Si le malheur vous excite…

00150

Brassens pensait à Fernande.   Il y en a pour qui c’est plus compliqué.  Plus discutable…  Ainsi, quand un certain Mitterand,  pas le grand Mitterand,  mais son neveu qui est  tout de même aujourd’hui, de son état, Ministre de la culture de la République française, vient se vanter dans un livre à succès d’avoir honorer de sa clientèle ces bouges de Bangkok où l’on tient captifs des enfants des deux sexes  pour le plaisir des pédophiles du monde entier, ça fait  discuter.

Quand Monsieur le Ministre nous explique  que c’est divin, dans le sens du Marquis, le tourisme sexuel, et nous dit :  « ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément et… ce  spectacle me plait, au delà du raisonnable »….    Ça fait jaser.

Ça fait jaser beaucoup.  200 000 visites en 24 heures, seulement sur les sites de Rue 89 et d’Agoravox.  La France s’est scindée en deux clans,  et il semble bien que quiconque restera neutre se fera marcher dessus… Une affaire Dreyfus, mais à l’âge de l’Internet et des blogues.  La France, qui piaffe impatiemmnet sur la berge attendant qu’on lui dise quelles immondices le courant Clerastream charrie, va ainsi pouvoir s’ébattre tout de suite dans un autre ruisseau fangeux.

C’est un merdier plus facile d’accès, car les méandres et les trous du lit de Clearstream peuvent  être  ardus à  négocier quand on n’a pas la badge de nageur en eaux troubles ….  Alors  que  Lambda et sa dame, même à  leur plus quidam, comprennent tout de suite que les guili-guilis payés cent sous au tiers monde, avec des  pubères et pré-pubères tenus en esclavage et battus pour performer, ne collent pas du tout avec cette « certaine image de la France » dont parlait le Général.

Tout le monde le voit…   Ce qui crée problème,  car ce  scandale arrive au moment précis où beaucoup – peut-être une majorité –  de Français sont si las de la corruption du népotisme et de la magouille de leurs élites politques, qu’ils souhaiteraient  les jeter tous « en un sac en Seine » comme Buridan ou, plus hygiéniquement, les mettre dans le premier égoût..  Ce scandale exemplaire, s’il faisait consensus,  apporterait l’occasion d’un autre  clivage qu’entre la  Gauche et la  Droite, créant  l’occasion d’une “union sacrée” des  Propres contre les Malpropres.   Un leadership à prendre….  Évidemment, les politiciens s’empressent de se positionner selon ce nouveau critère. … et  la course démarre.

De loin en tête, au premier virage, Marine Le Pen du Front National.   C’est elle qui a eu le génie de trouver et de diffuser  les aveux nauséabonds du Ministre.  On lui en veut d’être à Droite, mais elle présente bien, avec fougue et éloquence. Surtout,  dans ce dossier, elle  a avec elle au départ les deux-tiers des Français. C’est donc l’œil rivé sur les impacts politiques  que chacun prend position en France et que les médias interviennent.

Avec cette conséquence surréaliste que  Mitterand se trouve vite des défenseurs, puisqu’il apparaît plus important de contredire une Le Pen vertueuse que de condamner un Mitterand coupable. Marine qui projette une image autrement plus fascinante que les Segolène , Martine et autres éléphanteaux.  Une image plus sympathique, aussi,  – ne serait-ce que pour son appui loyal  à un père bien vilipendé  –  que les  Sarko, Bayrou et Cohn-Bandit.

Donc on défend Miterand…  Attention ! Je ne dis pas que dans un État de droit il ne faille pas  donner le bénéfice du doute.  Comme individu et citoyen, devant un tribunal, –  si la 5è
République avait le courage de l’y traîner, ce que je crois qu’elle n’a pas ! – Mitterand aurait droit à toutes les contorsions pour l’innocenter. Il aurait même droit, comme Villepin aurait dû l’avoir, à ce qu’on ne le traite pas de coupable avant qu’il n’ait été condamné. Je dis cependant que, comme homme public, il doit être soumis à d’autres règles.

La population, qui lui accorde comme individu le droit à ses perversions, n’a pas l’obligation de les tolérer quand il la représente.  Disons en « correctanto » que César devrait avoir avec sa, son ou ses partenaire sexuel(le)s des comportements qui ne font pas courir lequidam-civis gallicum au vomitorium.

Il ne s’agit pas ici de morale sexuelle ; je suis des premiers a ridiculiser le puritanisme des Américains et j’ai écrit bien des articles sur ce sujet.  Il s’agit d’être complice d’un Vel d’Hiv sans fin, ou des milliers et des milliers d’enfants sont enlevés, vendus., concentrés dans des bouges, violés, torturés…   Un Ministre de la France n’a pas à jouir de la misère.

Mitterand l’a fait et la proclamé. On est sans excuse de vouloir faire l’impasse sur cette infamie. On n’en est plus ici au clivage gauche-droite, mais à celui qui doit séparer la dignité des comportement orduriers.   Ce “Fredo”  s’est maintenant fait un prénom qui salit le nom qu’il porte.  Je suis d’accord avec Marine Le Pen : il ne doit pas rester Ministre de la culture. .On le défend en parlant  d’autodafe ?  Soit. J’assume. Passez-moi la torche. Anathema sit !

Ceux qui ne connaissent pas le Sud-est asiatique ne devraient  pas intervenir dans ce débat..  Or ceux qui ne pensent que petite politique le font.  Les bien-pensants, au bord du gouffre font un pas en avant…  Au lieu de concéder  un point à Marine Le Pen, l’Express  parle d’une attaque de la « Fachosphère »…  C’est une erreur, car s’il faut être  fasciste pour dire que  « celui  qui se flatte d’être un esclavagiste profitant de la pire misère humaine pour assouvir ses plaisirs n’est qu’un être immonde ». (Imhotep sur Agoravox)… il se portera bien des chemises noires cet automne.

C’est une grave erreur , car si on colle l’étiquette, « facho » à ceux qui refusent qu’on protège  la pédophilie par copinage – comme Mitterand  défend Polanski et l’Express, Mitterand –  on  encourage des rapprochements.   Si Mitterand est excusé, qui  doutera de la communion en corruption de toutes ces élites pourries de la gouvernance, qui sont dans les « Affaires » de Clearstream, de Taïwan, de Karachi… ?

Ne sautons pas  à la conclusion que la France va basculer à droite.   Mais n’oublions pas que si le débat sort des enjeux sociaux et économiques perennes  – pour lesquels personne ne semble avoir quoi que ce soit d’innovateur à proposer –  et  devient pas défaut une  lutte de la Vertu contre le Vice, de nouvelles alliances se créeront , le débat deviendra plus émotif et donc plus populiste… et nul ne sait où tout ça mènera.

Il est malsain de faire porter du noir à une population en colère. Ne lui dites pas « facho ». Elle pourrait vous prendre au mot.

http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/20-lemancipation/

http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/12/cette-mochete-de-democratie/


26 pensées sur “Si le malheur vous excite…

  • avatar
    12 octobre 2009 à 8 08 06 100610
    Permalink

    Je voudrais savoir quelle est cette photo que vous publiez ?
    Qui est le photographe ?
    Où et quand ?

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 10 10 15 101510
    Permalink

    « On n’en est plus ici au clivage gauche-droite, mais à celui qui doit séparer la dignité des comportement orduriers.  »
    Exactement … les gens commencent à se tanner de voir une aristocratie qui se drape de vertus et joue le deux poids deux mesures … on se croirait en 1789 avec un p’tit roi et son élite politique et bancaire …

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 11 11 35 103510
    Permalink

    Que représente cette photo?

    Les gens ne devraient pas etre surpris d’entendre ce type de révélation a propos de membres de la classe politique. Comment pensez vous que la clique de globalistes fait pour dominer les gouvernements? En corrompant. Comment fait-on pour corrompre? On offre toutes sortes de choses interdites aux politiciens, puis s’ils ne marchent pas droit, on le fait chanter. Ce n’est pas compliqué mes amis.

    Je me souviens d’un député du PQ de la région de Sherbrooke(dont j’oublie le nom) qui était devenu accro sur la coke. Il disait avoir commencé a consommer apres avoir été élu, car on lui en offrait dans les partys ou il était invités dans la ville de Quebec.

    Puis, il y a eu cette affaire de prostitution juvénile dans la ville de Québec. Je me souviens de la toute premiere déclaration du policier chargé de l’enquete. Il avait dit que les divers actes sexuels auxquels ces filles étaient soumises étaient incroyables, hors de l’ordinaire. Au bout du compte, il y avait une trentaine de filles d’impliquées et une quinzaine de personnes ont été condamnées, la plupart des membres du gang Wolf Pack qui agissaient comme proxénetes (pimps) mais aucun « notable » de la ville de Québec, sauf un libanais qui avait une patisserie dans le Vieux-Quebec. Le maire Lallier était intervenu dans l’enquete policieres et les gens sont descendus dans la rue pour demander qu’on pousse l’enquete plus loin.

    http://www.ledevoir.com/2003/11/05/39878.html

    Peu importe, on n’a jamais su le fonds de cette histoire.

    http://www.youtube.com/watch?v=4sV1XzQiHVY

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 12 12 07 100710
    Permalink

    La photo…
    Pierre vous le confirmera. Elle se trouve sur son site… Photos de voyages.
    À ce dont je me souviens, j’avais commenté cette photo qui représente un singe que l’on s’apprête à manger.
    C’est à la suite d’un article où je parlais de la protection de certaines espèces qu’il m’en a fait la remarque.
    http://www.geocities.com/~newsociety/0204.amazonie.html
    Amazonie
    Photos de voyages de Pierre.
    Il vous en parlera…

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 16 04 03 100310
    Permalink

    On arrête et condamne à un an de prison un humoriste Français pour avoir simplement invité Faurisson sur la scène d’un sketch, mais aucune réaction du ministre de la culture.

    On arrête un pédophile Français déjà condamné et ce même ministre de la culture se porte à sa défense sur toutes les tribunes.

    Et c’est le FN que les Français devraient craindre ?

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 17 05 35 103510
    Permalink

    @ Allain Jules

    Bonne fête

    Ce n’est pas seulement la France, mais l’Occident qui est foutu si deux conditions ne sont pas réalisées promptement:

    1) une transformation radicale aux USA, résultant des politiques et des comportements que va favoriser l’Establishment pour atteindre les nouveaux objectifs qu’il s’est fixés et qui ont mené à la présidence Obama;

    2) l’intégration de la Russie et de ses voisins slaves dans l’UE, qui va donner à l’Occident sa vraie dimension, tout en lui assurant les ressources naturelles qui rendent celle-ci autarcique

    Dans ce contexte, la classe dirigeante française, corrompue et sans idéal est un facteur négatif.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 17 05 40 104010
    Permalink

    @ Brigitte

    Comme vous l’a dit Gaetan: j’ai pris cette photo d’un petit singe mis à cuire pour le repas familial, zone tribale, Amazonie écuadorienne, sur un affluent du Napo, 1977.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 17 05 52 105210
    Permalink

    @ Marc: il apparait aujourd’hui clairement que les ennemis du Français ordinaire ne sont ni à sa gauche ni à sa droite, mais en haut, se prétendant au-dessus-de lui de droit divin.

    La corruption a atteint le seuil au-delà duquel l’État n’a plus de légitimité. Il n’y a plus de devoir moral d’obéissance au gouvernement. Seulement une force avec laquelle il faut composer et à laquelle il faut parfois se soumettre, mais qu’il est impossible de respecter.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    12 octobre 2009 à 19 07 00 100010
    Permalink

    Jean Sarkozy au coeur d’une vive controverse politique

    http://www.cyberpresse.ca/international/europe/200910/12/01-910553-jean-sarkozy-au-coeur-dune-vive-controverse-politique.php

    La probable accession de Jean Sarkozy, fils du président français et jeune homme de 23 ans dépourvu d’expérience, à la tête du plus grand quartier d’affaires de France, la Défense, à Paris, suscitait lundi de fortes résistances et des accusations de népotisme.

    «L’opposition de gauche et centriste tire à boulets rouges sur cette promotion fulgurante du fils cadet de Nicolas Sarkozy et accuse le chef de l’État de prendre des libertés avec les valeurs républicaines selon lesquelles on doit réussir par le mérite et non par héritage.»
    Voir le reste du texte par le lien.

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 5 05 19 101910
    Permalink

    Ce que Frédéric Mitterand a fait est abject c’est bien entendu, et il n’est absolument pas question pour moi d’en faire l’apologie ou l’excuse.

    Cependant je voudrais souligner dans ces derniers scandales sexo sulfureux dont la presse regorge récemment en france, quelques points qui me semblent importants.

    Frédéric Mitterand avoue librement dans un livre autobiographique avoir eu à une époque de sa vie ces penchants douteux et infâmes. A l’époque ce genre de choses ( le tourisme sexuel) n’était pas poursuivi en France pour autant que l’auteur commettait ces oeuvres dans un pays aussi lointain que la Thaïlande. Depuis la loi a changé et on poursuit effectivement les Français s’adonnant à ce genre de tourisme ainsi que les officines Françaises s’adonnant à ce commerce sordide.

    Mais si Mitterand était traduit devant un tribunal demain, on ne pourrait le condamner pour ces faits là. De même Polanski a commis un crime sexuel pour lequel il vient d’être interpellé en Suisse, alors que les faits remontent à 35 ans, d’une part, et que d’autre part la victime elle-même ne demande qu’une chose : qu’on arrête de parler de cette histoire , le battage médiatique lui ayant fait selon elle plus de mal encore que l’acte. C’est dire…. En France, Polanski ne serait même pas poursuivit pour un tel crime, parce que le délai de prescription serait largement dépassé.

    J’insiste bien sur le fait que je n’approuve assurément pas ni ce que Polanski a fait , ni ce que Mitterand a fait. Mais je me demande plusieurs choses , dans une affaire comme dans l’autre.

    Pourquoi donc si Polanski avait fuit la justice Américaine depuis plus de 30 ans, ne l’a t-on interpellé que maintenant ? Pourquoi les autorités Suisse ont-elles mis aussi longtemps à s’offusquer suffisament pour faire valoir l’extradition, alors que le cinéaste avait une propriété en Suisse dans laquelle il séjournait fréquemment ??

    Pourquoi Marine LePen ne cite que les extraits qu’elle trouve les plus glauques du livre de Mitterand, et ne replace t elle pas ce qu’elle cite dans son contexte, à savoir que Mitterand ( qui est loin d’être un ange ) a aussi écrit dans son bouquin qu’il regrette profondément ce qu’il a fait et que sur le moment il n’avait pas conscience de l’horreur que cela impliquait ? Pourquoi donc Marine LePen ne s’insurge t elle pas sur ce qui se passe sur bien des sites internet aujourd’hui où des milliers de Mitterand anonymes font chaque jour des victimes de mineurs à qui ils font subir des exhibitions par caméra interposées, voire en leur donnant des rendez vous et passent à l’acte ? Ces milliers de pédophiles de la toile sont bien rares à être inquiétés, sur des sites domiciliés en France, en Belgique ou aux USA et ailleurs dans le monde, sans que aucun Etat ni responsable politique ne semble s’en émouvoir, sans que la presse ne s’en fasse un écho si assourdissant ; pourtant ça se passe tous les jours, dans nos pays, et ce sont nos enfants de chez nous qui sont les victimes potentielles de ces pervers, de tous sexes et de tous âges. Mais mais mais ….ils ne sont pas connus, ni dans le show biz, ni dans la politique, alors on peut bien les laisser continuer leurs saloperies et s’en laver les mains en se focalisant sur un ou deux cas qui ont commis des crimes sexuels il y a des lustres, n’est ce pas ?

    C’est en cela que ce débat est pour moi une façon de nous détourner de la véritable urgence dont il faudrait tout de même qu’un jour on s’occupe, la pédophilie sur la toile, qui est une véritable manne pour les pédophiles masculins et féminins de toutes tendances confondues. Et tabou des tabous, l’inceste, y compris féminin.

    Pour information, et à titre indicatif, il semble que 80% des crimes pédophiles commis en France soient d’ordre incestueux. Mais ça, bien sur, ça fait très rarement la première page des journaux, parce que dans ce cas précis où les abus ont été répétitifs dans le temps, bien souvent les victimes n’osent pas dénoncer leurs bourreaux, parce que cela aurait des répercussions familiales tellement désastreuses qu’elles reculent devant le dépôt de plainte. D’autre part, quand une affaire de la sorte est traitée devant les tribunaux, pour des raisons que l’on peut aisément comprendre, les victimes demandent par l’intermédiaire de leurs avocats l’huis clos qu’elles obtiennent le plus souvent. Donc la presse reste silencieuse sur ces cas terribles. Et si l’on ne se fie qu’à la presse, on a l’impression que l’inceste est quelque chose d’extrêmement rare.

    Autre chiffre effarant : près de 98% des incestes sont le fait d’un homme, mais je crains que l’inceste féminin soit encore plus tabou que l’inceste tout court et que bien des victimes de l’inceste féminin ne se taisent tout bonnement. Des petits garçons et des petites filles incestées par leur maman, soeur, tante, grand mère, ça existe. Mais comment le prouver ? Dans ces cas là , la parole des victimes est encore trop souvent remise en doute.

    La prostitution enfantine est aussi répandue que le travail des enfants, nous semblons oublier dans nos pays occidentaux que nous n’en étions pas si loin il y a moins d’un siècle. Encore une fois, tant qu’on ne donnera pas à tous les humains sur cette terre au moins de quoi manger (ce que l’on produit largement puisque l’on produit de quoi nourrir 11 millions de personnes au jour d’aujourd’hui) , un toît à se mettre sur la tête et les stricts minimaux pour vivre dignement, on laissera la porte ouverte à tous les abus.

    Pour une fois en matière de prostitution, au moins on ne fait pas que la chasse aux prostituées, mais on se préoccupe des clients et des réseaux organisés pour amener ces enfants sur le trottoir.

    Tant que 80% des ressources de cette planète ne seront profitables qu’à 15% de ses habitants, on ne résoudra ni la prostitution , ni l’esclavage qui existe encore contrairement à ce que l’on croit, même si il a été aboli.

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 6 06 55 105510
    Permalink

    « @ Brigitte

    Comme vous l’a dit Gaetan: j’ai pris cette photo d’un petit singe mis à cuire pour le repas familial, zone tribale, Amazonie écuadorienne, sur un affluent du Napo, 1977.

    PJCA »

    Pouvez vous nous éclairer du rapport de cette photo avec le sujet, à savoir, la pédophilie, la prostitution enfantine, et les perversités de nos élites ?

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 8 08 53 105310
    Permalink

    Marc…

    Excellent commentaire qui va au coeur du problème. Les pédophiles sur le Net, par exemple, c’est de la bouillie pour les chats, à mon humble avis.

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 8 08 56 105610
    Permalink

    (suite) Non pas que cela n’existe pas, mais cela deistrait des réseaux implantés depuis longtemps dans le monde  »réel ».

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 9 09 15 101510
    Permalink

    à Aimé

    Ce que tu dis me confirme que s’occuper de Mitterand ou Polanski revient bien à s’occuper de l’arbre qui cache la forêt d’une part et d’autre part , cela ne m’explique toujours pas ce que la photo d’un petit singe(apparemment déjà cuit ?) s’apprêtant à être mangé peut avoir comme rapport avec ce dossier.

    La maltraitance animale existe, c’est un dossier très choquant aussi et dur, BB s’est par exemple largement servie d’images choquantes des beaux yeux aux longs cils des manchons en omettant des combats bien plus importants concernant les maltraitances des milliards d’animaux d’élevage industriels , par exemple.

    Mais je ne vois pas bien ce que cette photo vient faire sous un article nous parlant de la pédophilie et de la prostitution infantile, qui sont bien des dossiers au moins aussi atroces si ce n’est pire, que la maltraitance animale dans le monde.

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 9 09 32 103210
    Permalink

    Je me demandais aussi ce qu’était cette photo et j’ai été soulagé d’apprendre que c’était un singe. La maltraitance animale… j’ai des animaux, que je viens tout juste de nourrir et que j’aime beaucoup. Des pays différents ont des moeurs différentes. Tuer un singe ou un boeuf pour le manger, c’est du pareil au même pour moi. Je sais que les fabricants de produits cosmétiques et pharmaceutiques font toutes sortes d’expériences sur les animaux pour tester leurs produits, et que les techniques utilisées par certains abbatoirs d’animaux laissent à désirer. L’indistrie agro alimentaie dopent les animaux aux hormones. Les vaccins causent des dommages aux animaux domestiques, etc…

    Toujours la meme gang…

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 9 09 54 105410
    Permalink

    Aimé et Sophie,
    Je n’ai aucune idée de la raison de cette photo. Il faut toutefois revenir en 1977 où l’on mangeait ce qu’on pouvait trouver.
    Survie.
    Pour ceux qui sont friands de vidéos: http://www.youtube.com/watch?v=KL2HZBJ37m0
    Our Daily Bread. Sans doute vu par plusieurs. On se demande pourquoi le poulet goûte de moins en moins le poulet…
    _________
    Il faut se rappeler, Aimé, que certains chassent encore le petit gibier: perdrix, lièvres.
    J’en croise en pratiquant mon sport d’automne: ramassage de bois mort.
    Je n’ai pas envie de les tuer…
    Ils faisaient toutefois partie du menu de ma grand-mère.
    ______
    On ne peut plus vendre des oeufs sans permis. Il y a quelques années, de petits éleveurs de poulet vendaient des oeufs. Croyez-moi, c’était des oeufs… Ça n’a rien à voir avec ce que l’on trouve dans les grandes chaînes.
    Mais c’est l’État qui décide comment les poules doivent faire des oeufs.
    Et les supermarchés ne veulent pas acheter «local». Les bannières forcent les propriétaires à acheter au maximum en passant par les entrepôts. Mais il ne faut pas dépasser un certain pourcentage.
    J’allais dire qu’on était loin de la France et du sujet, bien que la restriction des libertés par une élite usuraire est toujours d’actualité.

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 17 05 58 105810
    Permalink

    Gaetan,

    La perdrix, c’est excellent. J’ai du chevreuil et des dindes sauvages dans mon coin et nous avons 4 poules, alors oui tu as raison les oeufs sont bons, car les poules vivent et sont nourries de facon naturelle. C’est vraiment déguelasse ce qu’ils font avec les animaux dans la production industrielle. Tiens, ici, en Ontario, les éleveurs de dindes biologiques doivent maintenant donner des antibiotiques et des vaccins a leurs dindes et les garder enfermées (pour prévenir les maladies supposément). S’ils ne veulent pas faire cela, ils doivent limiter leur élevage a 50 dindes au maximum. Donc, le résultat, il est plus difficile de trouver des dindes bio, et elles sont plus cheres. Voila un exemple du codex alimentarius appliqué sans le dire ouvertement.

    Répondre
  • avatar
    13 octobre 2009 à 19 07 38 103810
    Permalink

    Excusez moi de déranger les gars, mais vous me mettez l’eau à la bouche
    alors c’est dire qu’on s’est éloigné du sujet !!( j’adore la perdrix ! 🙂

    Avez vous lu Foglia dans la Presse de samedi sur le sujet ? C’est bien perspicace.
    ( cyberpresse-opinion-chroniqueurs-Foglia).

    J’avais les mêmes réflexions que Sophie à savoir que une ou deux phrases sorties du contexte et isolées dans leur horreur ne justifient pas , à elles seules , à juger un homme pour moi.

    Évidemment que la pratique de la pedophilie me révolte comme toutes nous bonnes âmes qui sommes sur ce site.

    Mais toutes l’énergie, l’attention, la place dans les journaux et débats que prend l’action de cet homme commise il y a longtemps ne serviraient elles pas mieux à d’autres causes plus urgentes et ayant un impact plus collectif ?

    Qu’a-t-il accompli dans son ministère ? Ou non ?

    Quant à la photo, j’étais en état de choc parce que je croyais que c’était un BB ……humain.
    Après la clarification par Gaetan, j’étais surprise de …….ne pas être soulagée, plus que ça.
    En fait, je suis totalement critique de photos à sensations fortes pour ce qui est de notre extrême capacité de cruauté que nous portons en nous, humains.

    Quel était donc l’objectif, M Allard ?

    Répondre
  • avatar
    14 octobre 2009 à 13 01 15 101510
    Permalink

    Lu aujourd’hui :
    169 000 nouveaux engagés dans l’armée américaine pour 2009 … pour la 1ere fois depuis 1973 l’armée remplit son quota annuel en recrutement ….
    source :http://www.reuters.com/article/topNews/idUSTRE59C5O320091013

    Pendant ce temps là en Afghanistan :
    « Khan was serving as an artillery commander in the Afghan National Army away from his home in the eastern province of Khost on April 8, when U.S. forces came knocking. In a case of “wrong house,” they killed his 17-year-old daughter, Nadia, and his 15-year-old son, Aimal. They also killed his wife, a schoolteacher who taught villagers for free. They killed his brother and wounded another daughter.

    After she thought the dust had cleared, Khan’s cousin’s wife walked outside. She was nine-months pregnant. She took five shots to the stomach. Her fetus died, but she lived. »

    Source : http://www.counterpunch.org/cooney10132009.html

    Envie de vomir des fois….Je pense que je vais aller m’occuper de mon chenil tiens….

    Répondre
  • avatar
    14 octobre 2009 à 19 07 00 100010
    Permalink

    ERREUR HUMANUM…..

    Foglia réagit à l’affaire Polanski dans la Presse du samedi. Même si je continue à trouver ses propos très justes, pour ma part, je tiens à clarifier qu’il ne réfère aucunement à la situation de Mitterand.

    Mes excuses.

    Répondre
  • avatar
    17 octobre 2009 à 17 05 37 103710
    Permalink

    Deux points:

    1: Le sujet de mon article n’est pas la pédophilie. C’est le cynisme des élites politiques françaises qui font corps pour défendre un comportement qui est inacceptable chez un ministre de la République: on ne donne pas du business à des marchands d’esclaves

    2. @ Tous ceux qui m’interrogent sur la pertinence de la photo.

    Une image vaut mille mots….parce qu’elle dit mille choses à des paliers différents. Si j’avais analysé ces mille choses, la présenter aurait été une tentative de vous manipuler à diverses couches subliminales. Vous ne me soupçonnez pas d’un aussi noir complot, n’est-ce pas… ? J’ai choisi cette photo pour sa valeur allégorique de l’être innocent sacrifié sur le bucher des passions humaines . Ça vous va ?

    Merci de vos commentaires

    Répondre
  • avatar
    17 octobre 2009 à 19 07 48 104810
    Permalink

    C’est le spectacle qui excite… Je ne donnerai pas le titre.
    Et le bucher des passions humaines est «at large»… J’en ai connus que les titre excitaient parce que ça les plaçaient – du moins ils le croyaient – au dessus des autres.
    Bref, ça excite de voir ramper…
    Ça fait un «petit peu» de Sade social.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *