NEZ ROUGE… perruque orange…

Donald Mc Trump s’invite à la Maison Blanche, qui ne s’appelle pas pour rien ;

The White House ► Tous des Païens en Terre Promise…

Et en lien avec ce billet de la même source : Mohawk Nation News ► Dernier Potus de l’empire sans terre ?

Et le mien ici sur la préparation de la même Burger Party au Canada ► Justin “Waterhole” Trudeau : dernier sujet de sa Majesté ?

Mise en place du nouveau clown Donald à la tête de la plantation USA SARL

Voici ce que nous avons lu de plus intelligent et de loin, sur l’inauguration du clown Donald à la tête de la “nation indispensable”, de cette plantation USA Inc/SARL.

Lucide, aiguisée comme un bon couteau, une pensée vérité coup de poing comme on les aime et qui maintient le cap de sortie de la supercherie politique que représente la forme étatique d’agencement de la société humaine…

Nous l’avons et le répèterons sans cesse, à plus forte raison dans la perspective du grand cirque électoral obsolète franchouillard à venir de 2017: Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Il faut en sortir en créant pas à pas la société parallèle des sociétés, celle de la confédération des associations libres de producteurs et consommateurs, au sein d’une société égalitaire et non-coercitive, qui rendra de facto obsolète État et institution.

 ~ Résistance 71 ~

URL de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/01/21/mise-en-place-du-nouveau-clown-donald-a-la-tete-de-la-plantation-usa-sarl/

 Un autre jour dans la même plantation

Mohawk Nation News |  20 janvier 2017 |  URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2017/01/20/same-plantation-different-day/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Aujourd’hui, pour les néoconservateurs malfaisants, fut inauguré Donald Trump comme le nouveau CEO de l’occupation militaire “temporaire” que sont les “États-Unis d’Amérique Inc.” C’était le 45ème concours de beauté. Les esclaves de maison étaient assis derrière lui sur le podium et les esclaves des champs se tenaient devant lui, attendant leur pitance.

Cette plantation se tient de manière illégale sur notre terre-mère, sur Ono’ware:keh ou Île de la Grande Tortue. Celle-ci ne fut jamais reconnue par la colonie USA qui a été construite sur le génocide et le vol qui continuent à ce jour. Trump a rassuré les esclaves coloniaux sur le fait que nos ressources naturelles seront toujours volées et notre terre détruite.

Trump a fait un discours de “guerre perpétuelle”, basé sur une fausse histoire, une économie en échec, des marchés financiers frauduleux, une culture populaire ouvertement immorale pour dire que les Américains ne seront plus des couards. L’armée et la police vont s’assurer que tout le monde obéisse. L’État va essayer d’améliorer les valeurs familiales et religieuses. “Le carnage américain s’arrête ici” a t’il dit, ce qui veut dire pour nous qu’ils débarrassent le plancher de la Grande Tortue !…

Provocations et sanctions iront en augmentant contre ceux qui seront jugés être désagréables aux intérêts américains. Il a annoncé que la guerre allait continuer. Comme il l’a dit dans sa campagne électorale, il est un politicien menteur, et alors ?… Il admet être un tyran pour gagner et d’être sans pitié s’il perd. Il a choisi minutieusement des militaires va t’en guerre et des hommes d’affaire blancs pour gouverner.

Trump a prêté serment à la constitution/charte de l’entreprise coloniale que sont les États-Unis d’Amérique Inc.

En fait, les mots les plus emprunts de sens qu’ils pourraient nous dire seraient : “Good-bye !!”
Le grand activiste Lakota Russell Means nous rappelle que si tout le monde vivait en accord avec kaia’nere:kowa, la Grande Loi de la Paix iroquoise, nous aurions la paix sur terre.

Note de R71 : De fait les nations iroquoises confédérées par kaia’nere:kowa n’ont fait aucune expérience de guerre entre elles depuis le XIIème siècle. A un moment donné, avant l’invasion européenne du XVIème siècle, il y a eu jusqu’à 58 nations autochtones, libres et indépendantes, vivant en accord avec la Grande Loi de la Paix, ceci représentait déjà quelques millions de personnes…

Les smart-phones, iPads, médias sociaux (facebook, twitter etc), la pop culture et autres diversions ludiques sont l’opium des masses.

Puisqu’il est fait mention du grand activiste Lakota Russell Means, je rappelle qu’en collaboration avec Résistance71, qui a traduit de larges extraits de son livre testament : « Si vous avez oublié les noms des nuages, vous avez perdu votre chemin » j’ai réalisé un PDF réunifiant leurs traductions ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/01/pdfrusselmeans0120172.pdf  Et introduit par ce billet de blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/11/tout-protecteur-de-leau-connait-le-nom-des-nuages/

Et les toutes premières actions de Ronald furent celles-ci :

Le climat et Obamacare, premières victimes de Donald Trump

ÉTATS-UNIS Le président a signé son premier décret et affiché ses priorités…

Il n’a pas perdu de temps. Après avoir prêté serment vendredi à la mi-journée, Donald Trump a signé son premier décret dans la soirée. Sa première cible ? La réforme de la santé « Obamacare ». Et la refonte du site Internet de la Maison Blanche indique également son intention de s’attaquer à la loi Climat d’Obama.

Son premier décret a donc pour but « d’alléger le poids » de la Loi sur la Protection des Patients et les Soins Abordables, surnommée « Obamacare ». Les détails concrets restent plutôt flous, car les républicains n’ont pas encore vraiment proposé de plan global pour remplacer la loi actuelle. Donald Trump l’a signée dans un bureau ovale relooké : le buste de Martin Luther King a été retiré, celui de Winston Churchill revient, et le président a installé de nouveaux rideaux dorés.

La page changement climatique retirée du site de la Maison Blanche

Avec l’arrivée d’un nouveau président, le site de la Maison Blanche a été revu de fond en comble. Les internautes ont vite remarqué un changement majeur : la page sur le changement climatique a disparu, et elle a été remplacée par le projet énergétique « América First ». L’administration Trump compte notamment abandonner leur politique de réduction des énergies polluantes et reprendre le forage du pétrole et gaz de schiste pour créer des emplois et payer la rénovation des infrastructures publiques. Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes : http://www.20minutes.fr/monde/1999827-20170121-climat-obamacare-premieres-victimes-donald-trump

◄►

Voilà pourquoi, qui vote pour un candidat avec les règles du Système vote pour que celui-ci continue. Et c’est valable partout… En France, la campagne présidentielle se faisant sous état-d’urgence, quiconque vote pour un candidat issu du Système, vote pour que celui-ci continue… Qui parle de lever l’état d’urgence ? Personne !

L’État d’urgence est pour nous, le peuple, par pour les « terroristes ».

Ni Fillon, ni Macron, ni Hamon, ni Peillon, ni même Mélenchon n’ont l’intention de lever l’état d’urgence, d’ailleurs en parle-t-il ? https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/15/inedit-en-france-presidentielle-sous-etat-durgence/

NON ! C’est con, non ?

Jean-Luc Mélenchon : « Ma France est métissée, universaliste et laïque »

Propos recueillis par

« Sortir du vieux logiciel productiviste et eurobéat des sociaux-démocrates », « tourner la page de la résignation », fédérer bobos et prolos, telles sont les ambitions du candidat Mélenchon. Marianne : Vous êtes candidat à l’élection présidentielle depuis maintenant près d’un an. Espérez-vous rassembler la gauche à l’issue de la primaire socialiste ?

Lire la suite sur Marianne ► http://www.marianne.net/jean-luc-melenchon-ma-france-est-metissee-universaliste-laique-100249288.html

La France métissée, universaliste et laïque est surtout sous état d’urgence. Ni bobos, ni prolos, et entre-nous soit dit entre les deux, y’a du monde, quand même ! Alors, on aimerait juste savoir ce qu’il en pense de cette question dont personne ne parle et pour cause, hein ? Puisque rien ne doit changer ► Réveillez-vous les gens !

Je suis en parfait accord avec R71 sur ce point, comme avec Zénon ► Je dis STOP, j’arrête de cautionner le cirque et la Burger Party à ciel ouvert et donc le bouzin !

Le Prince de l’évolution…

Pour la société des sociétés !

3 pensées sur “NEZ ROUGE… perruque orange…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *