VENGEANCE – USA. Barack Obama pleure la mort de deux policiers blancs assassinés…

Ismaaiyl Brinsley

Ismaaiyl Brinsley

Un oeil sur… les conflits
Allain Jules :

Ismaaiyl Brinsley, 28 ans, en avait marre de voir les policiers blancs assassiner des jeunes hommes noirs non-armés. Marre de voir toute cette impunité. Alors, muni d’un fusil, il a tiré à plusieurs reprises sur deux policiers, qui étaient assis dans leur voiture, à travers la fenêtre du passager, les atteignant à la tête…

Le président américain Barack Obama a condamné ce dimanche «inconditionnellement» l’assassinat à New York de deux policiers abattus de sang froid par un homme seul, à un moment où la mort de noirs non armés entre les mains de la police a exacerbé les tensions. Barack Obama n’avait pourtant jamais condamné les policiers meurtriers mais là, il condamne « inconditionnellement ». Il faut condamner la mort de chaque homme par violence, noir, blanc, rouge ou jaune…

«Je condamne inconditionnellement le meurtre aujourd’hui de deux policiers à New York. Deux hommes courageux ne rentreront pas chez eux ce soir retrouver leurs proches, et pour cela il n’y a aucune justification», a déclaré le président Obama dans un communiqué. «Aujourd’hui, je demande aux gens de rejeter la violence et les mots qui blessent et de préférer les mots qui guérissent», a ajouté le président.

Pas de justice pas de paix !

Une pensée sur “VENGEANCE – USA. Barack Obama pleure la mort de deux policiers blancs assassinés…

  • avatar
    27 décembre 2014 à 18 06 16 121612
    Permalink

    JE PENSE QUE FORCE DOIT ETRE DONNEE A LA JUSTICE ET QUE LA JUSTICE DOIT TOUT FAIRE POUR MERITER ET GAGNER LA CONFIANCE ET LE RESPECT DE TOUT LE PEOPLE USA ET NON UNE PARTIE DE CE PEOPLE

    LA LOI QUI TRAITE DE CES QUESTIONS DOIT ETRE REVUE AVEC PLUS D’OBJECTIVITE

    IL IMPORTANT VOIR IMPERIEUX DE REJETER LA VIOLENCE SOUS TOUTES SES FORMES ET TOUT CECI PASSE PAR UNE REFORME PROFONDE ET OBJECTIVE TOUT COMME L’APPLICATION DE CELLES-CI, LA LOI

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *