Pierre Karl Péladeau et le suicide

Lettre ouverte à Pierre Karl Péladeau

Raymond Viger Dossier Suicide

Je suis un intervenant de crise auprès de personnes suicidaires depuis près de 20 ans. Je l’ai enseigné à l’université McGill, j’ai fait de l’intervention au Québec en français, au Canada en anglais, avec les Inuits dans le Grand Nord Québécois. J’ai donné des formations à différents endroits, notamment en France.

Le but de cette lettre ouverte M. Péladeau n’est pas de vous fournir mon CV. Je veux vous parler d’une grande fierté et d’une grande déception qui m’habite aujourd’hui en regard avec l’intervention de crise auprès de personnes suicidaires.

Le Québec et le suicide

Je suis fier du travail d’intervention auprès de personnes suicidaires que nous réalisons au Québec. Je considère que les Québécois sont créatifs, passionnés et visionnaires. De ce que j’ai vu et entendu, de par le monde, c’est au Québec que nous avons les meilleurs organismes d’intervention, le meilleur filet social et les meilleurs intervenants pour prévenir et intervenir auprès des personnes en crise. Je dirais que nous sommes au suicide, ce que Céline Dion et le Cirque du Soleil sont pour les arts et la culture.

Le hasard m’a amené depuis l’an dernier à faire de l’intervention de crise sur l’Internet. En une année, ce sont 150 000 Internautes déprimés et suicidaires de par le monde qui ont passés par mon site. Cela m’a obligé à avoir des contacts avec tous les corps policiers pour pouvoir garantir une intervention rapide et efficace. Pour certains corps policiers, je suis le seul civil à pouvoir travailler directement avec eux.

Vidéotron et la police

Lors d’une rencontre téléphonique avec des policiers pour améliorer notre protocole d’intervention, ceux-ci m’ont mentionné que le service de messagerie Hotmail est le plus coopératif pour soutenir leur travail dans l’aide qu’ils peuvent apporter pour soutenir les personnes suicidaires. Quelle ne fût pas ma surprise d’entendre ces policiers me dire que les plus grandes difficultés rencontrées proviennent du service de messagerie de Vidéotron.

Lorsqu’on m’a fait part de cette réalité, j’ai délégué un de mes journalistes, M. François Richard pour parler avec quelqu’un de Vidéotron de cette triste réalité. Chez Vidéotron, on nous assure qu’il collabore avec la police. Possiblement vrai. Cependant, les corps policiers ne semblent pas satisfaits de la diligence et de la facilité de cette collaboration.

Nous avons porté à l’attention des gens de Vidéotron cette réalité. Je ne suis pas convaincu cependant que notre information aille bien loin dans la hiérarchie de Vidéotron. Au cas où notre appel n’aurait pas été pris au sérieux, je me permets d’envoyer dans le cyber espace cette lettre ouverte. En espérant que cela puisse aider à réviser le protocole d’intervention entre Vidéotron et les corps policiers.

Autres textes sur le Suicide:

Suicide d’un ami

Processus suicidaire

Suicide de notre enfant

Suicide des personnes âgées: une tentative pour ne plus souffrir

Intervenir sans faire une dépression

VIH, Sida, homosexualité et suicide

Le suicide au Cégep

Le suicide dans les prisons françaises

Impact des medias sur le suicide, les tueries et les drames familiaux

Ensemble pour vaincre le suicide

Quand le Casino mène au pont Jacques-Cartier

Guide d’intervention de crise auprès d’une personne suicidaire

Une pensée sur “Pierre Karl Péladeau et le suicide

  • avatar
    11 mars 2009 à 8 08 49 03493
    Permalink

    Comme je l’ai écrit plus tôt cette semaine, il fallait écrire à la famille Chagnon pour se plaindre de Videotron…. Pas à PKP !

    Répondre
  • avatar
    11 mars 2009 à 12 12 42 03423
    Permalink

    « Je dirais que nous sommes au suicide, ce que Céline Dion et le Cirque du Soleil sont pour les arts et la culture. »
    Ça va si mal que ça!!

    Répondre
  • avatar
    11 mars 2009 à 13 01 36 03363
    Permalink

    C’est normal que l’intervention soit efficace, le taux de suicide chez les jeunes est un des plus élevés.

    Et on botte le cul au clergé, dès qu’on en a la chance, encore récemment avec cette histoire au Brésil. Des jeunes souvent, ces mêmes jeunes qui risquent d’avoir des problèmes plus tard.

    J’y vois une relation. Ceux qui s’en sortent doivent s’accrocher et Dieu seul peut les sauver.

    J’irais jusqu’à dire cela oui.

    Répondre
  • avatar
    12 mars 2009 à 1 01 41 03413
    Permalink

    @ R.V. Vos interventions bien orchestrées dans divers dossiers sociaux chauds font plus pour l’évolution du Québec que toutes celles infiniment décevantes de nos politiciens.

    Il faudra bien un jour que des gens comme vous remplacent ces guignols et fassent bouger les choses.

    Pierre JC Allard

    Répondre
  • avatar
    12 mars 2009 à 18 06 05 03053
    Permalink

    Bonjour Garamond.

    J’ai pris en compte votre suggestion d’écrire aux anciens propriétaires de Vidéotron, soit la famille Chagnon. Ils ont peut-être encore de l’influence sur le nouveau propriétaire, Pierre Karl Péladeau.

    Répondre
  • avatar
    12 mars 2009 à 18 06 07 03073
    Permalink

    Bonjour Dramis.

    Évidemment, cela dépend comment on comprend l’analogie. Je veux dire qu’au Québec on est possiblement les meilleurs au monde en ce qui a trait à l’intervention de crise auprès de personnes suicidaires. Malgré tout, notre taux de suicide est pas mal trop élevé.

    Répondre
  • avatar
    12 mars 2009 à 18 06 13 03133
    Permalink

    M. Labonté.

    L’Église a répondu à des besoins importants pour les citoyens. En perdant l’Église et la religion, nous devions nous trouver un nouvel équilibre. Celui-ci peut se faire sans Dieu. Je crois que la spiritualité est universelle et peut nous aider à trouver notre équilibre social.

    Je vous remercie pour le lien, je n’avais pas lu cet article. Quand votre billet sera en ligne, avisez-moi. Il me fera plaisir de le lire et possiblement de faire un lien vers votre texte.

    Répondre
  • avatar
    12 mars 2009 à 18 06 16 03163
    Permalink

    Merci M. Allard pour votre commentaire.

    Est-ce que des gens comme moi peuvent survivre en politique? Même si par un miracle quelconque ils se feraient élire, la réélection serait fort probablement impossible.

    Mais cela pourrait être fort intéressant à voir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *