Les VRAIS chiffres du chômage de 02/2017

On se rappelle ceux du mois dernier ;

Ici ► Les vrais chiffres du chômage de 01/2017 ne sont pas fictifs…

Et pour compléter le tableau, on peut relire la dernière liste des licenciements mondiaux, mise à jour par Pierre Jovanovic, sur son blog, là ► Les Tontons Flingueurs du Lundi…

Et comprendre qu’il n’y a pas de solution au sein de ce Système !

Pour autant la SOLUTION ne viendra pas de l’ÉLECTION ► BARNUM2017 : Tout est bidon dans l’élection…

Mais les Merdias aux ordres, ont chaussé leurs lunettes roses comme nous le fait remarquer Patdu49 : 16 500 personnes de plus chez pôle emploi mais :

Chômage : très légère baisse en février ( le Figaro ) Le chômage toujours stable en février ( libération ) Très légère baisse du taux de chômage en février (Sud radio)
Très légère baisse du chômage en février ( Le Monde) Le chômage baisse très légèrement en février ( Le Huffington Post )
Chômage. Une nouvelle baisse très légère ( Le télégramme ) Chômage en février : enfin, la courbe s’inverse (doucement) ( L’Opinion )

Les assassins ne paraissent forts que parce que nous sommes faibles, et oublieux des principes dont nous sommes porteurs. Nous les avons laissé monter sur nos épaules.

Redressons-nous et ils joncheront la Terre !

~~~~▼~~~~

Vrais chiffres chômage Février 2017,

16500 chômeurs de plus malgré 308600 radiés ce mois

6 594 500 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d’invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté,

Qui doivent être enchantés d’entendre parler de costumes à 12000 € (10 fois le prix de ma caisse), d’emplois fictifs à 7000€ par mois (14 mois de RSA ) et j’en passe et des meilleures… En cette période électorale, et de voir certains citoyens n’avoir honte de rien et soutenir ces genres de pervers narcissiques psycho rigides qui relèvent de la psychiatrie.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Février 2017 :

- Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 207 600, 39,3 % des sorties des listes. (- 3,7 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 50 300, 9,5 % des sorties. (+ 13 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 50 700 et 9,6 % des sorties. (- 3,6 % sur 1 an)

soit 308 600 radiés des listes (58,4 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 76 300, 14,4 % des sorties. (+ 65,2 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 40 100, 7,6 % des sorties. (+ 1,5% sur un an)

- Reprises d’emploi déclarées : 103 600, ne représentent que 19,6 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 4,1 % sur 1 an )

Demandeurs d’emploi par catégories :

  • A : 3 464 400 -0,1 % ( – 3,2 % sur 1 an ).
  • B : 729 000 +1,8 % ( + 2,4 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
  • C : 1 321 800 + 1,5 % ( + 12,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
  • D : 323 500 -3,4 % ( + 17,7 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
  • E : 419 800 -0,2 % ( – 1,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 258 500 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,6 % sur 1 an, 16 500 chômeurs de plus, par rapport à janvier.

TOTAL, DOM-TOM compris : 6 594 500

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : – 0,3 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 0,8 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 5,6 % sur 1 an.

1 chômeur inscrit à pôle emploi sur 2 (49,01 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITÉ, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 594 500 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 840 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 840 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

1 000 000 de foyers bénéficiaires de la prime d’activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,45 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyers) , sont en recherche d’emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 808,46€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-brcd20dcmdf.pdf

Rendez-vous le jeudi 27 avril 2017, pour avoir les vrais chiffres du chômage de mars 2017.

~~~~▲~~~~

Qui peut croire que le Macron de Rothschild veut révolutionner la marche des choses, sinon pour son seul profit, enfin celui de ses maitres qui l’ont choisi parce qu’il est le plus à même d’appliquer de suite le programme et c’est pourquoi il n’en a pas besoin, de programme… Il est imprimé dans son cortex depuis sa naissance… Tout candidat issu de ce système, se faisant élire selon les règles du système, continuera le bouzin…

Il n’y a pas de solution au sein de ce système, ici comme
 
Prise de conscience individuelle => prise de conscience collective => boycott du vote et des institutions et organisation parallèle => désobéissance civile => réorganisation politico-sociale => changement de paradigme.

UNION ► RÉFLEXION ► ACTION ► ASSOCIATIONS LIBRES CONFÉDÉRÉES ► SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

Nous entendons initier un nouveau paradigme en lien avec tous les Natifs de la Terre, et il sera sans dieux, ni maitres et sans armes, donc ni haine, ni violence.

De plus en plus nombreux, nous pensons que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continent pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Je préfère lire « La Morale Anarchiste » de Pierre Kropotkine – 1889, l’Abécédaire de Louise Michel ou celui d’Emma Goldman.

Ou encore :

Résistance politique : La liberté de chacun par la liberté de tous !

URL R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/03/25/resistance-politique-la-liberte-de-chacun-par-la-liberte-de-tous/

«Le pire n’est pas la misère, mais son acceptation», lança cet homme dont il est ici fait le portrait. Erich Mühsam, décrit par l’historien anarchiste Rudolf Rocker comme «un adversaire inébranlable de toute injustice et de toute tyrannie», fut poète et militant : il s’opposa, en tant qu’Allemand, à la Première Guerre mondiale et tenta en vain de fédérer l’ensemble des courants socialistes ; il prit grande part à la révolution de son pays, comme libertaire et communiste ; il se plut, en partisan de « l’ordre de la liberté », à refuser les oppositions aux gros sabots — individu ou collectif, liberté ou égalité — et se méfiait de la passion théorique de trop d’intellectuels radicaux ; il fit, à rebours d’un certain cynisme révolutionnaire (la fameuse fin et les fameux moyens), de la morale une catégorie centrale de la politique ; il s’éleva contre le nazisme naissant et en paya cruellement le tribut. « Le but de mon art est celui-là même auquel s’attache ma vie : Lutte ! Révolution ! Égalité ! Liberté ! » Portrait de Erich Müsham par Émile Carme publié le 22 mars par la Revue Ballast ► http://www.revue-ballast.fr/erich-muhsam-liberte-de-chacun-liberte-de/

Superbe texte sur une personnalité peu connue, publié initialement par la Revue Ballast, et que R71 m’a conseillée de lire et happée par ce texte, j’en ai réalisé la version PDF de 23 pages ► La liberté de chacun par la liberté de tous, Erich Müsham, par Émile Carme, version PDF

«Il ne suffit pas d’être libre pour soi, dans le secret d’une mansarde ou d’un ciel sans pareil : la liberté est l’affaire de tous.»
Erich Müsham

Vous pouvez consulter cette page de mon blog, qui contient tous les PDF que j’ai réalisés ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdf-de-jbl1960/

2 pensées sur “Les VRAIS chiffres du chômage de 02/2017

  • avatar
    9 septembre 2018 à 4 04 09 09099
    Permalink

    Patdu49 a cessé de publier les vrais chiffres du chômage en avril 2018 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/04/26/avec-les-vrais-chiffres-du-chomage-de-mars-2018-pensez-printemps/

    Sans doute parce que dans le même temps le gouvernement et son Chef des Tas = Transhu(main) 1er ont décidé, de ne plus commenter les chiffres du chômage, chaque mois ► https://www.lopinion.fr/video/polemique/pourquoi-il-ne-faut-pas-oublier-chiffres-chomage-160886

    On était nombreux à avancer que Macron pour faire disparaitre le chômage, s’échinerait à faire disparaitre les chômeurs… Et c’est bien ce qu’il tente de faire avec la chasse au mauvais chômeur (et en ce dimanche, jour d’ouverture de la chasse c’est raccord !) et aux riens, aux gueux et aux gueuses…

    Mieux ou pire, et c’est pas nouveau, Macron a aussi été placé là pour supprimer les bénéficiaires du RSA https://www.suavelos.eu/macron-envisage-de-supprimer-le-rsa-en-2020/

    Répondre
  • avatar
    9 septembre 2018 à 4 04 11 09119
    Permalink

    Bénévolement pôvre…
    Pas de bénévolat ?
    Pas de RSA…

    Dans ce billet UBU est Strasbourgeois, j’ai suivi toute l’affaire qui trouve donc sa solution (finale ?) avec cette validation par le Conseil d’État qui a considéré que le département du Haut-Rhin pouvait demander aux bénéficiaires du RSA de faire du bénévolat, dans une décision lue vendredi. Saisie par le conseil départemental du Haut-Rhin, la plus haute juridiction administrative française a considéré que si le contrat conclu entre le département et le bénéficiaire du RSA est « élaboré de façon personnalisée », il peut « prévoir légalement des actions de bénévolat à condition qu’elles puissent contribuer à une meilleure insertion professionnelle du bénéficiaire et restent compatibles avec la recherche d’un emploi ».

    Faire sept heures de bénévolat par semaine au risque de se voir priver de l’allocation du RSA, telle était la mesure polémique décidée en février 2016 par le conseil départemental du Haut-Rhin pour une application à partir de début 2017. Le président (LR) du conseil de l’époque, Eric Straumann, présentait cette mesure comme un moyen de faciliter l’insertion des bénéficiaires et leur retour vers l’emploi, tandis qu’elle avait indigné les associations venant en aide aux personnes précaires ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/16/benevolement-povre/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *