Campagne de vaccination Gardasil; conséquences et effets secondaires

Doit-on faire vacciner nos enfants avec le Gardasil? 

Lisa Melia DOSSIER Gardasil Vaccination et effets secondaires et Sexualité

Depuis septembre 2008, les jeunes Québécoises sont vaccinées en 4e année et en 3e secondaire contre le cancer du col de l’utérus. Or, plusieurs, dont des professionnels de la santé, remettent en cause le bien-fondé d’une campagne de vaccination qui a le soutien financier des gouvernements québécois et canadien. Les premières demandes d’indemnisation contre le vaccin Gardasil ont maintenant débuté.

Mise à jour: Pas de sexe sans le vaccin Gardasil nous dit Québec!

gardasil-vaccination-consequences-effets-secondaires Annabelle Morin avait 14 ans, vivait à Laval et était en parfaite santé. Le 24 octobre 2008, elle est sortie de sa chambre complètement perdue, incapable de parler ni de se souvenir de son nom ou de sa date de naissance. Ses parents s’inquiètent: «Ma première réaction a été de lui demander si elle avait pris des médicaments. On aurait dit une overdose. Ma fille ne prenait pas de drogues, mais, à 14 ans, on ne sait jamais», raconte Linda Morin, la mère d’Annabelle.

À l’hôpital, elle passe des tests et reste une nuit en observation. Les médecins concluent à une migraine basilaire (induisant des problèmes de coordination des mouvements). Ses parents doutent du diagnostic. La mère d’Annabelle insiste alors pour faire passer un scanner à sa fille, sans résultat concluant. Six semaines après, Annabelle rentre chez elle et va prendre son bain. Linda  Morin retrouve le corps sans vie de sa fille dans la baignoire trente minutes plus tard.

La première autopsie montre qu’elle ne s’est pas noyée, mais n’identifie pas la cause du décès. Les parents attendent encore la seconde autopsie. «Il ne s’est rien passé entre les deux incidents, explique sa mère. Quand je l’ai vue dans la baignoire, ça a été un choc.» Linda Morin a ensuite pris connaissance du retrait d’un lot de Gardasil en Espagne, en février dernier, suite au malaise de deux jeunes filles ayant reçu le vaccin contre le papillomavirus humain. Elle s’est renseignée et a appris qu’Annabelle avait été vaccinée à l’école. À partir de 14 ans, les élèves sont en effet libres d’accepter ou non un traitement médical, incluant la vaccination.

Les premiers troubles et la mort sont survenus à chaque fois deux semaines après l’administration d’une dose de vaccin. Janelle Marquis, l’infirmière qui a suivi la famille pendant plusieurs années, croit que le lien est plausible. Une réaction allergique suite à l’administration d’un vaccin peut prendre deux semaines avant d’atteindre son pic. «Je ne peux pas totalement exclure le vaccin comme cause du décès, mais je ne suis sûre de rien», dit pour sa part Linda Morin.

La famille d’Annabelle tente maintenant de prévenir les autres jeunes filles des dangers potentiels de la vaccination. Selon Mme Morin, celles qui auraient voulu refuser le vaccin ont été convaincues par les médecins et les infirmières scolaires de la nécessité de l’accepter.

Un virus qui fait peu de victimes

gardasil-vph-virus-papillome-humain-vaccination Le papillomavirus humain (PVH) est une maladie transmissible sexuellement (MTS) qui peut provoquer un cancer du col de l’utérus. Abby Lippman, chercheure au département d’épidémiologie de l’Université McGill, explique que le PVH est l’une des MTS qui s’attrapent le plus facilement: à peu près toutes les femmes ont été infectées au moins une fois. La probabilité d’être touchée par les souches de la maladie qui provoquent des cancers est cependant de moins de 3 %. De plus, cette infection est l’une de celles dont on guérit le plus facilement. «Dans 90 % des cas, même pour les formes les plus dangereuses, le système immunitaire élimine spontanément la maladie», explique Abby Lippman.

Le gynéco-oncologue Philippe Sauthier explique que le nombre de cancers du col de l’utérus est stable dans les pays développés, voire en baisse, grâce au frottis (test Pap), un examen gynécologique généralement pratiqué. Toutefois, une situation de pauvreté et un système immunitaire affaibli augmentent considérablement les risques que l’infection aboutisse à un cancer. «Le problème en est un de conditions socioéconomiques, explique-t-il. C’est le deuxième tueur dans le tiers-monde. Si l’on cessait tout ce qui existe maintenant, du vaccin au dépistage, il reviendrait au premier plan.» D’où l’intérêt du vaccin, car c’est le moyen de prévention susceptible de toucher le plus grand nombre de femmes.

Le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes estime au contraire que le vaccin peut s’avérer nuisible car celles qui le reçoivent peuvent avoir un faux sentiment de sécurité. Les jeunes filles qui ont reçu une dose de Gardasil penseraient alors pouvoir cesser de se protéger lors de relations sexuelles. Or, le vaccin ne protège que contre 70 % des formes du virus pouvant causer un cancer et n’est d’aucune utilité contre d’autres MTS ou une grossesse non désirée.

Effets secondaires controversés

Par ailleurs, les effets secondaires du vaccin soulèvent des questions: un rapport du National Vaccine Information Center américain estime que plus de 5 000 vaccinées ont dû consulter en urgence à cause de troubles cardiaques, convulsions ou vertiges. À ce jour, 29 décès de jeunes filles dans le monde pourraient être reliés au Gardasil.

Jointe par Reflet de Société, Merck Frosst, la firme qui commercialise le vaccin, s’en tient à la décision de Santé Canada, en juillet 2006, d’autoriser le Gardasil et refuse de faire davantage de commentaires. «Que le vaccin entraîne des discussions et des controverses, c’est normal. Ça a été le cas pour tous les vaccins. Mais il n’y a pas d’effets secondaires graves», affirme Philippe Sauthier, qui est membre de l’Association des gynécologues du Québec, une organisation dont le «partenaire officiel» est la firme Merck Frosst. Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec appuie cette affirmation et rappelle que la décision de mener une campagne de vaccination n’a pas été prise à la légère mais dans un but de prévention.

Abby Lippman souligne la nécessité d’une «collecte de données fiables pour évaluer les risques liés au Gardasil». Elle estime que pour réduire la transmission du VPH, il faut considérer d’autres solutions que le vaccin et travailler sur la prévention et l’éducation sexuelle. «Le vaccin peut jouer un rôle, mais il ne peut pas être le seul acteur.»

Silence, on vaccine

Devant la caméra de Lina B. Moreco, réalisatrice du documentaire Silence, on vaccine (2008), plusieurs médecins s’interrogent sur les impacts négatifs potentiels des 48 doses de vaccins que reçoivent, avant l’âge de six ans, les enfants nord-américains. Des éléments chimiques comme le thimérosal et l’aluminium auraient des effets néfastes très importants sur la santé. Serge Rivest, chercheur au CHU de Québec, explique que la réponse à un vaccin est différente selon les personnes. Il faudrait donc prendre systématiquement en compte l’historique médical des vaccinés.

Lina B. Moreco ne rejette pas les aspects positifs de la vaccination mais met en garde contre la fermeture du milieu médical à reconnaître leurs dangers. Une situation accentuée par l’influence des firmes pharmaceutiques. Le député américain Dan Burton, qui a enquêté sur les vaccins, affirme que «c’est probablement le groupe de pression le plus puissant à Washington.»

Merck Frosst omniprésente

La multinationale Merck Frosst, qui commercialise le Gardasil, dirige toute la chaîne d’informations, de la rémunération des experts à la tenue des colloques, selon Lina B. Moreco, et empêche les chercheurs indépendants de mener des recherches.

Ken Boessenkool, lobbyiste de Merck Frosst, est l’ancien conseiller à la santé du premier ministre canadien Stephen  Harper, dont le gouvernement a débloqué 300 millions de dollars pour la campagne de Gardasil. 70 millions$ ont été alloués au Québec. Pour Lina B. Moreco, les pharmaceutiques ont fabriqué une peur sociale de mourir si l’on n’a pas été vacciné, en plus de renvoyer une image d’irresponsable à ceux qui refusent un vaccin.

Pour en savoir plus sur Gardasil Vaccination et effets secondaires

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser:

38 pensées sur “Campagne de vaccination Gardasil; conséquences et effets secondaires

  • avatar
    24 avril 2010 à 1 01 46 04464
    Permalink

    @Pierre,
    Saprement bien dit.
    Je vais revenir avec une spécialiste qui se bat contre ce type de vaccin.
    La télé nous a passé – bombardé – d’une pub le concernant.
    Vous savez comme moi que l’industrie – de ce genre et autres- ont un investissement d’avocats pour « semer le doute ».
    Et qui paye en fin de compte?
    L’acheteur.
    Tout calculé…
    Welcome in a brand new world…

  • avatar
    24 avril 2010 à 8 08 37 04374
    Permalink

    http://www.facebook.com/?ref=home#!/group.php?gid=73407864812

    la page Facebook que la mère d’Annabelle a ouvert pour alerter le public.

    Le site NVIC et la page sur le Gardasil
    http://www.nvic.org/Vaccines-and-Diseases/hpv.aspx
    Plus de 45 décès sont liés à ce vaccin, mais les autorités compétentes annoncent des « décès pour cause ou maladie inconnue », même quand le vaccin a été injecté moins de 21 jours avant le décès.

    Un autre groupe de parents dont les enfants ont subi des dommages importants ou sont morts suite à l’administration du Gardasil.

    http://truthaboutgardasil.org/

    De plus de plus de personnes civiles qui se mobilisent pour alerter les autres des dangers du Gardasil.

    Fred qu’en dis tu ?? Nous sommes paranos complotistes ?

  • avatar
    24 avril 2010 à 13 01 43 04434
    Permalink

    Bonjour Mme Guillot.

    Je ne sais pas pourquoi, mais les liens dans vos commentaires ne se rendent pas directement. À la fin de mon texte, j’ai fait le lien sur le mot Facebook et il passe directement. Sinon, les internautes peuvent faire copier coller le lien dans le navigateur.

    Raymond Viger

  • avatar
    24 avril 2010 à 19 07 50 04504
    Permalink

    Je lis ce billet tout en prenant mon ¨ nescafé¨ en tout cas ça réveille… Bon alors je constate que plus ça change plus c’est pareil. Je suis allée voir à l’Institut Cochrane en me disant qu’ils doivent être au courant du Gardasil tout au moins de l’avoir analysé, niet, on me dit no result found! Alors payons un institut de recherche pour faire simple.

    @ pierrejcallerd oui tu as raison mais est-ce suffisant pour que l’Homo Sapiens Vaccinus allume . Le vrai virus de tout cela est bien sur le Lobby pharmaceutique dirigé par des gros bo$$ ben plus haut plaçés qu’on pense. Nouvel Ordre Mondial ?
    Et je ne suis pas sure que de nationaliser le domaine pharmaceutique va régler le problème, ben voyons donc, ouvrons donc nos yeux ,les bonus que feront les cadres, qui vont les payer? L’Homo Sapiens Simplex Ab absurdo comme dirait l’autre…
    Si c’est comme partout ailleurs il y aura des grosses poches bien pleines en haut de la grosse tour comme cela est déjà le cas. On paie déjà pour ca pour avoir des recherches indépendantes et on entend même pas parler. On paie pour du bluff, pour nous la faire fermer. Et nous on gueule.On se fait croire qu’on est protégé par le système médical en place. C’est le plus grosse farce au monde. Faut-il se surprendre de la corruption et de conflits d’intérêts?

    Le pire c’est que le VPH est l’un des virus qui fait peu de victimes, mais ce n’est pas une raison de ne pas s’en occuper au contraire je crois qu’on devrait se pencher sur la banalisation de l’hypersexualisation des jeunes, est-ce normal qu’une petite fille de 7 ans porte un j-string?
    Faudrait peut-être réajuster les valeurs qu’on véhicule.

    C’est pas que je suis contre une vaccination, lorsque c’est vraiment nécessaire ok, pas comme ici ,c’est rendu que les virus sont tous mortels à 100%. On nous vend la peur et on achète puisque c’est ce qui contrôle le mieux les foules. Comme les chiens de Pavlov on est rendu conditionnés à accepter de sa faire vacciner tellement on a peur. Merck Frosst ne viendra pas s’en plaindre.
    Bon maintenant qu’on sait tous cela que ferons-nous? Méfions-nous, nous avons tous deux ennemis publics, le premier est la peur et le deuxième c’est l’argent car il corrompt qui le protège.

  • avatar
    24 avril 2010 à 22 10 36 04364
    Permalink

    En Australie… un enfant dédèce 12 heures après avoir reçu le vaccin H1N1. L’article ci-dessous fait état de plusieurs autre cas d’effets secondaires graves. Le gouvernement d’Australie suspend la vaccination des enfants de moins de 5 ans contre la grippe H1N1.

    Se pourrait-il que tous les cas de complications au Québec n’ont pas été rapporté par le Ministre de la santé?

    http://www.couriermail.com.au/news/toddler-ashley-jade-epapara-2-dies-after-flu-vaccination/story-e6freon6-1225857803417

  • avatar
    25 avril 2010 à 10 10 13 04134
    Permalink

    Dans la même, l’émission W5 de CTV diffuse cette semaine un reportage sur un autre médicament, celui-ci contre la maladie de Parkinson, dont un des effets secondaires indésirables est de causer des comportements compulsifs (jeu, sexe, magasinage) chez cerains patients. Les effets étaient connus par le fabricant (Boehringer-Ingelheim) pendant plusieurs années (1997) avant que les patients en soient informés (vers 2005).

    Une autre belle affaire, gracieuseté de Big Pharma!

    http://www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20100423/w5_thedarkside_100424/20100424?s_name=W5

  • avatar
    25 avril 2010 à 13 01 52 04524
    Permalink

    @ Pierrejcallard merci pour le renseignement cela confirme la règle que j’ai pu constater en milieu hospitalier: C’est Big Pharma qui décide.

    Faut-il aller revoir l’ophtalmo pour qu’on sache voir la vraie plaie? Voyons soyons quand même honnête croyez vous que monopsone puisse vraiment fonctionner? Ce que je constate est l’inverse, le monopole. Désolée je ne crois pas que cela puisse se faire, le monopole est tellement une drogue humaine surtout en milieu pharmaceutique. Les 7 péchés capitaux qu’on nous attribue prends preneur à la cour des gros décideurs. Les conséquences des effets secondaires sont toujours minimisés, Gardasil inclu,au détriment de gens floués. Si Einstein avait su la bombe Atomique ne serait qu’un simple cauchemard, alors un homme décida et la descendance paie encore. Lépigénétique le démontre très bien. Ma mère dissait toujours :les cochons font des cochonneries et les hommes les hommeries (…).

  • avatar
    25 avril 2010 à 16 04 44 04444
    Permalink

    Si Einstein avait su la bombe Atomique ne serait qu’un simple cauchemard
    Qu’est ce qui te fait dire que Einstein ou Oppenheimer ne savaient pas à quoi allait servir le monstre qu’ils ont crée ? je n’envie pas la culpabilité que ces scientifiques ont dû ressentir quand leur merveille est tombée sur le Japon …et que penser alors de tous ces scientifiques qui fakent les résultats de médicaments sans se préoccuper des effets secondaires ?

  • avatar
    25 avril 2010 à 19 07 37 04374
    Permalink

    @ Marc, tu as raison je n’étais pas née lorsque Einstein a contribué à la bombe A mais l’histoire dit et c’est vérifiable qu’il a amèrement regrèté et que s’il avait su (…) Jai mentionné le cas d’Einstein puisque c’est connu qu’il a eu du regret. De toute façon le résultat a fait que de toute manière cela a eu lieu parce qu’un homme le voulait. Bon maintenant ça n’empêche pas que Big Pharma trafiquent les résultats des recherches de toute façon ils s’en chargent si bien. Plus ça change plus c’est pareil on ne changera pas l’homme ( je parle ici du pouvoir que l’homme a sur son confrère) en cliquant sur le bout des doigts… Le monopole c’est l’humain qui l’a inventé en créant l’argent, on ne fait que réimprimer le même patron depuis des millénaires. Pour ce qui est de la présomption quant à la culpabilité que ces scientifiques ont eu quand la bombe A a tombé sur le Japon on s’en doute qu’ils ne devaient pas en mener large, mais moi je suis consciente que nous ( le peuple) nous savons qu’il se trame un abus de Big Pharma ( et abus est peu dire ) et peut être serons-nous les prochains à le penser et le dire « oh mon Dieu si j’avais su (…) Ben c’est ça qui me met en tab… c’est qu’on le sait on le dit on le dénonce pis ça a l’effet de mettre un pansement sur une jambe de bois. Cali… que nous sommes bien faits dans cette belle société hein (…).

  • avatar
    30 avril 2010 à 20 08 52 04524
    Permalink

    Les jeunes adolescentes reçoivent des pots-de-vin sous forme de coupons pour aller magasiner en échange de se faire vacciner avec le Gardasil.

    Ahurissant…

    Teen girls bribed to get Gardasil vaccine with shopping vouchers

    The British National Health Service (NHS) has begun bribing teenage girls between the ages of 16 and 18 to get Gardasil vaccines. Officials are giving shopping vouchers worth the equivalent of roughly $70 to girls who agree to get jabbed with the vaccine, which has been implicated in numerous cases of severe harm and death.
    Officials from NHS Birmingham East and North have initiated the pilot program which is costing taxpayers the equivalent of about $35,000. No parental consent is required in order for young girls to participate in the program.

  • avatar
    10 juin 2010 à 14 02 49 06496
    Permalink

    Bonjour,
    Voici le lien du groupe que j’ai fait pour faire de la prévention sur le vaccin Gardasil. À noter qu’après 18 mois d’attente pour le rapport du coroner je ne peux encore exclure le vaccin donc, je me dois de continuer à faire circuler.
    Merci
    http://www.facebook.com/group.php?gid=73407864812&ref=mf

  • avatar
    11 juin 2010 à 2 02 52 06526
    Permalink

    http://www.examiner.com/examiner/x-40801-Vaccines-Examiner~y2010m5d21-How-did-Gardasil-pass-FDA-review?cid=sharing_facebook%3A40801

    http://www.examiner.com/examiner/x-40801-Vaccines-Examiner~y2010m5d22-Part-2-How-did-Gardasil-pass-FDA-review

    http://www.examiner.com/x-40801-Vaccines-Examiner~y2010m6d2-Part-4-How-did-Gardasil-pass-FDA-review?cid=examiner-email

    à noter :

    lors des tests avant la mise sur le marché du Gardasil, il y a eu 37 décès sur les 20 118 femmes qui ont testé ce vaccin et plus de 75% des « survivantes » qui considèrent que leur état de santé a notablement changé depuis qu’elles ont reçu le vaccin…

    Malgré ça, la FDA a tout de même donné le feu vert… pour savoir pourquoi, il faut comprendre comment la FDA fonctionne….

    Malgré ça, le Gardasil a été autorisé en Europe, au Canada, Santé Canada vient même il y a quelques semaines de donner aussi son feu vert pour vacciner de jeunes garçons… pourtant le VAERS recense à ce jour pas moins de 77 décès liés au Gardasil parmi la population ( cela ne comptabilise donc pas les 37 décès de l’essai cliniques, qui sont bien entendu « non expliqués » ) et plus de 10 000 signalements rien qu’aux USA d’effets secondaires plus ou moins graves .

    Cherchez l’erreur…

  • avatar
    27 septembre 2010 à 7 07 25 09259
    Permalink

    Une première victoire en France :

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000022839429&dateTexte&oldAction=rechJO&categorieLien=id

    Je cite : »la publicité susvisée pour la spécialité pharmaceutique GARDASIL est interdite. »

    C’est pas trop tôt ! La loi française se met en travers du chemin des prescripteurs de Gardasil… à quand le retrait du marché de ce vaccin par l’AFSSAPS ? Et à quand Santé Canada emboîtera le pas ? Et la FDA ?

  • avatar
    19 octobre 2010 à 13 01 21 102110
    Permalink

    http://www.vigile.net/Vacciner-sa-fille-de-9-ans-un

    Vacciner sa fille de 9 ans, un cauchemar pour les parents

    Pierre Cloutier demande chez Vigile ce que le vaccin Gardasil a à faire avec l’indépendance, je lui réponds sous l’article…

  • avatar
    7 avril 2011 à 16 04 39 04394
    Permalink

    Coup de Gueule !!!!!

    ATTENTION vaccination
    SI VOUS AVEZ UNE ADO A LA MAISON
    surtout ne pas faire dans l’immédiat la vaccination du cancer de l’utérus au GARDASIL Sanofi Pasteur
    Ma fille OCEANE de 15 ans a déclaré une sclérose en plaque violente suite à cette vaccination au Gardasil
    et elle restera avec des séquelles importants
    Les neurologues de L’hôpital de Dax qui la suivent avec ceux de bdx nous ont informer HIER soir :
    Qu’ils remontaient l’information de ce cas suppl. sur les services de vaccination en incriminant ce vaccin
    dans le meilleur des cas :
    attendre pour réaliser cette vaccination !
    je pense que ce médicament risque fortement d’être arrêté ( déjà sous surveillance pour survenue de maladies auto immunes)

    merci de faire passer
    Dans la récente liste de médicaments sous surveillance figure le Gardasil®, vaccin qui ne va pas tarder à rattraper le ministre qui s’est commis avec l’industrie pharmaceutique, c’est le moins qu’on puisse dire. Il en a été le défenseur à tout crin et de plusieurs manières.

    A-t-il appliqué le principe de précaution pour le Gardasil® ? Pas vraiment !

    Ce vaccin obtient son AMM de manière très rapide (9 mois entre le dépôt de la demande et l’obtention juin 2006 ), pendant le passage de Xavier Bertrand à la tête du ministère de la santé (du 2 juin 2005 au 26 mars 2007), ce qui provoque déjà l’étonnement des spécialistes.

    Puis en février 2007 alors qu’il sait qu’il va quitter le ministère de la santé, il prend une position surprenante : Deux mois avant que la commission de la HAS ne rende son avis, il annonce à l’Assemblée Nationale que le vaccin Gardasil® sera remboursé à 65 % comme les autres médicaments avant la fin du 1er semestre. Il coupe ainsi l’herbe sous les pieds de la commission chargée de proposer ou refuser le remboursement du vaccin. Interrogé sur l’avis favorable donné ultérieurement (le 18 avril 2007) par la commission, son président, avouera : « Le ministre avait déjà annoncé son remboursement ». Et le 11 juillet 2007, sous la référence JORF 159, le JO publie l’arrêté fixant les conditions de remboursement du vaccin Gardasil® limité aux adolescentes de 14 ans et aux femmes de 15 à 23 ans n’ayant pas encore eu de rapports sexuels.

    Il est certain que sans prise en charge par la Sécurité Sociale ce produit n’aurait eu aucune chance de devenir un Blockbuster. En effet, depuis juin 2006 et jusqu’au 11 juillet 2007 le vaccin sera vendu 145.94€ la dose, soit, pour les 3 injections prévues au protocole 437,82€. Son prix sera ensuite de 135,69 soit 404€ les 3 doses, et aujourd’hui il coûte123,66€ soit un total de 370,98€. Un tel prix à la charge du patient aurait été très dissuasif. 12 mois après la mise en place de la prise en charge à 65% par la Sécurité sociale, ce vaccin avait déjà coûté plus de 120 millions d’Euros (l’AFSSAPS chiffre à 1,4 millions le nombre de doses

    JEAN JACQUES BOURGUIGNON
    99 ROUTE DE LA KIAOU
    40990 ST VINCENT DE PAUL

  • avatar
    11 avril 2011 à 2 02 22 04224
    Permalink

    Monsieur Bourguignon,
    Apparemment vous vivez en France; sachez que Sylvie Simon recherche des témoignages de personnes victimes du vaccin Gardasil.
    Vous avez parfaitement raison, les conditions d’AMM et de remboursement par la Sécu de ce vaccin sont très singulières et il est bien évident que sans remboursement, cela annonçait dores et déjà que ce vaccin ne serait quasiment pas pratiqué en France, vu qu’il est le plus cher de toute l’histoire de la vaccination.
    Par ailleurs je voudrais aussi souligner un fait qui est plus qu’étrange; la justice française a décidé le 31 août dernier que la publicité pour le Gardasil serait désormais interdite, au prétexte que l’efficacité de ce vaccin dans la prévention du cancer du col de l’utérus n’est pas scientifiquement prouvée. Deux choses me semblent étranges :
    pour commencer , comment se fait il que suite à cette décision, le remboursement par la Sécurité Sociale de ce vaccin ne soit pas automatiquement retiré ?
    et enfin, comment se fait il que cette décision ne parle en rien du Cervarix, pour lequel on peut faire exactement le même genre de remarque, à savoir que la prétendue efficacité de ce second vaccin pour prévenir le cancer du col de l’utérus n’est pas plus démontrable qu’elle ne l’est pour le Gardasil ?

    Ce sont des questions que j’aimerais poser à Xavier Bertrand qui a eu dans ce dossier une attitude assez singulière. Il faut tout de même savoir que ce ministre de la santé a en matière de médecine a peu près aucune compétence. Son activité se limite à des décisions politiques, mais ne sont en rien prises par un professionnel de santé qui saurait de quoi il parle …

    Je vous encourage à rejoindre la page de « La piqûre de trop » sur Facebook, page ouverte par les auteurs du livre du même nom, qui ont écrit ce livre à propos justement du vaccin contre le cancer du col. Vous pourrez y trouver de nombreuses informations complémentaires très intéressantes.

    http://www.facebook.com/pages/La-piq%C3%BBre-de-trop/405713679128

  • avatar
    12 juillet 2011 à 8 08 57 07577
    Permalink

    bonjour j’ai 14 ans je vient de finir les 3 vaccins mon docteur m’avait convaincu qu’il n’y avait aucun risque mais la je suis complètement déprimé et surtout énormément peur de la mort…

  • Ping : Vaccin Gardasil effets secondaires, victimes et décès Gardasil. Jugement de Legifrance contre le vaccin Gardasil

  • avatar
    5 septembre 2011 à 19 07 40 09409
    Permalink

    I disagree with your blog, I just don’t believe all the « truths » are clear. I did have fun reading it, look forward to more!

  • avatar
    8 septembre 2011 à 15 03 27 09279
    Permalink

    lali
    12 juillet 2011 à 08:57
    bonjour j’ai 14 ans je vient de finir les 3 vaccins mon docteur m’avait convaincu qu’il n’y avait aucun risque mais la je suis complètement déprimé et surtout énormément peur de la mort…

    lali

    Personne n’est vraiment capable de vous dire si vous allez avoir des effets secondaires graves ou conséquents de ce vaccin à moyen ou long terme… puisque les études menées ne surveillent les cobayes rénumérés que peu de temps, ( comme pour tous les vaccins d’ailleurs ) aussi, je ne peux pas plus que quiconque vous dire quoique ce soit sur ce qui va ou non vous arriver. Par contre, la plupart des personnes qui témoignent pour le moment, semblent avoir eu des manifestations rapidement après les injections. On peut se demander si cependant ce ne sont pas justement parce que ces manifestations ont eu lieu dans un délai proche de la vaccination que ces personnes ont fait le rapprochement.. Plus les effets sont tardifs, plus il est difficile de faire le lien, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas.

    Je vous conseillerais donc une chose simple :
    1/ calmez vous, cela ne sert pas à grand chose d’avoir des peurs anticipées si vous ne constatez aucun signe clinique.
    2/ consultez un médecin homéopathe( si possible un bon, le bouche à oreille est efficace en la matière), et demandez avant la consultation si il pratique les méthodes de détoxination de Elminger, un médecin homéopathe Suisse.
    3/ faites le traitement que cet homéopathe vous prescrira, et vous éviterez probablement le pire si il ne vous est encore rien arrivé..

    Bon courage à vous, et surtout bonne santé, je vous invite à venir nous raconter la suite de votre histoire si le coeur vous en dit.

    Parlez de votre découverte autour de vous aux autres jeunes femmes que vous pouvez cotoyer, il faut au moins que votre peur ( qui je l’espère de tout coeur ne sera suivie d’aucun mal ) serve à quelque chose à quelqu’un.

  • avatar
    7 octobre 2011 à 9 09 40 104010
    Permalink

    Puis-je suggérer que ce n’est pas la cohorte vaccinée qui intéresse Big Pharma, mais les changements qui seront provoqués chez leurs rejetons et leurs propres rejetons.

    Pensez aux OGM en agriculture, etc., etc.

    Qu’attendent les femmes pour se révolter et faire la grève des bébés ?

  • avatar
    9 octobre 2011 à 17 05 36 103610
    Permalink

    à Le Gaïagénaire

    Ce que vous affirmez est fort possible, mais excusez moi, il s’agit d’extrapolations pures et simples. Rien ni personne ne peut savoir que le Gardasil produira sur les générations futures, faudrait il au moins qu’il permette aux générations en âge de se reproduire de ne pas en mourir….

    Ce qui est par contre certain concernant le Gardasil ou le Cervarix, c’est que aucun de ces deux vaccins n’a démontré qu’il était réellement efficace pour empêcher un cancer du col. Sachant par ailleurs que ces deux vaccins sont très loin d’être sans risques, ( vu les chiffres effarants, par exemple de 90 décès et 20 000 victimes souffrant d’affections importantes sur leur santé rienq u’aux USA ) je ne vois vraiment pas pourquoi qui que ce soit devrait accepter de courir un tel risque. Notre mission est donc d’informer le plus largement possible le plus grand nombre de personnes, afin d’éviter que des cas comme Annabelle Morin ne se reproduisent, ou des cas comme la fille d’Elisabeth Gagnon par exemple, était elle, tout à fait opposée à recevoir le vaccin et elle a subi de telles pressions qu’elle a finit par céder, ce qui est d’autant plus scandaleux que sa mère avait fait le nécessaire pour avertir l’infirmière scolaire qu’elle ne voulait pas que sa fille reçoive le vaccin. Aujourd’hui cette jeune fille a sa santé durement affectée, parce qu’elle n’a pas réussi à tenir tête à l’infirmière, qui par ailleurs lui a proposé de ne pas faire figurer le vaccin dans le carnet de vaccinations, afin que sa mère puisse ne pas le savoir. Ces deux seuls cas doivent nous inciter à tenter d’informer les gens à partir de faits incontestables, vérifiables et scientifiques, et de ne pas mêler cela avec des extrapolations plus ou moins farfelues qui ne peuvent que déstabiliser notre crédibilité auprès des futures victimes du Gardasil ou du Cervarix que nous tentons d’alerter… pour les sauver.

  • avatar
    10 octobre 2011 à 9 09 32 103210
    Permalink

    Nul ne peut servir deux maîtres.

    Le GOUVERNEMENT PROVINCIAL a décidé de faire vacciner.

    Vous ne pouvez pas aller à moitié pour ou à moitié contre le décision.

    Si vous voulez vraiment établir votre allégeance, joignez les rangs de Ghyslaine Lanctôt. Là, il n’y aura plus d’équivoque sur votre crédibilité.

    Si vous n’êtes pas encore capable de comprendre pourquoi les femmes doivent se révolter et faire la grêve des bébés alors c’est que vous n’avez pas encore réalisé que pour le « système » il n’y a pas de différence entre une truie et une femme. Dans les deux cas ce sont les petits « cochons » qui sont rentables; vous, vous venez vous plaindre qu’on enlève à froid les testicules du petit porcelet mâle afin d’obtenir une viande meilleure au goût.

    Si la « science » vous dit que le cancer du col de l’utérus est causé par le VPH alors c’est que cela doit être vrai. Si la « science » vous dit qu’il faut vacciner, cela doit être vrai.

    Si vous voulez vous servir de la « science » pour contester la « science », vous faites fausse route.

    La « science » ne sait pas ce qui cause quoi que ce soit. Tout ce qu’elle fait c’est de s’attaquer avec grands profits aux effets appelés maladies. Elle brevète toutes ses « découvertes ». Bientôt, elle brevètera vos excréments afin d’être la seule à avoir le droit de les regarder.

    Si vous voulez vraiment faire quelque chose de positif, cessez de nourrir la « BÊTE » en cessant de lui fournir des « porcelet » à castrer au lieu de vous plaindre de l’horreur de la castration.

    Agissez sur les causes et non sur les effets.

    Joignez Ghyslaine Lancôt. Trouvez vous-même le lien sur Internet.

    Une question : Pourquoi la « liberté » de décider à 14 ans ???????

    Tentez donc de faire accuser les infirmières serviles au criminel pour assaut grave causant de lésions.

    Les enfants n’appartiennent pas aux parents. Ils sont la propriété du GOUVERNEMENT.

    Cessez de distraire la foule avec des digressions.

    Cordialement.

  • avatar
    10 octobre 2011 à 10 10 23 102310
    Permalink

    Et j’en rajoute : À 12 ANS, consentement.

    http://www.ageofautism.com/2011/10/ab499-passes-in-ca-removes-parental-consent-from-gardasil-genital-wart-vaccine-for-children-12.html

    AB499 Passes in CA Removes Parental Consent from Gardasil Genital Wart Vaccine for Children 12+
    Governor Jerry Brown has signed AB499, which allows children age 12 and up to consent to the triple jab Gardasil from Merck for genital warts without parental consent. Children who can not bring a Pamprin to school for cramps, can now agree to a vaccination.

    http://tvnewslies.org/tvnl/index.php?option=com_content&view=article&id=21081&Itemid=19

    Conclusive link now admitted: swine flu vaccine causes chronic nervous system disorders
    The nation of Finland has now openly admitted that the swine flu vaccine « conclusively » causes narcolepsy, a chronic nervous system disorder that makes people uncontrollably fall asleep. The Finnish government, in acknowledging this link, says it will pay for « lifetime medical care » for 79 children who have been irreparably damaged by the swine flu vaccine.
    Narcolepsy isn’t the only side effect now admitted to be caused by swine flu vaccines: 76 of the 79 children also suffered hallucinations and « paralyzing physical collapses, » say Finnish researchers.

    Cordialement.

  • avatar
    10 octobre 2011 à 12 12 11 101110
    Permalink

    Je connais personnellement Guylaine Lanctôt, je l’ai vue en conférence à Paris il y a plus de 15 ans. J’ai lu ces livres à cette époque aussi, et j’ai suivi de plus ou moins loin ce qu’elle a fait depuis.

    Je reconnais le grand mérite que Guylaine a eu de publier La Mafia Médicale, qui a ouvert les yeux à bien du monde, cependant, je considère qu’il y a des choses dans sa façon de penser et de faire pour lesquelles, je ne dirais pas que je n’adhère pas, mais je dirais que ce genre de propos ne sont accessibles qu’à peu de personnes. Je me comprends, JE SUIS FAROUCHEMENT TOUS LES VACCINS ET JE SUIS OPPOSEE A TOUTE CAMPAGNE DANS QUELQUE PAYS QUE CE SOIT, mais je prends une mère lambda, à qui on martèle crâne pour lui faire peur avec le Gardasil ou le Cervarix, lui assurant en plus que si sa fille refuse le vaccin, c’est sûr qu’elle aura un cancer du col dans 20 ans ( ce qui est une belle connerie entre nous et une contre vérité absolue ) je me dis que si la dite mère n’est pas trop dans les milieux alternatifs, il y a très peu de chances que des discours tels ceux de Guylaine parviennent à l’ébranler , à la rassurer dans ses peurs , suffisamment pour qu’elle comprenne que la vaccination risque de faire plus de mal que de bien à sa fille. Cette mère lambda, dis je, a droit comme toutes les autres à notre considération et j’ai bien peur qu’il y ait plus de mères lambda que de mères averties des secteurs alternatifs…. Les filles des mères lambda ont aussi le droit de ne pas se faire assassiner par le Gardasil et ces mères et ces filles seront assurément plus sensibles à des arguments clairement cartésiens , parce que nous vivons dans un monde occidental ou le cartésianisme est la base de la plupart de nos raisonnements.

    Alors les extrapolations comme quoi le Gouvernement Mondial voudrait éradiquer le tiers des habitants de la planète, ( qu’il soit vrai ou pas ) , le raisonnement cartésianisme classique considère que c’est n’importe quoi et rejette en bloc tout ce que la personne soutenant de telles thèses pourra dire par ailleurs…

    Voilà pourquoi, je garde pour moi ce que je pense personnellement des thèses de Guylaine Lanctôt et je tente de garder un discours qu’on appelle convenu pour tenter de convaincre les indécis, les déjà convaincus n’ont pas besoin de moi pour l’être, de toutes manières.

  • avatar
    10 octobre 2011 à 13 01 46 104610
    Permalink

    Mais les mères « lambda », il y a du mépris ici, sont court circuitées par le consentement à 12 ans en Californie et à 14 ans dans la Belle Province de Québec, alors ?

  • avatar
    11 octobre 2011 à 1 01 53 105310
    Permalink

    Je ne vois pas de mépris dans mes propos ni mes idées, je tente de ratisser plus large que Guylaine, on pourrait même rétorquer que justement, les disciples de Guylaine comme vous, ont tendance à laisser de côté toutes les personnes qui ne pensent pas absolument comme eux, je trouve ça méprisant et irrespectueux.

    Les mères sont court circuitées dites vous ? Raison de plus de faire de l’information la plus large possible pour sensibiliser les jeunes et leurs parents, afin de les protéger réellement contre des campagnes abusives dans lesquelles on profite de la facilité de manipulation d’un ado par un adulte averti. C’est une question de santé publique, il faut diffuser cette information au plus grand nombre, et si possible avoir une crédibilité sans faille, ce que Guylaine, malgré tout le respect que je lui porte, n’a pas (ou plus ) .

  • avatar
    11 octobre 2011 à 9 09 14 101410
    Permalink

    @ Sophie Guillot

    Merci à la corporation Lanctôt pour vous avoir contaminée.

    Je constate que vous évitez de vous prononcer sur ma suggestion de faire la grêve des bébés. C.A.D. un moyen de pression efficace et déterminant qui seul amènera un changement radical dans le monde.

    Les « maîtres » ne peuvent rien faire sans esclaves.

  • avatar
    11 octobre 2011 à 11 11 36 103610
    Permalink

    Merci de votre suggestion, mais il me semble que le sujet traité ICI est de parler du Gardasil et de comment protéger les adolescentes qui sont vivantes et bien nées, elles, de ce fléau… Le but est quand même de préserver ces jeunes femmes dans leur intégrité physique, pas encore de refaire le monde, même si cette ambition est largement plus grandiose.

  • avatar
    11 octobre 2011 à 12 12 13 101310
    Permalink

    « de ce fléau… »

    Et quels ont été les fleaux des siècles précédents, et quels seront les fleaux des siècles avenir ?

    Mais c’est de la grandiosité que de tenter de RÉGLER un problème, c’est plus noble de le GÉRER ? Et cela permet d’avoir gratuitement un groupe témoin…

    Continuons à chialer sur les testicules des pauvres petits porcelets. Ça donne bonne conscience.

    Je vous suggère de ré-écouter la corporation Lanctôt. Depuis 15 ans, son inoculation, son mème est dû pour un rappel.

    Bonne journée. Fin de mes commentaires.

Commentaires fermés.