Le Vaccin Gardasil fait encore les manchettes

Demande d’indemnisation contre le vaccin Gardasil

Deux premières demandes d’indemnisation contre le vaccin Gardasil. Et ça ne fait que commencer nous promet Me Charles Joseph-Oudin, l’avocat des deux plaignantes.

Raymond Viger   Dossiers Gardasil Vaccination et effets secondairesSexualitéSanté

Mise à jour: Pas de sexe sans le vaccin Gardasil nous dit Québec!

vaccination-grippe-a-h1n1-vaccins-influenza-swine-flu-grippe-porcine Une controverse sur les effets secondaires du vaccin Gardasil avait débuté en 2008. En 2009, on commençait à compter les décès dûs au vaccin Gardasil. En 2010 Lisa Mélia publie un reportage sur les effets secondaires et les conséquences du Vaccin Gardasil. Toujours en 2010, Legifrance, le service public de la diffusion du droit en France publie un jugement contre le vaccin Gardasil.

On aurait pu espérer que cette histoire en arrive à sa fin et qu’on arrête la vaccination au Gardasil. Ce vaccin Gardasil, après avoir coûté une fortune aux différents gouvernements, devra maintenant faire face à d’autres dépenses qui risquent d’être astronomique.

Le Journal Le Monde nous apprenait qu’en France, deux jeunes femmes ont déposé une demande d’indemnisation devant la Commission régionale de concialiation et d’indemnisation des accidents médicaux (CRCI). Leurs avocats, Me Charles Joseph-Oudin indiquent que ses clientes Laura Agnès (16 ans) et Laëtitia Celli (20ans) sont les premières à faire cette demande d’indemnisation mais que d’autres suivront.

Me Charles Joseph-Oudin est l’avocat qui avait plaidé contre le laboratoire Servier dans l’affaire du coupe-faim Mediator qui avait causé entre 500 et 2000 décès en France.

Toujours selon le journal Le Monde, le vaccin Gardasil aurait coûté en France 144 millions d’Euros pour la seule année 2008.

Article du Monde sur les indemnisations du vaccin Gardasil

Autres textes sur Gardasil Vaccination et effets secondaires

Pas de sexe sans le vaccin Gardasil nous dit Québec!

Gardasil condamné en France

Campagne de vaccination Gardasil; conséquences et effets secondaires

Vaccination au Gardasil: victimes et effets secondaires, une enquête est demandée

Controverse sur une campagne de vaccination au Gardasil pour protéger du Virus du papillome humain (VPH)

5 pensées sur “Le Vaccin Gardasil fait encore les manchettes

  • avatar
    16 juillet 2011 à 5 05 00 07007
    Permalink

    Raymond,

    Il doit y avoir une erreur nous avons reçu deux fois le même article, il me semblerait toutefois judicieux de mettre un lien vers l’article concernant celui sur le « Médiator » déja publié tu en penses quoi ?
    Ce lien devrait se trouver dans le texte de l’article et non sur un commentaire, enfin je le pense et toi ?
    Cela donnerait une plus grande vision de transparence pour les lecteurs.
    Cordialement,

    Le Panda
    Patrick Juan

  • Ping : Le Vaccin Gardasil fait encore les manchettes | CentPapiers | Hoodia

  • avatar
    16 juillet 2011 à 7 07 06 07067
    Permalink

    Bonjour Patrick.
    Il y a déjà un lien sur le mot mediator qui mène vers l’article que vous avez écrit.
    Vous l’avez reçu 2 fois mais provenant de la même source?
    Raymond Viger

  • avatar
    16 juillet 2011 à 8 08 16 07167
    Permalink

    Mes excuses Raymond, je ne l’avais pas vu

    Je l’ai reçu deux fois et pas de la même sources, l’unpar tes soins l’autre pas les 7 du Québec, c’est ce qui à valu mon commentaire, merci de ta réaction, puis des spams, nous en recevont tous, il y a des « idiots » partout.

    Cordialement,
    Le Panda

  • avatar
    16 septembre 2011 à 8 08 52 09529
    Permalink

    Une analyse indépendante du vacccin Gardasil vient d’être menée par un laboratoire médical. L’analyse d’une douzaime d’échantillons révèle que le vacccin Gardasil contient un virus artificiel du PVH conçu en laboratoire, qui est l’équivalent d’une arme biologique injectée dans le corps des patients, à leur insu.

    Voici un extrait de l’article (en anglais) :

    The rDNA that was found to be contaminating Gardasil is not « natural » rDNA from the HPV virus itself. Rather, it is a genetically engineered form of HPV genetic code that is added to the vaccines during their manufacture.

    As Dr. Lee, the pathologist who ran the laboratory tests identifying the biohazard contamination of Gardasil said:

    « Natural HPV DNA does not remain in the bloodstream for very long. However, the HPV DNA in Gardasil is not ‘natural’ DNA. It is a recombinant HPV DNA (rDNA) — genetically engineered — to be inserted into yeast cells for VLP (virus-like-particle) protein production. rDNA is known to behave differently from natural DNA. It may enter a human cell, especially in an inflammatory lesion caused by the effects of the aluminum adjuvant, via poorly understood mechanisms. Once a segment of recombinant DNA is inserted into a human cell, the consequences are hard to predict. It may be in the cell temporarily or stay there forever, with or without causing a mutation. Now the host cell contains human DNA as well as genetically engineered viral DNA. »

    http://www.naturalnews.com/033585_Gardasil_contamination.html

Commentaires fermés.