HUMILIATION. Défilé du 14 juillet: François Hollande hué sur les Champs-Elysées

ALLAIN JULES
PARIS, France – C’est du jamais vu. Un fait sans précédent en France. Même l’arrogant et sanguin ex roitelet élyséen, Nicolas Sarkozy, n’avait pas vécu ça. Qui plus est, devant des militaires africains venus à Paris pour fêter le geyser du désert aka papa Mali François Hollande. Alors qu’il descendait en héros la célèbre avenue debout dans un véhicule de commandement militaire et escorté par les cavaliers de la garde républicaine, le président français s’est fait copieusement hué. Des insultes que nous n’allons pas diffuser ici, fusaient de la foule en colère.
Plus d’un an après sa victoire à la présidentielle, l’homme qui a probablement trouvé du pétrole sous le palais du 55, rue Saint-Honoré, tellement, sa cote de popularité est au plus bas, est nu. Incapable de baisser le chômage, en France, malgré ses promesses, très fort dans le désert malien et dans son discours anti-Bachar al-Assad-Syrie, les Français le ramène à la triste réalité hexagonale.
veut des résultats, ici, pas ce suivisme abscons derrières les Etats-Unis et ses guerres du pétrole et du gaz, avec à la clé, la destruction et des crimes contre l’humanité dans des pays souverains… Il y aurait eu quelques arrestations. Mais, nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer l’information. Selon Le Point, au niveau du Grand Palais et de l’avenue Franklin-Roosevelt, un homme a suivi à leur demande les policiers, sans opposer de résistance, selon un des journalistes. Ah, elle est belle leur démocratie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *