Saint Maurice Jour 4

AUJOURDUI, 27 mai 2004

Jour 4 de la campagne

Le grand adversaire


J’ai commencé mon pèlerinage dans Shawinigan. J’ai rencontré pas mal de gens sur les 4e et 5e Rues. D’abord, merci à tous ceux qui m’ont accueilli: Shawinigan est une ville où l’on sourit, ça fait chaud au coeur. Parce que l’on sourit beaucoup, ici, ça donne encore plus d’importance à ce qui ne fait pas sourire. À ce qui renfrogne. Or, le seul moment où j’ai vu les gens cesser de sourire, c’est quand on dit le mot « politique ».

Ils grimacent. Pas longtemps – la cordialité naturelle revient au galop -, mais il y a un petit moment d’agacement, presque de hargne. Pire, un moment de dégoût. À Shawinigan, on est dégoûté de la politique. Pas dégoûté d’un politicien ou d’un autre, dégoûté de TOUS les politiciens.

Je suis arrivé avec des arguments rationnels, mais je m’aperçois que la question n’est pas de prouver que le programme du NPD est le meilleur, tout le monde en convient. Le problème est de convaincre qu’un politicien, quel qu’il soit, peut dire une vérité, respecter une promesse, faire autre chose que s’en mettre plein les poches. Le grand adversaire, c’est la perte de confiance qui devient l’apathie. Le gagnant le plus probable de cette élection, à l’heure actuelle, c’est l’abstention.

Il y aura, le soir du scrutin, plus de gens qui n’auront pas voté que de votes pour le gagnant de cette élection. Si on ne renverse pas la vapeur, il y aura même plus d’abstentions que de votes pour tous les candidats réunis ! Ça, quel que soit celui qui aura gagné, ce serait une défaite pour la démocratie.

Pierre JC Allard

Le parcours du Combattant

Aujourd’hui a commencé la Longue Marche.

Nous sommes 19 221 (longs) pas plus près du but.

Je recueille les feuillets orangés que Monique et moi allons distribuer et qui constitueront sans doute notre seule dépense publicitaire. Ils sont prêts à temps. Merci, Copie Services.

Approche de l’Association générale des étudiants du CEGEP. (Avez-vous remarqué le cynisme de Paul Martin qui déclenche les élections à une date où une bonne partie des jeunes ne pourront pas voter ?)

Monique et moi avons sillonné les 4e et 5e rues et rencontré 208 personnes. EXCELLENT accueil.

Nous nous sommes faits de nouveaux amis; nous avons pris quelques photos. Je vous inviterai à venir voir notre () dès que j’aurai eu le temps de mettre les photos sur le site

Ce soir, 18 h 30 je rencontre Jack Layton à Montréal de même que quelques-uns des autres candidats NPD du Québec. Vous verrez à la télévision.

DEMAIN 28 mai 2004

D’abord, mettre la dernière main à la logistique: local, voiture, téléphone, Internet, procédures de présentation, etc.

13.30 Entrevue à Trois-Rivières avec Le Nouvelliste.

Marcher quelques rues pour maintenir le contact et garder la forme

***

Pierre JC Allard  http://nouvellesociete.wordpress.com/2004/07/01/saint-maurice-jour-5/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *