La tradition des résolutions du Nouvel An

CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

 

Faites-vous partie des personnes qui prennent une ou des résolutions au Nouvel An ? Si oui, les prenez-vous au sérieux ?

J’ai pris plaisir à rechercher l’origine de cette habitude de prendre des résolutions au Nouvel An. Plusieurs sites exposent des hypothèses. Pour ma part, je me suis inspirée d’un article de Jean-Pascal Lavoie, du journal LE SOLEIL en 2008 que j’ai trouvé intéressant ainsi que quelques notions sur Wikipedia.

 

SAVIEZ-VOUS qu’il y a 4 000 ans, à Babylone, pour qui la nouvelle année commençait le 21 mars, la résolution la plus populaire chez ce peuple était de RENDRE LES OUTILS AGRICOLES empruntés DURANT L’ANNÉE ? Voilà un bel exemple de la relativité de l’essentiel dans les diverses sociétés.

 

QUELQUES MILLIERS D’ANNÉES plus tard, les ROMAINS, eux, souhaitaient être un meilleur citoyen pour ne pas décevoir le dieu JANUS avec ses deux têtes qui symbolisaient le passé et le futur.

 

CHEZ LES PEUPLES NORDIQUES, on avait coutume de prêter serment à la période entourant le solstice d’hiver.

 

LA TRADITION DES RÉSOLUTIONS a aussi, bien sûr, ses pendants religieux. LES PREMIERS CHRÉTIENS croyaient que le premier Jour de l’année devait être consacré à réfléchir à ses erreurs et à trouver des moyens de s’améliorer.

 

QUANT À L’ISLAM, il demandait à chaque croyant d’accueillir la nouvelle année avec la ferme intention de rejeter tout ce qu’ALLAH interdit.

 

Plus proche de nous, en OCCIDENT, les nouvelles résolutions sont une coutume de notre civilisation. UNE ÉTUDE MENÉE en 2007 par Richard Wiseman de l’Université de Bristol impliquant 3 000 personnes a révélé que 88 % DES RÉSOLUTIONS DE LA NOUVELLE ANNÉE ÉCHOUAIENT.

 

EN FAIT, il semble que le taux de succès S’AMÉLIORE BEAUCOUP lorsque les résolutions sont rendues publiques, et qu’elles obtiennent le souci d’autrui.

 

CE QUI ME DONNE le goût de vous inciter à prendre une résolution qui augmenterait votre qualité de vie en 2018.

 

Je vous encourage fortement à me faire part de votre choix car le fait de révéler une résolution en public FRAPPE DAVANTAGE  le subconscient et donne la motivation nécessaire de faire les efforts requis pour réaliser l’objectif.

 

POUR MA PART, ma résolution cette année consiste à rester sereine devant la mauvaise humeur de certaines personnes, et à ne pas me laisser affecter par ce travers.

 

Bonne année 2018 !

 

 

 

avatar

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

4 pensées sur “La tradition des résolutions du Nouvel An

  • avatar
    11 janvier 2018 à 13 01 23 01231
    Permalink

    je ne prends ni mon epouse aucune résolution pour cette année 2018 si ce n est de continuer notre douce vie de retraité en espagne( nous avons quitté la france il y a 2 ans)
    en continuant alimenter notre curiosité par la lecture et infos dans le fil de la libre pensée

    Répondre
    • avatar
      11 janvier 2018 à 18 06 39 01391
      Permalink

      Extra ! Continuer la douceur de vivre est un privilège surtout quand elle se vit dans la libre pensée.

      Pas de résolution, mais une intention ferme de continuité dans votre choix de vie.

      Le meilleur pour vous deux,

      Carolel Dessureault

      Répondre
  • avatar
    11 janvier 2018 à 18 06 10 01101
    Permalink

    les « so called marxistes » comme les nommait Engels, ont pris la résolution permanente de conserver leurs certitudes, ce qui n’aura aucune incidence sur le cours du capital et l’éventualité d’une révolution communiste, qui ne saurait être seulement et purement prolétarienne
    entre autres sujets : CROYANCES et VÉRITÉS, COMBAT COMMUNISTE et LUTTE de CLASSE
    http://civilisation-change.forumactif.org/t516-croyances-et-verites-combat-communiste-et-lutte-de-classe

    quoi qu’il en soit, bonne année à toussétoutes,
    Patlotch
    http://civilisation-change.forumactif.org/

    Répondre
    • avatar
      12 janvier 2018 à 1 01 58 01581
      Permalink

      Merci Patlotch pour ton commentaire

      1) La révolution à venir ne sera pas celle des communistes, que NON. Les communistes ils ont eu leur chance depuis 1917 et ils ont tout foiré car les raisins de la colère n’étaient pas mûres.

      2) La prochaine révolution sera prolétarienne car cette classe sociale apportera la solution à l’impasse dans laquelle se sera engagée L’INSURRECTION POPULAIRE rassemblant tous les mécontents (la-dessus tu as raison Patlotch les mécontents insurgés proviendront de toutes les classes sociales y compris de la petite-bourgeoisie paupérisée et de la bourgeoisie déqualifiée)

      3) Pour que la classe prolétarienne devienne hégémonique dans la révolution elle devra avoir atteint le niveau de conscience en soi et pour soi qui lui permette de résister et de rejeter toutes les fumisteries – mensonges – illusions – réformes – opportunisme que lui présenteront les centaines de groupuscules pseudo révolutionnaires y compris des ex-communistes sectarisés et dogmatisés ceux que tu vises je crois dans ton post camarade

      Merci pour ta contribution.

      Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *