L’art du possible – Les élections canadiennes

«  La politique est l’art du possible » – a dit Gambetta – peut-etre s’inspirant de  Bismarck.   Les derniers résultats de ces élections 2011 sont là et il faudrait bien se demander quels sont les « possibles » qui en découlent. Harper a sa majorité. Tout n’est-il pas réglé ?

Le croire, ce serait penser que Harper m’a rien appris de ces élections….  Or quelque chose me dit que, loin de donner un coup de barre a droite, Harper va plutôt habilement se rapprocher d’une position de consensus plus centriste sans laquelle tout au Québec pourrait sauter.

Pourquoi ? Parce qu’une victoire du NPD  aurait consommé  la rupture  de cette union au Québec entre Progressistes et Nationalistes qu’avait réalisée  Levesque et qui avait donné le pouvoir au Parti Québécois sous la banniere de l’indépendance,  le temps de mettre les pendules sociales à l’heure.

Si le NPD avait pris le pouvoir, même avec l’appuis des Liberaux, on serait redevenu au Québec fiers d’être Canadiens et progressistes… et se dire Québécois aurait eu des allures passéistes, duplesistes…  Exit la souveraineté. Déja la fin de la campagne électorale du BQ avait des odeurs de soufre et de trahison.

La défaite crevecoeur du NPD malgré un fort soutien du Québec, refait au contraire,  plus forte que jamais, cette alliance entre Progressistes et Nationalistes québécois CONTRE  un ROC conservateur et passéiste.  La pendule sociale s’est arrêtée au Canada.  La réaction au Québec peut être de vouloir sortir du Canada et l’aile québécoise du NPD devenir un Cheval de Troie à Ottawa plus dangereuse que le Bloc ne l’a jamais été!

Harper qui sait que la politique est l’art du possible va sans doute contrer cette tendance en faisant ce que les Libéraux ont fait avec succes depuis toujours : prendre  les idées du NPD.  Ça aussi, c’est un effet de l’art du possible… Un pas vers la gauche donc à prévoir pour Harper.

Les promeses du NPD ne sont pas difficiles a tenir : créer des emplois, aider les familles, renforcer les pensions, meettre fin aux scandales à Ottawa et « inciter » les médecins canadiens pratiquant à l’étranger à revenir au pays. Baisser les impôts des petites enterprises et ne pas diminuer ceux des grandes… Rien là pour qu’on dresse des barricades.  Equilibre budgetaire en 2014-15 ?  On a le temps de voir venir.

Il n’y a que la sortie d’Afghanistan qui pourrait soulever des passions, mais il est bien connu que dans tout carosse doré il y a une citrouille qui sommeille et qui sait si, avec la mort maintenant annoncée et si opportune de Ben Laden, Obama ne serait pas heureux que son loyal allié le Canada propose de transformer sa participation à la guerre en une mission de paix prolongée, avec education, droits des femmes, etc, en y mettant encore plus d’effectifs et de resources  ?    Une bonne façon de tester les conditions d’un retrait de l’Amérique elle-même de ce conflit qu’elle ne gagnera jamais…. On peut se parler, n’est-ce pas ?

Harper, pour garder la Québec heureux –  mais aussi tous ces Canadiens du ROC qui n’en seraient pas mécontents –  pourra  mettre un peu plus de fric sur les pensions et diminuer un peu les impots des petites entreprrises. Il pourrait même ne pas diminuer les impôts des grandes, tout en leur concédants d’autres avantages,  si complexes et bien déguisées qu’on ne saurait meme pas comment les lui reprocher !

Et il y a un autre raison pour un pas vers le Centre qui pour lui est à gauche. … S’il le fait, il sera  prêt a accueillir tous ces Libéraux désabusés  qui devront se chercher un nid.  Car il est probable qu’Ignatieff  démissionnera, laissant s’ouvrir à l’automnne une course à la chefferie où s’opposeront un candidat prônant un raliiement au NPD, un autre une fusion avec les Conservateurs, un troisième une relance du PLC …

Harper peut trouver chez ces Libéraux orphelins, la clientele qui est la promesse d’une majorité perenne. Il peut devenir vraiment le parti normal de la gouvernance au Canada… s’il vire un peu à gauche… Je parierais qu’il le fera….

Et s’il le fait, les “possibles” d’un gouvernement conservateur se confondront largement alors avec ceux  d’un gouvernement NPD, car il ne faut pas oublier  que, la semaine derniere, Layton a affirmé  que jamais au grand jamais il ne ferait quoi que ce soit pour que le gouvenement puisse intervenir dans les decisions de la Banque du Canada.  Il a ainsi rassuré tout l’Establishment qu’il n’arriverait pas au Pouvoir en justicier, en socialiste au couteau entre les dents, mais comme un successeur bien élevé  qui ne changera pas les règles du jeu.

Il maitrisait  ainsi l’art du possible, faisant de “Layton au pouvoir” un scenario acceptable au pouvoir financier, mais  il  disait du meme coup qu’on ne nationaliserait pas les banques, qu’on ne reprendrait pas en main le contrôle de la monnaie et du credit, qu’on’imposerait pas le capital…

Le NPD ayant appris l’art du possible,  on aurait eu un gouvernement  qui aurait réparti plus équitablement la pauvreté entre pauvres dans un régime néodémocrate, mais sans commettre l’indécence de demander des comptes aux nantis…  Ce que feront aussi les Conservateurs.

On voit donc dans la boule de crystal une campagne  à la chefferie au parti Libéral qui apportera encore des mois de plaisir aux Canadiens qui s’habituent ainsi peu a peu à vivre dans notre équivalent  de la Quatrième République et qui se terminera sans doute par  la dislocation ou la marginalisation du PLC…  et une autre election en 2012…. On peut regarder aussi avec intérêt ce qui se passera au Québec.

Mais on ne voit pas que la  victoire des Conservateurs  changera autrement les choses pour les Canadiens. Juste une petite amertume pour un rêve inachevé.  Mais ce  rêve n’était pas possible.   Tant que le Systeme sera là, le rêve restera un rêve.

Pierre JC Allard

13 pensées sur “L’art du possible – Les élections canadiennes

  • avatar
    3 mai 2011 à 9 09 33 05335
    Permalink

    Au contraire, je ne vois pas pourquoi, le gouvernement Harper ne se radicaliserait pas davantage. Le succès est le pire ennemi du succès et cette fois-ci les manoeuvres anti-démocratiques se sont révélées payantes. Il est rare qu’un politicien vive une sorte de chemin de Damas surtout après avoir gagné. Faire de la politique exige au contraire un égo démesuré.

    Répondre
  • avatar
    3 mai 2011 à 14 02 51 05515
    Permalink

    Arrêtons de toujours mettre Harper Junior au centre de la vie politique. De le dire intelligent etc… C’est une catastrophe pour le Canada aussi bien en économie, en justice sociale, pour l’environement, pour la diplomatie. Toute son equipe est plus fidele que compétente. Une partie des canadiens 40% essentiellement les anglophones ne l’ont pas compris. Nous allons payer comme les americains avec Bush Junior.

    Ce n’est pas tant que le boyscout en culotte courte a gagne que Ignatieff a rate sa cible a vouloir être trop au centre droit. Le PLC choisi mal son leader depuis 2 fois. C’est beaucoup.

    J’ai découvert que Jack Layton est ne a Montreal en 1950. Il a le charisme et il a eu un mauvais leader du Parti Libéral pour incarner le changement.

    Répondre
  • avatar
    3 mai 2011 à 15 03 28 05285
    Permalink

    On va maintenant voir le vrai visage de Harper et de la droite religieuse pro-sioniste qui sont derrière. Ça va être laid, accrochez-vous.

    Répondre
  • avatar
    3 mai 2011 à 21 09 21 05215
    Permalink

    Peut-être que les conditions gagnantes, souhaitées par Pauline Marois, seront présentes dans un avenir pas trop lointain.
    Nous sommes maintenant en présence d’un gouvernement majoritaire et par de surcroît conservateur, le pire scénario que le québécois pouvait envisager. Advenant que Stephen Harper aille de l’avant avec des politiques faisant régresser les acquis sociaux de notre société actuelle, libre choix à l’avortement, reconnaissance des droits des gays, durcissement négatifs accrus par rapport à l’environnement, politiques complaisantes de l’exploitation de nos richesses naturelles en faveur des E.U., en particulier l’utilisation de l’eau, etc. etc.
    Advenant également le fait que ce nouveau gouvernement punisse le Québec sur la base économique.
    Advenant le fait que l’on voit enfin le vrai visage de Stephen Harper se refléter dans le miroir de son vis-à-vis Américain où la démocratie n’est qu’un mot vide de sens et que toute décision politique et économique passe avant tout dans le filtre du groupe Bilderberg.
    Alors les forces du défunt Bloc Québécois auront alors leur utilité, celle d’oeuvrer dans la province de Québec avec le parti Québécois pour démontrer à la population québécoise qu’elle ne peut plus vivre à l’intérieur d’un pays dont le gouvernement en place va au-delà des vrais valeurs d’un Québec qui progresse de plus en plus dans son émancipation.
    Tout laisse croire que je suis indépendantiste, mais il n’en est rien, mais cependant si un tel scénario se produisait c’est sans hésitation que j’opterais pour cette voie car le plus grand privilège que l’on peut avoir dans la vie est de la vivre dans la liberté.

    Répondre
  • avatar
    3 mai 2011 à 23 11 17 05175
    Permalink

    La preuve est faite avec cette élection. Maintenant les élections sont devenues des téléréalités mettant en scène uniquement des chefs de parti. Qui va croire un instant que madame Marois a des chances de gagner à ce jeu. Même Legault, lui-même peu charismatique, va la dépasser par la droite. Qui va suivre un chef qui après avoir lancé ses troupes en guerre va se reposer en Floride?

    Répondre
  • avatar
    4 mai 2011 à 6 06 52 05525
    Permalink

    Il existe 2 provinces qui ne réussiront jamais à se séparer du Canada: La Colombie Brittannique à cause se son ouverture sur le Pacifique, et le Québec à cause du fleuve St-Laurent. L’économie canadienne ne peut le permettre.

    Second constat: Aussi longtemps que les Canadiens Anglais et les Canadiens Français n’admettrons pas que leur différence est dans leur façon de penser; c’est-à-dire dans la « connection de leurs neurones », ils ne pourront pas atteindre la possibilité de se comprendre mutuellement.

    Cela se constate encore une fois, sur la carte électorale des dernières élections. On se rend compte que le Québec est psychologiquement différent du reste du Canada; et vice-versa.

    Répondre
  • avatar
    4 mai 2011 à 15 03 21 05215
    Permalink

    Monsieur l’artiste 12 : vous dites que on se rend compte que le Québec est psychologiquement différent du Canada; et vice versa. === Allo ! , vous avez raison , mais le vice versa………………

    R.Pratte , je ne sais qui vous êtes , mais  »YES  » Madame ou Monsieur.
    J.M.D.S.

    Répondre
  • avatar
    5 mai 2011 à 1 01 25 05255
    Permalink

    « Allo ! , vous avez raison , mais le vice versa……………… »

    Oui je sais; c’est une Lapalissade.

    Répondre
  • avatar
    7 mai 2011 à 14 02 51 05515
    Permalink

    Monsieur lartiste12 , j’ai fouillé un petit peu  »Lapalissade », n’est pas ce que font les Français il me semble depuis presque toujours ? Ils lissent et ils en sont arrivé à contrôler , presque toute la planète. === Ils leur manque par contre le  »QUÉBEC ». === Vous savez beaucoup de chose , MONSIEUR.

    Par contre pourriez-vous me dire ; on parle de Ben Laden , on a parlé Saddam Hussein et de ses 2 fils plus mal recousu que par des vétérinaires lors de l’autopsie etc.etc.etc. ===Ariel Sharon est-il toujours dans le coma ou s’il arrive encore à contrôler ceux qui écure ses beux dans son kiboutz ? === Pourriez-vous me dire si Bélinda Stronach , qui est à la tête d’un empire de 14 milliards tout comme Saddam(fortune personnelle), on oserait la tuer même si elle était  »PRÉSIDENTE » quelque part ? === Est-ce que Peter Mc Kay volerait à son secours …………..

    Show time tout le temps sacrament : les journalistes reculez dans le temps un ti-peu , pour vous rendre compte que le 7 mai 2011 14:43 vous passez pour une gagne de  »CAVE » même si parmi les journalistes , il y en a de très très bons.
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    8 mai 2011 à 7 07 33 05335
    Permalink

    @ JMDS
    lapalissade (n.f.)
    banalité, évidence, généralité, tautologie, truisme, vérité

    J’aurai probablement l’occasion de parler de toutes ces personnes que vous énumérez, lorsqu’un article sera pondu à leur sujet; mais puisqu’ici on parle de la politique canadienne, même si on accepte les investissements internationaux, je ne voyais pas la nécessité de parler de Saddam et autres.

    J’aimerais bien connaître ce qui s’est passé le 7 mai 2011 14:43, c’est à dire 8 minutes avant votre commentaire, pour que les journalistes passent pour « une gagne de « CAVE(s) ». Cet « instant » que vous soulignez ne se rattache à rien que je puisse trouver ici. 🙁

    Quant aux Français qui « contrôlent la planète », on ne peut pas dire que vous ne suivez pas les conseils que vous donnez; vous avez certainement reculé dans le temps. 🙂

    Bonne journée à vous

    André Lefebvre

    Répondre
  • avatar
    8 mai 2011 à 14 02 11 05115
    Permalink

    Monsieur Lartiste12 , il ne s’est pas rien passé , je notais juste l’heure comme cela. === Des fois àprès 3 ou 4 apéros de Bleu , j’ai peur d’oublier.

    Par contre , (les journalistes vous passez pour une gagne de >> CAVE >> c’est pas la même chose en écriture que << une gagne de <> et j’en conviens , mais j’ai aussi dit : qu’il y en a de très très bons.

    CAVE = > Local souterrain servant à conserver , le vin et les cigares.
    CAVE = > Personne qui n’est pas du  »Millieu » , hi!hi!hi! , qui n’est plus du  »MILLIEU » ? On n’est bientôt 7 milliards qui vont savoir , alors les journalistes , faudraient-ils qu’ils apprennent à ne plus mentir…………….

    Lapalissade = > Vérité de La Palice. Petit Larousse illustré 1991. === Un prof m’a dit un jour que les mots cela voulait dire quelque chose……..

    Quelque part Monsieur André Lefèvre , on parle de Quatrième République , l’Histoire de la France me facine et le groupe Bilderberg aussi. === C’est pour cela que j’ai reculé dans le temps. === Mais peut-être que c’était encore plus SALE avant François Premier. Est-ce que les FRANÇAIS connaissent bien leur histoire ?
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    8 mai 2011 à 17 05 47 05475
    Permalink

    Peut-être; je ne sais pas. Ce que je connais est l’histoire « officielle » de la France et il est certain qu’elle n’est pas exacte.

    Par contre, l’histoire des Canayens, je connais assez bien et j’en apprend encore.

    En fait l’histoire est une science exacte tout autant que l’astrophysique; et comme elle, c’est l’interprétation qu’on en fait qui est souvent douteuse. 🙂

    Bonne journée

    André Lefebvre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *