Islam-Europe: La population en forte augmentation à l’horizon de l’an 2030

EU Muslim Population
UN ŒIL SUR LE MONDE MUSULMAN
RENÉ NABA — Ce texte est publié en partenariat avec www.madaniya.info.

.

La proportion de Musulmans est à la hausse dans le monde. En France, elle pourrait dépasser 10 % en 2030. Tel est l’un des principaux enseignements d’une étude publiée par l’institut Pew Research Center.

Les Musulmans pourraient représenter plus de 10 % de la population française d’ici à 2030. Avec la Belgique, la France serait donc le pays d’Europe où, pour la première fois, la proportion des fidèles de l’islam dépasserait ce pourcentage symbolique. Estimés actuellement à 7,5 % de la population française (4,7 millions) les musulmans de l’Hexagone passeraient ainsi à 6,86 millions, soit 10,3 %. La communauté musulmane française confirmerait ainsi sa première place parmi les pays européens.

L’étude, intitulée « Le futur de la population musulmane globale », porte sur 232 pays et produit une multitude d’études statistiques sur de multiples sujets. Pour chaque pays, trois scénarios intégrant les évolutions de la fécondité féminine, l’espérance de vie, les migrations et moyennes d’âge dans les populations ont été retenues. Les résultats publiés sont ceux du « scénario moyen ».

Brian J. Grim, le coordonnateur de cette recherche, a indiqué que pour la France « la projection basse pour 2030 tourne autour de 9,8 % de population de religion musulmane. Et autour de 10,9 % pour la projection haute. Les variables essentielles étant le taux de fécondité et le rythme de l’immigration ».

Plus largement, l’enquête démontre que la population de religion musulmane va continuer à s’accroître dans le monde. 26,4 % de la population mondiale sera musulmane en 2030 pour 23,4 % aujourd’hui, quand bien même elle a déjà commencé à ralentir sa progression. « C’est le principal résultat de l’étude, explique Brian J. Grim. Cette population a en effet quelques décades de retard dans sa transition vers une fécondité moindre. »

Au sein des pays « à majorité musulmane », la fécondité était en moyenne à 4,3 enfants par femme dans les années 1990. Elle est aujourd’hui à 2,9 enfants par femme et devrait trouver une moyenne de 2,3 enfants par femme en 2030.

Il apparaît notamment que dans les huit pays à majorité musulmane où les filles ne bénéficient que de quelques années de scolarisation, le taux de fécondité par femme (5 enfants) est plus du double que dans les neufs pays où les femmes profitent de la scolarisation la plus longue : elles ont alors 2,3 enfants en moyenne.

La seule exception est celle des Territoires palestiniens où les jeunes filles peuvent suivre quatorze années de scolarisation, mais où le taux de fécondité se maintient à « 4,5 enfants par femme ».
L’enquête précise en outre que 47,8 % des femmes mariées en pays à majorité musulmane utilisent des moyens de contraception alors qu’elles sont 63,3 % dans des pays peu développés.

Une conséquence sur la structure générationnelle. Cette baisse du taux de fécondité va avoir, selon cette étude, une conséquence sur la structure générationnelle des sociétés à majorité musulmane. En 1990, plus des deux tiers des populations de ces pays avaient moins de 30 ans. En 2030, ces jeunes de moins de 30 ans formeront 50 % de leur population. Un « vieillissement » relatif qui n’empêchera pas, sur un plan mondial cette fois, que près d’un tiers de jeunes âgés entre 15 et 29 ans devrait être de religion musulmane en 2030 alors qu’ils sont un quart aujourd’hui.

Dernière approche, régionale, où il apparaît, par exemple, qu’un quart de la population de l’État d’Israël (23,2 %) devrait être de religion musulmane en 2030 (14,10 % en 1990). Ce qui représentera 2,1 millions de personnes. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, la plus grande progression pourrait se produire en Irak. Ce pays deviendrait, après l’Égypte, le plus grand pays musulman de cette zone, passant devant l’Algérie et le Maroc.

Mais c’est en Asie que la population musulmane est la plus forte : 60 % des musulmans du monde entier y vivent. Seulement 20 % habitent au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. l’Indonésie est le pays musulman le plus peuplé du monde mais il pourrait être dépassé par le Pakistan.

Si l’Islam devrait confirmer sa progression démographique en Afrique subsaharienne (+ 60 % d’ici à 20 ans), l’étude indique que la proportion avec les populations non musulmanes, elles-mêmes en progression similaire, sera identique.

En Europe, les Musulmans devraient passer de 6 à 8 % en 2030, avec une forte progression en Angleterre, Autriche, Suède et Belgique.

À méditer.

© madaniya.info

avatar

Un oeil sur le monde musulman

Je médite l’Islam parce que ce phénomène historique, intellectuel et émotionnel durable, influençant plus d’un milliard d’humains, compte. Je le fais en athée et en philosophe matérialiste mais avec toute la déférence requise. Je ne suis pas un iconoclaste. Je ne suis pas un hagiographe non plus mais je m’intéresse à cette vision du monde pour ce qu’elle dit de l’humain et de son contexte culturel. Salut, solidarité et respect, dans la différence. - Paul Laurendeau (Ysengrimus)

3 pensées sur “Islam-Europe: La population en forte augmentation à l’horizon de l’an 2030

  • avatar
    5 novembre 2015 à 14 02 59 115911
    Permalink

    Super !!!!! Vous me faites rever …………………….

    Répondre
  • avatar
    5 novembre 2015 à 18 06 12 111211
    Permalink

    Pourquoi présenter ces statistiques alambiquées ? Quel est l’objectif au juste ?

    Ainsi ICI au Québec, les statistiques officielles déclarent que 90% des gens sont catholiques et alors ????
    Quand on sait que 90 % des déclaré catho – sont athées et tellement indifférent qu’ils ne prennent même pas la peine de cocher la case athée sur le formulaire de recensement

    Autre exemple Le mInistère de l’immigration du Québec déclare après sondage que 65% des gens dit musulmans ne pratiquent pas une fois arrivé au Québec – ce qui signifie que l’hystérie des punaises de sacristie sur l’invasion musulmane correspond à rien du tout. Plus les immigrants s’intègre plus le taux de pratiquant diminue et tend vers zéro comme pour les catho

    la société capitaliste change et les gens qui la subissent aussi alors on nous fout la paix avec ces statistiques d’un autre age sur les musulmans – les catho – les protestants et les boudhistes pratiquants

    Robert Bibeau
    Directeur Les 7 du Québec. com

    Répondre
  • avatar
    7 août 2019 à 20 08 19 08198
    Permalink

    Merci Robert !

    C’est justement le genre de statistiques, de nouvelles et d’études destinées à alimenter les canaux de l’extrême droite et des mouvements extrémistes de tous poils y compris islamistes, évangélistes, et radicaux de toutes religions qui se font la guerre ! Ils devraient nous dire comment qu’ils savent qu’ils sont musulmans pratiquants, ou si par musulmans ils veulent dire de culture musulmane ou pratiquants !

    il faut dire que si l’Amérique raciste et esclavagiste à instauré le  »One drop rule » ou la loi du sang il y a un siècle et l’a refilé au Canada qui fait que nous ayons encore en Amérique du Nord une tradition de statistiques par race (blanc, afro-américain ou noir, autochtone, hispanic considéré non blans alors que 95% des hispaniques d’amérique se considèrent et sont blancs, etc..), l’Europe elle, et la France en particulier ont instauré ce genre de statistiques par religion qui ne veulent absolument rien dire et sont totalement biaisés et faux ! (tout comme le souligne un excellent article de  »libération » paru aujourd’hui en France !

    Je ferais remarquer à ce monsieur Brian G. Grim, le  »Coordonnateur » de cette recherche que la majorité des soit-disant musulmans, exception faite des milieux conservateurs devenu minoritaires, qu’ils soient en France, au Maghreb, ou au moyen orient et même en Asie, ne pratiquent pas la religion sauf sensiblement le Ramadan pour des raisons sensiblement de pression et d’hypocrisie sociale, et j’irais jusqu’à lui fournir un contre exemple édifiant basé sur la consommation de cul et d’alcool, ils commencent à forniquer à partir de l’âge de 14-15 ans en moyenne tous comme leurs homologues non musulmans, qu’ils trouvent des moyens d’assouvir leur besoins dans les piaules et les maisons secondaires, les plages, les parcs publics et la nature, et que la pornographie occidentale y bat des records d’audience même en plein Ramadan, qu’ils se tapent des cuites avec de l’alcool importé légalement ou sous le manteau dépendamment des pays, ou fabriqué sur place qui est tellement courant et normalisé qu’il existe des  »sanctuaires » de buveurs d’alcool en plein air à qui les flics foutent la paix au point de vous dégoûter par le nombre de voitures stationnées et de bris de verre de bière et autre détritus depuis des années un peu partout dans le monde arabe ! et que la mention  »pays musulman » aidant, ils n’appliquent même pas de lois d’alcool au volant au poiunt que depuis 50 ans l’alcool tue tous les jours des innocents et les fautifs s’en sortent avec un bakchich, ou que le nombre de boîtes de nuits et autres cabarets orientaux de  »débauche » dépasse en mixité, en luxe, en clientèle et en nombre tout ce que compte le monde occidental et je n’exagère pas en disant cela au point que la prostitution et l’homosexualité y est endémique dans les grandes villes, et s’il veut plus d’elements, on lui dira que depuis au moins 30 ans ils trouvera des étals en plein air de G-strings et de tenues hyper sexy féminins et maintenant masculins à la mode à vendre sur des charrettes à la sortie des mosquées dans tous les souks du monde arabe au vu et au su des imams, des barbus qui paraît-il en rafolent pour leurs femmes, ou que celles-ci les femmes en hijab soient effectivement les plus grandes consommatrices de lingerie de la Turquie jusqu’au Maroc et ce n’est un secret pour personne sur place :))) En Arabie saoudite les boutiques  »érotiques » sont maquillées en boutiques pour femmes et en Asie  »musulmane » on en parle même pas, les mœurs y sont tellement différentes qu’il existe des mosquées LGBT, sans parler des bordels qui soient monnaie courante et bien plus  »ouverts » (hélas) que ceux des occidentaux avec tous les genres et orientations sexuelles possibles ! Malaisie, Indonésie vous dites ! il y trouvera des resorts pour nudistes, jusqu’aux îles  »musulmanes » perdues de l’océan indien, époustouflantes de beauté comme les Comores, et pourra y faire la nouba si c’est ça qui le démange et qu,il n’ose pas l’avouer !

    Par ailleurs, la prolifération de l’athéisme sous toutes ses formes est un autre tabou qui fait des ravages depuis une dizaine d’années et qui arrange fort bien les autorités musulmanes de tous poils en guerre avec les islamistes ou le terrorisme !

    la terre musulmane est un concept politique et identitaire exploité depuis toujours par des islamistes et par les occidentaux, orientalistes et autres groupuscules élitistes, eugénistes, racistes, soit disant savants et et nous ne sommes pas sorti de l’auberge !

    J’ajouterai enfin qu’à l’âge de 16 ans déjà, lorsque j’étais beau et svelte en  »terre musulmane », il y a de cela des siècles…:)), le cinéma de mon quartier  »musulman » servait de base arrière pour les couples d’ado pour soit disant visionner les derniers films du box office américain, mais en fait pour y vivre nos p’tits flirts et histoires d’amours d’une semaine, une fois passé ce stade pour les jeunes garçons et filles de notre âge, la prochaine étape consistait à se trouver une  »piaule » déjà très populaire pour l’époque, certains y surprenaient des oncles et des tantes parfois mariés et bien plus âgés qui font la nouba, à l’âge de 18 ans ou 20 ans on avait tellement d’expérience de  »l’amour », qu’on se faisait poètes, et y en a qui étaient dégoûtés de l’amour suite aux déceptions amoureuses, et il n’était pas rare de se faire traiter de  »petite bite » ou  »d’éjaculateur précoce » dans une cours de récréation du secondaire par sa copine de bonne famille en cas de pépin et de disputes de cœur ! :))

    Bon ben je ne crois pas qu’il lui faudrait plus de preuves à ce  »Brian G Grim » :))) il faudrait plutôt qu’il se demande comment ils font pour forniquer tout le temps et toute leur vie comme des malades ces  »musulmans » ! la réponse d’après ce que l’on disait à l’époque c’est  »l’interdit » et probablement aussi l’alimentation, dont les mets trop gourmands et les épices :)))

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *