Face aux attentats terroristes, où sont les «musulmans modérés»?

UN OEIL SUR LE MONDE MUSULMAN
Shafaqna

SHAFAQNA – Après chaque nouvelle attaque terroriste en Occident, faussement commise au nom de l’Islam par des hérétiques ou des mercenaires, des politiciens tentent de profiter de la tragédie en faisant de tous les musulmans des boucs émissaires et en diabolisant toute une religion mondiale, alors même que plus de 90% des victimes de Daech sont des musulmans, qu’ils sont en première ligne pour les combattre et que les crimes commis par l’Occident ou Israël, principaux soutiens du takfirisme et du wahhabisme, ne sont (légitimement) pas imputés au christianisme ou au judaïsme. Le Dr John Andrew Morrow présente des faits avérés sur l’Islam et les musulmans.

 

Sources: https://covenantsoftheprophet.wordpress.com/2017/05/19/if-muslims-are-so-moderate-why-dont-they-speak-out-against-terrorism

https://www.youtube.com/watch?v=bgyrOycqWRQ

Traduction : fr.shafaqna.com

Selon le Pew Research Center, 93% du monde islamique est composé de sunnites, chiites et soufis. Ce sont les musulmans orthodoxes. 7% du monde islamique sont composés de Salafistes, Wahhabis et Takfiris. Ce ne sont pas des musulmans orthodoxes. Ce sont des hérétiques. Ce sont les personnes désignées en Occident comme des islamistes, des jihadistes et des islamo-fascistes. En termes statistiques, il n’y a absolument aucun doute que l’écrasante majorité des musulmans sont tout aussi respectueux des lois que les membres de toute autre foi monothéiste. Quiconque prétend autre chose est malhonnête et trompeur…

[Ceux qui stigmatisent les musulmans] invoquent le fait que de nombreux musulmans du Moyen-Orient et de l’Asie du Sud soutiennent la peine de mort pour l’apostasie. Cependant, il ignore commodément l’image plus large. 71% de musulmans tunisiens, 73% de musulmans thaïlandais, 78% de musulmans tadjiks, 83% de musulmans turcs, 82% de musulmans indonésiens, 85% de musulmans de Bosnie et de Russie, 89% de musulmans du Kosovo, 92% de musulmans albanais et 96% des musulmans kazakhs s’opposent à la peine de mort pour les personnes qui quittent l’Islam…

Plus de 60% des musulmans soutiennent la démocratie. Si cela semble faible pour certains, c’est parce que les musulmans ont été victimes de fausses démocraties depuis la fin de l’époque coloniale. Si 40% s’opposent à la démocratie, c’est la « démocratie » des dictateurs et des monarques militaires à laquelle ils s’opposent, ainsi que la « démocratie » de l’invasion et de l’occupation occidentales. Interrogés sur la liberté religieuse, 92,6% des musulmans ont affirmé que c’était une bonne chose. Comme le confirme le Pew Research Center, la majorité des musulmans s’opposent à l’extrémisme, au terrorisme et aux attentats suicide…

Dénoncer les islamistes radicaux et les djihadistes n’est pas un acte islamophobe. Je le fais tout le temps et je suis un musulman pratiquant. Mettre tous les musulmans dans le même sac, les peindre grossièrement, falsifier les faits et essayer de convaincre les gens que même les femmes musulmanes éduquées, non voilées et sans accent sont des extrémistes, c’est l’exemple même de l’islamophobie. Il est également islamophobe de prétendre que les musulmans ne se mobilisent pas pour dénoncer la terreur islamiste parce qu’ils ont secrètement une sympathie pour les terroristes. Faux ! Ils le dénoncent tout le temps, par millions. Les voix musulmanes, cependant, sont systématiquement censurées par les médias dominants.

Combien de personnes ont entendu parler du Code d’honneur musulman de l’ISNA (Société Islamique d’Amérique du Nord)? Il dénonce l’extrémisme et la violence.

Combien de personnes ont entendu parler de la Fatwa contre le terrorisme et les attentats-suicides? Publiée par le Dr Muhammad Tahir al-Qadri en 2010, elle affirme que « le terrorisme est le terrorisme, la violence est la violence, ils n’ont pas leur place dans l’enseignement islamique et aucune justification ne peut être fournie pour eux. » En 2014, il a affirmé que « L’idéologie de Daech revient à de la mécréace pour l’Islam. C’est un anti-Islam, opposé aux enseignements du Prophète de l’islam. »

Combien de personnes ont entendu parler de l’Initiative des Pactes? Inspirée par Les Pactes du Prophète Muhammad avec les Chrétiens du monde, ce mouvement international de musulmans est impliqué dans la protection des juifs, des chrétiens et des musulmans persécutés et a été à l’avant-garde de la guerre idéologique contre Daech.

Combien de personnes ont entendu parler de la Fatwa de Bin Bayyah? En septembre 2014, Cheikh Abdallah Bin Bayyah, l’un des savants les plus influents de l’Islam sunnite, a promulgué une longue fatwa condamnant Daech.

Combien de personnes ont entendu parler de la Lettre à Baghdadi? Sortie en septembre 2014, c’est une réfutation méticuleuse de Daech. Elle a été signée par plus d’une centaine d’éminents spécialistes de l’Islam et dirigée personnellement vers le chef du faux Etat islamique.

Combien de personnes ont entendu parler du Message d’Amman? Publié en novembre 2004 et signé par 200 chercheurs islamiques de plus de 50 pays, il appelle à la tolérance dans le monde musulman.

Combien de personnes ont entendu parler de la Déclaration de l’Organisation de coopération islamique? Publiée en 2014, elle déclare que Daech n’a « rien à voir avec l’Islam » et a commis des crimes « qui ne peuvent être tolérés ».

Combien de personnes ont entendu parler de la Fatwa d’al-Azhar? Émise en 2014, elle affirme que Daech est « un danger pour l’Islam ».

Combien de personnes ont entendu parler de la Déclaration de la Ligue arabe? Publiée en 2014, elle dénonce les « crimes contre l’humanité » commis par Daech.

Combien de personnes ont entendu parler de la Fatwa qui a été émise par le premier clerc turc, le Mufti Mehmet Gormez ? Émise en 2014, elle affirme que Daech « fait des dégâts considérables» contre l’Islam et les musulmans.

Combien de personnes ont entendu parler des condamnations contre Daech émises par le CAIR (Conseil pour les relations islamo-américaines) ? Depuis 2014, ils ont condamné à maintes reprises Daech comme « non-islamique et moralement répugnant ».

Combien de personnes ont entendu parler de la Déclaration faite par le Conseil musulman de la Grande-Bretagne? Émise en 2014, elle affirme que « la violence n’a pas sa place dans la religion. »

Combien de personnes ont entendu parler de la Fatwa publiée par le Conseil de jurisprudence de la Société islamique d’Amérique du Nord ? Publiée en 2014 et signée par 126 éminents musulmans, elle affirme que les actions de Daech ne sont en aucun cas représentatives des enseignements de l’Islam.

Combien de personnes ont entendu parler la Fatwa commune sunnite-chiite édictée par 100 Imams britanniques ? Emise en 2014, elle décrit Daech comme un groupe « illégitime » et « cruel ».

Combien de personnes ont entendu parler de la Déclaration publiée par le Conseil des affaires publiques musulmanes ? Publié en 2014, elle condamne Daech et appelle les musulmans à « s’opposer à l’extrémisme ».

Combien de personnes ont entendu parler de Nahdlatul Ulama? C’est la plus grande organisation islamique au monde, représentant 50 millions de musulmans indonésiens. En 2014, la NU a lancé une campagne mondiale contre l’extrémisme et le wahhabisme.

Combien de personnes ont entendu parler des pensées de Cheikh Muhammad al-Yaqubi sur Daech? Dans une interview menée en 2014, il a affirmé que « Daech n’a aucune nationalité. Sa nationalité est la terreur, la sauvagerie et la haine. » En outre, il a affirmé que « Baghdadi va tout droit en enfer. »

En 2015, Cheikh al-Yaqubi a publié une conférence intitulée Rejeter Daech : une réfutation de ses fondations religieuses et idéologiques. Dans sa brochure, il déclare que Daech constitue la menace la plus grave que l’Islam ait jamais rencontrée [ce qui est également la position de Sayed Hassan Nasrallah, Sayed Ali Khamenei, Sayed Sistani, etc., qui sont en première ligne du combat contre Daech].

Combien de personnes ont entendu parler du djihad qui a été déclaré par le Groupe de Jeunes Musulmans au Royaume-Uni en 2015 ? Ils ont déclaré que des groupes comme Daech n’ont « aucun lien avec l’islam ou la communauté musulmane ».

Combien de personnes ont entendu parler de la Fatwa de masse contre Daech ? Publiée en décembre 2015, elle a été signée par plus de 100 000 clercs musulmans en Inde, au Bangladesh et au-delà, et approuvés par des millions de musulmans.

Combien de personnes ont entendu parler de la Déclaration de Marrakech? Publiée en 2016 et signée par des centaines de grands dirigeants musulmans, elle exprime leur engagement collectif à l’égard des droits humains, civils, religieux et aux droits des communautés minoritaires dans les pays musulmans.

Last but not least, combien de personnes ont entendu parler de la Déclaration de Grozny qui a excommunié les Salafistes-Takfiris ? Une Fatwa commune émise en Tchétchénie en 2016 par, entre autres, le Grand Cheikh d’Al-Azhar, la plus haute autorité de l’Islam sunnite, a déclaré explicitement que « les Salafistes-Takfirists, Daech (le soi-disant « Etat islamique ») et les groupes extrémistes similaires « n’étaient pas ‘musulmans’ ». [Et la liste est encore longue, et s’étend à toutes les communautés musulmanes d’Orient et d’Occident].

Il est crucial de faire la distinction entre les masses d’êtres humains musulmans et la minuscule minorité de terroristes sub-humains. Les valeurs traditionnelles de l’Islam sont parfaitement compatibles avec les valeurs traditionnelles du monde occidental : valeurs judéo-chrétiennes et valeurs humanitaires. Le Prophète Muhammad a produit la première Constitution dans l’histoire politique de l’humanité. Les Pactes du Prophète ont été les premiers à consacrer les notions modernes de droits civiques et humains. Les principes du Prophète ont influencé la Renaissance européenne, le Code napoléonien, la Constitution américaine et la Déclaration universelle des droits de l’homme.

L’Islam orthodoxe, traditionnel, dominant, civilisationnel et classique n’a pas besoin d’être réformé. Il doit être guéri d’une maladie, d’une innovation toxique, appelée salafisme takfiri, une tumeur cancéreuse attachée au corps de l’Islam. Elle n’appartient pas au corps. Elle veut affaiblir, détruire et tuer le corps. Il faut l’amputer. Plus tôt la tumeur cancéreuse sera enlevée chirurgicalement, mieux ce sera pour les musulmans et les non-musulmans.

Dr John Andrew Morrow, fier musulman, pour l’Initiative des Pactes, mouvement international de protection des victimes de Daech.

avatar

Un oeil sur le monde musulman

Je médite l’Islam parce que ce phénomène historique, intellectuel et émotionnel durable, influençant plus d’un milliard d’humains, compte. Je le fais en athée et en philosophe matérialiste mais avec toute la déférence requise. Je ne suis pas un iconoclaste. Je ne suis pas un hagiographe non plus mais je m’intéresse à cette vision du monde pour ce qu’elle dit de l’humain et de son contexte culturel. Salut, solidarité et respect, dans la différence. - Paul Laurendeau (Ysengrimus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *