Uranus, la planète du bouleversement et du «Je suis différent, donc j’existe»

URANUS :

URANUS est une géante de glaces et la 7e planète du Système solaire. C’est la 3e par la taille et la 4e par la masse. Elle doit son nom à la divinité romaine du ciel, Uranus (Ouranos chez les Grecs) père de Saturne (resp. Cronos) et grand-père de Jupiter (resp. Zeus). Uranus est la première planète découverte à l’époque moderne. Bien qu’elle soit visible à l’œil nu comme les cinq planètes déjà connues, son caractère planétaire ne fut jamais identifié en raison de son très faible éclat, étant à la limite de la visibilité (magnitude comprise entre 5,3 et 5,7 pour les oppositions et -6 sinon) et de son déplacement apparent très lent (période orbitale de 84 ans).

En ASTROLOGIE, la planète Uranus représente les valeurs du génie, de l’originalité, de l’individualisation poussée à l’extrême, de la différence, de l’inattendu, de la surprise complète; c’est l’octave supérieure de Mercure, planète de cérébralité véhiculant des valeurs « sèches », non affectives.

Coup de théâtre, coup de tonnerre, folie du destin, coup du sort, retournement de situation, coup de foudre !

Qui n’a pas entendu ou vu cela plusieurs fois dans sa vie?

Il semblerait que lorsque des événements surviennent qui nous étonnent, nous renversent même, il ne faut pas chercher : c’est l’influence d’Uranus qui est intervenu, dans la plupart des cas, en amenant l’explosion et le bouleversement des choses bien établies. Par nature, Uranus apporte de l’extérieur une série d’événements qui vont créer l’inattendu, modifier l’existant et détruire dans l’étonnement général ce qui paraissait stable et inébranlable.

L’emplacement où se situe Uranus dans le thème natal contient en germe toutes les potentialités de bouleversements et de surprises et va renseigner sur la façon dont sera géré cet inattendu, ce facteur surprise.

En fonction des différentes configurations des thèmes, Uranus pourra ainsi avoir un impact peu visible (s’il ne fait pas ou peu d’aspects dans le thème, qu’il n’est pas très valorisé), ou au contraire marquer certaines personnalités dans presque tous les actes de leurs vies. Certaines personnes sont par nature surprenantes et imprévisibles. D’autres sont au contraire plutôt conventionnelles, à tel point qu’elles en deviennent effectivement prévisibles.

Uranus représente au mieux l’idée « je suis différent, donc j’existe » : là où cette planète agit dans un thème natal ou en transits, révolution ou progression, un facteur de rejet de l’acquis et de la stabilité intervient, provenant d’une soif puissante de nouveauté, d’un attrait irrésistible vers la découverte et l’insolite. C’est la révolution, la révolte, la volonté de rompre ce qui était pourtant considéré comme stable et immuable. En analogie avec la Révolution Française, Uranus représente la pulsion inconsciente de provocation et de transformation brutale de ce qui était devenu trop conventionnel, monotone, insupportable car finalement dépassé.

La planète Uranus dans le Système solaire

Comparaison de la taille d’Uranus et de la Terre

Boule d’un bleu-vert, elle est à peine visible de la Terre, même avec un télescope. Mais contrairement aux autres grandes planètes, Uranus est un monde «renversé, comme couchée sur le côté, elle semble parfois «rouler» sur son orbite, et petit détail intéressant, chaque pôle est exposé durant quarante-deux ans au soleil, puis à l’ombre.

C’est en 1977 que furent découverts des anneaux autour de cette planète, qu’on dit moins imbriqués que ceux de Saturne mais plus que ceux de Jupiter. Sa composition est comparable aux autres géantes gazeuses. On croit qu’Uranus doit sa couleur au méthane de ses couches nuageuses supérieures.

Sa structure

ANNEAUX –  glace, poussière et cailloux

ATMOSPHÈRE – nuage de méthane, hydrogène, hélium et méthane

MANTEAU – glaces d’ammoniaque, eau et méthane, légèrement ionisée

LE NOYAU CENTRAL -métaux, silicates et glaces

Couleur cyan et à l’électricité (la couleur bleu électrique étant associée au signe du Verseau).

La température d’Uranus

La température d’Uranus est un mystère. Un phénomène inconnu répartit uniformément la chaleur sur la planète.

MIN.   -212oC
MAX   -208oC

Uranus fait le tour du Soleil en quatre-vingt-quatre années et fait un tour sur elle-même en dix-sept heures et 14 minutes.

Nombre de lunes : 15 ou plus

Les six lunes les plus connues d’Uranus (à l’échelle, mais avec des luminosités relatives non respectées (voir infra)) ; de gauche à droite : Puck, Miranda, Ariel, Umbriel, Titania et Obéron.

La planète est découverte en 1781

L’astronome français, Pierre-Charles Le Monnier observe Uranus au moins douze fois entre 1750 et 1769, notamment durant quatre nuits consécutives.

Évoluant lentement sur son orbite, loin du Soleil, Uranus apparaissait comme une simple étoile jusqu’au XVIIIe siècle.

C’est en 1781 que Sir William Herschel la découvre lors d’une recherche systématique d’étoiles doubles à l’aide d’un télescope, dans le jardin de sa maison dans le Somerset en Angleterre. Au début, il annonce la découverte en tant qu’étoile nébuleuse ou comète.

William Herschel annonce sa découverte le 26 avril 1781, élargissant les frontières connues du Système solaire pour la première fois à l’époque moderne. Uranus est la première planète découverte à l’aide d’un télescope.

On place Uranus – tout comme Neptune – dans la catégorie des géantes glacées ou des sous-géantes. L’atmosphère d’Uranus bien que composée principalement d’hydrogène et d’hélium, contient une proportion plus importante de glaces d’eau, d’ammoniac et de méthane ainsi que les traces habituelles d’hydrocarbures. Elle est la planète du Système solaire dont l’atmosphère est la plus froide. Sa structure nuageuse est complexe car les nuages des couches les plus basses seraient constituées d’eau alors que ceux des couches les plus élevées seraient de méthane.

Tout comme les autres géantes gazeuses, Uranus a un système d’anneaux, une magnétosphère et de nombreux satellites naturels. Le système uranien est unique dans le Système solaire car son axe de rotation est pratiquement dans son plan de révolution autour du Soleil. Les pôles nord et sud sont situés où les autres planètes ont leur équateur.

Image montrant l’inclinaison et le champ magnétique d’Uranus.

La sonde spatiale Voyager 2 en 1986

En 1986, les images de Voyager 2 ont montré Uranus comme une planète sans caractéristique particulière en lumière visible, sans couche nuageuse ou tempête existant sur les autres planètes gazeuses. Cette visite de la sonde se produisit près du solstice, l’hémisphère éclairé était alors principalement son hémisphère astral. L’exploration d’Uranus n’a été accomplie que par la sonde spatiale Voyager 2. En janvier 1986 la sonde atteint sa position la plus proche d’Uranus.

 Voyager 2

Les observateurs terrestres ainsi que le télescope spatial Hubble ont depuis constaté des signes de changements saisonniers et une augmentation de l’activité météorologique ces dernières années. Uranus approchant alors de son équinoxe, atteint en décembre 2007. Le vent à la surface d’Uranus peut atteindre une vitesse de 250 m/s6 (soit 900 km/h).

Un peu froid pour une ballade!

Carolle Anne Dessureault

SOURCE : Uranus Informations (internet)
SOURCE : Wikipédia

 

 

15 pensées sur “Uranus, la planète du bouleversement et du «Je suis différent, donc j’existe»

    • avatar
      16 octobre 2013 à 15 03 27 102710
      Permalink

      Merci pour le lien sur l’astrologie sidérale que je ne connaissais pas.

      Très intéressant comme site, je l’ai mis dans mes favoris.

      Carolle Anne Dessureault

      Répondre
  • avatar
    16 octobre 2013 à 15 03 00 100010
    Permalink

    Jolie Carole, qu’es-ce qui vous incite, aujourd’hui, a me parler de moi ?

    Il y a longtemps que je ne me suis arrêté sur mon thème astral et sur sa planète dominante, Uranus.

    Comme je ne crois pas au hasar (Le hasar es le manteau que Dieu revêt pour demeurer anonyme ) cette article déclenche chez moi une irrésistible envie de me retirer en forêt pendant quelques jours, histoire de faire le point.

    La lien de M. Bélliard ne fait qu’ajouter a ma curiosité.

    Pour maintenant, j’aimerais savoir en quelle maison se trouve Uranus en ce moment, depuis quand et pour combien de temps ?
    Merci

    Vos initiale; CAD , es-ce l’abréviation de cadeau ? Sans trop savoir pourquoi, c’est ainsi que je le percois en ce moment.

    Répondre
    • avatar
      16 octobre 2013 à 15 03 33 103310
      Permalink

      Bonjour Peephole,

      Comme toujours, vos propos sortent de l’ordinaire.

      Ce qui fait que j’ai choisi de parler d’Uranus (très sommairement)? Mon petit moi ne le sait pas, mais je crois que justement c’est l’influence d’Uranus.

      Cette planète a aussi un impact important dans mon thème astral.

      Si vous arrivez à savoir dans quelle maison est Uranus présentement, faites-le moi savoir.

      CAD représente mes initiales. Je veux bien être perçue comme un cadeau.

      Carolle Anne Dessureault

      Répondre
      • avatar
        17 octobre 2013 à 2 02 53 105310
        Permalink

        CAD : Comme toujours, vos propos sortent de l’ordinaire.
        —————————————————

        Ce doit être l’influence q’uà Uranus sur moi , 🙁
        L’expression Anglaise; ‘ Jack of all trade, master of none ‘ qui désigne une personne ayant plusieurs connaissances techniques mais n’en maitrîse aucunes, s’applique bien a cette autodidacte désorganisé, que je suis, 😉 !

        Ce qui suit date d’une dizaines d’années et as été retiré depuis.

        Subliminal…?

        Cependant je serais curieux de savoir si il existe un lien avec le nombre d’enfants ayant un diagnostique de: Gilles de la Tourette, Asperger, Tdha, Autiste, ect. .

        Qui ne connait pas au moin une famille dont l’un des enfants est atteint d’une ou l’autre de ces tares ?

        http://www.otimroepmq.ca/NosPublications/~/media/pdf/LaProfession/enceinte.ashx

        Voyez ce poster.
        Rapetissez-le a la grandeur correspondante aux 2/3 d’une carte d’affaire…Ensuite considèrez le questionnement (2 questions) en fonction de cette image qui devrait apparaître.

        Puis, considèrez le tout en fonction de l’histoire biblique de la bête qui engrosse la vierge.

        Ce poster as été présent dans toutes les salles d’attentes de radiographie du Québec pendant de nombreuses années ( hopitaux, cliniques, etc. .)

        Répondre
  • avatar
    16 octobre 2013 à 18 06 07 100710
    Permalink

    Carte du ciel et éphémérides
    Mer. 16 octobre, 21h52 T.U.
    Soleil 23°42′ Balance
    Lune 28°04′ Poissons
    Mercure 17°12′ Scorpion
    Vénus 9°59′ Sagittaire
    Mars 0°52′ Vierge
    Jupiter 19°46′ Cancer
    Saturne 11°48′ Scorpion
    Uranus 10°00′ Я Bélier
    Neptune 2°47′ Я Poissons
    Pluton 9°10′ Capricorne
    Chiron 9°39′ Я Poissons
    Nœud vrai 7°45′ Я Scorpion
    Lilith vraie 24°47′ Cancer
    C’est en tropical

    En sidéral Hindoue Ayanansa = -24 degrés
    Donc 10 degré Bélier = 16 degré « Pisces » Constellation, pas signe du poisson
    Pour le thème et les maisons vous trouverez ici tous les instruments pour faire ou faire monter votre carte du ciel soit en tropical ou en sidéral.

    Vous sentez-vous aimés ? Ce serait la base de l’inquiétude qui cherche à se rassurer en « connaissant » l’avenir.

    Répondre
    • avatar
      16 octobre 2013 à 22 10 01 100110
      Permalink

      Merci pour toutes ces informations.

      Je ris de bon coeur à votre dernière remarque. Je ne veux surtout pas connaître mon avenir!

      Bonen soirée,

      CAD

      Répondre
    • avatar
      17 octobre 2013 à 9 09 56 105610
      Permalink

      Y avait-il réellement un acte manqué?

      Répondre
  • avatar
    17 octobre 2013 à 8 08 34 103410
    Permalink

    L’astrologie est un concept devenue très étrange. Elle servait, il y a très longtemps à prédire les crues des eaux, le temps des semailles et des récoltes par la régularité des saisons en corrélation avec le passage et la hauteur du soleil dans le ciel et le levée et couché des étoiles à l’horizon ainsi que des astres errants visible à l’œil nue. Elle était dans ces temps, très utile pour la survie de la civilisation agricole. Elle s’est transforme avec le temps pour devenir une superstition certes complexe mais totalement faussaire et non pragmatique.

    Personnellement, je devrais être verseau puisque le soleil était dans la maison du verseau mais on m’a dit que je suis poisson à cause de ma date de naissance. Preuve que l’astrologie est une superstition irrationnel et non une science rationnelle.

    En réalité, ma planète est Zarathoustra, elle était dans la constellation du Philosophe à ma naissance.

    Humain, trop humain.

    Répondre
    • avatar
      17 octobre 2013 à 10 10 17 101710
      Permalink

      Ni l’astrologie ni la numérologie ne sont des sciences rationnelles. Seulement un système pour expliquer le destin de l’homme qu’on enferme dans des cases rigides.

      Il m’est toujours resté en mémoire une phrase du philosophe Alain lue à vingt ans dans Propos sur le bonheur qui mettait en garde toute personne de tendre la main à un chiromancien! Même si on dit que c’est pour plaisanter, il en reste toujours un germe qui influencera notre libre-arbitre. Quand c’est positif, rien de bien grave. Mais s’agit-il d’une prédiction négative, celle-ci pourrait pousser dans notre esprit comme une mauvaise herbe.

      J’aime bien votre planète Zarathoustra : est-ce ce qui vous rend humain? L’amour de la justice?

      CAD

      Répondre
  • avatar
    18 octobre 2013 à 15 03 52 105210
    Permalink

    http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=4873

    ELISABETH BADINTER: « VOYONS CE QUI NOUS UNIT AVANT CE QUI NOUS DISTINGUE »
    17 octobre 2013
    Jean Birnbaum

    Extrait d’une entrevue réalisée par Jean Birnbaum, du journal Le Monde, 16 octobre 2013

    Certains considèrent que cet universalisme des Lumières est situé historiquement et géographiquement. Ils font par exemple remarquer que la charge universaliste contre le voile islamique relève d’une exception bien française.

    Non. La question se pose aujourd’hui en Grande-Bretagne et au Québec. Autrement dit, les pays qui ont été les plus ouverts aux pratiques communautaires se disent qu’il faut poser des limites. Je vais peut-être vous étonner, mais sans être « cocorico », je pense que oui, c’est nous qui défendons l’universel. Parce que le fait de cacher son visage aux autres est, à plus ou moins long terme, une impasse. L’universel postule que les ressemblances entre nous sont plus importantes que les différences. Or que fait la porteuse d’une burqa ? Elle instaure le séparatisme entre le pur et l’impur, elle se délecte de vous voir, mais ne vous permet pas de la voir, c’est une rupture d’égalité et de fraternité.

    Vous-mêmes, vous n’avez pas toujours été aussi critique à l’égard du droit à la différence. Dans les années 1970, vous avez publié un article intitulé « Pour le droit à la différence ». Que s’est-il passé entre-temps ?

    Je me suis aperçue de ma terrible erreur. J’étais jeune. Dans l’esprit soixante-huitard, le droit à la différence semblait un enrichissement, une liberté supplémentaire. Mais, peu à peu, j’ai vu à quoi menait ce droit, réclamé quasiment comme le premier des droits, je me suis aperçue que c’était la porte ouverte aux communautarismes. Ceux qui appartenaient à une religion ou à une communauté (les Black Panthers, ou les homosexuels…) finissaient par dire : on veut les droits de tous, mais on veut en plus des droits spécifiques. Là, ça ne va plus du tout. Si je prends l’exemple de la laïcité, la loi est là pour faire en sorte que toutes les religions puissent s’exprimer, mais en échange celles-ci ne peuvent demander à la République des choses qui sont contraires à ses principes. La République protège toutes les religions, mais en échange on ne fait pas pression sur ses lois. L’idée que l’on a les droits de tous plus des droits spécifiques, cela ne marche pas.

    Répondre
    • avatar
      20 octobre 2013 à 15 03 59 105910
      Permalink

      @ J-F Belliard

      Votre commentaire n’est pas apparu dans la bonne page de blog. Mais je vais vous faire tout de même un petit commentaire. Ils veulent des privilèges parce qu’ils pensent être supérieurs aux autres qui sont différents d’eux et qu’ils sont, par leur idéologie (religieuse ou autre), dépositaire de la seule vraie pensée universelle.

      Ils n’ont en réalité rien d’universelle dans leur idéologie. La faillibilité humain en l’absolut de leurs croyances serait la seul caractéristique qu’ils partagent avec les autres humains.

      Humain, trop humain.

      Répondre
  • avatar
    20 octobre 2013 à 22 10 18 101810
    Permalink

    «Je suis différent, donc j’existe» :titre du billet

    « Vous-mêmes, vous n’avez pas toujours été aussi critique à l’égard du droit à la différence. Dans les années 1970, vous avez publié un article intitulé « Pour le droit à la différence ». Que s’est-il passé entre-temps ? »
    ____________________________________________________

    « L’imaginatif nie la vérité devant lui-même, le menteur seulement devant les autres.
    Humain, trop humain (1878-1879)

    « Echelle de mesure pour tous les jours. – On se trompera rarement si l’on ramène les actions extrêmes à la vanité, les médiocres à l’habitude et les mesquines à la peur.

    « Truc de prophète: Pour deviner à l’avance les façons d’agir d’hommes ordinaires, il faut admettre qu’ils font toujours la moindre dépense d’esprit pour se libérer d’une situation désagréable.

    « Tous les régimes de vie très particuliers soulèvent les gens contre qui les embrasse; par la conduite extraordinaire dont celui-ci fait son apanage ils se sentent rabaissés: des êtres communs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *