ETATS-UNIS. Tuez un jeune noir, quittez la police, votre avenir est toujours assuré

Darren Wilson

Darren Wilson

Un oeil sur … les conflits 
Allain Jules :

Les médias américains rapportent que le meurtrier Darren Wilson est actuellement en discussion avec la police de la ville de Ferguson, banlieue de Saint-Louis sur les conditions de son départ. Quant aux arguments, ils valent leur pesant d’or. Mais, ce qui est sûr, l’homme ne risque rien. Quelqu’un disait que les noirs son lâches. Sincèrement, si une personne descend de cette manière un de mes proches, je ne sais pas comment je réagirai…

Il est simplement trop dangereux pour lui de reprendre ses fonctions, a expliqué son avocat Neil Bruntrager sur CNN. «Le jour où il aurait repris son service quelque chose de terrible lui serait arrivé, à lui ou à quelqu’un travaillant avec lui. Et la dernière chose qu’il veut c’est mettre en danger d’autres agents de police». Causse toujours tu m’intéresses ! Il donne la mort et a peur de mourir ?

Michaël Brown

La mort de Michael Brown, le 9 août, avait déclenché des émeutes dans la petite ville de la banlieue de Saint-Louis, qui compte une majorité d’habitants noirs mais où presque tous les policiers sont… blancs. Et que fait Obama ? Il condamne les noirs pour…violence. Michael Brown n’était pas armé quand il a été tué de plusieurs balles par le policier-meurtrier. Ce détail fait toute la différence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *