Ils sont tombés dans le piège…

Source Boulevard Voltaire. Le 24.01.2019.

 

C’est avec une infinie tristesse que j’apprends que les « gilets jaunes » présenteront une liste aux européennes.

 

Ce faisant, ce « mouvement » original et sans précédent se suicide.

Faire une liste, c’est créer un parti, établir un programme, « formater » candidates et candidats, bref, entrer dans tout ce système que les gilets jaunes n’ont eu de cesse de condamner.

Sans parler des fonds nécessaires pour mener une campagne : 1,5 million d’euros au bas mot. Mais sans doute trouvera-t-on aisément un généreux donateur, compte tenu de la formidable aubaine que représente cette liste pour Macron, qui va, évidemment, siphonner un bon nombre d’électeurs du Rassemblement national et de La France insoumise, lui permettant ainsi une défaite honorable.

Et puis, même si cette liste ne fait qu’un score relativement faible – ce qui sera contre-productif car, alors, Emmanuel Macron aura beau jeu de dire : vous voyez bien que les gilets jaunes ne représentent personne ou presque! -,

Elle aura quelques élus.

On peut donc comprendre que, comme tant et tant d’autres avant elle (Édouard Martin, par exemple), madame Levavasseur succombe au « chant des sirènes de Bruxelles » (avec des indemnités confortables), tablant sur son aura médiatique – au demeurant méritée. Elle a dit sur plusieurs médias se repentir d’avoir voté Emmanuel Macron, alors pourquoi lui donner un coup de main aujourd’hui ?

D’autant plus que l’Europe n’est absolument pas un sujet de revendication majeur des gilets jaunes. Un mouvement qui se déclare apolitique perd toute légitimité s’il se lance dans ce que le marigot politique compte de plus glauque : les institutions européennes. Et encore plus s’il compte dans ses rangs, comme cela commence à sortir, un soutien d’Emmanuel Macron (Marc Doyer) et s’il prend comme directeur de campagne un ancien militant des Jeunesses socialistes (Hayk Shahinyan).

Ce mouvement donnera l’impression « d’aller à la soupe » comme les copains en créant une liste. Ainsi, il s’anéantira lui-même. Ce qui risque de faire un grand nombre de déçus, donc de mécontents, donc de violents, et de fracturer la société encore plus.

Espérons qu’il soit encore temps pour eux de renoncer à cette folie : ils vont tout droit où « on » voulait les mener et ils vont se fracasser !

 

Commentaire de la rédaction du webmagazine Les7duquebec.com.  Ces « candidats » à la mascarade électorale européenne portent peut-être le gilet jaune mais ne représentent en rien les militants prolétariens « Gilets jaunes« , ni la pensée anti-système des Gilets jaunes prolétariens et ils seront répudiés par les Gilets jaunes.  Robert Bibeau.  Éditeur.

 

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

9 pensées sur “Ils sont tombés dans le piège…

  • avatar
    25 janvier 2019 à 4 04 23 01231
    Permalink

    Très bon article pour réfléchir. J’étais aussi surprise quand j’ai lu que les GJ présenteraient une liste aux européennes. Je l’étais encore davantage quand j’ai lu qu’il y a un candidat pro-Macron sur leur liste.

    Répondre
  • avatar
    25 janvier 2019 à 11 11 21 01211
    Permalink

    C’est une manœuvre politicienne de Macron and Co avec l’aide de Tapie pour ne pas rembourser les 400 millions volés au pays que lui a octroyé Sarkozy dans l’affaire Adidas. Edith Levavasseur , sous son air humaniste de bonne sœur des pauvres, est un outil électoraliste des Macronistes avec la complicité des médias pour éviter un échec majeur aux européennes . Le problème c’est que d’ici fin mai le mouvement des gilets jaunes va évoluer vers une organisation plus intelligente en union avec le mouvement syndical très mécontent du mépris macronien. Nous sommes dans une phase où tous les coups tordus sont utilisés avec la répression politico-policière, le grand débat démagogique, la rencontre Wauquiez-Macron, la complicité de certains Maires et autres fumisteries cuisinées à l’Elysée.
    Le mouvement populaire s’est réveillé et il ne peut s’arrêter sans qu’il récolte les fruits de son action de désobéissance civique : soit une forte augmentation des salaires et retraites ajoutée à une prise du pouvoir sur les institutions pour les réformer ou complètement les changer (RIC, Macron démission, proportionnelle intégrale à toutes les élections, contrôle des élus et autres propositions sur les entreprises et les collectivités territoriales). Edith est un petit pion manipulé comme d’autres avant elle dans l’histoire de France , elle va vite s’en rendre compte à moins qu’elle soit vraiment un agent déguisé du pouvoir , pour une aide-soignante elle parle très bien dans les médias, ce qui prouve qu’elle a une très bonne formation politique (son vote Macron dit regretté le prouve).
    Cette phase de la lutte des gilets jaunes est donc à un tournant et la génération des 30-40 ans joue son avenir dans ce combat de classe contre l’oligarchie bourgeoise corrompue aux affaires.
    Pour ma part je pense qu’il faut supprimer la Présidence de la république toute puissante au profit d’un collège des sages de 3 à 5 personnalités pour représenter le pays d’une manière protocolaire mais sans pouvoir de décision : Un sage issue de l’académie française pour préserver la langue française , un sage issue du mouvement syndical pour présider toutes les instances sociales (sécurité sociale- hôpitaux), un sage issu du corpus scientifique pour magnifier la recherche scientifique, et peut-être aussi un sage issu de la police ou de l’armée pour pacifier ces corps sécuritaires souvent peu sages . L’assemblée nationale ,élus à la proportionnelle intégrale, sera le pôle essentiel de la gouvernance en relation étroite avec les conseils municipaux et départementaux (suppression des intercommunalités-métropoles-régions) élus aussi à la proportionnelle intégrale. L’idée force de cette nouvelle république sera la « Fraternité » active et permanente … Chaque citoyen sera véritablement l’égal de tous et de chacun . Tous pour un , Un pour tous ….Edith doit réfléchir à ça sinon elle ne sera pas crédible …d’ailleurs qui croit encore à ces élections européennes avec le Brexit et cet Euro de malheur qui détruit tant d’emplois et mène les peuples européens dans la misère comme en Grèce…
    Révolution j’écris ton nom le plus vite possible !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  • avatar
    25 janvier 2019 à 11 11 35 01351
    Permalink

    A quel moment les gilet jaune se suicident-ils?
    * en s’organisant (y compris en vue d’une liste électorale, structurée depuis la base, avec la volonté de la base et pour la base avec les seules revendications de la base….)
    * en restant désorganisé

    Il faudra peut-être un jour leur dire que leur volonté de « gouvernement du Peuple, pour, par et avec le peuple » n’est faisable que dans la mesure où ils trouvent en face d’eux des politicards de qualité, prêts à assumer cela. Aucun politicard actuellement connu n’est prêt à cela. Cette spécificité ne sera possible que quand les gilet jaune seront au pouvoir (à eux de ne pas tomber dans le piège de l’arrivisme et ce n’est pas gagné, j’en conviens).Ne pas confondre apolitique avec anarchie…. Nous ne sommes pas capables de cette anarchie…. qui nécessite beaucoup de qualités comportementielles que nous n’avons pas.
    Ma position est simple :
    * s’il y a une liste gilet jaune (conçue et structurée depuis la base, mais j’ai peur que l’on n’en ai plus le temps. On a perdu plus de 10 semaines….) je vote pour elle
    * à défaut je vote blanc

    25/01/2019 – A 20 millions de Gilet Jaune, le pouvoir capitulera et sans violence!

    L’agonie des héros dévétus de Jaune… Quelle ictérie chrrmatique !

    https://wp.me/p4Im0Q-2IU
    Etre Gilet Jaune, actuellement : https://wp.me/p4Im0Q-2Et ( Ecrire ses doléances sur : 02 trame doléances , Inviter vos amis, contacts, réseaux à faire de même , Adresser à : guilke@nordnet.fr , Modèle de synthèse de doléances en retour : dol alpha loriol 26 ) Qui suis-je ? https://wp.me/p4Im0Q-2Iu

    Répondre
  • avatar
    26 janvier 2019 à 1 01 38 01381
    Permalink

    @ Chacun

    Pour ma part, la question électorale – quelle prenne la forme de MACRON DÉMISSION ou la forme DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE ou la forme d’une LISTE GILETS JAUNES AUX EUROPÉENNES est un vieux leurre, une vieille ruse, un vieux piège, que les GILETS JAUNES ont écartés dès leur origine – dès leur apparition en rejetant toute affiliation politique go-gauche – centre ou droite et il fut sage de leur part de faire ainsi. Ne revenons pas sur ces acquis.

    De fait, Les7duquebec appui les Gilets Jaunes spécifiquement pour cette raison car ils manifestent ainsi une conscience instinctive de classe hors du commun – niveau de conscience de classe que la go-gauche n’a jamais atteint toute empêtrée dans son dogmatisme sectaire marxiste-léniniste-maoiste-trotskyste-lambetiste-socialiste-communiste.

    Refus des partis et organisations politiciennes ne signifie nullement REFUS-REJET de l’instance politique de la lutte de classe.

    Bloquez l’économie de la France est un geste économique et politique et idéologique hautement significatif. Manifester massivement au coeur des villes et résister courageusement par la force aux attaques terroristes de l’appareil d’État bourgeois est le plus grand geste politique qui soit (en amont de l’insurrection et de la révolution évidemment où alors la violence politique révolutionnaire atteindra son paroxysme).

    Rejetez les politiques d’austérité et exigez la majoration – la valorisation – du prix de notre force de travail = le seul bien que nous possédions en propre nous prolétaire – c’est le summum du politique de classe et n’allons pas troqué notre droit politique d’ainesse (que nous exerçons dans la rue et que nous exercerons bientôt sur nos lieux de vente de notre force de travail par la grève j’espère) pour ce plat de lentille nauséabond des foutus élections bourgeoises dans laquelle voudrait nous démobiliser la racaille petite-bourgeoise au service de ses sponsors du grand capital.

    Élections piège à cons. Nous vous répondrons sur les barricades.

    Robert Bibeau Éditeur http://www.les7duquebec.com

    Répondre
  • avatar
    29 janvier 2019 à 12 12 14 01141
    Permalink

    Le problème des français c’est qu’ils sont habitués aux élections bourgeoises et il faut donc que le mouvement syndical ne reste pas l’arme au pied en attendant une hypothétique victoire électorale de la gauche ou des communistes pour satisfaire ses revendications . 36 et 68 le démontrent. Alors la question posée aujourd’hui , après tant d’échecs contemporains du mouvement ouvrier, c’est la grève générale « insurrectionnelle » qui apparaîtra par la base dans les entreprises et c’est la crise du capitalisme gravissime et permanente qui le permettra sûrement , le conflit des gilets jaunes en est le prémisse à mon avis , mais je peux me tromper ….

    Répondre
  • Ping :Robert Bibeau : « le capitalisme, c’est la guerre » « Algérie Résistance

  • Ping :Robert Bibeau: “Capitalism is war” « Algérie Résistance

  • Ping :«Le capitalisme, c’est la guerre!»: Entrevue avec Robert Bibeau – les 7 du quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *