VIDEO. Syrie: journal de Syrie du 31 juillet 2013. Le compte Instagram qui rend fou la presse aux ordres

Le lion de Damas

Le lion de Damas

Tous les faits et gestes du président syrien Bachar al-Assad sont scrutés à la loupe. Il ne manque plus qu’ils nous disent ce qu’il mange au petit-déjeuner, des bébés, au déjeuner, des femmes et des hommes, de préférence sunnites, et au dîner, la cervelle de ses compatriotes tirés au sort. L’acharnement abscons dont il est la victime devient affligeant, ridicule et surtout n’a rien à envier à la propagandastaffel de qui vous savez. D’ailleurs, il n’y a pas de différence entre le petit moustachu et eux. Maintenant, ils veulent lui dicter ce qu’il doit faire, même dans sa chambre. Ce terrorisme intellectuel devient tellement grotesque que, ces gens, toute honte bue, ne savent plus quoi inventer…

Le président Bachar al-Assad ouvre un compte Instagram et vlan, c’est une « provocation » disent-ils. Au nom de qui donc ? Les rois du monde ? Dieu ? Mais qui sont-ils tous ces gens ? Ils sont tous devenus fous. On peut les comprendre. Les chantres autoproclamés de la rectitude morale, qui glorifient l’horreur de leurs poulains, ces terroristes qui violent, tuent, pillent, éviscèrent, mutilent, agressent et assassinent les Syriens, sont à leurs yeux des héros. Hélas, ils perdent du terrain jour après jour. Ainsi, pour parler de la Syrie, on s’accroche à tout. On s’accroche sur tout.

Il est reproché au président syrien de présenter sur Instagram, une présidence debout. Ces donneurs de leçons, à coup de reportages dans les médias, décrypte les images et mettent en avant des posts insultants à l’encontre du raïs syrien. Quelle classe ! Il fallait que le président Assad se présente à genoux, montre les images des agissements des terroristes etc. ? Hélas, l’homme est altier et fier. Alors que le reportage en dessous faisait de lui un monstre, son compte est passé à 5464 abonnés. Continuez, vous le rendez encore plus célèbre et aimé…

Le Dr Waël al-Halaqi a affirmé que pour la Syrie, la solution politique est le seul moyen de mettre fin à la crise, ajoutant que « ceci n’annule pas les missions de l’armée arabe syrienne dans la protection de la patrie et du Citoyen ».

~ Liquidation de terroristes à Daraa.

~ L’armée rétablit la sécurité dans la région de Matahen à Homs…Deux martyrs par la chute d’une roquette sur le quartier de Dablan.

~ Chute d’obus de mortier sur la raffinerie de Homs.

~ Le ministre Haydar prend connaissance de l’ampleur de sabotage laissé par les terroristes dans le quartier de Khaldiya à Homs.

~ Six martyrs par la chute des obus lancés par des terroristes sur Barzé à Damas.

~ Al-Ahmar affirme la profondeur des relations entre la Syrie et la Russie.

WordPress:

J’aime chargement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *