Le suicide fait plus de morts que la guerre !

140203_r47g5_premiere_suicide_depression_sn635PHOTO : ISTOCKPHOTO/KIRSTY OKEEFFE

 

CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

Le saviez-vous, le suicide fait plus de morts que la guerre ! Toutes les 40 secondes, une personne se suicide, soit près d’un million de personnes par année selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

  • Près de 800 000 personnes se suicident chaque année.
  • Pour chaque suicide, on dénombre de nombreuses autres tentatives de suicide chaque année. Une tentative de suicide est le principal facteur de risque de suicide ultérieur dans la population générale.
  • Le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les 15-29 ans.
  • 78% des suicides surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
  • L’ingestion de pesticides, la pendaison et les armes à feu sont parmi les méthodes de suicide les plus répandues dans le monde.

 

Est-il normal que tant de personnes se suicident à notre époque ? Est-ce en lien avec la perte du sens de la vie ? La souffrance d’un suicidaire est grande et empreinte de la marque de ses échecs plutôt que de ses succès ou réussites. Semblable à l’image en haut de page, aveuglé par son désespoir, il ne voit plus d’opportunité.

Si le lien entre suicide et troubles mentaux (en particulier la dépression et les troubles liés à l’usage de l’alcool) est bien établi dans les pays à revenu élevé, de nombreux suicides ont lieu de manière impulsive dans un moment de crise et de défaillance de l’aptitude à faire face aux stress de la vie, tels que les problèmes financiers, une rupture, une maladie ou une douleur chronique.

De plus, les conflits, les catastrophes, la violence, la maltraitance ou un deuil et un sentiment d’isolement sont fortement associés au comportement suicidaire. Les taux de suicides sont également élevés dans les groupes vulnérables confrontés à la discrimination, tels que les réfugiés et les migrants, les populations autochtones, les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou intersexuées (LGBTI), et les prisonniers. Le risque de suicide le plus important est de loin une précédente tentative de suicide.

On estime que près de 30% des suicides dans le monde sont dus à l’intoxication par les pesticides, pour la plupart dans les zones agricoles ou rurales de pays à revenu faible ou intermédiaire. Parmi les autres méthodes communément utilisées figurent la pendaison et les armes à feu.

Il est important de savoir quelles sont les principales méthodes utilisées pour se suicider pour pouvoir concevoir des stratégies de prévention qui s’avèrent efficaces, notamment en réduisant l’accès aux moyens.

Des pays où on se suicide le MOINS
Antigua, Honduras, l’Iran, Émirats arables unis, le Brunei, la Barbade.

Quelques pays où on se suicide BEAUCOUP
Au Sri Lanka, en Guyana (à ne pas confondre avec la Guyane française du même continent), au Mozambique, en Mongolie, en Tanzanie, en Corée du Sud, au Népal, au Kazakhstan, au Burundi, en Côte d’Ivoire.

Les pays « heureux » avec de NOMBREUX suicides
Selon une étude de l’ONU (2017), la Norvège est le pays le plus « heureux », mais c’est aussi un pays qui enregistre un fort taux de suicides, soit 11 suicides pour 100 000 personnes. Ce paradoxe serait dû au CULTE DE LA PERFORMANCE dans les pays à l’économie prospère et où les habitants bénéficient d’une vie heureuse et prospère.

On retrouve en Finlande un haut taux de suicides avec 28,9 % et 16 % au Danemark.

En Inde, en 2016, à chaque heure, un étudiant se suicidait pour atteindre 10 000 suicides – l’échec scolaire était la première cause.

Pourquoi se suicide-t-on plus dans les pays heureux?
Selon une étude menée aux États-Unis sur quelques 2,3 millions d’Américains, il semble que le bonheur n’est malheureusement pas contagieux et d’après la psychanalyste Victoire Theismann « parfois les gens trouvent du réconfort en se disant que si ça ne va pas très bien chez eux, ça va encore moins bien ailleurs, et ce constat les aiderait à mieux se sentir » !!!

On constate que dans les pays où les gens luttent pour leur survie se suicident plus rarement. Le sens de la vie est clair pour eux : survivre. Une fois la survie assurée, les grandes questions sur le sens de la vie se présentent.

Les suicides au Canada et au Québec
Le taux de suicide des hommes est plus élevé que celui des femmes. En 2009, on a enregistré environ 238 000 décès au Canada, dont     3 890 étaient imputables au suicide, ce qui se solde par un taux de suicide de 11,5 décès pour 100 000 personnes (rév.juin 2017).

Il semblerait que les francophones se suicident plus que les anglophones et les immigrés ; les hommes trois fois plus que les femmes. En ce qui concerne la situation des adolescents québécois, le taux de suicide était il y a vingt ans l’un des pires au monde. Les efforts conjugués des cégep et des commissions scolaires ont apporté une amélioration.

Suicides chez les personnes mariées, célibataires, divorcées, veuves
Enfin, les personnes mariées sont les MOINS susceptibles de se suicider alors que les célibataires qui ne se sont jamais mariés sont les plus susceptibles, avec un taux 3,3 fois plus élevé. Suivent les veufs et les personnes divorcées. Chez les femmes, ce sont les veuves qui présentent les taux de suicide les plus élevés. Les personnes divorcées âgées de 40 à 59 ans se suicident deux fois plus que les autres groupes d’âge.

 

https://www.statcan.gc.ca/pub/82-624-x/2012001/article/11696-fra.htm

www.francetvinfo.fr/sante/maladie/suicide-un-mort-toutes-les-40-secondes-dans-le-monde_2367807.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/08/ou-se-suicide-t-on-le-plus-dans-le-monde_4482878_4355770.html#7ZjQGIF8WTgMI2RK.99

http://www.statistiques-mondiales.com/taux_de_suicide.htm

http:/https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_de_suicide

http:/Taux de suicide par pays – Statistiques mondiales.com

 

 

avatar

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

6 pensées sur “Le suicide fait plus de morts que la guerre !

  • avatar
    12 mai 2016 à 1 01 17 05175
    Permalink

    euhhh , pour les arabes et musulmans si l’on comptabilise les kamikazes qui se font exploser je pense que l’on arrive aux memes proportions de suicidés ….

    Répondre
    • avatar
      12 mai 2016 à 8 08 27 05275
      Permalink

      Ah, je comprends votre point de vue, intéressant ! Tout de même, les kamikazes s’inscrivent, à mon avis, dans un « suicide à visée collective» avec l’intention de déstabiliser le système et les gens autour – incluant des enfants innocents. Les « suicidés comptabilisés » par l’Organisation mondiale de la santé restent des actes personnels de désespoir, ces personnes préfèrent s’exclure plutôt que de poursuivre…

      Merci de votre commentaire.

      Répondre
  • Ping :Le suicide fait plus de morts que la guerre ! – sarahinconnueblog

  • avatar
    24 mai 2018 à 11 11 24 05245
    Permalink

    Mme Dessureault, ca fait du bien d’avoir un article dans les 7 du Québec où il y a un souci de simple reportage, au lieu de la formule trop fréquente « un grain de reportage – une tonne de commentaires ». Merci pour ce compte-rendu, où je trouve toutefois une faille malheureuse: vous ne justifiez nulle part votre titre. Les suicides plus nombreux que les victimes de la guerre? Vraiment? Des chiffres s’il-vous-plait.

    Répondre
    • avatar
      24 mai 2018 à 16 04 47 05475
      Permalink

      Merci de votre commentaire très clair et exact.

      Je reviens la semaine prochaine avec des précisions concernant la comparaison entre les suicides et les victimes de guerre – et autres quelques détails.

      Bien à vous,

      Carolle A. Dessureault

      Répondre
      • avatar
        31 mai 2018 à 21 09 21 05215
        Permalink

        En tout cas, plus que le Capitalisme, je ne le crois pas!

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *