De retour pour la dernière manche d’une saga vieille de 5 ans!

Le procès cédulé pour 21 jours et débutant le  5 janvier 2016 en est un d’intérêt public.

En impliquant les agissements peu orthodoxe des administrateurs de la Société d’État Loto-Québec, tous les Québécois qui en sont actionnaire, sont automatiquement impliqués et responsables.

La démocratie et l’État de Droit ont étés bafoués, comme vous serez en mesure de le constater tout au long du procès.

Le site www.justicepublique.com a mandaté une journaliste qui produira quotidiennement une capsule vidéo relatant les faits saillants.

En plus, il me fera plaisir de vous tenir au courant des développements ici-même sur le site des 7.

Je profite de l’occasion pour remercier toute l’équipe.

Bonne année à tous!

André Boyer

Rouleau compresseur - December 2015 - Master

avatar

André Boyer

Homme d’affaires à la retraite. Passionné par le Poker de compétition qui pour moi est similaire à la vie – notre vie étant la plus importante partie de poker que nous avons tous à jouer. Considère la liberté aussi importante que la santé. À quoi sert d’être en santé si c’est pour vivre en prison ?

4 pensées sur “De retour pour la dernière manche d’une saga vieille de 5 ans!

  • avatar
    4 janvier 2016 à 9 09 07 01071
    Permalink

    La démocratie et l’État de Droit n’existe plus au Québec et cela depuis fort longtemps, le Québec est une ploutocratie et un État de privilèges au service de l’oligarchie. Si « En impliquant les agissements peu orthodoxe des administrateurs de la Société d’État Loto-Québec, tous les Québécois qui en sont actionnaire, sont automatiquement impliqués et responsables » est une tautologie représentant la réalité québécoise alors je ne dois pas être québécois car on ne m’a pas demandé si j’étais d’accord pour la création de Loto-Québec et on ne m’a jamais demandé quel serait les orientations économiques et sociales de Loto-Québec que je favoriserais, de plus je n’ai jamais investie quel argent que se soit pour l’achat de leur produit. Désolé, votre carte sémantique ne correspond pas au territoire.

    Répondre
    • avatar
      4 janvier 2016 à 13 01 53 01531
      Permalink

      Je m’excuse M. Huet mais que vous le vouliez ou non en tant que Québécois vous êtes propriétaire de Loto-Québec, au même titre qu’Hydro Québec, la SAQ etc etc
      Nous ne pouvons être responsables de la dette publique sans être actionnaire et propriétaire des actifs.
      Désolé M.Huet

      Répondre
      • avatar
        4 janvier 2016 à 15 03 53 01531
        Permalink

        Tous ceux qui se sont réveillés savent très bien que c’est les hommes d’affaires qui sont les propriétaires et les actionnaires de l’État québécois et influencent les décisions de l’État québécois pas le petit peuple, donc ce n’est pas une démocratie mais une ploutocratie. Tant qu’aux élections, ce n’est qu’un déplorable spectacle pour faire avaler l’illusion démocratique. Les profits vont aux hommes d’affaires et les dettes vont au peuple, Bombardier en est un exemple parmi tant d’autres. Les hommes d’affaires essaient toujours de rejeter leurs responsabilités sur le dos du peuple, sont-ils des pervers narcissiques?

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *