SYRIE (Kobani et Raqqa). Le calvaire avec l’Etat islamique et ses horreurs révélées

kobani

Un oeil sur … les conflits
Allain Jules :

Une image horrifiante ici, des corps mutilés là, le spectacle est atroce. En effet, Kobani (Ayn al-Arab) devient le calvaire des terroristes de l’Etat islamique mais, on re-découvre ses horreurs. Il n’a fait que ça en Syrie auparavant, avec le soutien des puissances occidentales qui disent les combattre. C’est ainsi que les combattants kurdes ont découvert dans le téléphone portable d’un terroriste-djihadiste tué, la vidéo de la décapitation d’une jeune fille dont l’âge est estimée à 13 ans. Les combattants de la démocratie sont de biens étranges tortionnaires !  

Bombardements à Kobani

D’autres images ont montré les djihadistes en train de jouer au football avec les têtes des innocents qu’ils venaient de décapiter. Alors que Kobani est entourée par le désert, il est assez surprenant que les troupes terroristes qui quittent la ville ne soient pas bombardées, d’autant plus qu’elles sont à découvert. La coalition leur permet de s’enfuir et d’aller vers Raqqa commettre d’autres horreurs ? C’est fort possible.

La photo en dessous représente un jeune syrien de 17 ans crucifié par l’Etat islamique sur la place publique car, accusé d’avoir filmé leur quartier général à Raqqa…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *