Que faire avec ses vieux bouquins?

Raymond Viger Dossier Communautaire, LIVRE

livres usagés vieux bouquins Le hasard de mes visites dans la blogosphère me font atterrir sur le blogue de la Librairie philantropique. Leur devise: vente de livres usagées pour une bonne cause.

Intéressant comme principe. Au lieu de se contenter d’écrire un chèque et de le faire parvenir à un organisme communautaire, la Librairie philantropique vend des livres usagés et verse les argents ainsi récoltés à un organisme communautaire. Même les argents obtenus par les publicités de ce blogue sont rajoutées au don.

Ventes et achats de LIVRES usagés

Il y a plusieurs avantages à une telle pratique. D’une part, en plus du soutien à un organisme communautaire, il y a récupération des vieux livres qui seront ainsi sauvés de la destruction. D’autre part, cela permet à des gens de pouvoir lire de grands classiques pour quelques dollars. Finalement, cela permet à tout le monde de s’impliquer dans une cause communautaire. Si vous n’avez pas d’argent à donner à un organisme communautaire, pas de problème, faites le ménage de votre bibliothèque et faites parvenir à la Librairie philantropique vos vieux bouquins.

Les sommes ne sont pas énormes pour l’instant. Le projet vient de commencer. Mais cela augmente de mois en mois et continue sa progression.

Dons aux organismes communautaires

D’autres projets de financement pour les organismes communautaires sont maintenant offerts. Un des plus récents et des plus original est celui du Bistro le Ste-Cath. À partir du restaurant mais aussi de sa salle de spectacle, des organismes communautaires peuvent non seulement organiser leur souper-bénéfice mais aussi profiter des spectacles produits et présentés par le Bistro le Ste-Cath.

Les Éditions TNT peuvent compléter les projets de financement des organismes avec un accès à des ventes Internet et à la création de produits dérivés spécifiques aux organismes.

Pour de plus amples informations sur les possibilités de financement pour les organismes communautaires: bistro@le-ste-cath.com, (514) 256-4467.

Pour visiter la Librairie philantropique.

Autres textes sur Communautaire

Liberté… Un sourire intérieur

livre liberté poésie recueil sourire intérieurUn livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 FREE

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet, par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

7 pensées sur “Que faire avec ses vieux bouquins?

  • avatar
    14 mars 2010 à 10 10 48 03483
    Permalink

    J’ai dû « placer » une bonne partie des livres de ma mère avec elle quand l’Alzheimer s’est fait plus sévère. La plupart des maisons et résidences pour semi-autonomes ont une bibliothèque ou une salle de lecture et les nouveaux livres sont toujours les bienvenus. C’est là que ses livres dont je ne voulais pas ont abouti. Dommage que je ne connaissais pas alors l’existence de la Librairie philantropique! Au prochain ménage!

  • avatar
    14 mars 2010 à 10 10 58 03583
    Permalink

    On peut aussi donner des livres aux bibliothèques des prisons. Il existe des organismes anglophones, Books for prisoners, ou Books behind bars, qui sont bien organisés au Canada et aux USA. Malheureusement, en français au Québec, il n’y a pas d’organisme (à ma connaissance, du moins) qui se consacre à la réhabilitation par la lecture. À développer, peut-être …

  • avatar
    14 mars 2010 à 13 01 46 03463
    Permalink

    Il m’arrive souvent de les « égarer » volontairement, mes bouquins. Surtout s’ils sont bons. Ou inspirants. J’en laisse un sur la table d’un café, un autre au resto du coin, le suivant dans l’autobus, puis le siège du métro, si j’y suis. Dans une boite postale ou dans un garde-robe public.
    J’ignore ce qu’ils deviennent, et j’espère toujours qu’ils seront aussi choyés que s’ils vivaient chez moi. Et je me permets de croire que la personne qui en trouve un se sent spéciale.

  • avatar
    19 mars 2010 à 23 11 24 03243
    Permalink

    Ça donne le goût d’aller faire un tour à Montréal…

  • avatar
    24 mai 2010 à 14 02 44 05445
    Permalink

    Le 24 Mai 2010

    Bonjour,

    Je possède quelques livres de sujets TRÈS disparates mais tous dans un excellent état.
    Entre autres:
    Biographie de Marlene Dietrich par sa fille

    Charles-Philippe David :
    « Les États-Unis et le monde après Bush »

    Denise Ledoux-Lebard:
    « Versailles Le Petit Trianon »
    Le mobilier des inventaires de 1807, 1810, 1839

    Collecteur
    « Bombardier L’internationalisation d’un rêve »

    Prouche:
    La Grande Aventure d’Alphonse Desjardins

    Ce ne sont que quelques-uns des titres et éditions que je possède. Certains sont encore scellés.

    Existe-t’il un site, à votre connaissance, où je puisse vendre ces bouquins?

    Merci de votre aide,

    Carlos Lefebvre (514) 891-2432

  • avatar
    26 août 2010 à 10 10 38 08388
    Permalink

    Si vous voulez acheter ou vendre des livres usagés pour cégep , université, écoles secondaires

    il y a le site http://www.meslivres.info qui est le plus grand site permettant l’achat et la revente de livres scolaires.

    Le site à également été médiatisé par journal métro et radiocanada durant l’été 2010.

    Au plaisir

  • avatar
    21 février 2011 à 15 03 48 02482
    Permalink

    J’ai plusieurs livres ou volumes à vendre pas cher, je veux me débarrasser, j’ai un dictionnaire Larousse en 24 petits volumes en français et tout en couleur A – Z que je laisserais pour 12,00 $
    J’attends de vos nouvelles, à bientôt.

  • avatar
    4 septembre 2012 à 11 11 07 09079
    Permalink

    J’ai un certain nombre de livres et de magazines usagés à donner. Le seul problème: je n’ai pas la capacité de les transporter moi-même. Connaissez-vous un organisme qui fait la cueillette de livres à domicile ?
    Merci de me répondre

  • avatar
    4 septembre 2012 à 14 02 21 09219
    Permalink

    @ Raymond Viger et Maryse Hogue , j’ai aussi un roulant de Ferme à vendre , tout est en double pour le prix d’un ; j’ai 2 /124 Massey presse à foin , deux rateaux soleil , deux rateaux New-Holland , etc.etc.etc. surveillez ,  »LES PACS ».

    Merci Monsieur Raymond Viger. Mais le 4 septembre une annonce de ce genre , est-ce qu’il y a une anguille sous la roche ?.
    Jean-Marie De Serre.

Commentaires fermés.