Syrie, l’agression terroriste continue

 

Nous avons  regroupé 3 documents provenant de trois sources différentes et qui présentent l’autre côté de la médaille, le côté que les médias occidentaux à la solde dissimulent. La tactique est connue, les mercenaires des puissances occidentales tirent des roquettes, des obus de mortier, des bombes – vous n’en saurez rien dans les médias mainstream. Les forces de la résistance ripostent, les médias bourgeois se déchainent et présentent en boucle les images que les terroristes voulaient justement provoquer afin de justifier l’intervention des armées occidentales venues les sauver de l’encerclement dans la fournaise de Ghouta. Le premier document est un vidéo de RT-France en date du 21 février 2018.  Le deuxième document  est de l’Ong SOS Chrétiens d’Orient sur  Mondialisation.ca  Le troisième document est de l’agence SANA de Syrie.  Robert Bibeau Éditeur http://www.les7duquebec.com


 

Les tirs de mortier qui ont lieu depuis le 18 février dans l’est de Damas témoignent de la réactivation d’al-Nosra et de groupes armés islamistes anti-Damas mais les médias occidentaux préfèrent se concentrer sur les répliques de l’armée syrienne.

 

La bataille autour du récit du conflit syrien reprend de plus belle en même temps que les milices djihadistes tentent de réactiver le conflit après les défaites de Daesh en 2017, notamment dans la région de la Ghouta, à l’est de l’agglomération de Damas.

 


SOS Chrétiens d’Orient

 

Ce 20 février, un déluge d’obus de mortier s’est abattu sur Damas. Depuis la Ghouta orientale, les groupes terroristes djihadistes ont également lancé une cinquantaine de missiles longue portée. Bilan provisoire : 11 morts dont 4 enfants, des centaines de blessés. On en parle ou pas ?

L’ancienne école franciscaine a perdu cet après-midi trois de ses élèves. Alors qu’ils fuyaient devant les obus de mortier pleuvant à l’intérieur de la cour de récréation, ils se sont fait rattraper par la mort. Il est alors un peu plus de 14h. Derrière l’école, un obus explose. Ils sont tués sur le coup. A Bab Touma, le scénario est le même. Deux enfants sont abattus. Ici, ce n’est pas du cinéma. C’est la guerre avec son cortège d’horreur : les obus ne font pas de distinction. Tous sont visés.

Depuis plusieurs semaines, Damas subit un bombardement intensif des terroristes djihadistes, situés en périphérie de la capitale. Plus de mille obus seraient tombés sur Damas ces vingt derniers jours, semant la terreur et la mort, selon le docteur Al-Jaarafi, envoyé permanent de la Syrie auprès des Nations Unies. Des opérations militaires sont en cours depuis la fin de semaine pour tenter de mettre fin à ces bombardements.

Les victimes de cette guerre interminable sont trop nombreuses. Seigneur, nous Vous confions le repos de leurs âmes et leurs familles. Nous Vous supplions d’intercéder afin que le pays retrouve le calme, le repos et la paix. »

Et lesdits « Casques blancs » oscarisés et sélectionnés pour un 2ème Oscar, après avoir loupé le Prix Nobel, qui préparent une nouvelle mise en scène, dont tout Damas est au courant…

ET Dans son discours à la Conférence sur la sécurité de Munich, Herbert McMaster, le conseiller américain à la sécurité nationale, qui déclare : « les images qui arrivent de Syrie montrent clairement que l’utilisation d’armes chimiques par Assad continue… il est temps que toutes les nations tiennent le régime syrien et ses sponsors pour responsables de leurs actes »… toutes les nations !
.

 

Certains Occidentaux sont impliqués dans les crimes commis en Syrie

Mercredi 21 février 2018.

Les Occidentaux sont responsables de la souffrance du peuple syrien. ©Le Point

À la suite des récentes attaques menées par les groupes terroristes dans la Ghouta orientale de Damas, le ministère syrien des Affaires étrangères a écrit une lettre à l’intention des Nations unies et de son Conseil de sécurité.

« Les terroristes ont tiré depuis leurs positions des obus de mortier sur la ville de Damas et sur sa banlieue, tuant des dizaines de civils », est-il écrit dans cette lettre adressée au secrétaire général des Nations unies et au président du Conseil de sécurité.

Les terroristes tirent des obus de mortier sur Damas. (Photo d’archives)

« Les terroristes visent les rues, les quartiers, les écoles, les cliniques et les représentations diplomatiques », lit-on dans cette lettre

« Les plus de 45 obus de mortier tirés en quelques heures sur la ville de Damas ont tué 6 civils et blessé une trentaine d’autre. Ces dernières semaines, des centaines de civils ont été tués ou blessés par quelque 1 500 obus de mortier », a indiqué dans sa lettre le ministère syrien des Affaires étrangères.

 

« Ces attaques sont intervenues alors que certains responsables occidentaux ainsi que d’autres personnes ont lancé une campagne d’intoxication contre nous en apportant leur soutien direct aux terroristes et en les encourageant à des actes terroristes, ce qui veut dire que les Occidentaux sont complices des crimes commis par les terroristes contre les habitants innocents de la ville de Damas et de sa banlieue, car les autorités occidentales nient le droit du gouvernement syrien de défendre ses citoyens et de lutter contre le terrorisme. Tous ces soutiens s’inscrivent dans le cadre de la poursuite du complot qu’ils ont tramé il y a environ 7 ans contre la Syrie », a ajouté cette lettre.

 

Le bâtiment du ministère syrien des Affaires étrangères. ©Tasnim News

Le ministère syrien des Affaires étrangères a réaffirmé que les attaques terroristes n’affecteraient en rien la volonté de Damas de poursuivre sa lutte contre le terrorisme, de restaurer la sécurité et la stabilité et de reconstruire la Syrie.

Une réunion du Conseil de sécurité sur la Syrie. (Photo d’archives)

Le ministère syrien a demandé au secrétaire général des Nations unies et au Conseil de sécurité de condamner l’intensification des actes terroristes dans la ville de Damas.

Damas a rappelé au Conseil de sécurité sa responsabilité de préserver la paix et la sécurité internationales en prenant des mesures préventives et en punissant les pays qui soutiennent le terrorisme.

 


Agence SANA-Damas.

 

Damas dénonce le soutien des pays occidentaux aux terroristes

Mercredi 21 février 2018     11h16

La diplomatie syrienne accuse certains pays occidentaux de soutenir le terrorisme.

En réaction aux attaques aux roquettes des terroristes contre les localités situées dans la province de Damas, le ministère syrien des Affaires étrangères a adressé ce mercredi 21 février deux missives séparées au secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité de l’ONU.

La diplomatie syrienne dénonce dans ces deux lettres le soutien de certains responsables occidentaux aux terroristes opérant en Syrie.

Les groupes terroristes opérant dans la Ghouta orientale ont pris d’assaut hier, mardi 20 février, certains quartiers de la capitale syrienne, Damas, tuant ainsi 11 personnes et en blessant 49 autres.

 » Les rues de Damas, les zones résidentielles, les écoles, les hôpitaux, les centres de soin, les institutions publiques et certains centres diplomatiques ne sont pas à l’abri des attaques des terroristes », indiquent les lettres.

 

Ces attaques sont menées alors que des responsables occidentaux lancent des campagnes d’intoxication contre Damas ce qui s’inscrit dans le cadre du soutien direct au terrorisme.

 

Selon l’agence de presse syrienne, SANA citant la diplomatie syrienne, les terroristes ont lancé pendant ces derniers jours plus de 45 roquettes sur les zones résidentielles tuant plusieurs civils et en blessant des dizaines d’autres.

Selon Damas, ces attaques terroristes n’empêcheront pas le gouvernement de poursuivre sa lutte contre le terrorisme ayant pour but de réinstaurer le calme et la stabilité en Syrie et reconstruire le pays.

La diplomatie syrienne a appelé le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale de l’ONU à condamner immédiatement ces attaques terroristes.

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

3 pensées sur “Syrie, l’agression terroriste continue

  • Ping :Syrie, l’agression terroriste continue | Réseau International

  • Ping :Syrie, l’agression terroriste continue - AncienProfesseur

  • avatar
    24 février 2018 à 13 01 36 02362
    Permalink

    A ALEP, PALMYRE, RAQQA…, HYPOCRISIE, LARMES DE CROCODILES, MENSONGES ET MANIPULATIONS, DE LA PART DES CRIMINELS* QUI ONT CREE ET ARME LE TERRORISME de A à Z.

    * TOUTEFOIS, DEPUIS ILS PERSISTENT ET ILS PERSISTERONT, AUSSI LONGTEMPS QU’ILS EN AURONT LES MOYENS.

    EN CONSEQUENCE, DEMASQUE, RECONNU, NOMEMMENT DESIGNE, COMBATTU ET BATTU, LEUR SYSTEME DOIT DISPARAITRE POUR TOUJOURS DE NOTRE FORMIDABLE PLANETE, POUR ETRE REMPLACE PAR UNE TOUTE AUTRE SOCIETE, LAQUELLE, NE PEUT ETRE QU’ACTIVEMENT APPROUVEE ET ATTENDUE PAR LES PEUPLES !
    Mise à jour du 23/10/16

    LE TERRORISME EST SUR LE POINT DE TOMBER A ALEP !

    Comme partout doit tomber le terrorisme, et en conséquence, comme doit aussi tomber le système exploiteur destructeur des ressources de la planète et de la vie, lequel ayant engendré et armé le terrorisme dans toutes ses versions, persiste en cherchant à le répandre dans le monde !

    Mais lesquels ont donc pu constituer des armées terroristes qui soient au top de l’horreur et de la criminalité, équipées, et ça continue, d’armement au top, de stratégies au top…? Elles rappellent le nazisme, tiens tiens ! Mais lesquels ayant misé sur le nazisme ? Lui avaient permis d’émerger, d’exister, de se répandre, pour nuire ô combien* ? Nous avons affaire toujours au même système, en cours de mondialisation, qui par les pires moyens, les guerres, coloniales incluses, dont celles horribles contemporaines, et le terrorisme dans toutes leurs variantes, s’empare, accapare, exploite et détruit, les ressources et la vie.
    Pour ceux qui pensent ou qui cherchent à faire croire qu’il s’agit de notre espèce, mettons le sujet sur la table et étudions sérieusement et à fond la question !

    Effectivement, par les moyens de la guerre et du terrorisme dans toutes leurs variantes, le capitalisme s’empare et accapare, exploite et détruit les ressources de la planète et la vie. Ayant engendré une société criminelle, facteur de déchéance de l’humanité, il a outrepassé et bien au-delà son temps !

    * Souvenons-nous ! Certains avaient débarrassé la planète du nazisme, qui avait été mis en selle, rappelons cette réalité, par les sus nommés, lesquels avaient plus que trainé leur patte, avant de s’engager partiellement dans le combat. A retenir : A l’issue de la guerre, ils ont pu protéger des nazis notoires, et même permettre à des troupes nazies, de se maintenir après la guerre, avec leurs armements et leurs cadres nazies (voir à ce sujet dans les mémoires du Maréchal Joukov, qui chef sur le terrain des armées soviétiques, avait cosigné avec les alliés la reddition des nazis).

    2/3 A notre époque, les homologues de ceux de l’époque, ne pouvant être autres, sont strictement les mêmes ! La preuve, ils ont récidivé et ils persistent avec acharnement, ils ont par exemple, créé, armé, et pratiqué le terrorisme dans
    toutes ses versions. Et ils persistent, et enfonceront le clou, autant et aussi longtemps, qu’ils en auront l’espace de liberté !
    Leurs horreurs du passé, sont confirmées par celles au présent, ils sont une espèce porteurs d’un système, en voie de disparition, ceci bien évidemment sous certaines conditions** qui doivent être examinées sérieusement et à fond.
    Une bataille, plusieurs batailles perdues ne préjuge pas qui gagnera la guerre, qui faisant rage sur tous les fronts, doit être gagnée par les peuples !

    ** Une condition également incontournable, exige que les peuples, trouvent et mettent en selle, au mieux, partout et sans plus perdre le temps, leurs enfin propres leaders et organisations politiques*** ; ce qui exige une maturité populaire qui permette une rencontre avec ces leaders, lesquels existent, mais surtout potentiellement, dans le contexte présent.

    Les organisations politiques à venir, exigent une maturité populaire accrue, elles incluront des organisations incontournables Marxistes ( Marx, Engels, Lénine) !

    ***Les primaires ont le vent de la 6ième colonne en poupe !

    Mascarades attributs du pouvoir personnel*, elles masquent les pratiques d’individus* et de partis, qui ne se bagarrent entre eux, que pour la place et le bakchich, la plupart agissent pour le pire dans pratiquement tous les domaines, dans l’intérêt exclusif du capitalisme, en conséquence, à l’encontre de l’intérêt général, des populations et de chacun.

    *https://www.google.fr/#q=Sarkozy+homme+de+la+CIA+%3D+Juppé%C3%A9+homme+des+Bilderberg

    http://www.urantia-gaia.info/2011/06/08/revelations-sur-les-banques-suisses-et-les-bilderberg/

    La syrie a été agressé par la pratique terroriste incluse, par au moins 80 EtatsA, dont l’Etat français, couvert par tous les partis :
    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Les+dirigeants+d%E2%80%99au+moins+80+pays+apr%C3%A8s+tant+de+Nations%2C+de+peuples%2C+de+dirigeants+agress%C3%A9s%2C+s%E2%80%99en+sont+pris+%C3%A0+la+Syrie+d%C3%A8s+2011%2C+par+la+pratique+terroriste+incluse
    A : Dans tout Etat, la nature des relations entre les composantes de la population, et les composantes politiques des dirigeants de l’Etat*, cette nature doit-être comprise par la population, qui en doit en tirer les enseignements.
    3/3 Le bât blesse où ? Observons : Si les dirigeants politiques, appartiennent à divers partis, ceux-ci ont pour point commun, d’être tous adeptes du capitalisme. Droite, gauche, leurs variantes dont les débris du PCF, leurs dites extrêmes* comprises, FN et gauchistes tels Mélenchon-Tsipras.
    * Dites extrêmes car c’est le capitalisme et nul autre , qui accapareur exploiteur destructeur des ressources et de la vie sur terre, est extrémiste ! Ce qui est le fondement de la nécessité de sa disparition !

    Par sa nature profonde, le capitalisme dévoyant systématiquement les progrès accélérés des connaissances et de la science, partout s’empare et accapare, exploite et détruit les ressources de la planète et la vie, il y déploie les pires moyens, dont la guerre et le terrorisme dans toutes leurs variantes, guerre et terrorisme qui n’émanent que de lui.
    Il doit être compris également, que les guerres et le terrorisme**, découlant exclusivement du capitalisme, n’ont jamais eu et qu’ils ne peuvent avoir la moindre validité pour les peuples. Le seul combat incontournable fondamental qui vaille, est celui pour en finir définitivement avec le capitalisme. Ce combat devant impérativement être associé, avec l’objectif de construire une toute autre société, impérativement avec les peuples pour les peuples !

    ** Les milliers d’engagés de nos pays vers les djihads, EI…, proviennent essentiellement d’une jeunesse à la dérive, victime d’une société en perdition, pour causes de plus en plus évidentes ! Ils ne sont autres que victimes et armes du capitalisme. Similitude avec les guerres capitalistes de tous ordres, qui ont toujours pris leur chair à canon dans la population.
    A notre époque, il crée et utilise surtout des mercenaires et des terroristes ! Ce qui ajoute à la nécessité absolue de sa disparition.

    Il est évident que le combat pour en finir avec le terrorisme, doit être mené, or, il ne peut pas l’être par le capitalisme, puisqu’il est exclusivement, source, armateur et forcément praticien, direct ou indirect, du terrorisme.
    Ceux qui combattent le terrorisme, pour seulement s’en protéger, ne font donc qu’un pas, important certes, mais seulement un pas ! Que sont mes camarades devenus !

    UN AUTRE MONDE EXISTE, INCONTOURNABLE,
    IL EST A LA PORTEE DE L’HUMANITE.
    ALLONS Y,
    RETROUSSONS NOS MANCHES ET SECOUONS NOS NEURONES !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *