Par peur des gangs de rue, profilage de la police de Montréal

.

La police de Montréal s’oppose aux soirées Hiphop

La Régie des alcools, des courses et des jeux donne une permis au bar Le Pionnier sous condition de ne pas présenter de spectacles Hiphop.

Raymond Viger Dossiers Break-dance, Hip-hop, Gangs de rue

police-ville-montreal-policier-gang-de-rue-profilage-racial-profilage-musicalHiphop et gang de rue. Deux mots que je n’aime pas mettre dans la même phrase. Le Journal de Montréal de vendredi dernier, sous la plus d’Éric Thibault, nous mentionne que le bar Le Pionnier du boulevard Lakeshore a voulu tenir une soirée Hiphop. La police de Montréal est intervenue auprès de la Régie des alcools, des courses et des jeux pour s’opposer craignant qu’une soirée Hiphop serve de rassemblement à des gangs de rue.

C’est vrai qu’il y a des membres de gangs de rue qui écoutent du rap ou qui font parti de la culture Hiphop. Mais il y a aussi des criminels qui aiment le classique. Même qu’un membre en règle des Hells Angels faisait parti d’un orchestre symphonique à Québec. Est-ce une raison pour qu’on empêche les orchestres symphoniques de jouer?

Après le profilage racial, sommes-nous rendu au profilage musical?

hip-hop-chretien-spiritualite-spirituel-rap-musicCette nouvelle a été publié la journée même où nous présentions notre 4e spectacle Hiphop de breakdance, graffiti et rap. Plus de 70 jeunes artistes étaient sur scène pour s’exprimer, dans la joie, le bonheur et le calme. J’aurais bien aimé voir ça qu’un service de police tente de m’empêcher de présenter ce spectacle Hiphop, sous prétexte que la police a peur des gangs de rue.

Si d’être un producteur d’évènements hiphop est criminel. Si d’avoir créé un lieu de rassemblement Hiphop qu’on appelle le Café Graffiti est considéré comme un repère pour gangs de rue. Si d’écouter du Hiphop devient un indice de criminalité. Eh bien! Arrêtez-moi sur le champ!

Si vous acceptez cette nébuleuse théorie du service de police du service de Montréal, je suis fort possiblement le plus grand criminel que cette terre ait porté. Parce que non seulement je fréquente la culture Hiphop, mais je leur donne des moyens pour s’exprimer et prendre de l’ampleur.

P.S. Si vous voulez m’arrêter, je n’ai qu’une requête. J’aimerais pouvoir être placé à la prison de Cowansville. Question d’être plus près de mes chroniqueurs Jean-Pierre Bellemare et Colin McGregor. Sinon, l’institut Leclerc pour y rejoindre Bob Joncas et les autres que j’ai rencontré en y faisant mes soirées de bénévolat.

Autres textes sur Gang de rue

6 pensées sur “Par peur des gangs de rue, profilage de la police de Montréal

  • avatar
    1 avril 2012 à 7 07 38 04384
    Permalink

    Bon article Raymond! Mais les policiers de Montréal sont aussi sots que des pots.

    L’an dernier, premier mai, je suis avec les anticapitalistes, on manifeste pacifiquement, sans farce, j’en étais même heureusement surpris. Mais, ce n’est pas assez, la police de Montréal a décidé de charger à cheval, sans raison apparente, sur le milieu de la manifestation. Tout se détruit, le cortège part en morceaux, d’un bord pis de l’autre.

    Suite à ça, on entend à la télévision et à la radio, que la police de Montréal aura une unité destinée à nous surveiller, l’escouade GAMMA, qui surveille les groupes politiquement objectés au capitalisme. Une POLICE POLITIQUE!

    Alors, si la police est capable de faire ce qu’elle n’a pas le droit de faire, c’est à dire pratiquer son métier illégalement, et contre un versant idéologique de la population, elle est capable, j’en suis certain, d’associer le Rap et le Hip hop aux gangs de rue…

    Ne leur en demandez pas trop! C’est bourré de Douchebags et de gros bras, avec des petites cervelles… Un peu comme des soldats, ils ne sont bons qu’à obéir à des ordres stupides. En fait, ils obéissent mieux à des ordres, quand ces derniers sont stupides.

    Solidairement aux amateurs de Hip Hop et de Rap,

    Sylvain Guillemette

    Répondre
  • avatar
    1 avril 2012 à 11 11 37 04374
    Permalink

    Sylvain,

    Tous les policiers ne sont pas pareils, comme tous les soldats d’ailleurs.

    Il y a quelqu’un qui donne des ordres. Ça commence dans le burau du chef de police, et ça passe probablement par un ministre et peut-être aussi un maire.

    Ceci n’est pas le résultat du ‘capitalisme. Ceci est le résultat du SOCIALISME qui a permis de mettre les policiers À L’ABRI grâce à des SYNDICATS et des ASSOCIATIONS de policiers qui protègent ceux qui commettent des crimes en uniforme.

    Disons les choses franchement.

    Répondre
  • avatar
    1 avril 2012 à 13 01 38 04384
    Permalink

    Monsieur A.L. , ça passe probablement par un ministre ,= ça c’est sûr.
    Et peut-être aussi un maire. Peut-être avant le nouveau Code d’éthique et de déonthologie du Québec , mais plus le 1 avril 2012. Avec ce nouveau Code( que je crois  »ils » ont fait en vitesse) on oublie le citoyen. === Le Maire voudrais bien encore aider les citoyens(je ne parle pas de Labaume , c’est une tarte et Tremblay de même) ,mais de plusieurs  »MAIRES » de certaine Municipalités.===

    Je ne sais si c’est Social ou autre , je vais le savoir cette semaine , ce sacrament de Code qui ne respecte pas le citoyen a été inventé par chez pas qui aux environ de Tingwick et la première plainte origine de Tingwick.

    En 2 mots , ce Code donne des droits énormes aux D.G. Cette semaine je vais savoir ,  »QUI » a un certain contrôle sur celui ou celle-ci.

    Messieurs Jean Charest et Yvon Vallière , pour savoir , s’il faut que je remonte jusqu’à vous . je vais le faire.

    Bon après-midi à vous deux ,

    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    1 avril 2012 à 15 03 36 04364
    Permalink

    Jean-Marie De Serre

    1 avril 2012 à 13:38

    Monsieur A.L. , ça passe probablement par un ministre ,= ça c’est sûr.
    Et peut-être aussi un maire. Peut-être avant le nouveau Code d’éthique et de déonthologie du Québec , mais plus le 1 avril 2012. Avec ce nouveau Code( que je crois ”ils” ont fait en vitesse) on oublie le citoyen. === Le Maire voudrais bien encore aider les citoyens(je ne parle pas de Labaume , c’est une tarte et Tremblay de même) ,mais de plusieurs ”MAIRES” de certaine Municipalités.===

    Je ne sais si c’est Social ou autre , je vais le savoir cette semaine , ce sacrament de Code qui ne respecte pas le citoyen a été inventé par chez pas qui aux environ de Tingwick et la première plainte origine de Tingwick.

    En 2 mots , ce Code donne des droits énormes aux D.G. Cette semaine je vais savoir , ”QUI” a un certain contrôle sur celui ou celle-ci.

    Messieurs Jean Charest et Yvon Vallière , pour savoir , s’il faut que je remonte jusqu’à vous . je vais le faire.

    Bon après-midi à vous deux ,

    Jean-Marie De Serre.

    Répondre

    Répondre
  • avatar
    1 avril 2012 à 16 04 00 04004
    Permalink

    Désolé j’ai fait un doublon. Mais sûrement qu’un hazard dû à la  »BLEU » ou autre a fait que vous relisiez ceci 2 fois. Très important , le Québec , n’est pas qu’un laboratoire de bebites , mais de tous les jeunes que leur cerveau opère encore.

    Comme on l’a constaté , les British(Jésus-Christ d’Anglo) n’ont rien trouvé de mieux que le fils de Pet pour faire un show , pendant qu’il se passait quelque chose d’autre d’important qui se passait sur la  »PLANÈTE ».

    Hi! Justin Trudeau , je suis handicapé et j’ai bientôt 65 ans , je te propose une rencontre en fauteuil roulant , surveille ma main gauche. On voit la tienne partout , c’est vrai que ce n’est qu’un show pour le cancer , mais je trouve cela dégueux , comme le disait Jessica et c’est à en dégouler.

    Comment il se fait qu’un peuple , peuvent accepter cela ? On ne pourra jamais devenir un  » PEUPLE SOUVERAIN  »souverain avec des Jésus-Christ de Fuckés ,comme ela ,
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *