Infobref – Zimbabwe, Fukushima, Italie.

Source : Infobref, no 470. Par Gérard Bad. Paris.  http://spartacus1918.canalblog.com/archives/2016/12/23/34724301.html

 

Le Zimbabwe lance sa propre monnaie

Alors que l’éventualité d’une création d’une monnaie unique africaine avait provoqué moult réactions, le Zimbabwe vient quant à lui de lancer sa propre monnaie. Une décision prise pour pallier des problèmes de liquidités, le pays étant à court de dollars. […]

 

Nouveau séisme au large de Fukushima : risques et inquiétudes demeurent, anomalies constatées

On a peut-être eu tort d’oublier un peu trop facilement le séisme survenu au Japon au début de semaine et le tsunami qui en a suivi. Le mardi 22 novembre dernier, l’Agence japonaise de météorologie (AJM) a enregistré un séisme […]

 

La BCE somme l’Italie de sauver la banque Monte Paschi

La banque centrale européenne a rejeté la demande de la banque toscane de repousser de trois semaines son augmentation de capital de 5 milliards d’euros. Elle estime que c’est à l’État italien d’intervenir.

En pleine crise politique, l’Italie doit désormais éviter une crise de son système bancaire. La Banque centrale européenne (BCE) lui met la pression pour qu’elle se porte au chevet de la plus vulnérable des banques du pays et d’Europe, Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS), au bord de la faillite. L’institution européenne a rejeté le délai réclamé par Monte dei Paschi qui souhaitait trois semaines de plus, soit jusqu’au 20 janvier, pour mener son augmentation de capital de 5 milliards d’euros. La BCE juge qu’il est temps que Rome intervienne, selon l’agence Reuters qui a révélé l’information ce vendredi.

L’action BMPS à la Bourse de Rome s’est alors mise à dévisser en début d’après-midi, perdant plus de 14% de sa valeur. Elle a fini la séance en recul de 10,5% (-84% en un an).

Un conseil d’administration doit se tenir dans la journée. Le gouvernement italien serait prêt à recapitaliser la troisième banque italienne pour éviter une liquidation, un « bail-out » envisagé ouvertement par  l’un des membres du conseil des gouverneurs de la BCE lundi. La direction de BMPS ainsi que les banques chargées de mener l’augmentation de capital ont été reçues ce vendredi par le ministre de l’Économie Pier Carlo Padoan. Monte dei Paschi est la banque ayant obtenu les moins bons résultats aux tests de résistance de la BCE cet été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *