Kadhafi, notes à mettre au dossier!!!

LARTISTE:

Kadhafi, notes à mettre au dossier!!!

11.12.2011

*****

 Cyberpresse Isabelle Hachey

La Presse

Publié le 10 décembre 2011 à 05h00 | Mis à jour à 09h15

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/national/201112/09/01-4476593-snc-lavalin-eclabousse-le-geant-quebecois-a-finance-un-rapport-pro-kadhafi.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

SNC-Lavalin éclaboussé: le géant québécois a financé un rapport pro-Kadhafi

En plein soulèvement libyen, la firme d’ingénierie québécoise SNC-Lavalin a financé une «mission d’établissement des faits» sur le terrain, qui a accouché d’un rapport favorable au régime Kadhafi.

Le rapport a été rédigé par Cynthia Vanier, Ontarienne détenue depuis un mois au Mexique. Les autorités de ce pays la soupçonnent d’avoir été la tête dirigeante d’un complot visant à faire entrer clandestinement au Mexique Saadi Kadhafi, fils du dictateur, et sa famille.

SNC-Lavalin a financé la mission. Elle voulait connaître la situation là-bas afin d’assurer la sécurité de ses travailleurs et de ses chantiers de construction

En juillet, Mme Vanier a visité 72 lieux bombardés par l’OTAN. Or, seulement huit étaient des installations militaires, a-t-elle écrit dans son document.

La consultante a envoyé son rapport à la Banque canadienne des ressources pour la démocratie et les droits de la personne (CANADEM). «Nous ne l’avions pas demandé. C’était un rapport tendancieux et relativement incompréhensible, très court, sans aucune valeur», affirme le directeur général de CANADEM, Paul Larose-Edwards.

Mme Vanier a demandé à ce que le rapport soit remis au ministère des Affaires étrangères. «Nous aurions dû simplement le jeter. Mais nous l’avons transmis au Ministère, qui semble l’avoir ignoré, comme nous aurions dû le faire», dit M. Larose-Edwards.

Ce dernier a refusé de montrer le document «confidentiel» à La Presse. «Vous ne manquez pas grand-chose. Ce sont des divagations incohérentes.»

Interrogée sur cette affaire, SNC-Lavalin, qui a admis le mois dernier au National Post avoir financé la mission d’observation qui a produit un rapport favorable au régime Kadhafi, a envoyé un bref courriel à La Presse. «Nous n’avons aucun contrôle sur les sous-contractants des firmes de sécurité que nous pouvons engager pour certains clients ou diplomates», a écrit Leslie Quinton, vice-présidente aux communications de la firme.

Nous respectons en tous points et en tout temps les règles et politiques du gouvernement canadien en matière de relations internationales.»

….

Lariste:  

Je vous laisse commenter vous-même ces informations; mais je ne peux m’empêcher d’être révolté par le refus que la population puisse se faire une idée elle-même en ne publiant pas le document. Pour moi, le fait que seuls 8 installations qui étaient militaires sur 72 lieux de bombardés entache de façon inacceptable ce qui est présenté au public comme étant des « bombardements humanitaires ».

M. Larose-Edwards présente ses actions pour sauver sa mise. CANADEM a jugé le rapport très important et l’a transmis au ministère avant que les choses n’aillent trop loin. CANADEM ne savait pas que le ministère en question avait pris position avec l’OTAN, c’est-à-dire les USA et le rapport fut probablement détruit sinon caché.

Rien ne serait « sorti » sans le fait que Cynthia Vanier est maintenant détenue au Mexique. On l’accuse d’avoir dirigé un complot pour sauver la vie de Saadi Kadhafi en l’amenant au Mexique. Peut-on le lui reprocher suite aux vidéos montrant le sort de son père aux mains des « libérateurs »?

Que va-t-il arriver à Cynthia Vanier? Notre gouvernement qui protège ses citoyens à travers le monde, paraît-il, va-t-il agir? J’en doute. À noter que Cynthia Vanier est une « Autochtone ».

Selon son avocat, son implication se limite à la mission d’observation que lui a confiée SNC-Lavallin en juillet.

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/national/201112/10/01-4476607-cynthia-vanier-mediatrice-ou-conspiratrice.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4476593_article_POS1

Quant à SNC Lavalin… je ne sais pas. Cela dépend des « contrats » qui pourraient être menacés, j’imagine.

On voit à quoi peuvent servir les ententes Canada-USA-Mexique. Nul doute que la sécurité de la population est maximisée.

Amicalement

Elie l’Artiste

 

2 pensées sur “Kadhafi, notes à mettre au dossier!!!

  • avatar
    18 décembre 2011 à 16 04 33 123312
    Permalink

    Je trouve votre commentaire approprié. Les « autorités » veulent punir cette personne qui a osé
    « menacer la sécurité publique » du Canada pour avoir su dire les vrais choses: dénoncer l’agression de l’OTAN et de ses alliés contre la souveraineté d’un pays (dans le but de piller ce dernier etc,.)La carrière de cette dame est finie et elle a dû perdre ses illusions sur le caractère de l’État canadien…. dans une geôle du Mexique..La nouvelle inquisition a de bons contacts la-bas.

    Répondre
    • avatar
      4 septembre 2013 à 22 10 20 09209
      Permalink

      N’oubliez jamais que la vérité au Canada est terroriste!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *