
      Permalink

      @ Baillergeau

      Vos propos sur l’instrumentalisation du sémitisme-antisémitisme-juif-sionisme-Israël-antisioniste DANS laquelle instrumentalisation gauche et droite politique ont joué le rôle principal et le faire valoir à tour de rôle – vos propos dis-je font partie intégrante de la mythologie.

      Peu nous chaud ici au Canada de cette mythologie – comme il en est en France pour les Gilets jaunes aux prises avec une misère sociale qui s’installe durablement.

      Revenons aux choses sérieuses SVP et discutons de comment soutenir les revendications fondamentales des Gilets jaunes voilà l’objet de cet article monsieur

      Robert Bibeau htp://www.les7duquebec.com

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *