LÉGISLATIVES 2017? Abstention politique!

Non mais ça va pas?

Vous avez bien vu que ce devait être Macron et personne d’autre ?

Aussi lui donner une majorité c’est faire un pas au bord du précipice…

Alors c’est pas faute de vous avoir prévenu de QUI Macron était le N.O.M. d’une part, mais surtout que voter ne servait à rien de rien… Tenez, tout est dans le dossier VOTATION = Piège à « ons » ; La preuve par Macron…

Je vous remets cette vidéo de 10 mn de Nicolas Doisy au micro de François Ruffin (qui a appelé à veauter Macron et est candidat aux législatives dans la 1ère circonscription de la Somme (Amiens-Nord, Abbeville) – Interview de F. Ruffin source OUMMA) et à la caméra de « Les Mutins de Pangée« . Cette vidéo réalisée en mars 2012 et mise en ligne le 19/04/2012 atteste que quel que soit le prochain président sorti des urnes, il fera ce que le marché lui ordonnera de faire, et si c’est casser le Code du Travail, en finir avec le CDI, ben il le fera… Et il l’a fait ! Et MacDeRoth a été mis en place pour finir le boulot…

Nicolas Doisy lui n’est plus Chief Economist au CA de Chevreux (Je précise au passage que le Crédit Agricole fait partie des banques  françaises qui financent la colonisation…). Nan, y travaille chez Amundi. Alors Amundi, ce non me disait quelque chose et pour cause : Amundi le « leader mondial de la gestion des actifs » encore un licenciement chez eux cette fois 450 salariés. Issu de la liste des licenciements mondiaux tenue à jour par Pierre Jovanovic, et intégré dans ce billet de relayage ► La Charette de Noël !

J’ai publié la 1ère liste des licenciements mondiaux sous MacDeRoth et pour la dernière fois le 10 mai 2017 car je répète assez qu’il n’y a pas de solution au sein de ce système et comme nous l’a rappelé Mohawk Nation News par ce billet ► Le vieux Nouvel Ordre Mondial par Mohawk Nation News…

Avec ce nouveau « cri de paix » :

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelleprise de conscience collectiveboycott et organisation parallèledésobéissance civileréorganisation politico-socialechangement de paradigme.

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

Il convient donc de relancer l’appel pour un mouvement abstentionniste politique.

Parce qu’on le sent bien que certains veulent voter, pensant qu’il est possible de réformer le système de l’intérieur et combattre Macron politiquement, comme le prétend Ruffin, par exemple, ou le PRCF Source Agoravox ;

Alerte ! Les 9 ordonnances Macron contre les travailleurs : CDI, indemnités de licenciement, chômage, délégués syndicaux…

Les journalistes du Parisien viennent de publier les 9 ordonnances Macron déjà écrites par son gouvernement pour liquider ce qu’il reste du code du Travail après les euro loi ANI, Loi Macron et Loi Travail. Ce projet de loi en date du 12 mai 2017 comporte 9 ordonnances qui ont pour but de finir le boulot ordonné par le MEDEF et l’Union européenne : CDI, indemnité de licenciement, chômage, délégués syndicaux… il veut détruire ce qui reste du Code du Travail ! [NdJBL : Bah oui ! C’est ça son « projeeetttt » ! » Ordonnances Macron : l’euro dictature patronale En Marche. Pour la stopper ? la résistance populaire dans la rue et aux législatives.

=*=*=

Bah non ! Voter contre Macron c’est toujours voter pour que le système continue, et quand on voit la tambouille électorale justement pour les législatives qui s’est mise en place ► https://tambouille-electorale.fr/

Et le bourrage de crâne est total ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/06/06/miracle-sur-europe-1-les-francais-sont-pour-la-reforme-du-code-du-travail/

Alors que pour stopper le bouzin, il suffit de dire NON !

Et Robert Bibeau fait le même constat en relayant cet article sur son site :

(Dans L’article qui suit (voir ci-dessous) les militants du Pôle de renaissance communiste de France montrent qu’ils ne comprennent rien ni au mode de production capitaliste, ni à l’économie capitaliste, ni à la politique bourgeoise, ni à la lutte des classes sous le capitalisme.  Le paradoxe est pourtant facile à comprendre, d’une part l’article alerte à propos d’attaques anti-ouvrières mises en marche par l’Équipe Macron et demande aux travailleurs de voter contre l’Équipe Macron qui mène ces attaques contre eux.

De deux choses une seule est certaine :  ou bien les travailleurs sont de sombres crétins que de voter en faveur d’un député qui prépare une série d’attaques contre ses conditions de travail, ses conditions de vie, son salaire, ses éventuelles indemnités chômage, contre sa retraite et qui va précariser encore davantage son emploi.  Ou alors, le travailleur français est bien plus intelligent et conscient socialement que les pamphlétaires du PRCF. Il sait lui que ces élections bourgeoises sont une mascarade où on lui réserve le rôle de pigeon. Et qu’après la parade on le culpabilisera : « Tu as voté pour ces mesures d’austérité, sinon la majorité a approuvé et tu dois plier devant l’Assemblée des élues». Il sait d’expérience ce travailleur que le larbin d’opposition votera pour ces mesures une fois assermenté. Ils sont tous pareils à gauche comme à droite.

Alors, au lieu de participer à ce cirque parlementaire et de l’accréditer par son engagement électoral, le travailleur rejette totalement cette mascarade électorale et son parlement – et il rejette tous ceux qui l’invitent à figurer dans cette démocratie bourgeoise. L’ouvrier s’abstient de participer rejetant à l’avance toutes les mesures – décrets – ordonnances de ce gouvernement et de son Assemblée de députés.

Les élections bidon sont une arnaque manigancée par ceux qui possèdent le pouvoir économique et qui imposent leur pouvoir hégémonique à leurs larbins politiques, même quand ils s’affublent le titre de «renaissance communiste» (sic).

La résistance ne doit pas être populaire, elle doit être prolétarienne et donc se dérouler dans les usines, sur les lieux de travail, et dans les quartiers, mais surtout pas aux élections législatives organisées par la bourgeoisie pour compromettre la classe ouvrière qui rejette cette manipulation impopulaire. On ne vote pas ! Robert Bibeau  ► http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/on-ne-vote-pas-aux-legislatives-francaises/

Alors, pour ma part, justement, je ne suis pas d’accord avec le fait que la résistance ne doit être que prolétarienne. Je pense que l’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple (de manière générale) ou ne sera pas. Mais Robert Bibeau à raison en affirmant que la résistance ne peut se faire en votant aux législatives organisées par la bourgeoisie, voire avec MacDeRoth par l’Oligarchie elle-même !

Et notre capacité à résister, à ignorer l’État et ses institutions, à dire NON, à valeur de test pour les autres pays, notamment d’Amérique Latine, comme on a pu le voir avec l’appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique Latine et au Monde ; Mais également avec le Brésil ;

Résistance politique : Devant le marasme total de l’état, les anarchistes brésiliens pensent et agissent…

« La libération authentique, le processus d’humanisation, n’est pas un autre dépôt cognitif à mettre en l’Homme. La libération est une praxis : la réflexion et l’action d’hommes et de femmes sur leur monde afin de le transformer. »

Paolo Freire, éducateur, pédagogue critique brésilien

Très bonne analyse des compagnons brésiliens sur la situation locale, nous concordons avec leurs avancées. Il est intéressant une fois de plus de noter que quelque soit l’environnement politico-social, la pensée, l’analyse et l’action anarchistes sont concordantes avec une évidence organique primordiale : nous, les peuples, devons nous réapproprier le pouvoir non pas pour le déléguer une énième fois à une clique « avant-gardiste », mais pour le rediluer là où il n’aurait jamais dû sortir de solution : en nous, dans le peuple. Récemment, les femmes mohawks ne nous ont-elles pas suggéré un cri de paix : « Le pouvoir réside dans le peuple ! ».  Jusqu’à quand ignorerons-nous les sages conseils prodigués ?… –  Résistance 71 – Lire l’intégralité de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/06/resistance-politique-devant-le-marasme-total-de-letat-les-anarchistes-bresiliens-pensent-et-agissent/

Et je rajoute en complément de lecture et alors que la gauche étatique mondiale se pose la question du devenir de pays comme le Venezuela entre autres, ce texte de Gaston Leval (1955) sur Bakounine et sa critique de l’état marxiste qui demeure d’une actualité brûlante ; Initialement traduit et publié par R71 en 2 parties, ce texte lumineux et parfaitement éclairant que j’ai réunifié dans un PDF {N°31} de 26 pages ► Bakounine et l’État marxiste – Par Gaston Leval, 1955

►◄

Il faut souligner, comme le fait R71 plus haut, que les Natifs nous adressent des messages, comme le fait la Nation Mohawks ici et , et encore Steven Newcomb, juriste indigène, avec l’article d’hier ► Ni America First, ni make America great again… qui démontrent tous que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

C’est aussi simple que cela et comme l’a précisé R71 il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

Rajoutant même : la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

 *Vu le niveau de psychopathie des psychopathes aux manettes, pour ma part, j’estime que rien n’est moins sûr. Surtout quand on a lu, vu et entendu ces ex soldats US contre la guerre perpétuelle ! Et suite aux dernières déclarations de Macron aussi bien sur les « kwassa-kwassa » que sur la « Task force« .

Et bien on comprend surtout que la solution n’est pas dans l’élection…

Parce que Macron va faire aussi bien, sinon mieux que Trump, en Bien-Zélé qu’il est pour servir le Plan. Et le risque est total maintenant de se voir éparpiller façon puzzle aux quatre coins de l’Univers, comme on disait dans mon jeune temps, que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître…

Rappelez-vous qu’hier a eu lieu une attaque au marteau par un terroriste sur le parvis de la cathédrale de Notre Dame (photo des gens confinés à l’intérieur de la cathédrale et obligés de montrer pattes blanches) ► http://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/policier-agresse-au-marteau-sur-le-parvis-de-notre-dame-de-paris-ce-que-l-sait-5043377  Après Manchester 3.1, London 3.0 on est entré de plein pied dans le Djihad 3.0… Justifiant ainsi la prolongation ad vitam æternam de l’état d’urgence et bien que cela démontre qu’il ne sert absolument à rien…

Combien de morts inutiles ici comme ailleurs, car qui parle du quotidien des irakiens, des syriens, des afghans… ?

http://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/EN-DIRECT-Plusieurs-morts-plusieurs-blesses-attentats-Teheran-2017-06-07-1200853091

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/attentat-a-kaboul-le-bilan-grimpe-a-plus-de-150-morts_1914925.html

Ce ne sera que lorsque nous les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher…

9 pensées sur “LÉGISLATIVES 2017? Abstention politique!

  • avatar
    25 août 2019 à 1 01 19 08198
    Permalink

    Depuis lors, j’ai produit, au format PDF (N° 83 de 111 pages) la Pédagogie des opprimés de Paulo Freire, et 2 autres œuvres majeures du même auteur ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-indispensables-de-paulo-freire/

    Et j’ai traduit le dernier, long article, de Mohawk Nation News ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/08/20/genocide-de-papier-le-nationalisme-blanc-mohawk-nation-news-du-19-aout-2019-traduit-complete-et-enrichi-par-jbl1960/

    Rappelant, comme l’avait affirmé MNN en 12/2016 que : « Quiconque vote pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/08/20/genocide-de-papier-le-nationalisme-blanc-mohawk-nation-news-du-19-aout-2019-traduit-complete-et-enrichi-par-jbl1960/

    Et puisque les Canadiens de papier sont appelés à se choisir un nouveau maître le 19 octobre prochain…
    JBL

    Répondre
  • avatar
    25 août 2019 à 16 04 27 08278
    Permalink

    C’est une bonne étude qui ne comporte qu’une erreur, l’auteur pense à une révolution prolétarienne, il ne comprend pas encore que la seule solution est une insurrection armée.

    Mais j’ai un doute au sujet de l’insurrection, le peuple n’en a pas encore suffisamment bavé, je vois les titres des médias :

     »La cote de popularité de Macron en hausse sur ce mois d’août »

    Vrai que les travailleurs sont de sombres crétins que de voter en faveur d’un député qui prépare une série d’attaques contre ses conditions de travail, ses conditions de vie, son salaire, ses éventuelles indemnités chômage, contre sa retraite et qui va précariser encore davantage son emploi.

    Répondre
  • avatar
    26 août 2019 à 4 04 31 08318
    Permalink

    @gaiffe = Je précise bien en incise : Alors, pour ma part, justement, je ne suis pas d’accord avec le fait que la résistance ne doit être que prolétarienne. Je pense que l’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple (de manière générale) ou ne sera pas.

    Et par ailleurs, selon le principe qui m’est cher, du sans arme, ni haine, ni violence, car j’œuvre pour une révolution sociale non pour une insurrection armée.

    L’objectif ou l’idée première est bien de connecter les énergies, les électrons libres pour ensuite donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par-delà l’espace et le temps…

    Des échanges avec un blog ami le démontrent parfaitement dans la présentation de ce PDF de Nietzsche : https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/07/04/la-morale-ou-la-contre-nature-friedrich-nietzsche-1897-pdf/

    Question de Patrick Sanchez – 3 juillet 2019 : Et si ce bordel géopolitico climatico terrestre était l’étape préparatoire à cette ascension de nos consciences, un chaos libérateur de nos esprits … Dans ce cas-là, y’a qu’à se laisser guider, pas besoin de mode d’emploi, et puis nous avons notre sémaphore nietzschéen !

    Réponse de R71 : ce serait l’idéal, mais tout cela se déroule dans un climat conflictuel : celui de l’oligarchie contre les peuples ! On sait depuis un moment ce qu’ils veulent pour nous et le monde, toute la dystopie technotronique ambiante en est le signe avant-coureur : Ils veulent un Gattaca planétaire, une énorme smart city interconnectée, goulag/ghetto d’écrasement de l’humanité pendant que les parasites du haut s’enferme dans leurs « zones vertes’ transhumanistes à fontaines de jouvence ». Fritz Lang l’avait déjà dépeint (même si naïvement) dans son visionnaire « Metropolis » (1927).

    Donc, on ne peut pas se « laisser guider par le chaos » qui ne sera pas libérateur bien au contraire, laissé aux mains des ordures habituelles.

    La seule solution est la mise à bas du système et la mise de l’humanité sur la route/chemin de l’émancipation, l’organisation se fera alors en toute logique naturelle.

    La priorité est la révolution sociale, le grand chambardement du passage de la fange par-dessus bord et des peuples reprenant les commandes des bateaux ivres… La suite coulera essentiellement de source.

    Nous avons absolument le choix et les moyens de dire NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE qui se met en place comme vous pourrez le lire dans ce DOSSIER COMPLET en version PDF que j’ai réalisé précisément pour dénoncer et refuser ce GATTACA planétaire, cette énorme SMART-CITY INTERCONNECTÉE, ce GOULAG/GHETTO d’écrasement de l’Humanité pendant que les parasites du haut s’enfermeront dans des « ZONES VERTES TRANSHUMANISTES » aux fontaines de jouvences promises…

    Et la (re)lecture de ce texte de Friedrich Nietzsche participe à aiguiser notre prise de conscience politique individuelle d’abord, collective ensuite pour nous permettre de dire NON à cette DICTATURE 2.0 que Macron et tout son orchestre doivent parachever (ou nous refermer sur la tronche) avant 2022.

    Que voici ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/07/le-chemin-de-lemancipation-passe-par-le-lacher-prise-du-contre-naturel-morale-incluse-avec-f-nietzsche-1897-version-pdf-07-2019.pdf

    JBL

    Répondre
  • avatar
    26 août 2019 à 12 12 58 08588
    Permalink

    le problème avec l’abstention est qu’elle n’a jamais réussi à annuler ou invalider les élections ! et comme à dit Coluche  »si voter changeait quelque chose, ça fait longtemps qu’ils l’aurait interdit » 🙂 d’ou voter ou s’abstenir,  »that’s not the question » ! même si de tout temps pour moi, s’abstenir est le moyen le plus sûr de laisser passer les pires ! et ce n,est que comme ça qu’ils passent, et c’est grâce à l’abstention en 2017 que JM Lepen sera élu au 2ème tour !

    Bref, moi je dis  »Voter », pour les plus radicaux à gauche certes, et le vote ne sera pas  »perdu » ou récupéré pour le compte d’on ne sait quel opportuniste qui ne demande que ça ! car voter n’est pas  »croire »… justement, dans un tel système, mais lui rendre sa monnaie ! Voter devient littéralement un acte de résistance dans un tel système, même pour des  »médiocres » de gauche ou d’extrême gauche, car on a pas le choix de toute façon dans un modèle de  »démocratie » plombée ou le vote est l’unique et le seul moyen d’exprimer sa voix !

    Je ne critique pas pour autant les abstentionnistes, je les respecte, mais mon choix est fait, depuis que j’ai commencé à comprendre le jeu ! et ce même si je dois admettre que la seule utilité de l’abstentionnisme dans un tel système est celle de fausser les sondages et les intentions de vote ! ils sont effectivement de plus en plus erronés depuis que les chiffres de l’abstention augmentent, sans hélas arriver à annuler une élection….chose impossible à moins que l’abstention atteigne 70% de l’électorat et même avec ça, ils trouveront un moyen de valider l’élection et mentir sur les chiffres !

    il ne faut pas se leurrer à mon opinion, l’une des choses importantes que j’ai comprise justement au jeu des partis dominants est qu’ils sont parfaitement conscients du nombre élevé d’abstentionnistes et ne comptent que sur cela de plus en plus souvent pour faire élire leur candidats sans jamais l’admettre ou le divulguer ! demandez aux  »spécialistes et autres techniciens » des élections, payés des fortunes, précieux et stratèges aguerris… ils vous le confirmeront… euuuh..uniquement lors d’une séance d’hypnose, de torture ou en cas de folie tardive 🙂 !

    Alors si on doit commencer quelque part, commençons par là ! l’extrême gauche n’est pas influente, ni crédible pour autant je dirais, mais elle a le potentiel de se rapprocher du peuple, d’évoluer, de traduire le malaise social…etc, et pourquoi pas un jour, surprendre tout le monde comme Macron nous a surpris d’ailleurs, je ne vois pas pourquoi une femme ou un type sorti de nulle part en ces temps de vide politique, pour s’imposer mais cette fois-ci par un vote populaire, et non par les banques et les rotschild du coin ! c’est ma foi tout à fait possible, en france en tous cas, et surtout pas chez nous au Canada ! car ici, le troupeau est solidement accroché aux mastodontes de la politique aussi pourrie soit-elle ! le troupeau ici, est encore trop heureux à cultiver son ignorance, sa  »singularité’, et ses  »spécificités » culturelles, raciales, religieuses et autres calomnies !

    Répondre
  • avatar
    27 août 2019 à 8 08 10 08108
    Permalink

    @Sam = Bien avant Coluche, c’est Emma Goldman qui avait argumentée que « Si voter devait changer quelque chose, ils (le fameux 0.0001%) l’auraient rendus illégal » ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/06/un-autre-regard-anarchiste-sur-la-vie-avec-emma-goldman1.pdf

    Et nous sommes juste les 99.9999% restants ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/08/25/la-liste-de-pinker-10eme-conference-de-charles-macdonald-anthropologue-anarchisant/ (Je triche, car je suis en train de rédiger un PDF de toutes les Conférences de Charles Macdonald, Anthropologue au CNRS et qui se définie, lui-même, comme Anarcho-Grégaire ou « Anthropologue Anarchisant »)

    Aussi pourquoi vouloir « voter », avec les règles du système et pour que celui-ci continu, donc, pour l’extrême gauche, alors que nous pouvons nous abstenir de voter, et donc de ne plus nourrir le système, et dans le même temps, nous organiser, nous mutualiser, ici et maintenant, et d’où nous sommes, pour créer les associations libres, volontaires et autogérées ?

    Pour qui que vous votiez, JLM, FA, MLP(x2), le mec à ressorts, Paldeboldernier ou Transhu1er vous voterez pour que le système continu, pourtant tout le monde peut constater combien y se pissent dessus de peur que nous nous mutualisions hors État et ses institutions. D’où la récup de JR et FB par la FI, Cauchy à DlFce, Barnabas a suivi le joueur de Philipipot, et Mouraud a fermé sa goule en créant son micro-parti = Les émergents… Tant que vous votez ça leur va, même blanc ou nul, puisque tout ce qui compte c’est votre signature sur le cahier d’émargement. Si plus personne ne va voter et en même temps s’organise (et pas pour les partis politiques du système) hors système, et pourquoi pas en commençant par boycotter les prochaines élections du 19/10 au Canada, et toutes les autres en suivant ?

    C’est fin de partie pour l’oligarchie !
    Et à mon humble avis, ils le savent…
    JBL

    Répondre
  • avatar
    27 août 2019 à 15 03 37 08378
    Permalink

    @ JBL,

    Pris dans votre sens je suis d’accord, mais lorsque vous savez que la montée de l’extrême droite partout en Europe n’a été possible que grâce aux abstentionnistes, (information vérifiable) là ça devient inquiétant ! car comme vous le mentionnez si bien, si l’oligarchie est parfaitement au courant que le glas à sonné pour elle, c’est que les fachos l’attendent et nous attendent au tournant, ils veulent la remplacer et ils vont la remplacer si ce n’est qu’ils l’ont déjà fait dans la moitié de l’Europe! bref, on est pas sorti de l’auberge !

    Ma conviction hélas est que nous ne soyons pas si nombreux que ça à dénoncer et l’oligarchie et le fascisme ! ce dernier séduit un trop grand nombre de frustrés, de psychotiques et de malheureux dans le système actuel, et partout, ils revendiquent ouvertement l’accès à l’exercice du pouvoir pour imposer leur diktat aux masses! et utilisent justement ce canal electoral pour y parvenir ! Alors quoi faire dans ce cas ?!….

    Répondre
  • avatar
    27 août 2019 à 16 04 51 08518
    Permalink

    @ JBL

    Juste un petit rajout pour info, savez-vous quelle est la différence entre l’extrême droite Européenne et Nord Américaine ? la première est canalisée dans des partis politiques et des mouvement politisés depuis 50 ans et qui peut au moins exprimer ouvertement ses opinions, se questionner, être visible et interagir ouvertement et  »politiquement » avec ses adversaires alors qu’en Amérique du Nord, c’est encore plus dangereux, elle est armée, endoctrinée et entraînée dans l’ombre au vu et au su de l’oligarchie, une espèce de  »Milice de reserve » si vous voulez, qu’ils gardent pour l’occasion, ils la sortiront un jour ou l’autre et la lâcheront dans la nature !

    Rien qu’au Québec,  »belle province peuplée de gentils Québécois », les groupuscules extrémistes de droite souvent riches ou assez prospères, parfois et sûrement armés, dotés de manifestes et de bon nombre de gourous et autres protocoles de fonctionnement, on en compterais pas moins d’une dizaine ! qu’ils nous disent sont  »surveillés » ! et il faut comprendre par là, qu’ils sont  »encadré » ! car toute l’oligarchie politique et parlementaire ou corporative n’ignore rien de cette réalité et peut même avoir des accointances avec, sauf que le citoyen lambda n’en saura jamais rien !

    Aux états-unis c’est encore pire, ils sont armés jusqu’au dents et ont l’appuis ouvertement manifesté par bon nombre de politiciens, de flics, d’agences policières et de renseignements, de juges, de petits élu provinciaux et du citoyen lambda !

    Je crois qu’il serait temps qu’on lance sérieusement une étude sur la population, qui est avec l’extrême droite réellement, et qui est avec le changement de système pour un changement vers le progrès social, l’équité et l’égalité réelle ! et je crois qu’on peut présumer à l’avance des résultats d’une telle étude ! bref, ça fait déjà froid dans le dos !

    Répondre
  • avatar
    1 septembre 2019 à 12 12 21 09219
    Permalink

    @ jbl

    Tes interventions requiert commentaires.
    1) Commençons par cette affirmation: « pour ma part, justement, je ne suis pas d’accord avec le fait que la résistance ne doit être que prolétarienne. Je pense que l’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple … Et par ailleurs, selon le principe qui m’est cher, du sans arme, ni haine, ni violence, car j’œuvre pour une révolution sociale non pour une insurrection armée. »

    Évidemment que participeront à LA RÉSISTANCE – JUSQU’A LA RÉVOLUTION SOCIALE – les classes sociales qui le souhaiteront JBL n’a aucun pouvoir d’interdire ou d’ordonner PAS PLUS QUE MOI ÉVIDEMMENT. La question en débat est de donner chacun son opinion sur ce qui, selon l’expérience historique, risque de se produire de ce point de vue. POUR MOI, la bourgeoisie – la petite-bourgeoisie a toujours trahi la Résistance-L’INSURRECTION et la Révolution. Pourquoi ? Parce que la finalité de la RÉVOLUTION SOCIALE va à l’encontre des intérêts de tous les segments de la bourgeoisie. On ne peut demander à une classe sociale de se battre CONTRE SES INTÉRÊTS = elle ne le peut pas.

    2) Il en est ainsi pour chacun de nous individuellement : Pour adhérer à la RÉSISTANCE PROLÉTARIENNE la première condition est de renoncer = renier = répudier = son appartenance de classe bourgeoise ou petite bourgeoise ou encore si on est déjà prolétaire-ouvrier – rejeter toute contamination petite-bourgeoise. Sans cela tôt ou tard on se retrouvera à tourner ses armes contre la classe prolétarienne. POUR ma part je ne compte que sur le prolétariat car seul il A INTÉRÊT À MENER LA RÉVOLUTION SOCIALE À TERME.

    3) EXEMPLE : quand JBL proclame quelle se bat  » sans arme, ni haine, ni violence, car j’œuvre pour une révolution sociale… » Ce n’est évidemment pas ELLE ou MOI ou quiconque ici qui décidera si l’insurrection populaire PUIS LA RÉVOLUTION PROLÉTAIRE sera pacifique ou violente. AINSI, les Gilets Jaunes n’ont pas demandé à être gazer-éborgner-tuer-matraquer-emprisonner-réprimer. FACE à la répression réactionnaire ils ont du riposter – LA RÉSISTANCE a alors pris une nouvelle forme en plus des précédentes. C’est l’ennemi de classe qui décide des formes d’attaques et des formes de résistances que la classe devra déployer. SUR CE TERRAIN les petits-bourgeois viendront sur les barricades sociales pour faire de cette question DE RÉSISTANCE ARMÉE une question de principe stratégique – alors que ce n’est qu’une question purement tactique et secondaire.

    4) C’est ainsi en brouillant les questions que la petite-bourgeoisie trahi la guerre de classe du prolétariat et c’est la raison pour laquelle le prolétariat doit se méfier de la petite-bourgeoisie.

    Robert Bibeau

    Répondre
  • avatar
    1 septembre 2019 à 12 12 47 09479
    Permalink

    @ tous
    Poursuivons nos commentaires sur une intervention fort intéressante de JBL

    ELLE ÉCRIT :  » quelle est la différence entre l’extrême droite Européenne et Nord Américaine ? la première est canalisée dans des partis politiques et des mouvement politisés depuis 50 ans et qui peut au moins exprimer ouvertement ses opinions, se questionner, être visible et interagir ouvertement et »politiquement » avec ses adversaires alors qu’en Amérique du Nord, c’est encore plus dangereux, elle est armée, endoctrinée et entraînée dans l’ombre au vu et au su de l’oligarchie, une espèce de »Milice de reserve » si vous voulez » …

    1) Ce n’est pas la différence fondamentale qui distingue l’extrême droite européenne – asiatique – africaine et américaine.
    2) D’abord posons la question QU’EST-CE QUE L’EXTRÊME-DROITE ET LE FASCISME EN GÉNÉRAL ?
    3) partout l’extrême-droite et le fascisme sont des créatures politiques des capitalistes – du grand capital – de la bourgeoisie qui se sert de ces monstres pour affronter la classe ouvrière et prolétarienne dans sa guerre de classes perpétuelle.
    4) Le mode de production capitaliste étant différemment développé d’un continent à un autre : les organisations politiques qui les reflètes sont différemment développées.
    5) EN EUROPE – premier continent d’apparition du capitalisme au prolétariat multiforme – agité – au riche et long passé révolutionnaire, tout comme les partis de gauche sont devenus des partis de masse populaires – les partis de droite – se devaient de s’ériger en parti de masse populistes pour faire face aux premiers et mobilisé les prolétaires et les petits-bourgeois pour la guerre contre ceux du pays d’en face
    6) En Amérique les partis de gauche sont demeurés de petits partis de masse (autour des années 1930) puis ont périclités jusqu’à disparaitre. NUL besoin sur ce continent d’ériger de grands partis populistes d’extrême-droite. Quelques petites-organisations hystériques permettant à l’ÉTAT fasciste-démocratique de prouver (en faisant semblant de les réprimés) que l’ÉTAT dis-je restait démocratiquement au-dessus de la mêlée – neutre.

    7) Alors que les États bourgeois du vieux continent tentent aujourd’hui de jouer le jeu EXTRÊME-DROITE À L’AMÉRICIANE – allant jusqu’à taxer Donald Trump d’extrême-droite – c’est aux USA que les choses changent maintenant et que le grand capital désespéré – en crise – et sur son déclin est de plus en plus tenté de soutenir la création de grands partis d’extrême-droites fascisant en PARALLÈLE à la montée de fumistes gauchistes comme Bernie Sanders.

    8) Pour ce qui concerne le QUÉBEC = où l’histoire du monde ne s’écrira pas rassurez-vous = il s’agit d’un microcosme très crédible de ce qui se passe sur l’ensemble du continent. Le particularisme québécois = n’existe pas.

    Robert Bibeau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *