Le suicide fait plus de morts que la guerre !

140203_r47g5_premiere_suicide_depression_sn635PHOTO : ISTOCKPHOTO/KIRSTY OKEEFFE

 

CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

Le saviez-vous, le suicide fait plus de morts que la guerre ! Toutes les 40 secondes, une personne se suicide, soit près d’un million de personnes par année selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Environ 75 % des suicides sont commis dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. La majorité des personnes qui se suicident sont âgées de plus de 50 ans, mais chez les jeunes de 15 à 29 ans, le suicide est la deuxième cause de mortalité. L’OMS confirme aussi que deux fois plus d’hommes que de femmes commettent le suicide. Les méthodes les plus répandues dans le monde sont l’ingestion de pesticides, la pendaison et les armes à feu.

La souffrance d’un suicidaire est grande et empreinte de la marque de ses échecs plutôt que de ses succès ou réussites. Semblable à l’image en haut de page, il ne voit plus d’opportunité, aveuglé par son désespoir. Est-il normal que tant de personnes se suicident à notre époque ? Est-ce en lien avec la perte du sens de la vie ? J’aurais cru que les pays répressifs engendraient plus de suicides que les pays démocratiques. Or, rien de plus faux. Reconnue pour bafouer les droits de la personne, l’Arabie Saoudite est l’endroit où le taux de suicide par 100 000 habitants est le plus bas ! Quant au pays qui prend le premier rang pour le taux le plus élevé, c’est en Amérique du Sud, le Guyana (à ne pas confondre avec la Guyane française du même continent, un riche territoire en matière de biodiversité), le pays le plus petit et le plus pauvre de l’Amérique du Sud. Le taux de suicide par 100 000 habitants atteint 44,2 % (statistiques de 2014). La Corée du Nord suit de près avec un taux de 38,5 %.

Certains pays à tradition catholique, comme l’Italie (4,7 %) et l’Espagne (5,1 %), affichent des taux nettement plus bas que la moyenne européenne de 12 % pour 100 000 habitants. Notons que le taux mondial se situe à 11,4 %.

Les pays où on se suicide le MOINS
Pays arabes et musulmans. En tête : l’Arabie Saoudite, l’Égypte, l’Algérie et la Tunisie.

Une vingtaine de pays : En Amérique Latine, dont le Vénézuela, le Pérou, le Mexique, le Brésil, la Colombie. En Europe du Sud : la Grèce, l’Italie, l’Espagne.

Les pays où on se suicide BEAUCOUP
Les dix pays où on se suicide beaucoup se retrouvent en Asie, riches ou pauvres, tels le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, le Sri Lanka. Et des pays de l’Europe de l’Est, la Russie, l’Ukraine, la Pologne, la Hongrie, la Finlande – même si ce dernier a été classé par GLOBECO comme celui du bonheur mondial.

Les pays où les suicides sont NOMBREUX
Pays de l’OCDE, sauf les pays méditerranéens, la Norvège arrive au 30e rang, la Suisse et l’Allemagne au 31e, le Canada au 35e, la Suède au 41e, l’Autriche au 44e, les États-Unis au 46e, la France au 40e, et la Belgique au 51e.

Les pays d’Afrique subsaharienne
L’Afrique du Sud est le 7e pays, le Sénégal le 18e, le Nigéria le 23e, le RD Congo le 36e, et l’Éthiopie le 44e.

Pourquoi se suicide-t-on plus dans les pays heureux?
Selon une étude menée aux États-Unis sur quelques 2,3 millions d’Américains, il semble que le bonheur n’est malheureusement pas contagieux et d’après la psychanalyste Victoire Theismann « parfois les gens trouvent du réconfort en se disant que si ça ne va pas très bien chez eux, ça va encore moins bien ailleurs, et ce constat les aiderait à mieux se sentir » !!!

Dans les pays scandinaves souvent décrits comme des lieux de plénitude où le bonheur est prioritaire, les taux de suicide sont parmi les plus élevés en Europe avec 28,9 % pour la Finlande et 16 % pour le Danemark. Même à Hawai considéré un pays de rêve où il est plus facile d’être heureux, le pays se classe cinquième dans les états suicidaires. L’Utah aux États-Unis, le premier des états où il fait bon vivre, est le neuvième en  matière de suicide. Rappelons que ce geste est jugé comme un acte criminel ans plus de 25 pays – notamment en Afrique et en Amérique latine.

Alors, pourquoi se suicide-t-on plus dans les pays heureux ? On ne connaît pas la réponse. Personnellement, je crois que de plus en plus de gens réalisent que la vie est plus que d’acquérir des biens et des plaisirs. Dans nos sociétés, on s’étourdit beaucoup. Arrive un moment où il faut s’arrêter pour reprendre son souffle. La consommation à outrance ne nous apprend pas à trouver le bonheur à l’intérieur de soi plutôt qu’à l’extérieur. Compter uniquement sur l’extérieur pour se sentir heureux finit nécessairement par engendrer l’insatisfaction et le vide.

On constate aussi que dans les pays où les gens luttent pour leur survie se suicident plus rarement. Le sens de la vie est clair pour eux : survivre. Une fois la survie assurée, les grandes questions sur le sens de la vie se présentent.

Les suicides au Canada et au Québec
En 2012, le taux de suicide au Canada se situait sous la moyenne mondiale, à 9,8 pour 100 000 habitants, en baisse de 1,3 par rapport aux données de l’OMS. Le suicide représente un grave problème de santé publique et il semble que la plupart des personnes è risque ne reçoivent pas l’aide dont elles auraient besoin.

Le taux de suicide des Québécois a continué de baisser en 2010 et 2011, selon l’Institut national de santé publique du Québec. Résultat: le Québec n’a plus le pire taux de suicide des provinces canadiennes. Depuis 2009, il figure au quatrième rang, après la Saskatchewan, le Manitoba et la Nouvelle-Écosse.

De plus, les francophones se suicident plus que les anglophones et les immigrés ; les hommes trois fois plus que les femmes. En ce qui concerne la situation des adolescents québécois, le taux de suicide était il y a vingt ans l’un des pires au monde. Les efforts conjugués des cégep et des commissions scolaires ont apporté une amélioration.

Suicides chez les personnes mariées, célibataires, divorcées, veuves
Enfin, les personnes mariées sont les MOINS susceptibles de se suicider alors que les célibataires qui ne se sont jamais mariés sont les plus susceptibles, avec un taux 3,3 fois plus élevé. Suivent les veufs et les personnes divorcées. Chez les femmes, ce sont les veuves qui présentent les taux de suicide les plus élevés. Les personnes divorcées âgées de 40 à 59 ans se suicident deux fois plus que les autres groupes d’âge.

 

 

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/08/ou-se-suicide-t-on-le-plus-dans-le-monde_4482878_4355770.html#7ZjQGIF8WTgMI2RK.99

http://www.statistiques-mondiales.com/taux_de_suicide.htm

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/09/04/97002-20140904FILWWW00205-800000-suicides-par-an-dans-le-monde-oms.php

Ici-Radio-Canada (septembre 2014)

http:/https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_de_suicide

http:/Taux de suicide par pays – Statistiques mondiales.com

Taux de suicide par pays – Statistiques mondiales.com

www.statistiques-mondiales.com › Mortalité

 

avatar

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

3 pensées sur “Le suicide fait plus de morts que la guerre !

  • avatar
    12 mai 2016 à 1 01 17 05175
    Permalink

    euhhh , pour les arabes et musulmans si l’on comptabilise les kamikazes qui se font exploser je pense que l’on arrive aux memes proportions de suicidés ….

    Répondre
    • avatar
      12 mai 2016 à 8 08 27 05275
      Permalink

      Ah, je comprends votre point de vue, intéressant ! Tout de même, les kamikazes s’inscrivent, à mon avis, dans un « suicide à visée collective» avec l’intention de déstabiliser le système et les gens autour – incluant des enfants innocents. Les « suicidés comptabilisés » par l’Organisation mondiale de la santé restent des actes personnels de désespoir, ces personnes préfèrent s’exclure plutôt que de poursuivre…

      Merci de votre commentaire.

      Répondre
  • Ping :Le suicide fait plus de morts que la guerre ! – sarahinconnueblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *