Le Hezbollah continuera d’incarner la résistance du peuple libanais à l’oppression

UN ŒIL SUR LE MONDE MUSULMAN
CAPITAINE MARTIN:

 

Les habitants du sud Liban ne semblent pas trop préoccupés par la décision prise par l’Union européenne d’inclure le Hezbollahdans la liste des organisations terroristes. Les Libanais n’ont pas perdu le sens des réalités. En fait, ils s’attendaient tous plus ou moins à une décision de ce genre, bien conscients des pressions que pouvaient exercer des pays comme les États-Unis ou Israël sur la frêle et passive Union européenne.

 Des inquiétudes sur de possibles représailles contre les troupes de l’ONU dans le sud du pays se sont néanmoins rapidement fait jour. Inquiétudes tout à fait inutiles à vrai dire puisque la situation est restée ce qu’elle était : on ne ressent ni tension, ni menace. Ce qui n’a pas empêché le commandement  de la FINUL d’intensifier les mesures de sécurité autour des bases et des implantations militaires.

 Juste pour se faire une idée de l’ambiance du sud Liban, on a répandu par SMS et sur les réseaux sociaux la nouvelle de la fuite de membres de leurs villages à la suite de la décision de l’Union européenne faisant d’eux de facto des terroristes. Évidemment, c’est une bonne blague des Libanais qui n’ont pas loupé une occasion de tourner en dérision cette décision stupide à leurs yeux.

 Au sud Liban, et même au-delà, chaque pierre, chaque arbre, chaque coin de rue rappellent la résistance libanaise. Cette même résistance, qui a défendu le Liban des agressions et des invasions israéliennes et a permis à son peuple de recouvrer la liberté et la dignité, est aujourd’hui condamnée par des pays qui devraient au contraire dénoncer les crimes perpétrés contre les peuples libanais et palestinien.

 Mais il est illusoire de croire que marginaliser de la sorte la volonté de tout un peuple l’empêchera, à l’avenir, de faire barrage à l’oppression.

avatar

Un oeil sur le monde musulman

Je médite l’Islam parce que ce phénomène historique, intellectuel et émotionnel durable, influençant plus d’un milliard d’humains, compte. Je le fais en athée et en philosophe matérialiste mais avec toute la déférence requise. Je ne suis pas un iconoclaste. Je ne suis pas un hagiographe non plus mais je m’intéresse à cette vision du monde pour ce qu’elle dit de l’humain et de son contexte culturel. Salut, solidarité et respect, dans la différence. – Paul Laurendeau (Ysengrimus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *