En Phase !

 

 

PERSONNE :

Qu’est-ce que j’ai en commun avec celui qui meurt à temps parce qu’il meurt de rire ?
Qu’est-ce que j’ai en commun avec le bouton de rose qui se met à trembler lorsqu’une goutte de rosée lui tombe sur le corps ?
À peu près tout !
Qu’est-ce que j’ai en commun avec l’oiseau qui vole si haut qu’il finit par se brûler les ailes ?
À peu près rien du tout !
Qu’est-ce que j’ai en commun avec celui qui meurt à temps parce qu’il meurt de rire ?
À peu près tout ! À peu près rien…

Je suis sensible… hypersensible… et pourtant je me sens… invincible… parce que je ne crains pas de perdre ni de passer la main…
Je suis là par hasard… ni contrainte, ni forcée d’entretenir les plis et les replis de mon esprit… toujours à la merci de mes plus belles envies.

Qu’est-ce qui me retient alors en vie ? Si ce n’est Vous !
Qui passez votre temps à passer… par ici!
Vous !
C’est pour vous que je fais le tri…
C’est pour vous que j’écris
C’est pour vous que je joue ma vie
Cette étrange partition qui ne nous jamais uni…
Hommes, Je vous aime !
Qui suis-je donc pour vous parler ainsi ?
Votre souci…

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Une pensée sur “En Phase !

  • avatar
    4 novembre 2013 à 18 06 21 112111
    Permalink

    Qu’avons-nous tous en commun, nous qui nous frottons les différences ?
    À peu près tout, bien qu’il n’y paraisse à peu près rien.

    Merci pour cette réflexion et cette manière de dire.

    Salutations,

    Serge Charbonneau
    Québec

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *