Francophonie canadienne?

FRANCOPHONIE  CANADIENNE?

La francophonie à la grandeur du Canada est en danger, pour ne pas dire attaquée. C’est pour vous dire que rien n’est gagné en permanence au Canada. Que ça soit les traités avec les Autochtones, les religions, le féminisme ou les langues officielles; les lois sont faites pour être facilement changées, interprétées ou même contestées. C’est une dictature de la majorité sur les minorités.

Des gouvernements municipaux, provinciaux ou fédéraux semblent avoir chacun leur version de chaque loi. Donc, il y a confusion. Et le Québec, province francophone, veut laisser tomber leurs frères et sœurs du reste du Canada. Un million de gens demeurent dans les limbes, alors que la loi sur les Langues officielles canadiennes a cinquante ans cette année.

John Mallette
Le Poète Prolétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *