Je pars en voyage

JE PARS EN VOYAGE

Je quitte
Le centre ville.

Trop de trafic
Trop de monde.

Je déménage
De secteur

Deux rues plus loin
Deux minutes à pieds.

De Saint-Henri
À Ville Émard

Il y a une limite
De territoire

Le Canal Lachine!

Je n’ai jamais traversé
Cette frontière liquide

Et j’ai soixante-dix ans
Je ne m’éloigne jamais!

Mais là,
J’entreprends un virage!

J’abandonne ma suffisance
Je cède ma situation du moment

Pour entreprendre
Une mutation de ma personnalité

Je n’ai plus les moyens
de payer le loyer.

J’évolue.
Je m’améliore?!

John Mallette
Le poète prolétaire

avatar

Équipe de l'édition

L’équipe vous offre ici sa mixture. Elle assume et elle assure...

Une pensée sur “Je pars en voyage

  • avatar
    23 août 2018 à 4 04 32 08328
    Permalink

    Triste, sensible… charmant.

    Dans cette société anthropophage: perdu d’avance…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *