Mon cadeau de Noël

 PERSONNE :

 

L’oracle : Puis-je  faire part à sa Majesté d’un litige ?

David : Et pourquoi tu ne fais pas usage de ton pouvoir divinatoire ?

L’oracle : c’est un conflit qui relève de votre pouvoir

David : je t’écoute comme je t’ai toujours écouté, l’oracle

L’oracle : c’est un conflit qui oppose un riche marchand à l’un de ses serviteurs

David : Poursuis… ton incantation.

L’oracle : le marchand est un homme éminent possédant de grands troupeaux et de vastes champs.

David : pas de quoi s’en plaindre

L’oracle : oui mais… le serviteur dont je me suis faite l’avocate, n’avait en tout et pour tout qu’un petit agneau d’un mois qu’il avait lui-même élevé.  Cet agneau avait grandi dans sa maison et en fait il était pour lui son unique enfant… il mangeait dans son écuelle, buvait dans sa gamelle et même dormait dans ses bras.

David : et alors ?

L’oracle : il y a peu de temps un voyageur arriva chez le marchand qui le recevait à souper. Mais le marchand était trop avare pour servir à son invité un agneau de son propre troupeau…Et alors, il prit l’agneau de son serviteur et il l’égorgea et le servit à son hôte.

David : et tu veux savoir mon verdict ?

L’oracle : oui majesté.

David : tant que Dieu existe cet homme indigne mérite de mourir.

L’oracle : vous êtes cet homme indigne !

David : qu’est-ce que tu racontes ?

L’oracle : Voilà les paroles de votre Seigneur :

Et on entend  la voix de l’Éternel : Je t’ai donné l’onction pour être Roi d’Israël et toutes les filles d’Israël pour te servir, je t’ai accordé les honneurs et la gloire, j’ai rempli tes coffres d’or et d’argent, tu as reçu des trésors qui n’appartiennent qu’aux rois … pourquoi as-tu assassiné Uri ton serviteur, pris sa femme, son unique chance pour la faire tienne ?

David  : Fais de moi ce que tu voudras Seigneur ! Mais ne m’enlève pas cette femme.

La voix de l’Éternel : « Tu ne mourras pas, quant à cette femme tu n’en seras pas privé, mais pour te punir de ton pire pêché le fils qu’elle t’a donné ne vivra pas et tu ne retrouveras la sérénité de ta maison que par le glaive. Jamais la paix sans la guerre et la guerre  à perpétuité »

Le commentateur

C’est ainsi qu’a brillé et que brillera toujours l’étoile de David entre innocence et culpabilité… Je vous laisse le soin d’actualiser mon propos en cherchant « une application », avec le conflit israélo-palestinien par exemple.

Juste un complément d’information : le premier enfant de David et Bethsabée ne vécut que 7 jours, puis Bethsabée mit au monde un second fils, Salomon qui fut aimé de l’Éternel… la rumeur dit que Bethsabée était destinée à David, mais David précéda le destin… et pêcha par impatience… le pêché  par excellence.

Pour que la terre promise ne soit pas compromise, il faudrait peut être attendre…


avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Une pensée sur “Mon cadeau de Noël

  • avatar
    6 janvier 2014 à 11 11 31 01311
    Permalink

    A condition bien sure que ces histoires de terre promise ai un fondement un peu plus réaliste que : Dieu as dit que…!?

    Trop d’hommes prétendent aider Dieu dans l’accomplissement de pseudo-promesses faite par Lui. Comme si Il avait besoin d’aides, bande d’orgueilleux .

    Tout de même incroyablement prétentieux.

    Belle lecon d’humilitée pour la droite religieuse Étatsunienne, attisée par les néo cons !

    Joyeux Noel et Bonne Année2…personne.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *