Superman et les élections fédérales!

Le gouvernement canadien et la Culture

Merci pour votre soutien!!!

Raymond Viger  Dossiers CulturePolitique

superman monnaie royale canadienne dc comicsBelle publicité de la Monnaie royale du Canada soulignant leur soutien à la culture canadienne:

350 000 pièces de 20$ en argent pur ont été frappé. Les collectionneurs vont être ravis. Mais moi je le suis moins.

Pourquoi l’avoir fait à l’effigie de Superman? Pourquoi envoyer des droits d’auteurs à DC Comics dont le siège social est à New York? Pourquoi ne pas avoir utilisé cette opportunité pour reconnaître la culture canadienne?

À une semaine des élections fédérales, le gouvernement canadien et ses différentes sociétés d’État ne me font pas tripper.

Mise à jour 12 octobre minuit:

Éric Arson, animateur à la radio du 98,5 souligne que le créateur de Superman est un canadien, ce qui pourrait justifier la présence du personnage sur la monnaie canadienne.

Le créateur de Superman, Joe Shuster est effectivement né au Canada. Ses parents se sont cependant installés aux États-Unis lorsqu’il n’avait que 10 ans. Les droits d’auteur ont été cédé à DC Comics, entreprise américaine. Joe Shuster a dû se battre en cour à deux reprises pour recevoir un montant forfaitaire pour ses droits d’auteur.

Finalement, avec ce complément d’information, est le buste de Joe Shuster, artiste et illustrateur canadien qui a dû se battre en cour pour faire respecter ses droits d’auteur et ses batailles juridiques contre un géant américain.

2e mise à jour, 13 octobre 14h15

Notre ami Éric Arson ramène aussi l’information que Postes Canada avait émis un timbre en l’honneur de Superman en 2013!

Autres articles sur la Politique:

 Liberté… Un sourire intérieur

livre liberté poésie recueil sourire intérieurUn livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 FREE

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

5 pensées sur “Superman et les élections fédérales!

  • avatar
    17 octobre 2015 à 11 11 19 101910
    Permalink

    « Pourquoi l’avoir fait à l’effigie de Superman?  »

    Mais pour défendre la culture évidemment. C’est d’ailleurs pour la même raison que la précédente on l’a fait à l’effigie de « Bugs Bunny ». C’est ce qui est considéré comme faisant partie de « l’Histoire » actuellement qui doit être commémorée.

    Répondre
  • avatar
    19 octobre 2015 à 10 10 11 101110
    Permalink

    Alors là , pardon , mais en culture générale vous etes tous largués ma parole !!!
    Superman est le fils de Jor-El et Lora, Kryptonien(ne) de souche !
    TLM sait ça voyons !!
    Vous devriez etre content d’etre les premiers a officialiser un extra terrestre …. qui plus est , sans passeport !

    Répondre
  • avatar
    30 octobre 2015 à 6 06 51 105110
    Permalink

    Défendre la culture? Celle des Américains? Pourquoi les sociétés d’États canadienne ne défendent-elles pas la culture canadienne?

    Répondre
    • avatar
      30 octobre 2015 à 18 06 10 101010
      Permalink

      La culture candienne-française n’existe plus, elle fût remplacée par la culture américaine au Québec au siècle dernier dans les années soixantes et soixante-dix. On a appelez cette culture hybride américanisme-joual culture québécoise.

      Répondre
  • avatar
    30 octobre 2015 à 21 09 34 103410
    Permalink

    La culture canadienne-française, québécoise en l’occurrence, a toujours existé et va toujours exister. Parfois avec plus d’évidence mais toujours présent.

    Comme le soleil dans le firmament, ce n’est pas parce que des nuages nous empêchent de le voir de temps à autre que le soleil n’existe plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *