Europe : le réarmement est en marche

Source : INFOBREF no 431. Avril 2016. Paris. Gérard Bad.

(Pour ceux qui s’accrochent à l’espoir que l’équilibre de la terreur nucléaire  empêche de préparer et de mener la guerre, voici quelques informations – arguments idéologiques compris – sur l’armement des gouvernements totalitaires de l’Europe de l’Est contre l’alliance russe totalitaire. Robert Bibeau. Producteur. Les7duQuebec.com).

 

C’est un virage pour l’Europe après des années de baisse continue de l’effort militaire. Le réarmement est en cours en France et au Royaume-Uni, mais surtout en Europe centrale. En cause, le réveil de la menace russe (sic).
C’est un virage pour l’Europe. Après des années de baisse continue de l’effort militaire. Le réarmement est en cours en France et au Royaume-Uni, mais surtout en Europe centrale. En cause, le réveil de la menace russe. Les grandes manoeuvres sont en marche en Europe de l’Est. En Pologne, on teste de nouveaux missiles. Un exercice de plus en plus fréquent depuis deux ans. Jamais les budgets militaires n’ont été aussi élevés dans la région. « Nous devons avoir une armée forte et moderne », affirme Antoni Macierewicz, ministre polonais de la Défense.
Les budgets militaires explosent

 

Objectif : se défendre contre le puissant voisin russe et éviter la répétition du scénario ukrainien (sic). Partout, les dépenses militaires augmentent, plus 33% en Lituanie, plus 22% en Pologne, plus 17% en Slovaquie, et plus 11% en Roumanie. Des pays qui passent aujourd’hui commande, et leur liste est longue. La Pologne prévoit d’acheter 80 hélicoptères, un système sol-air, trois sous-marins, 60 drones armés et huit missiles Patriot. Total 40 milliards d’euros. La Lituanie, elle, a de nouveau rendu le service militaire obligatoire. L’armée recrute à tour de bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *