Tel-Aviv sur Seine, deux bourgeoisies se mouillent

Titre original :  Parti socialiste français : la rose comme emblème, le colonialisme comme idéologie de base,  le soutien aux crimes coloniaux comme devise.
Par   Nadia Genji. Le 9.08.2015.   Adresse url : http://www.palestine-solidarite.org/analyses.nadia_genji.090815.htm

 

DE LA GUERRE D’ALGERIE A LA GUERRE DE PALESTINE, LE PS RESTE EGAL A LUI-MEME : UN PARTI RACISTE QUI SOUTIENT LA BARBARIE COLONIALE.

 

Le Parti Socialiste a toujours nagé en eaux troubles. Le Parti Socialiste a usurpé le visage et le discours du pacifiste et humaniste Jean Jaurès, tout en gardant la main d’acier criminelle de Napoléon Bonaparte, le père spirituel d’Adolf Hitler et de tous les colons qui ont sévit après la conquête barbare du territoire algérien. Tout le monde connaît la façon dont les troupes françaises ont envahi l’Algérie, Alger en particulier et sa banlieue : politique de terres brûlées, enfumage (Napoléon était précoce pour beaucoup de choses…), décapitations, mutilations d’oreilles, de poignets et de pieds… Tout le monde sait le cri de guerre poussé par ce barbare « tuer tous ce qui est mâle et qui a plus de 15 ans », ce barbare que la France continue de saluer comme un « grand homme », alors qu’il n’a fait que creuser le lit du Nazisme, en innovant par rapport à l’Esclavage « industriel » des américains et européens : plutôt que de déporter les peuples via des négriers, autant les asseoir sous le joug esclavagiste sous le terme générique de « Colonies » dont l’Idéologie est le « Colonialisme », à savoir, une doctrine qui définit « un Peuple A » qui serait civilisé, et de race et culture supérieure, et qui aurait donc le droit de mettre à genoux des peuples « B » , jugés « non civilisés, primaires, barbares, à la culture inférieure et « naïve » (joli vocabulaire, n’est-ce pas ?) », bref le génial « made in France ! »

*****

A ce jeu, de prétendus humanistes, comme Tocqueville par exemple -dans Tocqueville, il y a le terme « Toc » et « Toqué », et c’est très bien car ces termes caractérisent les fascistes ! Voilà comment d’une ordure fasciste et inhumaine, dont la pensée est à l’antipode de l’Humanisme, on tente, encore aujourd’hui de faire un exemple d’Humanisme ! C’est que dans l’Hexagone, revisiter l’Histoire de France d’un œil critique et sincère pour faire avancer le pays et la Pensée universaliste n’est pas chose aisée : Sarkosy par exemple appelle cela « l’auto flagellation »; il faut dire que le niveau de bien des politiciens et « pseudo » intellectuels français est tel, qu’il vaut mieux lire les Tribunes et Editoriaux sur les réseaux sociaux, y compris des internautes inconnus, pour dire « ouf ! on a quand même des gens qui réfléchissent humainement et de façon critique dans ce pays ». Finkielkraut et BHL ne sont pas des Bourdieu, et Glusckman comme Onfray n’auront jamais une once du courage d’une Hannah Arendt ou d’une Simone de Beauvoir pour être capables de défendre le Droit du Peuple palestinien à disposer de lui-même et à l’auto détermination; Quand Mandela est sorti de geôle, après 27 ans de lutte anti colonialiste et contre le régime de l’Apartheid autant en Afrique du Sud qu’en Israël (fâchant le boucher de Sabra et Chatila), il a déclaré « notre victoire ne sera jamais complète tant que la Palestine sera sous domination coloniale ».

*****

Et hypocritement, les médias occidentaux n’ont jamais analysé cette citation, et jamais ils n’ont expliqué non plus pourquoi Mandela avait refusé d’être pris en photo avec Barack Obama, car Mandela avait tissé des liens étroits avec Arafat et a toujours soutenu son peuple, les agressions répétées du régime sioniste sur la population palestinienne qu’il occupe ont toujours ulcéré Mandela. Et le soutien d’Obama au Colonialisme de peuplement sioniste, joliment appelé « Alya » pour cacher une vérité criminelle auquel tout l’Occident participe, a définitivement séparé le vieux sage de ce Président qui avait suscité tant d’espoir pour finir par décevoir la majorité des peuples, dont le Peuple palestinien.

*****

Les capitales occidentales, se moquent des peuples et se jouent cyniquement du Peuple palestinien qui voit son avenir « dans une impasse », en acceptant silencieusement tous les manquements d’Israël quant au respect des diverses résolutions de l’ONU, et en soutenant l’occupation illégale des territoires palestiniens, en pratiquant « l’Alya » (Colonialisme de peuplement). L’Alya est le moteur de l’établissement de colonies hors la loi,et en acceptant le départ de citoyens juifs européens pour continuer de peupler tout lopin de terre palestinien, l’Occident est indirectement hors la loi…

*****

Le paradoxe et le crime gisent dans le fait qu’en même temps que l’Europe et les USA continuent d’envoyer des citoyens occidentaux de culte juif en Palestine occupée, ces hypocrites soutiennent Israël qui se prend le droit d’interdire aux réfugiés palestiniens dont la vie est une errance d’un camp de réfugiés à l’autre, que ce soit en Syrie, en Irak, en Jordanie ou au Liban, « la baluchon toujours prêt pour une vie d’errance au gré des guerres ». Tout le monde connaît le triste sort des réfugiés des Camps de Sabra et Chatila au Liban en 1982, jeté aux oubliettes par l’Occident et 98% de sa Presse, et tout le monde a entendu parler du sort des réfugiés palestiniens du camp de Yarmouk en Syrie où la famine et l’EIL ont fait un autre massacre. Massacre qui encore une fois, n’intéresse ni l’Occident ni sa Presse –à part les médias habituels comme Politis, Le Monde Diplomatique et l’Humanité , Médiapart, etc…–fondé par J. Jaurès-…
Si les médias n’arrivent pas à comprendre l’origine de ‪#‎ContreTelAvivSurSeine‬ ou encore # TelAvivSurPlage, c’est qu’ils ont rompu avec les fondamentaux de la République française qui a été fondée sur l’Egalité des Droits entre tous les Hommes, sur le Droit des peuples à disposer d’eux- mêmes et à l’autodétermination pour rejoindre un idéal universaliste et non un idéal consumériste qui va jusqu’à faire de l’Homme, un « objet de marchandise » pour satisfaire l’idéologie raciste d’un autre.

*****

Et c’est là, que tente d’intervenir la propagande occidentale, usée comme un vieux morceau de parchemin, propagande fossilisée dont on retrouve les racines psychopathes dans les charniers de toutes les guerres coloniales !
Nier le droit d’exister en tant que Peuple à des hommes, des femmes, vieux, jeunes, enfants, nourrissons au nom du Colonialisme ! au nom du Sionisme ! au nom de l’Impérialisme  moribond est devenu anachronique. Jusqu’à quand le déni de la Palestine et de son Peuple ?

*****

L’Impérialisme est tel un monstre, sans cesse en mouvement, à retourner la terre, projeter les peuples contre les murs de la mort, les ensevelir sous leur sang, les déchiqueter à coups de « tapis de tonnes de bombes » se vantent certains journalistes inconscients de l’air du temps. Le Capitalisme quitte à peine une terre qu’il a ravagé et endeuillée pour plusieurs générations, qu’il s’installe sur une autre pour y recommencer les mêmes atrocités. Nous l’avons vu en Indochine, en Algérie, au Vietnam, en Afghanistan, en Somalie, en Irak, en Syrie et en Libye, comme nous le voyons depuis 1948 en Palestine où un occupant a cédé la place à un autre occupant encore plus cruel !

*****

Cet état de faits, l’Occident refuse de regarder en face ! Pourtant, nul n’est besoin d’ouvrir des manuels d’Histoire, de Philosophie, de reprendre « le trio » : Arendt, Fanon et Césaire pour comprendre la gravité de l’occupation du peuple palestinien sous l’œil complaisant et complice de l’Occident. Si les conquêtes coloniales véhiculant violence, barbarie, torture, haine de l’autre, « la domination d’une race supérieure à la culture érigée en rayonnement universel », décrétée « civilisation dominante », ont débouché sur le Nazisme, il est évident qu’avec le drame que vivent les palestiniens depuis toujours, mais qui a pris un tournant des plus barbares depuis 1948, il est évident que le Sionisme ne débouchera que sur une idéologie encore pire que le Nazisme. Et à l’heure où l’on apprend que l’Extrême droite judéo sioniste dont Netanayahu est le leader, s’est alliée à l’Extrême droite ultra religieuse pour voter une Loi permettant d’ajouter le viol physique des prisonniers, en les obligeant à se nourrir via une sonde naso-gastrique, il est crucial de se pose la question de que reste-t-il d’humains aux USA et à Israël ? Qui en dehors de fascistes et de nazis, au cours de notre Histoire universelle ont imposé des mutilations à des hommes et des femmes jugés de race ou de civilisation inférieures ? Qui donc en dehors des colonialistes, esclavagistes, ségrégationnistes dont les idéologies mutantes ayant pour socle de base « l’infériorité de certaines cultures, de certaines religions, de certains peuples » et ayant abouti sur le Fascisme mussolinien et le Nazisme hitlérien, pratiquent le viol des corps humains en prétextant leur « état de prisonniers » ? Quelle genre de nation peut enlever des hommes, des enfants, au beau milieu de la nuit pour les jeter dans une prison, ou encore les déporter sur une île. Qui peut défendre ce genre de procédés ?

*****

Cette question là, ce n’était pas à moi de la poser ! C’était à nos intellectuels « poubelles » qui ne servent à rien, sinon à alimenter des débats et polémiques stériles, qui leur valent un bon passage publicitaire à la TV, à la Radio ou tout autre média. Dans un pays normal, le voile d’une femme musulmane ne doit pas faire plus de bruit, que la tragédie que vit tout un peuple, massacré par la puissance coloniale, et par les colons en toute impunité, sous l’œil bienveillant du monde occidental, qui évidemment n’a rien à se reprocher ?

*****

Monde occidental, qui est prompt à créer des polémique sur la probabilité ou non de l’Etat perse à disposer un jour de l’arme nucléaire, mais qui, inconscience et manque de clairvoyance allant de paire, oublie que l’Etat juif et sioniste –qui n’est pas plus hébreux que la Jordanie, la Palestine ou le Liban, soyons clairs et honnêtes là-dessus-, dispose lui de l’arme nucléaire, et au vu de la tournure prise par politique israélienne, où les juifs intégristes commencent à dominer l’échiquier politique, il serait temps d’aborder ce thème avant qu’il « n ‘explose à la surface de la Terre », comme il a explosé à la surface de la Terre à Hiroshima, puis Nagasaki le 5 Août 1945. Il ne sert à rien de commémorer les événements, de prétendre que les garder en mémoire sert à quelque chose, quand depuis 1948, on laisse tout un peuple crever sous le feu des attentats racistes, des déportations de masse vers des pays arabes en se frottant les mains « ce sont des arabes, qu’ils aillent vivre chez les arabes ». Sadisme et perversité de l’Occident qui tente encore à ce jour, de faire croire que la guerre de Palestine –un conflit est une forte dispute, une mésentente sur un ou des sujets, il peut entraîner une rixe mais pas des massacres comme nous l’avons vu en Palestine-, aussi il faut arrêter de parler de « situation politique conflictuelle » entre israéliens et palestiniens, quand il s’agit d’une guerre larvée de libération nationale pour aboutir à l’Indépendance d’un Peuple. Depuis toujours, par tous les moyens les palestiniens mènent une guerre en pointillés, ponctuée de massacres, qui parfois aboutissent sur un petit plus juridique, mais personne ne me fera admettre que des massacres comme Sabra et Chatila doivent conditionner la création d’une Autorité palestinienne. Avec la solidarité des occidentaux, ni la guerre du Liban, ni les massacres de Sabra et Chatila n’auraient existé, mais voilà, l’Occident n’a jamais fait autre chose que de soutenir le Colonialisme, où qu’il soit et quelque soit les massacres qu’il peut engendrer. Que ce soit le sacrifice de 600 000 enfants irakiens de moins de 5 ans où l’enfance palestinienne, tout est bon pour que l’Occident justifie ses crimes ou celui de ses rejetons, y compris les pires.

*****

En bons hypocrites, les occidentaux dénoncent les manquements à la Démocratie ou le non des respect des Droits de l’Homme dans tel ou tel Etat, accusant tel ou tel chef d’Etat ne satisfaisant pas leurs desseins néo-coloniaux d’être sanguinaires, sans jamais le prouver via des charniers ou autres… Par contre, quand des êtres vils et sanguinaires répondent à leurs intérêts économiques, ce carrière professionnelle, et même d’intérêts personnels, ces même occidentaux se vautrent dans la complaisance, et on peut les accuser d’armer le bras qui massacre. Ainsi on peut rire des USA, devenue une « boule puante » en Amérique latine, et si isolé dans cette zone, qu’ils en sont venus à signer des accords avec Cuba. On peut rire de ces journalistes et politiciens pointant du doigt Kadhafi et se mettant la tête dans le sable quand à Londres, Washington et ailleurs on recevait en grande pompe le sanguinaire Pinochet. L’assassin indirecte de S. Allende. Un monstre entraîné par les « escadrons de la mort » français, escadrons qui avaient déjà fait parler d’eux durant la guerre d’Algérie, sous le sigle plus populaire d’OAS (Organisation Armée Secrète) . Les USA, une fois Pinochet prêt, ont financé et soutenu physiquement, via la CIA, le coup d’Etat qui allait éteindre la démocratie chilienne, à la faveur d’un régime violent, brutal et criminel, l’extrême droite militaire inculte et belliqueuse, qui en bon supplétif de Washington aura la tâche criminelle de supprimer tous les étudiants et intellectuels communistes. Londres et Washington exultaient, la France était fière d’avoir recyclé les criminels de l’OAS en instructeurs de dictatures militaires fascistes. Ainsi, cette OAS née du Putch des généraux français, qui avait fait ses armes au sein de l’armée française durant la guerre d’Algérie, et qui avait alors appris à assassiner un indépendantiste algérien fut-il résistant ou juste militant politique, et à larguer son corps de nuit, non sans avoir pris soin d’emprisonner les jambes du cadavre dans un bloc de béton, afin que la Méditerranée cesse de refouler des cadavres qui commençaient à gêner la politique intérieure et internationale française. Ce morceau d’Histoire est important, car il faut se souvenir que c’est le Parti Socialiste de l’époque qui a lancé l’armée contre les civils algériens et édifié la torture en guise de « technique interrogatoire ». Or les « techniques interrogatoires » utilisées durant la guerre d’Algérie ont servi ensuite en Amérique latine, comme aujourd’hui elles servent à Guantanamo et dans les geôles israéliennes, où y compris des enfants sont victimes de sévices en tous genres, et il ne se trouve aucun Kouchner ou autre Badinter pour parler de Droit d’ingérence ou de Droits de l’Homme, voire de Droits de l’Enfance.

*****

A la lumière de l’Histoire immédiate d’un pays comme la France, qui soutient Israël depuis toujours « les israéliens sont nos amis, les palestiniens sont nos partenaires » (Lionel Jospin, en qualité de 1er Ministre), la France ne peut avoir de salut, que celui de tous ces mouvements et associations qui luttent pour le Droit du peuple palestinien à disposer de lui-même, et à l’autodétermination. Plus d’une fois dans l’Histoire de ce pays, l’Etat a vacillé sur sa base qui demeure le Peuple, et il n’est plus possible qu’une poignée d’irresponsables continuent de soutenir l’insoutenable, la barbarie coloniale et ses crimes, au nom du Peuple français.

*****

A l’heure où la Cisjordanie vient de vivre une « nuit de cristal » qui ne s’est pas arrêtée à des bris de vitres, à des tags fascistes, mais où un bébé de 18 mois est mort brûlé vif, avant que son père ne le rejoigne dans la tombe le 9 août, Anne Hidalgo, irresponsable et inconsciente de la part d’Humanité que représente tout palestinien, ose nous insulter en parler de « faire de la pédagogie » en faisant d’un événement français ludique, à savoir « Paris plage », une tribune pour Israël, comme pour tenter d’éponger le sang du Peuple palestinien qui entache le drapeau sioniste, sur les quais de Seine.

*****

Dès lors qu’Anne Hidalgo ose ce soutient colonialiste à Israël, elle remet en question la Plaque apposée par Bertrand Delanoé , le 17 Octobre 2001, sur le Pont Saint-Michel où furent jetés des centaines d’algériens. Certes Papon a fait du zèle, mais qui était là pour l’arrêter ? Personne ! A la façon dont on fait porter ces crimes coloniaux sur les épaules de Papon et lui seul, on en vient à se demander si à l’époque des faits, il était Président, Ministre de l’Intérieur ou simple préfet ? Il faut savoir soulever les questions qui dérangent, parce ce ces questions viennent de la douleur d’un épisode de l’Histoire de France bâclé parles historiens, et par l’Etat français qui cadenasse ses archives coloniales comme un banquier ses coffres…

*****

Hidalgo qui va offrir aux fantôme du 17 Octobre 1961 qui ont eu pour beaucoup, comme dernière demeure les eaux sales, épaisses, opaques et lugubres de la Seine, le macabre et triste spectacle du soutien à la barbarie coloniale israélienne. Combien de fantômes algériens hanteront Paris Plage le 13 Août 2015 ?
Question Histoire et symbolisme, question littérature et moralité, on peut vraiment dire que les politiciens français sont pour beaucoup, incultes, primaires et donc vulgaires.
Si Paris Plage doit devenir Israël plage, un soutien à la barbarie coloniale, je trouve alors qu’au nom de dignité du Peuple algérien, au nom du souvenir de tous les algériens morts noyés dans la Seine, il est logique de déposer la plaque commémorative pour les victimes du 17 Octobre 1961, parce que soutenir Israël, un état colonialiste raciste, violent et criminel, c’est noyer une deuxième les victimes du 17 Octobre 1961 dans la Seine.

*****

J’ai toujours considéré la majorité de nos politiciens comme des idiots, et cette énième bêtise politique, qui en plus se fraye un chemin dans l’accroc diplomatique, prouve que vraiment, ils ont atteint le fond, et n’ont ni sens de l’honneur, ni dignité et encore moins de panache et de rayonnement tant spirituel que politique. Des imbéciles qui ne servent qu’à nous faire honte.

Je rappelle aussi, qu’ au moment de l’inauguration de la plaque commémorative du 17 Octobre 1961, seul le Front National avait montré sa désapprobation, allant jusqu’à agresser verbalement le Maire de Paris sur le Pont Saint-Michel, et tenter la provocation pour mener à l’affrontement physique. Aujourd’hui, le Maire de Béziers, ancien journaliste, a rejoint le FN et multiplie ses provocations envers l’Algérie et son Peuple, il en va de même pour Sarkosy, Morano et autres voyous de la politique française Morano étant allé jusqu’à saluer la mémoire de Bigeard. Et dernièrement, cette grande ignorante a oublié que de Gaule avait résisté dû s’exiler à Londres pour résister, alors en insultant les migrants que l’incurie de son Gouvernement, présidé par Sarkosy, en les menant sur les barques de l’exode, c’est toute la France et la Résistance en partie qu’elle insulte. Heureux sont les imbéciles d’ignorer à quel point leur bassesse les mènent vers le caniveau…

*****

C’est dans pareil contexte, qu’Anne Hidalgo, poussée et soutenue par certains éléments de son Parti a décidé de faire de Paris Plage un symbole colonial, car comme tout bon socialiste, elle soutien le régime d’apartheid israélien, sa violence et ses crimes. La Droite n’est pas en reste, et Marine Le Pen, jugée fréquentable par le Crif, soutient aussi les crimes coloniaux d’Israël comme elle soutient ceux commis durant la guerre d’Algérie. Pour le FN comme pour certains hystériques du PS et des Républicains, les français auraient le droit au Nationalisme et au Patriotisme, mais le Peuple algérien lui n’aurait droit qu’à la « soumission coloniale ». A cette dernière pique, j’ajouterais que les pauvres types comme Houellebecq ne trompent que les crétins.

*****

Voilà comment on s’imagine être dirigés par une Gauche démocrate et progressiste, et qu’en fait on est dirigés par une extrême droite qui s’imagine qu’on la croit encore socialiste.

(Resterait-il encore quelques illusions à ceux de la go-gauche à propos des prétentions « socialistes » du Parti « Socialiste » français qui a commis bien d’autres crimes contre la classe ouvrière française que de livrer ses plages aux criminels de guerre israéliens !?…  Robert Bibeau. Directeur de LES7DUQUEBEC.COM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *