Le Conseil de presse et les médias en 2007

conseil de presse médias

Raymond Viger   Dossiers Médias et publication

Avec l’année 2007 qui se termine, j’en profite pour jeter un petit coup d’oeil sur la qualité du journalisme au Québec. Je me suis référé aux décisions rendues par le Conseil de presse en 2007.

“Le Conseil de presse du Québec est un organisme privé, à but non lucratif, qui œuvre depuis plus de trente ans à la protection de la liberté de la presse et à la défense du droit du public à une information de qualité. Son action s’étend à tous les médias d’information distribués ou diffusés au Québec, qu’ils soient membres ou non du Conseil, qu’ils appartiennent à la presse écrite ou électronique.”

Le Conseil de presse a statué sur 52 plaintes en 2007. À 24 reprises, soit dans 46% des cas, le Conseil de presse a blâmé un média, rejettant 28 plaintes. Ces plaintes touchaient 17 médias différents : une radio, 2 médias Internet, 2 télévisions et 12 médias écrits (70,5%).

Les grands champions des blâmes du Conseil de presse sont le Journal de Montréal (4 blâmes, 16,7%), TQS (3 blâmes, 12,5%), le Journal de Québec, ex aequo avec TVA (2 blâmes chacun, 8,3%). Les autres médias qui ont hérité d’un blâme (4,2%) sont : Canoe, 24 Heures, Globe and Mail, National Post, Chasse et Pêche, Filipino Forum, L’express, La Frontière, Actualités Côtes-des-Neiges, Main Street Journal, le mensuel Le Point, Magazine St-Lambert et CFMV-FM.

La famille de média la mieux représentée dans ce classement des prix citrons est celle de Québécor avec 6 médias (35,3%) pour un total de 11 blâmes (45,8%).

Rappelons que tout citoyen peut porter plainte devant le Conseil de presse. C’est un outil servant la démocratie et permettant de dénoncer les abus.

Autres textes sur Médias et publication

Les médias écrits sont-ils appelés à disparaître?

La relève des journaux communautaires

Le financement des journaux communautaires

Du Costa Rica au Vietnam: stage en journalisme international avec le Cégep de Jonquière

Conseil de presse et les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *