Les centres d’entraînement Curves et l’Office de la protection du consommateur

 

Raymond Viger   Dossier Protection du consommateur

Danielle veut se remettre en forme et perdre quelques livres. Attiré par une publicité, elle décide d’aller visiter le centre de conditionnement Curves.

Pendant une trentaine de minutes, une représentant de Curves lui fait la tournée des appareils et du mode de fonctionnement de ce centre minceur. Je l’attends pendant ce temps à l’extérieur. Les hommes ne sont pas admis dans ces centres.

Danielle s’est fait dire que le temps de chaque visite chez Curves ne doit pas dépasser 30 minutes. Leur justification : “nos machines étant hydrauliques, 30 minutes chez Curves équivaut à 1:30 heures sur un autre appareil”. Oups ! Ma formation scientifique en prend pour son rhume. En ce qui me concerne, si tu mets 30 livres de pression hydraulique ou que je doives bouger 30 livres de poids, c’est 30 livres dans les 2 cas. Donc la même chose. Sans pousser plus loin mon enquête, je suis convaincu que c’est un argument d’un vendeur qui correspond à la définition d’un menteur.

Ma théorie est de penser très sérieusement qu’ils limitent la visite à 30 minutes parce que Curves veut être le “fast-food” des centres d’entraînement pour maigrir. Ayant de petites salles d’entraînement, tu te limites à 30 minutes parce qu’il faut faire entrer d’autres madames qui veulent maigrir.

Autres choses qu’il faut savoir sur le centre d’entraînement Curves. Il y a une animatrice qui vous laissent faire 30 secondes d’entraînement sur une machine. Après, tout le monde joue à la chaise musicale et change de place. Un peu fatiguant de se faire dire de changer de machines à toutes les 30 secondes.

Avant de signer un contrat avec un centre d’entraînement pensez-y à 2 fois. Il vous font signer un contrat de 6 ou 12 mois. Beaucoup de gens se découragent après quelques scéances d’entraînement. Mais vous devez payer pendant encore un bout de temps.

En ce qui concerne les centres d’entraînement Curves, j’ai visité le site de l’Office de la protection du consommateur. On peut y lire que le Centre Curves de Lennoxville a fermé ses portes, Curves Outremont aussi, Curves Joliette, Curves St-Étienne des Grès, Curves Rivières des Prairies… À ce point, j’ai arrêté de lire. Les propriétaires sont des compagnies à numéro toutes indépendantes une de l’autre. Si le Curves de votre coin ferme, les autres centres Curves ne se tiendront pas responsables des argents que vous aurez versé d’avance.

Prenez le temps d’être un consommateur averti et posez les bonnes questions.

Autres textes sur Protection du consommateur

Quand notre argent disparaît de la circulation

Cartes de crédit et promotion sur les taux d’intérêts: fausses représentations

Fraudes sur Internet et l’édition de livres électroniques

Burger King condamné pour publicité aux enfants

Curves maigrir sans effort sans douleur.

6 pensées sur “Les centres d’entraînement Curves et l’Office de la protection du consommateur

  • avatar
    26 novembre 2007 à 15 03 52 115211
    Permalink

    Le fast-food des gyms ! Cela devrait être leur slogan. Aussi, venez ici et vous serez au moins sur de perdre votre argent ! 🙂

    Merci Raymond pour ce renseignement ! J’ai presque le goût de me déguiser en femme et aller faire une petite enquête…

    Répondre
  • avatar
    27 novembre 2007 à 7 07 14 111411
    Permalink

    Bonjour Raymond,

    Les premières lignes de votre article m’ont laissé croire qu’il s’agissait d’une farce. J’en ai ri même.

    Un BigMac réservé uniquement aux femmes. Cela me dérange un peu beaucoup. Bon, c’est personnel ça. Mais, je n’en reviens tout simplement pas encore : 30 minutes, pas plus. Savez-vous si les exercices de réchauffement sont inclus ou en extra ?

    Quand ça ne tient pas la route en ligne droite, comment peut-on espérer que ça tienne dans la curve ?

    Merci de nous éloigner de ces donneurs d’avis qui nous font suivre la trace du vent.

    Solange

    Répondre
  • avatar
    30 décembre 2008 à 13 01 04 120412
    Permalink

    J’ai vu pire en terme d’entreprise. Personnellement j’adore m’entraîner chez curves. De toutes façons, peu importe l’entreprise, c’est toujours -délicat- de payer à l’avance. Ce que l’article précédent ne mentionne pas c’est que vous pouvez annuler votre abonnement pour des frais relativement modiques.

    Isabelle

    Répondre
  • avatar
    24 février 2009 à 10 10 02 02022
    Permalink

    Bonjour,

    J’en ai marre de Curves. Je voudrais me désabonner, mais ce n’est pas évident.

    La musique joue à plein régime. Certaines animatrices s’énervent et rient (trop) fort. Une gang de folles.

    Je vais tenter obtenir un billet médical pour me défaire du contrat.

    Nicole

    Répondre
  • avatar
    31 août 2011 à 9 09 40 08408
    Permalink

    Je suis chez curves depuis deux ans, et ce n’est pas pour perdre du poids mais pour me maintenir en forme, c’est un très bon concept et en une heure j’ai fait mon tour, machines plus étirements. Après une année on peut arrêter quand on veut, un mois pendant les vacances par exemple, et reprendre c’est très simple.

    Mais il y a toujours des personnes négatives qui critiquent sans savoir, l’article de Mr Viger est très comique, on attend mieux pour la défense du consommateur tout de même. Parler pour ne rien dire , sans rien connaître. Un sondage chez des personnes qui pratiquent le sport chez curves serait peut être plus efficace.

    Quant aux salles qui ferment, il faudrait savoir pourquoi avant de lister. La mienne est ouverte depuis plus de trois ans.

    Répondre
  • avatar
    1 septembre 2011 à 0 12 19 09199
    Permalink

    Bonjour Curvette.

    Merci pour votre commentaire. Je suis content de voir que vous êtes satisfaite de votre présence chez Curves. L’idée du sondage pourrait être intéressante. Mais il faudrait inclure tout ceux qui ont tenté d’utiliser Curves mais qui n’ont pas réussi à y être satisfaite.

    Autant des salles qui ferment demeurent questionnable vous ne trouvez pas?

    Raymond Viger

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *