Dubaï, capitale de l’humanisme

CHIEN GUEVARA

Début janvier, on pouvait lire dans le monde.fr, cette brève : Dubaï s’est offert le plus grand feu d’artifice du monde pour le nouvel an

Le gigantesque feu d’artifice tiré à Dubaï à l’occasion du nouvel an a été homologué par Guinness World Records comme le plus grand du monde. « Dix mois de préparation et plus de cinq cent mille projectiles ont été utilisés pour produire le feu d’artifice d’environ six minutes », détaille l’organisme sur son site Internet, soulignant qu’il s’agissait d’un nouveau record du monde.
Le feu d’artifice s’est étiré sur plus de 96 km de côtes : de Burj Khalifa, la plus haute tour du monde (828 m), à Palm Jumeirah, archipel artificiel en forme de palme, et ensuite à The World, archipel en forme de planisphère au large de la cité-Etat.
Ce feu d’artifice, tiré de quatre cents sites de lancement et qui a mobilisé deux cents techniciens, a coûté 6 millions de dollars, selon la télévision locale.
Dubaï, qui a été choisie à la fin de novembre pour accueillir l’Expo 2020, veut conforter son statut de destination touristique et d’affaires.
Grâce à sa réputation de ville libérale dans un environnement conservateur, Dubaï est aussi devenue un centre d’affaires et financier qui attire les entreprises et les expatriés cherchant à s’établir au Moyen-Orient.


 Et le Guinness, il a mis dans sa dernière édition, le record du nombre de morts par la faim dans le monde ? Ha ben non, il ne peut pas, pour deux bonnes raisons :
– Ce record est battu chaque jour
– Un record du Guinness doit appartenir à quelqu’un, hors, là, ça foutrait mal de dire « le capitalisme bat à nouveau son propre record »

La faim dans le monde

Actuellement, près d’un milliard de personnes souffrent encore de la faim dans le monde.
La malnutrition provoque la mort de 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans chaque année, soit près de 45% des décès.
D’après la FAO un enfant meurt de faim toutes les 6 secondes dans le monde soit plus de 15000 par jour. Cela représente plus de 5 millions d’enfants morts chaque année pour ces raisons particulièrement révoltantes.
Selon les estimations du PAM, il faudrait 3,2 milliards de dollars par an pour nourrir les 66 millions d’enfants d’âge scolaire qui ont faim.
Par un rapide calcul, on peut voir que ce petit plaisir personnel de 6 minutes à  Dubaï, aurait pu nourrir 1 million et demi d’enfants pendant un mois.
Choisssez votre vidéo :

 Et surtout n’achetez plus jamais de Guinness (sauf en canettes), et n’allez jamais à Dubaï …
L’article dans sa niche : Dubaï, capitale de l’humanisme



avatar

Chien Guevara

Ancien chien de berger, viré par son patron parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller, Chien Guevara s'est recyclé en défenseur des libertés acquises qui aboie contre celles perdues. Voir son site : http://forget.e-monsite.com

2 pensées sur “Dubaï, capitale de l’humanisme

  • avatar
    31 octobre 2014 à 18 06 01 100110
    Permalink

    Imagines tout l’argent pour ces affreuses guerres au moyen-orient, combien d’humains pourraient manger à leur faim et boire de l’eau fraîche à leur soif?

    Répondre
    • avatar
      31 octobre 2014 à 18 06 33 103310
      Permalink

      Ho, mais je le sais André : lire « Le prix de la guerre » http://forget.e-monsite.com/pages/liberte-je-t-aime/le-prix-de-la-guerre.html.
      C’est juste que la guerre peut sembler légitime auprès de certains, donc ils ne regardent pas son prix, et puis c’est une triste fatalité… ; par contre les loisirs, comme les feux d’artifices, sont un luxe inutile, mais tout le monde aime !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *